Aller au contenu

Al-Farabi

Membre
  • Contenus

    30
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Al-Farabi

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. N'importe quoi. Comment pouvez vous faire des raccourcis aussi dénués de sens qui n'ont aucun sens historique, politique ? Ne faisons pas d'anachronisme, la question concerne la Syrie, aucun rapport avec ce que vous dites.
  2. en faite c'est toi qui est à coté de la plaque, les attentats sur New York et Londres sont le fait de saoudiens financés par un saoudien ( la famille ben laden : plus gros consortium du BTP du moyen orient) le seul fait est que ce pays a servi de base arrière d'entrainement, d'autres peuvent servir maintenant : Yemen, Somalie, montagnes du pakistan, Bangladesh Si on veut faire du vrai combat contre le fanatisme islamique on devrait attaquer en 1er l'arabie saoudite, mais bizarrement ca ne se fera jamais Reprenons le 11 septembre, pour les USA ça a permis de justifier la guerre en Irak ( ex_allié occidental face à l'Iran) alors que l'on sait que Hussein n'avait aucun rapport à ça Non il n'y a pas de guerre mondiale contre une puissance islamiste qui je rappel n'a aucune cohérence géopolitique. C'est plutôt une guerre des ressources et des intérêts supérieurs menés par nous ( occident grosso modo) pour garder un train de vie élevé et une avance internationale ( cf article de Dyhia) sur une justification vaseuse qu'est le terrorisme islamiste international. Celui ci ce combat plus grâce à la fiabilité des services de renseignements que par l'occupation militaire d'un territoire Une force de combat armée sert à se battre contre une autre armée conventionnelle sur le champ, elle est inefficace contre tout réseau de terrorisme/guérilla/résistance Exactement, et les individus oublis ou font exprès d'oublier que les plus grand nombre de victimes des terroristes sont musulmanes... Ben Laden a tuer plus de musulman qu'autre chose. Et puis pour répondre à Lycan777, si on commence à voir le mal partout, qu'on déclare la guerre à tout le monde. Je trouve cela vraiment horrifiant, parce que vous pensez qu'on peut être attaqué vous attaqués... Donc demain je pense que la Russie peut nous attaquer, on l'attaque ? Le jour où la France va se manger une grosse défaite elle commencera à penser autrement qu'en soufifre des USA. D'ailleurs la France devrait prendre leçon sur son passé pour comprendre que les guerres ne sont jamais une solution, jamais nous avons conclus quelque chose de serrein par la guerre. Je me trompe ? Et ce qui me fait vraiment halluciné c'est que la France, n'a aucune raison d'intervenir en Afghanistan ... Cette intervention c'est un suivisme vis-à-vis des Usa, c'est tout. Dans leur politique idiote, un pays qui n'est pas avec eux et forcement contre eux, les Usa ne connaissent pas la neutralité.
  3. Les arabes ne peuvent rien faire car ils n'ont pas de pouvoir, ils ont tous des souverains fantoches ! De toute manière les arabes du coins ne peuvent rien faire, les occidentaux ont tout fait pour les diviser et c'est réussi. En Algérie c'est une geinte militaire, au Maroc c'est une monarchie autoritaire, en Libye il y a des gardes fous et des rebelles qui chasse tout le monde, pillent et volent tout, en Tunisie l'aide occidentale est possible uniquement si les tunisiens vont dans leur sens et pareil en Egypte. La Palestine n'existe plus, et l'Arabie Saoudite qui présente une monarchie illégitime, lâche et trompeuse, ne pense qu'à son pétrole. Sans parler de l'Irak où ce sont maintenant les kurdes qui ont le pouvoir. La Syrie ne doit pas tomber, Assad n'est pas pour moi un modèle mais sa chute entraînerai une guerre civile sans fin, la chute du Liban et un affaiblissement de l'Iran au profit des Etats-Unis. Arrêtons avec la mystification: Assad n'est pas la Syrie, et les alaouites ne sont pas la Syrie. Pour ce qui est de la guerre civile, encore une fois, celle-ci a déjà lieu, arrêtons de faire comme si de rien n'était !! Assad n'a jamais su diriger la syrie que par la terreur et les exactions. C'est là avoir un bien piètre opinion de son pays. Il est temps pour le clan Assad de tirer sa révérence, car ces gens là ont lamentablement échoué dans toutes leurs actions: face à israël, face au Liban, face aux palestiniens, face aux iraniens, face aux occidentaux, face aux russes. C'est un échec total de cette dynastie. Et maintenant, ils essayent de se maintenir en assassinant et en torturant des enfants ?? Mais c'est trop tard maintenant: leur dernier atout, la terreur, vient d'échouer: le peuple n'a plus peur de ses tortionnaires. La victoire des rebelles et de l'ASL est inéluctable désormais. Et c'est la mort pour Assad et son clan qui les attend désormais ! Et ils le savent très bien: en fait, ils essayent juste de sauver leur peau, mais c'est trop tard. Ils ont déjà fait beaucoup trop de mal aux gens pour espérer en réchapper vivants. Et comme Kadhafi, Saddam, Hitler, Pol pot et compagnie, ils finiront dans les poubelles de l'histoire. Vous mélangez un peu tout je crois. L'histoire ne se répète pas, donc je pense qu'il est inutile de comparer Assad à Pol Pot et encore moins à Hitler. Il existe une minorité alaouite en Syrie, qu'il en soit ainsi, nous allons pas l'exclure. Je ne nie pas les exactions d'Assad, il faudra commencer à le mémoriser et ne pas jouer la sourd d'oreille, je ne dis pas que c'est un représentant légitime et que c'est un modèle pour le peuple syrien constitué essentiellement de sunnites. Ce qui m'agace c'est cette prétention européenne et occidentale qui consiste à dire ce qui est bien pour un peuple, ce que tel pays ou tel autre pays doit faire. Le peuple syrien doit s'en sortir, et je souhaite qu'il y arrive mais vous n'avez pas le droit d'intervenir, car l'intervention occidentale se résume à plus de mort et à une instabilité accrue dans la région. Je vais commencer par croire que vous ne lisez pas ce que j'écris, si je souhaite aucune intervention c'est pour éviter que la situation se détériore à une échelle régionale ! Intervenir en Syrie c'est donner naissance à une guerre civile au Liban, ce qui profiterai à Israël. Intervenir en Syrie c'est affaiblir l'Iran au profit des Usa et c'est toute la zone qui serait en guerre. Et je suis désolé de le dire mais en Syrie il y a des rebelles (étrangers ou non, financier par des terroristes et par l'Arabie Saoudite) qui tirent sur la foule pour créer un désordre. Ce n'est pas un problème simple, il existe de vrais citoyens syriens qui manifestent mais à coté de ça il y a des rebelles, et lors d'un conflit tout le monde est touché ce qui donne naissance à un désordre locale. Al farabi, Je comprend très bien ce que vous dîtes et je reconnais la pertinence de votre argumentaire. Il est vrai que les occidentaux ont beaucoup de tord, mais, je vous ferai remarquer que les rebelles syriens appellent ouvertement à des frappes occidentales ! Et, force est de reconnaître, c'est malheureux à dire, que ce ne sont pas les monarchies pétrolières qui sont appelés à la rescousse ! Que nous demandent les gens ? De leur fournir des armes, simplement pour avoir la possiblité de se défendre, c'est un droit ! Parce que, chaque jour, l'artillerie de El assad massacre des dizaines d'innocents ! Vous semblez ne pas comprendre: il s'agit d'un régime qui, pour sauver sa peau, fait tirer à l'artillerie lourde sur ses villes !! Comment appelez vous cela ? Moi, un massacre à grande échelle. Et ce n'est pas être occidental que de dire qu'il est intolérable de continuer à voir ce criminel faire tirer à l'artillerie lourde sur les gens sans réagir. Encore une fois, c'est de la non-assistance à personne en danger. Et ce n'est pas une question de occidental ou autre. Après, regardons ce qu'il s'est passé en Lybie, où on entend se dire tout et n'importe quoi. Le mandat était très clair: empêcher l'artillerie de kadhafi de massacrer les civils. Pourquoi ne pas faire la même chose en Syrie ?? Il ne s'agit pas de faire tomber le régime ! Juste l'empêcher de taper à l'artillerie lourde sur les civils. Ou alors, on met en place une force internationale pour empêcher les gens de se taper dessus, comme en Bosnie, où finalement, le génocide n'a prit fin qu'avec l'intervention militaire de l'OTAN. Je sais pas moi, j'ai l'impression que le sort de ces dizaines de gens qui meurent chaque jour sont négligeables face à des préoccupations "géopolitiques" ? "Cela risque de destabiliser la région" .... Parce qu'elle n'est pas déjà destabilisée la région ?? Cela fait 15 mois qu'on ne fait rien ! Et le nombre de victimes ne cesse d'exploser ! On y est déjà dans le massacre et la guerre civile ! Arrêtons de nous payer de mots ! Une intervention musclée est la seule solution pour les empêcher de se taper dessus et permettre à l'aide humanitaire d'accéder aux centaines de milliers de personnes en détresse. Lycan777, Selon moi, vous n'êtes pas dans la critique historique. Vous n'essayez pas de dépasser ce que vous voyez ce qui biaise votre vision. Je vais essayer avec toute ma modestie, de vous faire comprendre la réalité des choses, et cela en prenant votre argumentation point par point. Sur ce point nous sommes d'accord, ce sont les rebelles syriens qui appellent aux frappes occidentales et non le peuple syrien. Les rebelles veulent prendre le pouvoir et leur collaboration avec des réseaux terroristes me permets de dire que, si ils arrivent au pouvoir, ils seront plus dures qu'Assad. De plus, l'Arabie Saoudite, puissance pétrolière et rien d'autre, souhaite la chute d'Assad et arme directement les rebelles. Non, ce n'est pas un droit de fournir des armes à l’intérieur d'un pays et surtout en cas d'ingérence. Chaque jour l'artillerie syrienne tire sur des rebelles syriens, et comme dans toutes les guerres, il y a des innocents qui périssent. Mais aussi, des rebelles tirent sur des manifestations populaire et çà vous voulez le nier (ou bien vous ne le savez pas). Aussi, il y a des individus extérieur au pays qui y sont et qui provoquent des troubles, de la part d'Israël et de la part de l'Arabie Saoudite. Ce n'est pas occidentale d'être indigné mais c'est occidentale de vouloir intervenir pour une sois disant "liberté du peuple syrien", en réalité il y a des enjeux cachés et je ne cesserai de le dire. Car si les occidentaux sont les fervents protecteurs de la "liberté des peuples à disposer d'eux même", pourquoi ne sont-t-ils pas intervenu en Palestine ? Au Rwanda ? Au Biafra ? En Ouganda ? Au Yemen ? Au Bahreïn ? En Algérie ? Au Congo ? Je vous laisse me répondre. Le passage que je préfère. Vous avez pris l'exemple qui soutient ma thèse. En Libye ce n'est pas la paix qui a été recherchée. La ligue de médiation proposé par H. Chavez et soutenu par la Ligue Arabe et par les pays sud américains n'a pas été acceptée par les occidentaux. Donc si c'est la paix qui aurait été recherchée, cette ligue de médiation aurait été appliquée. Mais encore une fois, les intérêts occidentaux, plus forts que tout ont écrasés le désir de paix. Et surtout, ce qui était dit par l'ONU c'est l'exclusion d'une zone aérienne, les pays sont intervenus et ont massacrés la population... Et aujourd'hui que ce passe-t-il ? Des gardes fous sont en Libye et refusent de déposer les armes. Je défis quiconque de me dire que l'état de la Libye est meilleur aujourd'hui que sous le régime de Kadhafi (que je ne soutiens pas, ce dernier n'est pas mon modèle). Mais vous, Lycan777, vous voulez faire la même chose pour la Syrie, sauf que la Syrie c'est aussi le Liban, c'est donc aussi Israël et l'Iran. L'intervention serait la chose la plus dramatique. Bien sûr que la région n'est pas stable, d'une part parce que les occidentaux mettent leur nez dans les affaires des autres (France, Chine, Russie, USA, Israël, Arabie Saoudite etc) et parce que tout le monde s'auto-proclame juge, et souhaite imposer ses décisions. Le nombre de victime ne va que s'amplifier si les pays interviennent militairement, et ne me dite pas "intervention pacifique", car on n'y croit pas, c'est toujours une intervention qui accrue les tensions. La situation est grave, je ne le nie pas, mais elle peut être pire si on intervient. Je pense avoir cerner l'ensemble du problème.
  4. Merci de cette précision slanny ! C'est tout à fait ça, depuis 1915, les Seoud sont corrompus. Oui glaurren ! Une guerre au Proche Orient et on oubliera vite les promesses d'Hollande !
  5. Ce n'est pas un islam arriéré, en réalité c'est une branche de l'islam qui est non majoritaire et nouvelle. Je suis tout à fait d'accord avec vous, mais je ne veux pas que vous croyez que cette branche de l'islam existe depuis toujours. En réalité c'est un phénomène nouveau qui a rien a voir avec l'Islam en tant que religion du livre. Souvenez vous, les conquêtes arabes durant le Moyen Age, chrétiens et juifs vivaient sous domination arabes sans être persécutés. Aujourd'hui si vous êtes chrétien en Afghanistan, je vous conseil de fuir. Bref, c'est un fait nouveau qui n'a jamais respecté la religion musulmane. Avec des "si" on peut refaire le monde. Il y a pas longtemps de ça, en Arabie Saoudite, la lapidation existait. Intervenons ? Non, eux vendent leur pétrole. Ils pourront faire ce qu'ils veulent personne ne va rien faire. C'est ce que je déplore. Les occidentaux interviennent pour leurs intérêts.
  6. C'est un peu utopique. Toute intervention occidentale, qu'elle soit militaire ou diplomatique, n'est pas considérée comme légitime, car elle donne naissance à une forme d’assujettissement. Je veux parler d'utopie lorsque vous dite espérer une intervention et un rôle américain limité... Pour le Liban je suis d'accord, cependant ce n'est pas Assad le grand méchant contre le Liban. C'est un Etat multiconfessionnelle, qui présente plusieurs minorités qui se sont déjà affrontés pour le pouvoir. Chassez la Syrie du Liban c'est bien, mais limité le rôle d'Israël qui voit le mal partout (au sud du Liban) c'est aussi bien. Enfin, tant que les "grands pays du Moyen Orient" seront soutenu par certaines puissances en raisons de leur ressources naturelles, peut importe le mal qu'il commettrons, ils seront toujours protéger. Exemple : Je me souviens qu'il y a eu dans le monde arabe une et unique élection sans fraude en parfaite surveillance, c'était en Palestine. Le Hamas avait reçu 56 % des voix, qu'est ce que les occidentaux ont décidé ? Puisque le Hamas est considéré par les occidentaux comme étant des terroristes, ils ont destitué le ministre qui avait 56 % des voix et ils ont mis un autre qui en avait 5. On a donc puni les palestiniens car ils "ont mal votés". Voilà le problème du XXIe siècle, ce sont les occidentaux qui décident ce qui est bien ou non pour un peuple. Et quand ces derniers se révoltent ont met en avant des histoires de religions, de terrorisme...
  7. Ah bon ? Ce n'est pas les Talibans qui avaient le pouvoir dans les années 90 grâce à l'aide américaine (ces derniers ont armés et soutenu un certain "Ben Laden"), mettant fin au dernier président de la république démocratique d’Afghanistan, Mohamed Nadjibullah ? (favorable aux Russes). Vous allez me dire que Hamid Karzai est légitime peut-être ? Je pense que c'est vraiment le coeur du problème, lorsqu'un groupe ou un président ne plait pas aux grandes puissances, ces dernières trouvent toujours des excuses pour le renverser. Laissons le choix au peuple, si un jour une attaque est faite sur la France, celle-ci pourra avoir la légitimité d'y répondre.
  8. Les arabes ne peuvent rien faire car ils n'ont pas de pouvoir, ils ont tous des souverains fantoches ! De toute manière les arabes du coins ne peuvent rien faire, les occidentaux ont tout fait pour les diviser et c'est réussi. En Algérie c'est une geinte militaire, au Maroc c'est une monarchie autoritaire, en Libye il y a des gardes fous et des rebelles qui chasse tout le monde, pillent et volent tout, en Tunisie l'aide occidentale est possible uniquement si les tunisiens vont dans leur sens et pareil en Egypte. La Palestine n'existe plus, et l'Arabie Saoudite qui présente une monarchie illégitime, lâche et trompeuse, ne pense qu'à son pétrole. Sans parler de l'Irak où ce sont maintenant les kurdes qui ont le pouvoir. La Syrie ne doit pas tomber, Assad n'est pas pour moi un modèle mais sa chute entraînerai une guerre civile sans fin, la chute du Liban et un affaiblissement de l'Iran au profit des Etats-Unis. Arrêtons avec la mystification: Assad n'est pas la Syrie, et les alaouites ne sont pas la Syrie. Pour ce qui est de la guerre civile, encore une fois, celle-ci a déjà lieu, arrêtons de faire comme si de rien n'était !! Assad n'a jamais su diriger la syrie que par la terreur et les exactions. C'est là avoir un bien piètre opinion de son pays. Il est temps pour le clan Assad de tirer sa révérence, car ces gens là ont lamentablement échoué dans toutes leurs actions: face à israël, face au Liban, face aux palestiniens, face aux iraniens, face aux occidentaux, face aux russes. C'est un échec total de cette dynastie. Et maintenant, ils essayent de se maintenir en assassinant et en torturant des enfants ?? Mais c'est trop tard maintenant: leur dernier atout, la terreur, vient d'échouer: le peuple n'a plus peur de ses tortionnaires. La victoire des rebelles et de l'ASL est inéluctable désormais. Et c'est la mort pour Assad et son clan qui les attend désormais ! Et ils le savent très bien: en fait, ils essayent juste de sauver leur peau, mais c'est trop tard. Ils ont déjà fait beaucoup trop de mal aux gens pour espérer en réchapper vivants. Et comme Kadhafi, Saddam, Hitler, Pol pot et compagnie, ils finiront dans les poubelles de l'histoire. Vous mélangez un peu tout je crois. L'histoire ne se répète pas, donc je pense qu'il est inutile de comparer Assad à Pol Pot et encore moins à Hitler. Il existe une minorité alaouite en Syrie, qu'il en soit ainsi, nous allons pas l'exclure. Je ne nie pas les exactions d'Assad, il faudra commencer à le mémoriser et ne pas jouer la sourd d'oreille, je ne dis pas que c'est un représentant légitime et que c'est un modèle pour le peuple syrien constitué essentiellement de sunnites. Ce qui m'agace c'est cette prétention européenne et occidentale qui consiste à dire ce qui est bien pour un peuple, ce que tel pays ou tel autre pays doit faire. Le peuple syrien doit s'en sortir, et je souhaite qu'il y arrive mais vous n'avez pas le droit d'intervenir, car l'intervention occidentale se résume à plus de mort et à une instabilité accrue dans la région. Je vais commencer par croire que vous ne lisez pas ce que j'écris, si je souhaite aucune intervention c'est pour éviter que la situation se détériore à une échelle régionale ! Intervenir en Syrie c'est donner naissance à une guerre civile au Liban, ce qui profiterai à Israël. Intervenir en Syrie c'est affaiblir l'Iran au profit des Usa et c'est toute la zone qui serait en guerre. Et je suis désolé de le dire mais en Syrie il y a des rebelles (étrangers ou non, financier par des terroristes et par l'Arabie Saoudite) qui tirent sur la foule pour créer un désordre. Ce n'est pas un problème simple, il existe de vrais citoyens syriens qui manifestent mais à coté de ça il y a des rebelles, et lors d'un conflit tout le monde est touché ce qui donne naissance à un désordre locale.
  9. Il ne faut pas abattre les femmes ou je ne sais quelle autre idiotie. Ce problème visuel est propre à toutes les guerres, au Vietnam les américains ne faisaient pas de différence entre un Viet Cong et un petit paysan travaillant sa terre. De plus les talibans non armée sont même craint par les forces occupantes, tout le monde est suspect en Afghanistan. Les occidentaux, avec la prétention qui les pousse à faire et à dire tout et surtout n'importe quoi, sont partie en Afghanistan la fleur au fusil. Ils ont pensaient qu'ils allaient aux combats sans subir de perte car super armé et entraînés. La France a déclarée la guerre à l'Afghanistan sans aucune raison valable, elle doit donc assumer ses pertes. Je ne comprends pas l’intérêt de ce sujet, la France perds des soldats, oui et alors ? Tous les jours des soldats de ce qu'on appelle la "coalition" meurent la bas, c'est uniquement quand on perd un soldat français que l'ont crie haro sur le baudet.
  10. Les arabes ne peuvent rien faire car ils n'ont pas de pouvoir, ils ont tous des souverains fantoches ! De toute manière les arabes du coins ne peuvent rien faire, les occidentaux ont tout fait pour les diviser et c'est réussi. En Algérie c'est une geinte militaire, au Maroc c'est une monarchie autoritaire, en Libye il y a des gardes fous et des rebelles qui chasse tout le monde, pillent et volent tout, en Tunisie l'aide occidentale est possible uniquement si les tunisiens vont dans leur sens et pareil en Egypte. La Palestine n'existe plus, et l'Arabie Saoudite qui présente une monarchie illégitime, lâche et trompeuse, ne pense qu'à son pétrole. Sans parler de l'Irak où ce sont maintenant les kurdes qui ont le pouvoir. La Syrie ne doit pas tomber, Assad n'est pas pour moi un modèle mais sa chute entraînerai une guerre civile sans fin, la chute du Liban et un affaiblissement de l'Iran au profit des Etats-Unis.
  11. Nous sommes d'accords, mais la France n'est pas trop tolérante ou pas, là n'est pas la question. Ce qui est spécifique à l'époque contemporaine c'est cette idée qui consiste à dire qu'un pays A est préoccupé par la situation dans un pays B. Tous les pays au monde pense d'abord à leur propres intérêts, ils ont assez de problème comme ça pour aller mettre le nez dans les affaires des autres, donc quand il y a intervention, c'est toujours pour un intérêt qui sert à ce dernier pays. Qui serait assez fou de dépenser des millions voire des milliards pour simplement "sauver la liberté" ? C'est désolant mais c'est ainsi, il y a toujours un intérêt spécifique. Croyez moi ou non mais je vous faire part de quelque chose qui m'a assez surpris : - Je suis étudiant en histoire, j'ai rencontré par hasard un militaire (de l'armée de l'air), ce dernier a presque fini sa formation, mais dans sa famille ils sont pilotes de l'air de père en fils. Croyez moi ou non, mais je lui ai demandé ce qu'il pensé des opérations en Libye, je lui ai demandé si l'aspect humanitaire était vraiment une réelle ambition. Vous avez ma parole, qu'il ma tout simplement répondu : "Oh non non, nous (ses amis) on y va pour faire le boulot, on obéit aux ordres mais c'est tout, c'est peut-être chère sur le coup mais on gagne beaucoup plus au retour avec les puits de pétrole qui sont maintenant sous notre contrôle". Voilà la réalité. Mise en avant de fausses justifications censées légitimer l'action décidée afin de cacher de réelles ambitions et intérêts.
  12. Mais la France a déjà laisser des milliers et des milliers de morts en Palestine, au Rwanda, au Congo, au Biafra, au Yémen, au Bahreïn, en Algérie dans les années 90 et j'en passe... Depuis quand est-t-elle souciant des Droits de l'Homme dans le monde ? Depuis quand lutte-t-elle contre les dictatures ? N'est-ce pas elle qui collabore avec la Chine, au point de faire venir son président donner des ordres aux policiers français ? Ce n'est pas elle qui a invité Khadafi pour le 14 juillet, le laissant établir sa tante bédouine ? Ce n'est pas elle qui allait en vacance en Egypte, en Tunisie pendant que des tortures et des massacres politiques avaient lieux ? Ce n'est pas elle qui est soutenu voire payer par des grandes dictatures ? Il faut arrêter la mauvaise foi intellectuel, la France n'a jamais eu le soucis de respecter l'éthique humain, les valeurs de la démocratie etc. Quand elle souhaite intervenir pour ses propres intérêts ou ceux de ses alliés, la France met en avant ces raisons "humaines", mais dans les faits tout est différent. Donc pour moi, pour reprendre ta phrase, la France ne vaux pas mieux que la Russie et la Chine (sur le plan international). Et c'est vraiment la seule distinction que je fais entre les pays dit "démocratiques" et les dictatures. Sur le plan INTERNATIONAL je parle, il y a aucune différence entre la Russie, la France, le Vietnam et j'en passe. La seule distinction qu'on peut faire, c'est que la France ne dit pas réellement les choses, elle veut toujours dissimuler ses réelles ambitions par des mensonges, des média-mensonges. Alors que la Russie elle, lorsqu'elle souhaite agir, elle dit clairement sa position, du moins elle est plus claire que la France.
  13. On s'écarte du sujet je pense... La question est véritablement : que faire en Syrie ? Ma réponse est claire, les occidentaux n'ont pas, à mes yeux, une légitimité pour intervenir. On le sait et ce n'est plus une légende, les occidentaux ont toujours agis pour leurs propres intérêts. La Syrie, malgré ces massacres, doit se libérer d'elle même, comme la France le fut en 1789 ! Ce parallèle est peut être exagéré mais beaucoup d'arabes comparent leur mouvement à la Révolution Française, notamment les arabes d'Egypte. Bref, sachez une chose : toute intervention étrangère est synonyme d’assujettissement, les acteurs aidés devront rendre des comptes au point où ces derniers auront même des lignes directrices à suivre. De plus, comme je l'ai toujours dit, la chute de la Syrie entraînera un conflit dans la région mêlant le Liban Israël voire l'Iran. Qu'on le veuille ou non, c'est ainsi qu'est la situation au Moyen-Orient. Enfin, il existe à travers les partisans de l'interventions, des buts cachés qui éclipsent la volonté de "vouloir sauver les vies des syriens", ces buts ont les connais malgré leur diversité : 1. Volonté d'affaiblir l'Iran par la chute de la Syrie et donc de renforcer les USA. 2. Russes qui souhaite garder l'accès à la méditerranée (leur unique eau chaude) + leur contrats économiques avec la Syrie. 3. Arabie Saoudite qui souhaite lutter contre le chiisme + une guerre leur permettrai d’accroître leur profit en pétrole ! 4. Peuple syrien à majorité sunnite, qui souhaite triompher du dictateur Assad, alaouite minoritaire qui a mis sa famille au pouvoir. 5. Israël qui souhaite une guerre pour affaiblir l'Iran et pourquoi pas le Liban afin de prendre place au sud de ce dernier. Bref, la situation est plus compliqué qu'elle en a l'air.
  14. Bonsoir al farabi, Je partage malheureusement tout à fait votre opinion sur ces difficultés. En effet, l'occident a trop d'incohérence vis à vis de ses propres valeurs humanitaires pour être crédible aux yeux de bien des régimes sanguinaires qui infestent la planète. Personnellement, je suis de ceux qui pensent qu'en l'état, le parti républicain américain ne vaut guère mieux, sur le principe, que le baas. Comment en effet oublier abou graïb, guantanamo, la guerre d'agression menée contre l'Irak en 2003 par les "nouveaux cons" républibains évangélisés ?? On s'inquiète de l'islam .... Et le fondamentalisme chrétien alors ?? Seulement, il est un devoir impérieux d'ingérence, face aux atrocités perpétrées par ce régime et la famille El Assad depuis trop lontemps. Et, en tant qu'êtres humains, comme dirait je ne sais plus trop qui, "il y a des sensibilités politiques qui méritent des coups de pieds au cul" ! Selon un sondage, 58% des français seraient favorables à une intervention armée en Syrie. Je suis de ceux là. Voir ces malheureux crier à l'aide et ne rien faire, c'est tout simplement "dégueulasse". Cela relève de la "non assistance à personne en danger". Et que des régimes sanguinaires comme ceux de Poutine et Hu Jintao puissent s'arroger le droit de bloquer toute initiative afin de continuer à tuer des innocents, cela n'est humainement pas acceptable. Maintenant, si le destin de l'homme est de finir en bête fauve, alors, l'apocalypse nucléaire n'est manlheureusement plus qu'une question de temps. Je comprends votre indignation mais il n'existe pas d’ingérence légitime car cela reste qu'un point de vue. Comme je l'ai dis, si l’ingérence devient une forme courante et automatique, plusieurs pays en attaquerons d'autres car ils estimeront qu'un crime se réalise dans ce dudit pays. C'est pourquoi l'intervention est légitime uniquement lorsqu'un pays en agresse un autre, lorsque la souveraineté d'un pays est en danger et attaquer par un pays tiers (et encore, parfois on laisse faire.) Après dans le fond je pense qu'il y a vos deux thèses. Il existe selon moi, des rebelles en Syrie, directement armés par certains pays comme l'Arabie Saoudite voire par des réseaux criminelles, et il existe une manifestation populaire qui est aussi à prendre en compte. Ce qu'il faut savoir aussi c'est que le régime d'Assad n'est pas légitime, c'est un fait, mais surtout, il représente à lui seul la totalité des alaouites ! Branche sectaire du chiisme, les alaouites ne représentent que 10 % de la population en Syrie et ces 10 % ont tous des fonctions et des postes importants dans le gouvernement. Assad lui même est un alaouite. Le reste de la population est, en générale, musulmane sunnite. On peut d'ores et déjà comprendre un petit peut la position de l'Iran qui étant chiite, combat le sunnisme de fond en comble. Comme nous pouvons comprendre le régime sunnite Saoudien qui arme les rebelles... Quoi qu'il en soit, ce conflit n'échappe pas à la spécificité du Moyen Orient, il est interne à la Syrie puis se répercute sur l'ensemble du globe. Dans ce capharnaüm ont peux clairement distinguer des différences d’intérêts. Ex : La Russie soutient la Syrie uniquement pour ses intérêts économiques et politiques : Economiques : contrats d'armements + accès aux mers chaudes (navires russes en méditerranée). Politique : La chute de la Syrie rendrait l'Iran plus faible et donc les Usa plus fort (d'après le ministre Lavrov). Les Saoudiens optent pour une Syrie sunnite, une intervention américaine est la bienvenue, surtout qu'elle achètera encore plus de pétrole dans cette optique. La situation est compliquée, pour moi la meilleure des solutions reste une ligue de médiation car si c'est vraiment la paix que recherche les occidentaux, ils devraient favoriser une action dans ce sens.
×