Aller au contenu

Rose_Noire

Membre
  • Contenus

    14
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Rose_Noire

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 13/10/1992

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Intérêts
    Philosophie, littérature engagée, écriture, randonnée.
  1. Rose_Noire

    Le déterminisme existe t'il vraiment ?

    Nous ne vivons pas notre existence sur ''l'en soi'', sinon je ne vois vraiment pas l'interet qu'il y aurait et puis les conséquences sociales en seraient désastreuses, vivre dans l'ordre établi par les ''bonnes moeurs''. L'individu doit avoir un role actif dans sa propre existence. C'est pour cela qu'il est tout à fait apte à s'opposer à des conséquences sociales qui peuvent nuire à son évolution. Cela dit, en effet, je conçois que d'un point de vue biologique, il existe un déterminisme concernant la vie et la mort mais d'un point de vue social, c'est à l'individu que revient la tâche de gérer les affaires de la société car autrement les mouvements sociaux n'auraient jamais vu le jour et l'individu verrait sa vie défilée entre ses doigts comme si ce n'était pas la sienne et qu'elle serait au bout du compte qu'une fatalité.
  2. Rose_Noire

    Le déterminisme existe t'il vraiment ?

    L'individu est le seul vrai maitre de ses pensées et de ses croyances. ''Chaque personne est un choix absolu de soi''. L'individu est condamné paradoxalement à la liberté selon l'existentialisme sartrien. Il est question de savoir gérer sa liberté et de ne pas mettre cela sur le fait de la fatalité quand on ne maitrise pas bien cette liberté qui nous est due. L'homme par ses choix définit lui meme le sens de sa vie.'' L'existence précède l'essence''. Avant d'etre ce qu'il est, l'individu n'est absolumment rien, car aucun terme ne définit ce qu'il est, il représente le néant, un contenant sans contenu. Par la suite, c'est lui et uniquement lui qui doit se montrer responsable de ses choix et de ses engagements, etre responsable de lui meme et de son devenir. C'est pour cela qu'il doit apprendre à maitriser l'environnement dans lequel il est. Sa condition n'est pas déterminée à l'avance car c'est par ses choix et uniquement ses choix que son avenir dépendra. C'est pour cela que cette spirale, ce déterminisme qui entrainerait cause-effet laisse l'individu totalement passif face à son devenir, alors que lui seul peut changer la donne. Le déterminisme tuerait donc le libre arbitre, ce serait la défection, la mort la plus cruelle qui soit.
  3. Rose_Noire

    Le déterminisme existe t'il vraiment ?

    Je ne pense pas qu'un déterminisme au sens strict existe vraiment. Je pense que l'action des individus entre la cause et la conséquence d'un fait ou d'un geste est différente en fonction d'un grand nombre de facteurs. Le déterminisme représente une forme de fatalité. L'individu serait esclave de lui meme au dépend de son bon vouloir, or cela n'est pas le cas et heureusement. L'Etre humain reste libre de ses faits et gestes et choisit la façon dont s'établira ses choix, il est libre de part ses choix et responsable. C'est une perception assez existentialiste. De plus, je pense qu'il est néfaste de se cacher derrière un quelconque déterminisme dans lequel notre destin serait tracé d'avance, du coup l'individu resterait sur le mode de l'en soi, il serait ainsi passif face à sa propre vie ce qui serait désastreux pour sa condition d'Etre pensant. C'est ainsi que je vais finir par une belle citation de Sartre : '' Il n'y a pas de déterminisme, l'homme est libre, l'homme est liberté.''
  4. Rose_Noire

    le peuple vote les lois.

    Sauf qu'avec le conformisme démocratique, ça poserait problème. Les individus s'influenceraient mutuellement les uns envers les autres plutot que de s'informer par eux memes et de se faire leur propre opinion au dépend de celle d'autrui.
  5. Rose_Noire

    Pourquoi Socrate refusait d'avoir un salaire pour son travail?

    Socrate refusait d'avoir un salaire pour son travail car chez les philosophes grecs, le travail est jugé indigne de l'homme véritable. Le travail est qualifié comme étant nocif à l'oisiveté de l'Etre humain c'est à dire à la reflexion personnelle. De plus, le mot ''travail'' en latin ''tripalium'' correspond à objet de torture formé de trois pieux donc pas très valorisant. Ensuite, je pense aussi que Socrate préférait etre juger pour ses capacités intellectuelles plutot qu'à sa force physique car la pensée reste individuelle et sa valeur est plus noble que le travail.
  6. Rose_Noire

    Est-ce que l'absurde est logique?

    Je pense que l'absurde est logique, car cette logique est alimentée par l'absurdité qu'on lui donne. Notre existence est absurde ainsi que tous nos faits et gestes qui permettent de combler ce vide existentiel. C'est le nihilisme, tout est dénué de sens, cependant il faut encadrer cette forme d'absurdité en lui donnant un coté ''terre à terre'' pour ne pas etre dans un état d'inertie. Chaque élément de l'absurde correpond à une certaine logique édictée par l'Etre humain car de nature rationnel, l'individu va essayer de s'approprier l'absurde à des fins pragmatiques.
  7. Rose_Noire

    La majorité peut-elle imposer des choses à une minorité?

