Aller au contenu

Stephanie Diamant

Membre
  • Contenus

    14
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de Stephanie Diamant

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 01/07/1996

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  1. Stephanie Diamant

    Ramadan

    je cite du Coran car il est l'origine principal dans l'Islam , et puis il y a Sounna (les paroles du Prophète Mohammad salla allah Alaih wa salam) Définition du jeûne Jeûner en arabe signifie "s'abstenir", "se retenir de..." Appliqué à la religion, jeûner a pris le sens de renoncer, par piété, au boire, au manger, aux relations sexuelles et à tout ce qui est considéré comme étant susceptible de rompre le jeûne, depuis l'apparition de l'aube jusqu'au coucher du soleil. Origine du jeûne Le jeûne a été prescrit pour la communauté musulmane comme il l'a été aux peuples précédents. Dieu dit dans le Coran : "Croyants ! Le jeûne vous est prescrit, comme il l'avait été aux confessions antérieures. Ainsi atteindriez-vous à la piété." Les conditions du jeûne - L'obligation du jeûne incombe à ceux qui jouissent de leurs facultés mentales. Le Prophète Mohammed a dit : Sont déchargés de toute responsabilité le fou jusqu'à ce qu'il récupère sa raison, l'homme endormi jusqu'à ce qu'il se réveille, et Le jeune jusqu'à la puberté. (Recueil d'Ahmed et Abou Daoud) - La femme ne doit pas jeûner en période de menstrues ou de lochies. Le Prophète a dit : N'est-ce pas que la femme en état de menstrues n'accomplit ni prières, ni jeûne ? (Recueil de Boukhari) - Le jeûne en voyage Il est permis au musulman en voyage, parcourant une distance permettant le raccourcissement de la prière (80 km environ), de rompre le jeûne et de le remettre à plus tard. Dieu dit : Celui d'entre vous, qui se trouve malade ou en voyage, jeûnera plus tard un nombre égal de jours (Coran, 2 - La Vache - 185) Si le voyageur peut soutenir le jeûne, sans trop de peine, il lui est plus avantageux de jeûner. Si cela le fatigue, il vaut mieux le rompre. Du vivant du Prophète , dit Abou Saïd Khodri, quand nous partions en guerre sainte, quelques uns d'entre nous jeûnaient, mais nous ne nous critiquions pas. Celui qui se sentait capable de jeûner trouvait plus avantageux de le faire, celui qui en était incapable estimait plus salutaire de rompre le jeûne. - En état de maladie S'il est possible et sans trop de peine de poursuivre le jeûne, quand on est malade, on jeûne, sinon on le rompt. Si on espère la guérison, on l'attend pour accomplir le jeûne manqué. Autrement, on fait l'aumône pour chaque jour manqué à raison d'un 1/2 litre de blé (ou l'équivalence en nourriture ou l'argent). Dieu dit : A ceux qui ne peuvent jeûner qu'avec difficulté incombe en expiation, la nourriture d'un pauvre (Coran, 2 - La Vache - 184) - Le vieillard : Quand on prend de l'âge, ou qu'on n'a plus de force pour jeûner, on donne en contrepartie une aumône d'un 1/2 litre de blé également pour chaque jour de jeûne manqué. Ben Abbés a dit : Le vieillard est autorisé à renoncer au jeûne, en cas de difficulté, moyennant une nourriture au pauvre, sans plus d'obligation. (Recueils de Darakatni et Ha'kim) - Femme enceinte et nourrice : Quand la femme enceinte craint pour sa santé , elle est autorisée à rompre le jeûne et à l'accomplir ultérieurement quand elle n'aura plus d'empêchement. Dans ce cas, si elle est aisée, elle accompagne son jeûne d'une aumône d'un 1/2 litre de blé, ce qui consolide mieux son jeûne et augmente sa récompense. La même règle s'applique à celle qui allaite son enfant et qui craint pour sa santé ou celle de son bébé. Ceci est dans le cas où eue ne trouve pas de nourrice, ou, la trouvant, son enfant n'accepte d'autre sein que le sien. Cela est déduit du verset sus-mentionné qui dit : A ceux qui ne peuvent jeûner qu'avec difficulté incombe en expiation la nourriture d'un pauvre (Coran, 2 - La Vache - 184) Deux remarques : 1 - Qui, sans excuse valable, retarde de réparer son jeûne manqué jusqu'au Ramadan suivant, doit en expiation, nourrir un pauvre pour chaque jour retardé. 2 - Quand un musulman meurt, ayant à sa charge un nombre de jours à jeûner, son tuteur doit acquitter cette dette à sa place. (Recueils de Boukhari et Mouslim) Ma mère est morte, dit un homme au Prophète (sur lui la prière et la paix). Elle a un mois de jeûne non accompli. Dois-je le faire pour elle ? Oui, dit le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix) . La dette envers Dieu est plus digne d'être acquittée. (Recueils de Boukhari et Mouslim) Les avantages du jeûne Les avantages spirituels Le jeûne exerce l'homme à l'endurance, fortifie sa volonté, lui enseigne l'autodiscipline et lui en facilite l'application ; il crée en lui la crainte de Dieu et la nourrit, et surtout la piété qui est le fondement du jeûne. Dieu ne dit-il pas : « Ainsi, atteindriez-vous à la piété ? (Sourate 2 :183) Les avantages sociaux Quand aux profits sociaux, le jeûne habitue la communauté à l'organisation et à l'union, à l'amour de la justice et à l'égalité. Il suscite en elle la piété et la charité, la préserve de la méchanceté et la corruption. Avantages physiques Du point de vue de la santé, le jeûne assainit les intestins, régénère l'estomac, débarrasse le corps des produits résiduels et soulage de l'embonpoint. Le Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) dit : « Jeûner, vous acquerrez la santé ! » (Rapporté par Ibnou Sunny) N.B : mon but n'est pas que vous serriez des musulmans , mais de dire que l'Islam est parfait , il faut juste lire et savoir avant de rejeter une doctrine .
  2. Stephanie Diamant

    Ramadan

    A : Il est obligatoire de savoir c'est quoi Ramadan et c'est quoi le jeûne puisque la majorité dit des conneries à cause de leur ignorance . B : Ramadan est un mois appartient à l'année islamique ( 12 mois et on détermine chaque mois en controlant la lune ) , il est spécial car le CORAN a été révélé dans ce mois là et il s'annonce par l'un des faits suivants : 1 - Quand le nombre de jours du mois de Chaabane, précédant Ramadan atteint 30 jours. Le 31ème est sans contredit le 1er Ramadan. 2 - Quand le croissant est visible la veille du 30 Chaabane, c'est le début de Ramadan et il faut jeûner. Dieu dit : Quiconque parmi vous verra poindre le croissant, jeûnera tout le mois (Coran, 2 - Al bakara - 185) . C : Les cinq piliers de l'Islam nous ont été transmis par Dieu au travers de son prophète Mouhammad Paix et Salut soient sur lui, comme le rapporte Ibn 'Uma (extrait du Sahih Al-Bukhari -Volume 1, Livre 2, Numéro 7-) : Le prophète de Dieu a dit : "L'Islam est basé sur ces cinq principes : - De témoigner que nul autre que Dieu ne peut être adoré et que Mouhammad est le prophète de Dieu, - D'effectuer le prière obligatoire (consciencieusement et parfaitement), - De jeûner pendant le mois de Ramadan, - De payer la Zakatt obligatoire (aumône), - D'effectuer le Hajj (Pèlerinage à la Mècque)." De cette parole prophétique, nous savons donc quels sont les cinq piliers de l'Islam. Voiçi quelques détails et des liens avec davantage d'explications. 1 La profession de foi La profession de foi (chahada) désigne la déclaration en arabe " 'Ach-hadou 'al-la 'ilaha 'illallah, wa 'ach-hadou 'anna Mouhammadar-Raçouloullah". Il faut donc témoigner "qu'il n'y a d'autre dieu que Dieu et que Mouhammad est le Messager de Dieu". ( et c'est le clef avec lequel on entre dans l'Islam: il faut le dire et le croie) 2 La prière Tous les musulmans doivent accomplir les 5 prières obligatoires de la journée. Elles permettent de se ressourcer, de louer Dieu, en récitant des sourates du Coran, effectuant des invocations... Parmi conditions de validité, , il y a le respect des horaires liens vers les horaires de la prière (liens vers les horaires de la prière), ( ce lien est intéressent pour ceux qui veulent savoir l'intérêt de la prière), l'orientation du corps vers la Kaaba (Qibla). Vous pouvez vous référer à la section "Comment calculer la Qibla?" pour en savoir plus. 3 La Zakât En arabe, ce terme signifie accroissement et, par extension, purification de la richesse. Tout musulman qui en a les moyens doit donner une partie de ses biens aux pauvres de la communauté. Cette institution a pour but de purifier l'âme du croyant de l'avarice, l'avidité, la convoitise et de cultiver en elle l'esprit de partage et de sacrifice. 4 Le jeûne Pendant un mois lunaire, de l'aube au coucher du soleil, le Musulman doit s'abstenir de manger et de boire. À chaque instant pendant le jeûne, il réprime ses passions et ses désirs. C'est un moyen pour le musulman de se purifier et de gagner le pardon de Dieu. Ce jeûne a lieu tous les ans pendant le neuvième mois de l'année lunaire. 5 Le Pèlerinage à la Mecque Chaque Musulman doit effectuer le Pèlerinage à la ville sainte de La Mecque une fois dans sa vie, si cela est économiquement et physiquement possible. Il est composé de rituels. Des millions de croyants, chaque année, viennent de tous les horizons sociaux, géographiques et culturels s'y retrouver pour y célébrer leur adoration de Dieu.
  3. ça n'est qu'un opinion personnel , et je suis pas avec cet opinion puisqu'on peut pas juger à travers certains EXTREMISTES ... Bah je pense que tu as lu le Curan !
×