Aller au contenu

Incognito999999

Membre
  • Contenus

    10
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Incognito999999

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Le problème n'est pas de savoir si leur doctrine est vraie ou fausse... ça, ça relève de la croyance de chacun.... Tu attaques leur mobiles... en utilisant des arguments tellement nuls que je peine à penser que tu puisses y croire... Quand à la pédophilie... qu'il y ait des cas est une évidence... 75% des pédophiles sont des hommes de la famille ou du cercle des amis... les tjs ont des familles, des amis, statistiquement, ils n'échappent pas à la règle... Les gens qui pensent avoir plus d'info que la justice elle-même, m'ont toujours bien fait marrer... :D ou bien c'est vrai et qu'est-ce qu'ils attendent pour en informer la justice? c'est pas leur rôle? c'est pas ce qu'ils reprochent justement? que certains ne dénoncent pas? ou bien c'est pure affirmation gratuite... Donc epmd... t'es complices ou pipo? t'as des éléments... va voir la police, mon grand... c'est ton devoir! Si la justice estime que l'organisation des tjs est responsable, qu'elle les poursuive et les condamne... à chacun son boulot! En attendant Pipo et amalgameuse epmd et Vera, moi je suis conscient que les pédophiles il peut y en avoir partout (heureusement en petit nombre - mais 1 seul est déjà trop) quelque soit la religion, le travail, que ce soit dans la famille, les amis, les voisns... parce que des victimes j'en connais personnellement... et je ne crois pas que mes enfants soient à l'abris donc je prends beaucoup de précautions avec tout le monde sans faire d'amalgame, de descrimination et sans confiance aveugle... et malgré tout je sais que le risque 0 n'existe pas... Moi je protège mes enfants... et si vous vous analysiez réellement pour savoir qu'est-ce que vous faites de concret pour protèger les vôtres?... juste blogger contre les tjs? alors j'espère que vos gamins auront la chance d'être dans les 14 enfants sur 15 qui échappent à une agression sexuelle avant 18ans... sinon les regrets risquent d'être lourds... à moins que vous trouviez refuge en accablant une institutions, une minorité....
  2. s'ils voulaient prospérer plus vite, mon grand, ils auraient abandonné depuis longtemps le porte à porte, ils baptiseraient leurs enfants à la naissance, enlèveraient différentes contraintes de leurs principes (tabac, sang, drogue, fidélité dans le mariage, pas de couples non mariés) ou du moins diraient que c'est pas bien mais les tolèreraient et mélangeraient leurs croyances aux croyances locales (asie, affrique)... là ils seraient sans doute déjà plusieurs centaines de millions dans le monde... Pas besoin d'être une lumière pour voir que les contraintes freinent le développement et pas l'inverse... je te sents plus 'fouteur de m...' que convaincu des bêtises que tu balances... j'aime le second degré
  3. En bref: Tu n'as aucun argument, raisonnement probant validant l'amalgame que tu veux faire même si tu t'en défend. Les stats montrent que malheureusement toutes les couches de la société sont touchées, presqu'une femme sur 10 en france en a été victime... les pédophiles sont à 75% des hommes dans la famille ou les amis. Plusieurs millions de français ont été victimes d'agressions sexuelles à moins de 18ans... les tjs représentent env. 0.2% de la population... C'est un crime généralement non dévoilé car sexuel, touchant aux enfants, comis par des proches, à peine lourde (peur du regard, honte, culpabilité, manque de repère des enfants pour être sûr que ce qu'ils ont subbit n'est pas bien, a prioris sur le mensonge des enfants, honte des parents qui n'ont pas vu ni formés ou su protèger leurs enfants)... lutter contre ces sentiments généralisés qui facilitent le crime des pédophiles... c'est ça la vraie bataille Tous les aspects que vous reprochez aux tjs se retrouvent dans des proportions sinon moindres, du moins similaires, au niveau de la société française... Si je voulais être aussi absurde que votre raisonnement, je dirais: 1/3 des français est catho, il y a 10% de femme qui a subbit une agression sexuelle jeune, 75% des agressions sexuelles sur mineur sont comis par des hommes de la famille ou des proches... les hommes cathos sont donc tous des pédophiles... l'Eglise forme des pédophiles (peut être parce qu'elle enseigne n'importe quoi...) ... votre raisonnement est aussi stupide que cet enchainement... La pédophilie est un crime, le pédophile un pervers et un prédateur. Un seul pédophile fait de nombreuses victimes...
  4. "mais si on ne connais pas la parole de Dieu et on est dans une « religion » qui apprend du « n’importe quoi » … QUE PEUT -ON FAIRE ALORS ?! (qu’est-ce qui nous reste ?!) - on peut perdre son temps - être malheureux - et rendre les autres malheureux !" ... à ça Vera, tu as de l'argumentation -mdr si on suit ton raisonnement, comme il y a plusieurs milliards de croyants et des centaines de milliers de groupes religieux différends avec des croyances totalement contradictoire et donc forcément en grande majorité du "n'importe quoi".... on forme des pédophiles... et après on est pas dans l'amalgame... non c'est vrai Vera tu es passée de l'amalgame à la stupidité. Pour penser qu'une institution quelconque génère des pédophiles et des "couvreurs" de pédophiles en masse (d'après toi vera, tous les tjs...) depuis très longtemps, il faut avoir un problème sérieux, car 1/ c'est vraiment prendre les pouvoirs publics pour des incompétents de 1er ordre à moins que tu ne penses qu'ils ferment aussi les yeux? crois-tu qu'il soit difficile pour les services de renseignement d'infiltrer les tjs, à la police de faire des enquêtes, des auditions... pas le moins du monde... ça fait bien longtemps qu'ils ont fait leur travail, remonté des infos... la loi française permet largement de condamner si c'est le cas... or que constatetons? les tjs sont-ils interdits?... à mince l'état français, sa police, sa justice doivent aussi être des couvreurs de pédophiles! Y-a-t-il un vide juridique? 20% des lois fiscales française changent tous les ans... l'état français serait-il plus intéressé par l'argent que par la pédophilie? -ABSURDE! laisse donc la justice trancher et dire si oui ou non le mouvement, la totalité de ses adeptes ou bien quelques cas isolés (toujours beaucoup trop dans tous les cas) sont responsables de telles abominations... 2/ c'est vraiment chercher à diminuer la responsabilité du pédophile lui-même, et de ceux qui l'ont couvert, et ça, si tu te place du côté de la victime, c'est tout bonnement dégeulasse! 3/ quant à dire qu'il est anormale de parler de Dieu et d'être pédophile... je trouve personnellement que le simple fait d'être pédophile est anormal et criminel 4/ c'est faire croire que la pédophilie serait une doctrine de laquelle des gens normaux pourraient être la victime intellectuelle et donc devenir pédophile (à moins de penser comme les nazis que les témoins sont des anormaux...)... c'est donc refuser de reconnaitre qu'un pédophile est un pervers, un prédateur qui utilisera toutes les occasions pour passer à l'acte et ce quelque soit le cadre ou milieu dans lequel il évolue. 5/ c'est vouloir rester aveugle sur le problème de fond... comment protèger ses enfants... en stigmatisant un groupe qui représente 0.2% de la population alors que la proportion des victimes d'agression chez les mineurs est de l'ordre de 5 à 10% en France, 75% des cas dans les familles! (source S.N.A.T.E.M., 1999)... 6/ c'est penser qu'un groupe couvre alors même que c'est un des crimes les plus couverts quelque soit l'appartenance ou non à une religion parce que ce sont des crimes comis principalement dans le cadre de la famille ou des amis... et qu'il y a malheureusement un côté faussement honteux et de responsabilité (comme pour toute agression sexuelle) renforcé par l'a priori qui consiste à penser que l'enfant peut mentir. 7/ c'est croire que parce que les membres d'un groupe ont des croyances fortes, tranchées, qu'ils les diffusent le plus largement possible et que globalement ils essaient de vivrent en accord avec ce qu'ils croient, ça en fait des personnes fondamentalement différentes, qui n'ont pas les mêmes sentiments (erronés biensur) de culpabilité, de honte, comme toutes les victimes de ces actes... Alors, tu peux ne pas aimer les témoins, ils te font vomir, comme tu dis... mais si tu penses du côté des victimes et pas des croyances... bats-toi contre les vrais problèmes: Eduque les gens pour qu'ils aient moins de honte à en parler, qu'ils ne se sentes pas coupables à tort, qu'ils forment les enfants à savoir ce qui est normal ou pas de ce point de vu et comment mettre des distances et alerter lorsqu'ils trouvent une situation dangereuse... comment, pour les parents, éviter les situations à risque pour leurs enfants... comment parler de sexualité avec ses enfants tout en restant correct mais en les éduquant afin de leur éviter autant que faire se peut d'être un jour la victime d'un pervers... comment être suffisamment ouvert dans le dialogue avec ses enfants, son conjoint... pour que si des tendances perverses existent des dispositions soient prises (suivi psy, médical...)... bats toi aussi contre l'amalgame parce qu'il désert plus qu'il ne sert à chacune des victimes d'agression sexuelle. @epmd71: 20.000 prêtres en france - 100.000 témoins qui font du porte à portes en france... en toute logique, on devrait avoir plus de cas de tj pédophiles que de prêtres pédophiles... Personnellement, en tant que parent, je trouve qu'un père (croyant ou non) qui viole son gamin est encore plus dégeulasse et c'est pourtant 75% des cas! Sur la base des stats nationales, si les tjs se comportent dans la moyenne des français... ce sont des 10nes de nouveaux cas tous les ans depuis des 10nes d'années qui seraient signalés aux organismes... s'ils sont dans la moyenne... or, à vous écouter, ils sont tous de vrais pervers... les médias, les organsimes, les politiques, la police, la justice seraient-ils du côté des témoins pour ettouffer des affaires? Les témoins seraient-ils plus puissants que les états eux-mêmes? que l'Enquête parlementaire sur les sectes en aurait fait leurs choux gras et c'est sur ce point là que la france auraient sans doute tenté de faire tomber les tjs et non sur son financement... ou le simple fait qu'il n'y ait manifestement pas plus de cas que la moyenne des français est-il suffisant pour faire cesser l'amalgame... les gens honêtes et objectifs n'ont pas besoin de tomber dans la descrimination, le racisme, et autre formes d'amalgame... Si vous n'aimez pas les tjs, leur message, la façon dont ils le prêchent, s'habillent... c'est votre droit... pas besoin de transformer un phénome sociale qui touche aussi bien les tjs que les autres religions ou que les athées en problème sectaire... sauf à vouloir induire en erreur celui qui ne va pas au bout de la réflexion...
  5. Lorsqu'une affaire de pédophilie touche de près ou de loin les tjs on l'annonce bien fort (une fois c'était une personne qui avait étudié pendant un temps avec les tjs mais n'est jamais devenue tj (pour ça il faut souvent changer des choses dans son mode de vie (moralité sexuelle, drogue, abus d'alcool...)... mais il était astucieusement présenté comme tj). à part les prêtres, il n'y pas plus grand monde pour représenter l'église... et présenter un tel ou un tel comme catholique ça le fait pas trop... il y aurait pas mal de monde qui crierait à l'amalgame voire à la descrimination si à chaque crime on citait la religion... tu imagines : un vol par un .... un viol par un... traffic de drogue par un... meurtre par un... Vu la proportion de musulman et de catholiques en france, on en aurait vite fait de dire qu'ils commettent la plus part des crimes et délits de notre pays... hatisant ainsi le racisme et la haine... Il est évident que l'Eglise catholique comme l'islam ne génèrent pas de délinquants mais que des personnes de toutes sortes y compris issues de ces religions deviennent des délinquants... Ce sont des raccourcis qu'il est inacceptable de faire... mais pour les tjs et d'autre "minorités" religieuses... on ne se prive pas....