    Lorsque l'on voit les dérives de la majorité à vouloir imposer ses normes et ses valeurs à la minorité, c'est assez alarmant. L'exemple meme étant le conformisme démocratique autrement dit la tyrannie de la majorité. En effet, si on regarde les résultats lamentables des élections cantonanles, l'abstention étant de 55,7 %. Les individus s'influencent les uns les autres. A ne pas voter, certains partis politiques s'en frotent les mains, des partis néfastes à la dignité de l'etre humain (sans citer de nom bien sur). De plus, cela traduit bien le total désinteret des individus à la sphère publique, ce qui est vraiment dangereux. C'est l'égoisme qui règne, forcément l'individu choisit spontanément la facilité. C'est forcément plus simple de s'occuper de la sphère familiale ou de chercher les poux sur la tete du voisin.
  8. Rose_Noire

    la gratuité

    _est ce un concept qui tend plutot a se developper ou a disparaitre? C'est un concept qui tend plutot à disparaitre car l'individu cherche toujours une compensation monétaire en retour de ses actes. De plus, avec l'augmentation de la précarité, qu'elle soit du logement ou énergétique, ça peut etre difficile d'avoir un mode de vie décent. Du coup, meme si l'on considère que l'argent est sale, il est le seul moyen de survie dans notre milieu hostile. _peut imaginer une nation ou tout serait majoritairement gratuit ou est absurde? C'est vrai que le concept paraitrait interessant, mais c'est surtout un idéal donc vraiment pas réaliste. La monnaie est ce qui anime les individus entre eux, cela favorise les échanges. Autrefois, les échanges se faisaient en contre partie d'objet, c'était le troc. Etant donné que la monnaie n'existait pas, les individus échangeaient des objets contre d'autres objets ou bien des services, c'est vrai que cela parait plus humain, mais avec l'augmentation de la population, ce serait impossible. _qu'est ce qui justifie un acte gratuit? est ce inné ou acquis? Je dirais que c'est la générosité de l'etre humain, de l'altruisme. Après dire que c'est quelque chose d'inné ou d'acquis en soi, je pense pas. C'est juste que l'on réagira de façon différente en fonction de tel ou tel évènement qui se présente à nous, en fonction de la sensibilité de chacun face à la chose, de ses affects ou de son vécu que l'on peut y retrouver.
  9. L'individu ne peut pas se suffir à lui seul, il a besoin de l'intervention de ses semblables pour apprendre à se connaitre et à faire un travail sur lui ce qui lui permet par la suite d'ouvrir son champ de vision vers de nouveaux horizons et d'avancer tout simplement. Autrui est comme un miroir permettant à l'individu de percevoir ses failles et ses forces et d'aller ensuite dans ce sens. Puis si l'être humain arriverait vers cet ''état d'autosuffisance acquise'' quel serait l'intérêt pour lui de rester sur Terre ? Quel serait le sens de sa vie ? On apprend chaque jour un peu plus de nous même en évaluant nos limites notamment. L'autosuffisante serait la mort intérieure de l'individu car il ne se poserait plus la question du ''pourquoi'' celle qui régie tous nos faits et gestes et qui nous donne une contenence. Ainsi l'être humain serait sur le mode de ''l'en soi'' perçu comme une finalité, l'aboutissement de la réflexion humaine. Or cela n'est heureusement pas le cas.
  10. Rose_Noire

    Comment peut on savoir que l'on existe?

    Descartes disait '' Je pense donc je suis. J'existe en tant que substance pensante''. Pour moi, dès lors que notre esprit est en éveil et que l'on est capable de penser par soi meme, que l'on est maître de ses faits et gestes, nous existons à part entière.
  11. Rose_Noire

    petite question philosophique

    Parce que toi tu préfères rester dans l'ordre établi entrainant ainsi une perte de soi au profit des ''bonnes'' moeurs ? Si l'ordre établi n'avait pas été remit en question, la ségrégation raciale existerait toujours et la femme vivrait dans l'ombre de son mari. Tous ces mouvements sociaux, de nature ethnique notamment ont permi de faire évoluer le droit dans nos sociétés. Cependant, il y a encore un long chemin à parcourir...
  12. Rose_Noire

    petite question philosophique

    Non pas vraiment, nous sommes formatés dès notre plus tendre enfance pour correspondre aux normes et aux valeurs de la société afin de rentrer dans un certain conformisme et puis devenir des automates. Nous avons en permanence des masques qui correspondent à telle ou telle situation de notre quotidien qu'il faut adopter pour être sur le mode du ''paraitre'' et non pas de ''l'être''. Cela dit, on peut très bien s'opposer face à l'ordre établi...
  13. Rose_Noire

    quelle est selon vous la definition de "reussir sa vie"?

    C'est la concrétisation de ses projets et se battre avec conviction pour défendre ses valeurs. Etre maitre de sa vie, le capitaine de sa propre barque.
  14. Rose_Noire

    Pourquoi l'homme est-il ambitieux?

    L'individu cherche à se distinguer d'autrui. C'est un moyen d'acquérir une certaine reconnaissace sociale, pouvoir se différencier afin de cultiver son unicité. La société y joue beaucoup, en entretenant une compétition permanente, chercher à etre toujours le ou la meilleure. La réussite personnelle passe par la réussite matérielle c'est également l'image que le système cherche à nous faire passer.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité