Aller au contenu

Yuksek

Membre
  • Contenus

    12
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Yuksek

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Merci pour réponse pertinente qui est intéressante à lire :) !
  2. C'est toujours au nom de la liberté d'expression que vous voulez faire taire les autres et au nom de la démocratie que vous voulez interdire un parti dont vous êtes contre les idées. Si il existait encore, tu remporterais le prix Staline de la paix. Yuksek,ta phrase est ahurissante. Je suis sidéré. . Tu es du même genre que les jeunes sans arguments qui se font détruire à On n'est pas couché le samedi soir ... Relis-toi, c'est ahurissant. C'est surnaturel... Tu lis un peu les sondages ? Tu écoutes ce que pensent les Français ? Tu parles de démocratie dans la première proposition de la phrase, et juste après la virgule tu proposes de faire interdire le troisième parti politique de France !!! C'est quand même renversant !!! Chapeau. Le FN je remarque surtout que sa présidente fait de grands discours enflammés et applaudis avec les mots "REPUBLIQUE", "DEMOCRATIE", "LAICITE" et je me demande si elle ne cherche pas à imiter une vieille gauche française qui aurait disparue actuellement... une gauche vraiment laïcarde, avec un ordre laïque, qui prévoyait l'Etat neutre. A mon avis, si la droite court après l'extrême-droite, c'est surtout l'extrême-droite qui court après la "vieille gauche". Je n'est pas cette prétention de savoir ce que pense les français (encore moins pour vous décrire comme vous me décrivez), toutefois j'estime (et c'est mon opinion) qu'on a des droits et des devoirs (le devoir de ne pas salir qui que se soit pour ses origines, ses opinions ou ses convictions religieuses, chose que ne respecte pas le FN). J'ai jamais estimé qu'interdire le FN était anti-démocratique, au contraire, pour moi c'est démocratique d'interdire toutes actions (formation du FN) mettant en danger un pays, un groupe d'individus. Demain les français par désespoirs ou à cause de la crise vont élire un parti favorisant l'apartheid (un exemple), comme ce sont les français qui les ont élus se sera démocratique que ce parti reste au pouvoir ?
  3. Le vrai problème en France c'est de délimiter des valeurs et définitions. Je m'explique, comme nous l'avons vu auparavant, il y avait eu un très long débat (qui n'avait pas lieu d'être d'ailleurs) sur la burqa, le voile car les français étaient divisés, ils avaient pas tous la même notion du mot "laïque". Pour le FN, c'est exactement pareil. Certains pense que la démocratie donne le droit de créer un parti fasciste comme le FN, d'autres pensent que pour la démocratie il faut l'interdire. Je pense que c'est à nous, français, de travailler la dessus, d'éduquer, de faire changer les mentalités. Je fais partis de ceux qui pensent que pour la démocratie, pour l'honneur de la France, nous devons interdire le parti FN car c'est un parti extrêmement dangereux qui attends juste d'avoir le pouvoir pour montrer son vrai visage. Ce parti me rappel celui d'Hitler en 1930 (uniquement 1930/33), il était le premier à promettre la fin du chômage, l'augmentation du pouvoir d'achat etc. Il y est arrivé, mais à quel prix ? D'ailleurs tout comme le FN, on remarque que c'est en période de crise profonde que les partis fascistes récoltent le plus de voix... Je ne dirais pas que les électeurs du FN sont 18 % de fils de pute, je n'entre pas dans leur jeu, je dirais plutôt qu'il existe en France 18 % d'individus qui sont dans le tort, 18 % d'individus potentiel pour une catastrophe que la France regrettera.
×