  6. Non Vera5, la discussion ne porte à l'origine pas sur les pédophiles TJ, mais sur un couple dont l'un veut devenir TJ et l'autre se demande si c'est jouable ou si ça risque de gacher son couple... c'est toi qui fait dériver le sujet initial. Tu me dis que ce n'est pas de la haine mais ensuite tu dis qu'ils te font vomir... tu es vachement conséquente. En gros et pour faire simple je te dis juste qu'il ne faut pas cataloguer, mettre tout le monde dans le même panier et que les crimes doivent être jugés par les tribunaux qui se baseront sur des faits et chercheront objectivement les responsabilités... toi tu me réponds que les tribunaux sont imparfaits et qu'on peut les tromper (oui, c'est une évidence...) mais qu'on ne peut tromper Dieu... (c'est également ce que je crois) donc je vois pas pourquoi tu mets dans le même panier 7 millions de personnes... (l'équivalent de la population suisse ou du danemark, rien que ça...) sur la base de faits non validés par la justice humaine... ça s'appelle du dénigrement, de l'accusion gratuite... inutile si tu fais confiance en Dieu pour punir leurs auteurs... (et ça veut pas dire que je nie qu'il y ait des affaires civiles, pénales commises par des tj) Quand à demander si on trouve normal que quelqu'un qui parle de Dieu soit pédophile... ma réponse est non... mais parler de Dieu n'a jamais été la garantie d'être quelqu'un de bien... plus de la moitié de la planète croit en Dieu, un paquet est sensé parlé de lui... c'est pas pour autant que toutes ces personnes obéissent à Dieu. Et même quelqu'un de bonne volonté peut commettre des erreurs faire des choses pas bien et le regretter... si c'est un crime ou un délit, il devra passer devant la justice humaine... dans tous les cas au final, Dieu jugera... (je ne cherche pas d'excuses aux crimes comis par qui que ce soit...) Ne pas vouloir mettre tout le monde dans le même panier, ça veut pas dire accepter le comportement abbérant, abject de certains... au contraire... mais mettre tout le monde dans le même panier risque de diluer les vraies responsabilités... c'est comme de dire que pendant la guerre, tous les allemands étaient des nazis... donc finalement ce serait presque excuser les nazis... moi j'excuses pas les pédophiles d'où qu'ils viennent... je veux pas qu'il y ait amalgame pour ne pas qu'on pense que c'est pas vraiment de leur faute... et parce que ceux qui ne le sont pas n'ont pas à être insultés...
  7. "Marrant": pas les victimes ni les actes... marrant la façon dont de façon systématique un groupe peut être identifié à un éventuel criminel qui était présent dans ses rangs... ça s'appelle l'amalgame et la généralisation que tu le veuilles ou non... Pour "la haine"... allez, je te l'accorde, je ne peux savoir quels sont tes sentiments envers ces gens (les témoins) j'ai donc jugé par rapport à ta façon d'écrire... mais je doute que tu aies de la sympathie pour eux... "Quand l’erreur est dans la THEORIE " la voilà peut être la raison... tu n'aimes pas leur théories religieuses ça en fait sans doute des criminels... mais tu vois c'est exactement pour ça que la justice n'est pas rendue par le peuple mais par des tribunaux au nom du peuple.... afin de se baser sur des faits, de chercher les responsabilités réelles et les vrais responsables... Personnellement je fais globalement confiance à la justice... et je m'interdit de penser que tous les profs sont pédophiles ni que l'éducation nationnale soit perverse et forme des pédophiles... pourtant il y a des profs pédophiles... Les témoins sont plusieurs millions dans le monde, plus de 100.000 en france... et se comptent en membres actifs... alors oui évidemment, qu'il y ait des gens malhonnêtes parmi eux, voire des criminels... c'est une certitude statistique et elle existe sur le terrain. Mais je ne crois pas qu'il y ai de tolérence organisée, c'est même l'inverse, avec l'excommunication... Si le mouvement est criminel... t'inquiète, il sera mis hors d'état de nuire par la justice, c'est une question de temps... Quant à mon instruction, sache que je ne suis pas dupe de l'imperfection du mouvement des témoins, comme je ne suis pas dupe de l'imperfection des institutions (éducation nationnale, justice...) ou des hommes... je ne suis pas dupe non plus de ta manipulation à moins que ce ne soit de la naiveté... Tu trouveras surement ma réponse "hypocrite"... parce que je refuse de mettre tout le monde dans le même bateau... pas grave, je ne changerais pas d'avis là dessus... l'amalgame reste un véritable poison et avec la rumeur c'est l'arme de celui qui n'a rien... sauf de mauvais sentiments...
  8. Marrant toutes vos allégations, sources... ces personnes, si elles ont été témoins de choses, ou victimes... qu'elles se retournent contre leurs auteurs... pour ça il y a la justice... elle fait généralement assez bien son travail.... y compris lorsqu'il s'agit de voir si certaines choses ont été couvertes... à moins que vous me disiez.... tous pourris, preuves impossibles, loi du silence... la justice complice, le système pourri... touti touta.... A ma connaissance, les témoins sont la seule religion de taille (ou groupe, ou secte si vous y tenez) qui pratique l'excommunication de façon régulière... ils "n'acceptent" donc pas les gens qui ont un mode de vie en contradiction avec leurs principes (vol, meurtre, viol, infidélité, pédophilie, drogues...). Après, qu'il y ait des 'tricheurs' des gens qui cachent ce qu'ils sont pendant un temps (même parfois long) et qui commettent des attrocités et même certains qui les cachent.... il peut y en avoir, biensur... c'est une évidence. Certains sportifs se dopent et des organisateurs de tournois, championnats les couvre... et tous les sportifs deviennent des tricheurs... à ce rythme, tous les curés seraient homosexuels, mariés en cachette et pédophiles et on seraient rassurés de savoir qu'ils sont de moins en moins nombreux... les hommes politiques seraient tous des mafieux voir même des hitler en puissance si l'occasion se présentaient... vive l'amalgame et la généralisation... Que ceux qui commettent des crimes soient jugés et condamnés... par la justice... mais ne jetez pas bébé avec l'eau du bain... sinon vous devenez criminels... ceux qui deversent leur haine sous forme de propagande généraliste sont souvent parmis les premiers à passer à l'acte ou à inciter au passage à l'acte si l'occasion se présente... quels hommes seront nous demain? ceux qu'on prépare aujourd'hui... Il y a un topic visiblement prévu pour déverser vos critiques anti jéhovisme... l'auteur de ce topic avait déjà été invité à s'y rendre, donc je ne vois pas l'intérêt d'en déverser le contenu ici... Pour revenir au sujet qui intéresse l'auteur du topic... Il y a effectivement ambiguité sur sa façon d'aborder sa foi.... logique puisqu'elle n'est pas encore convertie mais s'y intéresse seulement. D'abord, si elle souhaite vraiment devenir TJ, à un moment, il faudra qu'elle choisisse... soit le mariage soit la séparation... la bible n'accepte pas les 'unions' hors mariage, mais il n'y a pas primoté dans le choix, elle ne privilégie ni la mariage, ni le célibat, choix qui reste donc personnel (enfin quand je dis personnel, je devrais biensûr dire qui ne concerne que vous deux). Au passage, que tu sois opposé à elle ou pas dans ses croyances si vous êtes mariés, ton opposition ne l'autorisera pas bibliquement à divorcer ou à te priver de relations sexuelles... mariés, votre entente ne dépend donc pas (contrairement à ce que beaucoup ont écrit avant) de sa religion mais de la façon dont vous gérer vos différences, vos priorités... il s'agit donc plus d'un problème de personnalités que de religion... d'ailleurs les témoins lui conseilleront, sur la base de la bible, de respecter son mari, de favoriser l'amour et la paix autant que faire se peut... après si le mari est un tyran et prive sa femme de la liberté d'accomplir son culte (ce qui, au passage, est un des droits de l'homme reconnu)... vois l'ambience... Ensuite, sur l'éducation des enfants (pas encore conçus me semble-t-il...) biensûr, elle souhaite les éduquer dans sa religion... mais si c'est logique (on éduque nos enfants avec nos valeurs) cela ne veut pas dire que c'est une éducation exclusive... des parents qui ont des croyances différentes éduqueront leurs enfants avec des conceptions différentes... auront-ils l'intelligence et le respect de dire "moi je pense ceci, ou cela, mais papa/maman pense différemment et il/elle en a le droit, je le/la respecte..." ou trancheront-ils par un "pfff, c'est absurde... ne l'écoute pas..." là on tombe dans un autre problème... qui est essentiellement du à la personne, pas aux témoins... mais ne t'attend pas à ce qu'elle enseigne tes croyances ou tout comme elle ne devrait pas s'attende à ce que toi tu enseignes ses croyances à tes enfants... Si tu veux faire noël avec tes enfants... même si elle ne partage pas tes croyances et n'y participera probablement pas... elle ne devrait pas de 'piquer une crise' parce que tu souhaites le faire... elle expliquera peut être à vos