Aller au contenu

nicolasm4728

Membre
  • Contenus

    31
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de nicolasm4728

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 11/07/1966

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Intérêts
    Vivre heureux
  1. Bonjour Nicolas, je viens de te lire, tu as bien raison, bat toi et heureuse que tu sois entouré. Je te souhaite bon courage pour le chemin rocailleu que tu dois entreprendre pour y découvrir en sa finalité, une plaisance de prairie. Bisous et merci de nous tenir au courant, à trés bientot.

      aa
  2. Je ne sais pas si je fais vraiment une dépression ou si c'est simplement une remise en question. Suite à plusieurs événements dans ma vie, mais peut-être que dans chacun de ces événements, j'essayais de devenir moi-même. Il doit y avoir des chagrins d'amour, des déceptions, des incompréhensions ... et surtout un cordon que j'aurai dû couper depuis pas mal d'années. Je crois que j'ai compris, je vais avoir du mal à sortir mais je vais y arriver, avec l'aide que vous m'apporter, l'aide de mon ex-femme et aussi d'ami(e)s ... et l'aide d'un psychologue qui va sûrement me permettre de sortir tout ce qui me dérange sans avoir à rendre de compte... Mais je vous donnerais des nouvelles via ce sujet ... car j'ai aussi besoin de vous et de vous parler.
  3. Je crois que c'est un psychologue. J'ai déjà eu un traitement il y a quelques mois et puis c'est passé. Par contre, mon médecin généraliste est parti de la région, donc je n'ai plus de médecin généraliste. Vous allez me dire, cherches en un autre, oui mais je n'ai pas vraiment envie pour le moment, ce n'est pas une priorité. et puis là à l'instant, je ne sais pas, j'ai des blancs, des moments d'homme, sans rien en tête, sans réflexion ... Je vais déjà essayer avec le Rescue et si ça ne va pas, j'irai voir à l'infirmerie à mon travail.
  4. Bonjour Amazones, merci pour ton message, il me fait du bien ...

    Je sais qu'il y a des gens bien ici et que depuis que je suis là, je n'ai jamais été aussi bien, même si je ne suis pas très bien dans ma tête...

    Merci

      aa
  5. Je crois que c'est plus compliqué que de voir ou non les choses positivement, et tu n'es pas trop jeune pour me donner des conseils, Sortir ce n'est pas vraiment mon truc et d'ailleurs ça n'a jamais été mon truc et surtout sortir avec qui et où, j'ai cette chance d'avoir perdu la majorité des gens que je connaissais avec les années et de n'avoir pas vraiment d'ami. Me forcer à sourire, je le fais pour les autres mais le coeur n'y est pas. Mais aujourd'hui j'ai discuté mon ex-femme et en discutant il se pourrait que mon problème vienne de ma mère qui a dirigé trop longtemps ma vie indirectement. C'est vrai que j'ai 45 ans et elle m'a influencé durant 40 ans environ, mais pas pour moi, pour elle, peut-être pour me protéger mais pas en pensant si ça me faisait du mal ou non. Ce qui veut dire que j'ai du mal à prendre des décisions, à m'affirmer auprès des autres et surtout d'avoir confiance en moi. Et cette année 2011 a été en quelque sorte le coup de pied au cul de la vie, celui que l'on reçoit quand on a 20 ans mais qui arrive petit à petit ... alors que je le reçois d'un coup et je peux vous dire que ça n'a rien d'une partie de plaisir ... Se rendre compte que l'on a rien été durant 45 ans et que tout d'un coup il faut vivre et se battre. Car vraiment, je ne sais rien de la vie, seulement ce que je vois mais je ne l'ai jamais vécu, même si j'ai été marié, eu des responsabilités, pris des décisions et eux 4 enfants ... mais toujours sous l'influence féminine des femmes que j'ai connu, mais indirectement sous l'influence de ma mère. Alors en ce moment je suis perdu, et j'ai dû mal à me comprendre. Et ce soir, ça va un peu mieux, parce que je sais d'où vient sûrement mon problème, mais je sais que ce n'est que passager et qu'il faut que je garde la tête hors de l'eau. Ce soir j'avais envie de me "bourrer la gueule" jusqu'à plus savoir comment je m'appelle et qui je suis ... mais j'ai peut-être changé d'avis ... à voir Comme je n'ai rendez-vous que le 26 au matin, je suis allé acheter du Rescue (docteur Bach) pour pouvoir tenir le coup, en tout cas j'espère que ça m'aidera jusque-là et que ça évitera au moins que je fasse des conneries inutiles Merci pour votre soutien
  6. On n'est jamais libre et encore moins quand on a envie de rien, car c'est le rien qui nous enchaîne alors que ce n'est pas ce que l'on désire. On est libre quand on peut faire ses choix sans que "rien" ne vienne se mettre au milieu. J'ai la tête pleine de "merdes" qui m'enchaînent ... qui ne me permettent pas de vivre ... Et en plus, je suis mauvais dans mes jugements et dans mes réponses quand je suis comme ça ... J'aurai envie de dire des méchancetés, de m'enfermer dans une boite en acier et que quelqu'un soude tous les bords pour qu'elle ne puisse plus s'ouvrir ...
  7. Ici ... http://www.forumfr.com/sujet443684-je-l-aime-mais-je-lui-ai-fait-du-mal.html?p,6912965,fromsearch,1#entry6912965 et là http://www.forumfr.com/sujet443232-bonjour-je-me-presente.html?p,6905081,fromsearch,1#entry6905081 J'ai aussi des envies de partir, et la seule chose qui me retient pour le moment ce sont mes enfants ... mais j'ai cette drôle d'impression, celle qui me fait penser que je sois là ou pas, ça ne change rien pour eux, simplement ils sont contents de me voir, mais quand je suis pas là ... ils continuent leur petite vie devant leurs jouets et leur télé ... Et comme je dis toujours, l'habit ne fait pas le moine, et à l'extérieur ça va, mais à l'intérieur, c'est une vraie bombe atomique ... instable J'ai écrit pendant que je prenais mon petit- déjeuner ce qui me posait problème, ce qui n'allait pas, et surtout il en ressort que je n'ai plus de motivation ... On me dit de prendre des vacances, on me dit de ne pas boire, on me dit "ne refumes pas", on me dit plein de chose, mais je n'ai pas envie, ni d'écouter, ni de rester raisonnable ... Je me dit qu'il faudrait un interrupteur (ou une valise comme remettre les calcutateurs des voitures à zéro) pour vider tous les codes défaux de mon cerveau et repartir comme si rien ne s'était produit .. mais ce n'est pas possible.
  8. Bonjour nicolas, je constate que la continuité de ton topic se trouve en ces mots. Tu fais bien d'avoir de ces résolutions, car seul toi sera en mesure d'y changer les choses et de réparer ces souffrances causées. Bon courage et si tu es de cet esprit si motivé, je suis sûre que tu ne pourras que t'en sortir. Bonne journée

      aa
  9. Bonjour, Ca fait 1 an que j'ai changé de vie, j'ai fait une connerie sûrement mais ça peut arriver à tout le monde. Par contre je pense faire un petit dépression, car je me sens seul, je m'isole, je n'ai envie de rien, je fais des choses machinalement sans y prendre du plaisir, j'ai l'impression d'être un poids pour les gens qui m'entourent, je n'ai pas envie de parler mais pas envie d'être seul, je ne pense qu'à des choses sombres, je dois aller voir un psy mais je n'ai pas envie du tout d'y aller, rien ne me fait plaisir, même le travail c'est bof (même si j'y suis super bien) ... et j'ai peur tout le temps de moi-même, je n'ai pas envie de sortir, je n'ai plus envie d'être sociable, ... Je ne veux pas être un "calimero", je ne veux pas que les gens me prennent en pitié ... et je ne sais plus quoi faire. Je pensais qu'en 2012 je pourrais me sortir de ce trou dans lequel je me suis mis, c'est ce que me disent les gens qui m'entourent mais je crois surtout que je descend encore un peu plus chaque jour ... J'ai besoin de parler ...
  10. Je me suis fixé un objectif, être heureux, et faire que les personnes qui seront proches de moi le soit aussi, je ne veux plus être égoïste mais partager, et pour cela je sais avec qui je vais le faire ...

    2012 est l'année où je vais donner de l'amour aux gens que j'aime

      aa
  11. Depuis quelques années, ma vie ne tourne qu'autour de mes enfants, les deux plus petits, et puis en 2011, tout a basculé ... j'ai fait une sorte de plongeon, j'ai pratiquement tout plaqué et beaucoup fait de mal à des personnes qui m'entourent, surtout mes enfants et aussi à moi. J'ai été égoïste et j'ai oublié de vivre ... L'année 2012 est un recommencement, je vais...

      aa
  12. Le vie est belle parce que je l'aime toujours plus fort
  13. je l'espère aussi de tout mon coeur mais en tout cas je ne baisse pas les bras, je ferais tout mon possible pour être avec elle sans tomber dans le harcèlement et la tyrannie ... si elle ne veut plus alors je respecterais son choix

    ;-)

      aa
  14. De rien, j'espère que les choses vont s'arranger pour toi. Amicalement. :)

      aa
×