enfants que pour sa part, elle ne fête pas noël... mais que toi, son mari, qu'elle aime très fort, aime fêter noël... et que eux, quand ils seront adultes feront comme ça leur plaira... et que papa et maman les aimeront pareil... La bible et les témoins laissent une large place aux éducations mixtes... certains sont sont obtus et considèrent que toute demande du parent non témoin est une agression dans sa foi alors qu'à l'inverse un tyran non témoin considèra que toute forme d'accomplissement de son culte sera une atteinte à son amour... Tout est une question d'équilibre, de bon sens (le vrai pas celui du 'moi je' mais celui qui réfléchi en se mettant à la place de l'autre et qui cherche le plaisir de l'autre...) des 2 côtés. Toute relation épanouie qui dure est le fruit des efforts des deux... conjoint témoin ou pas... Si tu veux faire le point sur votre relation future, pourquoi ne pas lui demander à elle, ou à la personne qui lui fait l'étude de te fournir quelques articles de leur revues qui traite des couples ne partageant pas la même foi... tu découvriras (comme elle peut être) les domaines qui sont "intransigeables" et ceux qui dépendront essentiellement d'elle... tu pourras en discuter avec elle... laisser réfléchir... car l'un comme l'autre serez peut être trop campés sur vos positions au début... elle aura peut être besoin d'en discuter avec des personnes qui partage sa foi et son mariés avec des non témoins depuis longtemps et pour qui ça marche bien... Si tu veux ce genre d'article je dois pouvoir aisément t'en obtenir... il te serviront de base de réfexion et de choix avec elle... (au passage, témoin ou pas de nombreux conseils bibliques sur les relations de couples et de familles sont super intéressants et efficaces... et méritent d'être lus même par ceux qui ne croient pas en Dieu.) Le mariage est une union sacrée chez le témoin, que le conjoint soit témoin ou pas. Si votre union (si vous faites ce choix) foire, ce sera moins un problème de choix personnel, de personnalité, de volonté de la faire réussir, que de croyances... d'ailleurs si ce n'était pas le cas, on ne verrait pas de temoins divorcer ni de couples temoins-non témoins réussir... Je vous souhaite à tous les deux courage dans votre situation car tout changement de fond représente un challenge... il y en a qu'on fuit, d'autre qu'on échoue, d'autre qu'on subit et ceux qu'on remporte...
  9. Tout est une question d'équilibre et de priorité. Attention de ne pas se tromper de diagnostic... beaucoup foirent leur couple (sisi suffit de regarder les taux de séparation, divorces...) facile ensuite de dire c'est parce qu'elle était ceci cela... Les divorces ça arrive aussi chez les témoins... et quand ça arrive, c'est justement que les principes bibliques n'ont pas été mis en pratiques (entre autre amour, respect) N'oublie pas que les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Témoin de Jéhovah ou pas... c'est un l'assemblage de 2 êtres humains dans une société qui pousse de plus en plus vers l'individualisme qui rend la chose difficile... ensuite les obstacles, où on s'écroule dessus ou on en s'en sert pour monter dessus et s'élever... c'est ça qui fait que voir un couple avec 50ans de mariage et qui s'aime toujours est magnifique... Des couples divorcent parce que l'un des deux ronfle... ça fait réfléchir! Quand on est au boulot... on choisit pas c'est collègues mais on a le choix de faire en sorte ou pas de s'entendre avec... dans le mariage on choisit... mais on a le devoir de s'entendre! Tant que tu ne lui demandera pas de transiger avec sa foi, elle pourra faire des choses que tu aimes... si tu lui demande de transiger (aller à l'encontre d'un principe... de ne pas pratiquer) là il y aura surement difficulter comme si elle t'empèchait de voir tes copains, de pratiquer ton sport favori ou de faire ce qui te passionne.... La vie de couple, c'est au mieux quelques années de passions suivi de nombreuses années d'amour et de respect sincère. Tant que la passion est là généralement les couples tiennent ensuite, c'est la volonté commune de faire réussir son couple et le dialogue constructif qui fait la différence. @ Sylvano__: Je suppose que tu en est encore à penser que les témoins ne se soignent pas et font leur ménage à poil le vendredi... vu tes commentaires, je me demande ce que tu penses des gens qui ont fait le choix de refuser toute réanimation... ou des gens qui donne leur vie pour la liberté? ...
  10. Bonjour, D'abord, il faut être un peu lucide sur les relations de couple. Des millions qui partagent les mêmes croyances, phylosophies.... se séparent. Des millions qui ne partagent pas certaines comme leurs croyances, phylosophie de vie, politique... restent ensemble et sont heureux. Evidemment, chez les témoins de Jéhovah, les croyances sont fortes et importantes. Il s'agit d'un mode de vie. Pour autant des milliers de Témoins sont mariés avec un non témoin en france sans que cela ne pose plus de pb que ça... Il ne faut pas pour autant penser qu'on peut éluder la question... Etre témoin de jéhovah, c'est un choix qui engage personnellement, pas collectivement le reste de la famille... mais tout comme un mec qui est passionné de rugby va essayer de partager sa passion avec ses potes, son conjoint, ses enfants... le témoin essaiera de partager ses croyances avec son entourage... c'est une réaction normale de tout être social. C'est une question de sentiments pas de religion. Elle n'essaiera pas pour autant de vous convertir (même si on peut ressentir cet effet, c'est un peu comme quelqu'un qui exprime ses idées politiques alors que vous ne les partager pas forcément... il dit juste ce qu'il aime ou ressent pas forcément dans le but de vous convaincre, juste parce que c'est un être social, comme vous) Le témoin a des lois et des principes à respecter. Vous adhérez surement à la grande majorité de ses lois et principes (tenir la vie en très haute estime, chercher à faire le bien aux autres, être honnête, entretenir la paix et l'amour dans le foyer, être fidèle...). C'est aussi respecter les commandements bibliques sur le sang, parler de sa foi à la manière de Jésus (porte à porte entre autre...), assister au culte hebdomadaire... ne pas faire de compromis sur les croyances et rites religieux (noel...) chercher à éduquer ses enfants dans ses croyances... ce que vous avez globalement cerné. Comme tout couple qui cherche à péréniser sa relation (mariage ou autre) le dialogue est primordial mais aussi l'acceptation de l'autre, avec ses différences et donc des compromis (pas religieux ou politiques ou phylosophiques...) des compromis de vie courante. Il faut donc discuter, discuter, discuter.. pas pour imposer mais pour voir tout ce qu'on peut faire ensemble... évidemment, si vous la forcée ou lui faite des crises pour qu'elle fasse noel (par ex.) avec vous... ça ne marchera pas tout comme si elle vous forçait ou vous faisait des crises pour assister à la commémoration de la mort de Jésus dans sa croyance... on peut proposer, dire à quel point on y tient, mais le chantage affectif, la colère... sont plus destructeur que de se passer de la compagnie de celui/celle qu'on aime à ces événements... Je connais bien des familles dont l'un est témoin, l'autre pas... ça marche quand l'un et l'autre se respectent sincèrement... un couple est marié depuis plus de 50ans... lui n'est pas témoin et n'assistent jamais à un office témoin, mais laisse sa femme y assister et prêcher ses croyances... elle fait attention de ne pas partir trop longtemps lorsqu'elle assiste aux réunions et est avec ses amis témoins, afin de passer du temps avec son mari... l'aide à faire des courses quand il veut fêter l'anniversaire d'un de ses amis ou dans la famille... ils discutent parfois de leur croyance différente, lui de politique... et ils respectent la façon de voir de l'autre même s'ils ne la partagent pas forcément. Ils ont eus des enfants, des petits enfants... certains sont témoins, d'autre pas. Certains même ne veulent pas en entendre parler... c'est leur choix, ça se respecte... Le plus important dans une vie de couple c'est pas de partager la même religion, mais les mêmes valeurs... (évidemment certaines religions sont plus claires sur leurs valeurs et donc, c'est plus facile quand on partage la même): Amour, respect. Je reviendrai juste sur 2 idées : Les enfants: leur éducation se partage. Tout bon parent voudra transmettre ses propres valeurs à ses enfants tout en les préparant à être des adultes responsables, à faire leurs propres choix. Il serait stupide de penser qu'il faut être d'accord sur tout pour bien éduquer des enfants. il faut évidemment que les parents ne se contredisent pas sur leurs choix qui concernent les enfants, mais ils peuvent expliquer qu'un être humain n'est pas un robot et que la divergence de croyance, de préférence, de choix est une réalité. L'un peut expliquer qu'il croit en Dieu et pourquoi alors que l'autre pourra très bien expliquer qu'il croit en l'évolution et pourquoi... ou bien à une combinaison des 2... Les transfusions de sang: Les témoins ne remettent pas en cause l'intérêt thérapeutique ou non des transfusions. Ils ne veulent pas y recourir pour eux-mêmes. Transfusion ou autre pratique, le médecin doit trancher entre deux obligations : sauver la vie et respecter la volonté du patient. Dans tous les cas, c'est lui qui décide au final de ce qu'il fera... La transfusion n'est pas un miracle, ce n'est pas parcequ'on en administre une ou plein que cela sauve automatiquement... Lorsqu'il s'agit d'un enfant dans un foyer témoin+non témoin, le choix appartient aux deux parents, mais encore une fois, c'est l'équipe médicale qui au final fera le choix.
×