Aller au contenu

Jacques Chirac

Membre
  • Compteur de contenus

    468
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Jacques Chirac

  • Rang
    Forumeur survitaminé
  • Date de naissance 29/11/1932

Contact

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Corrèze
  • Intérêts
    Supporter Bernadette et accessoirement assister aux réunions du Conseil Constitutionnel.
  1. Reviens nous saluer Jacquot!

  2. Dépression/Coup de blues

    Je ne t'attaquais pas. Et je ne crois pas avoir la réponse sur quelle est la meilleure solution, entre la vie et la mort. Si je le savais je ne serais pas ici en train de vous parler. J'ose juste me poser la question. Car dans notre monde, la vie a tous les pouvoirs, et l'on voit les suicidaires comme des fous. J'ai pas l'impression d'être fou. J'ai envie de quitter ce monde car justement aucune valeur ne me convient. A quoi bon sert-il de vivre si on vit en contradiction perpétuelle avec soi-même ?
  3. Dépression/Coup de blues

    Merci de t'efforcer de me convaincre, mais justement ce type d'encouragement ne me fait plus aucun effet. C'est pour ça que je suis venu poster ici. A chaque fois que j'avais des coups de blues dans le temps, je me reprenais, refaisais des choses motivantes, etc... Mais là je n'arrive plus à me convaincre moi-même de la nécessité de vivre. Et tous les beaux discours sur "la vie est belle, profites-en" ne me font plus aucun effet. Je suis arrivé à un niveau d'écœurement très fort. Mais je suis sûr que beaucoup d'entre vous me comprennent et l'ont déjà vécu. Mais justement, je ne vois PAS DU TOUT comment arriver au point de m'en sortir et de revoir la vie belle. Sûrement parce que je refuse de la voir comme belle. Mais si je le refuse aujourd'hui, je ne vois pas bien pourquoi je l'accepterai demain.
  4. Dépression/Coup de blues

    Je ne suis pas sûr. Je pense surtout que la vie est faites en grande partie de souffrances et de douleurs, comme le disait Schopenhauer et Léopardi. J'ai jamais demandé à venir sur Terre. Avant notre naissance, tout allait bien. Pourquoi ça irait mal après notre mort ? Non, ça c'est ce que tu crois. Je ne crois pas avoir ma place dans ce monde. Un homme dans ce monde, c'est rien. L'adage dit souvent "après la pluie, le beau temps" mais on oublie souvent de dire que l'inverse est vrai aussi.
  5. Dépression/Coup de blues

    Aller en HP ce n'est pas un peu se jeter dans la gueule du loup ? J'ai l'impression que ça rend les gens encore plus fou, et plus du tout maitre d'eux-mêmes. En fait j'ai l'impression de ne plus avoir confiance en personne. étre le seul sur qui je puis compter. Aller voir un psy que tu payes, je trouve ça assez choquant comme procédé. Mais la "petite lumière" dont tu parles, faut déjà la trouver. Sûrement un instinct de survie. Sauf que si des gens se suppriment, c'est bien qu'il n'existe pas chez tout le monde. Et puis qui te dis que la vie que tu as sauvé (la tienne) vaut le coup d'être vécue ?
  6. Dépression/Coup de blues

    Tu ne serais pas un peu déprimé toi par hasard ?
  7. Dépression/Coup de blues

    Ouai, la routine sans doute. Enfin on se côtoie sans cesse, donc la routine s'installe vite. Mais quand tu va voir le médecin (ce dont je n'ai pas envie), il te donne des médocs j'imagine, non ?
  8. Dépression/Coup de blues

    Tout ce que je crois c'est que toutes les choses autour de nous se ressemblent. J'ai beau rencontré des personnes différentes chaque jour, j'ai toujours l'impression qu'ils ont les mêmes buts et les mêmes envies. Oui je suis blasé, aigri aussi peut-être. Mais je n'ai plus envie de me battre et de discutailler avec eux. J'ai envie de leur dire : "si vous voulez vous complaire dans votre médiocrité, allez-y, ça m'est complètement égal". Sauf que se désintéresser des gens, ça en revient à être seul. Et j'ai toujours été un type qui allait à l'aventure. Sauf que là j'ai plus du tout envie. Je regarde les choses, mais elles n'ont plus de goût. D'ailleurs je ne rigole plus aux blagues des gens. J'ai l'impression d'être vide. Plus facile à dire qu'à faire. Et ce rêve de partir le plus loin possible, à quoi ça va me mener ? A rien. Au final je resterai toujours avec moi-même. Voilà, c'est exactement ça que je pense. Les gens te disent : "vas-y, trouve toi une passion, voyage, vois des gens", et moi j'ai envie de leur dire : "mais, j'ai aucune envie de faire ça. J'en vois pas l'intérêt" J'ai pensé à aller voir un psy. Mais pour en avoir déjà vu un plus jeune, je trouve ça inutile. Et payer quelqu'un pour m'écouter me rebiffe. Et oui tu as raison, je ne demande absolument pas de compassion, juste une solution. En fait la solution en ce moment j'ai juste envie de la trouver dans l'au-delà. Mais bien sûr personne ne me dira que j'ai raison. Je sais pas, j'ai l'impression que la vie m'a été attribué par erreur.
  9. Dépression/Coup de blues

    Oui, donc t'es borderline aussi toi... Je pense que beaucoup de gens le sont. C'est pour ça que le monde va si mal. On tend toujours à déprimer, donc on s'invente des activités pour oublier. Ouai, avant hier j'ai lu 3h de suite du Kant. éa remue. Les films, cette année j'ai du en regarder un tous les deux jours environ. Non je sais pas, j'ai la sensation qu'il y a quelque chose de différent, de mieux ailleurs. Pas ici.
  10. Dépression/Coup de blues

    Oui, j'ai pensé à ça. Mais j'en suis aussi venu à un point où j'en ai plus rien à foutre. Je me suis battu pour être dans la formation (relativement prestigieuse) où je suis actuellement. Mais j'ai l'impression que ça ne m'apporte rien. Rien au but vers lequel ma vie devrait me mener. Je rassure tout le monde : je ne fais pas ma crise d'ado, et je ne viens pas de regarder Fight Club. J'ai récemment eu une relation avec une fille très mignonne, et pourtant j'en ai rien à foutre. Pas que je sois homo refoulé hein.... Mais surtout que j'ai l'impression qu'il doit avoir un truc plus fort sur terre, dans l'univers. Un truc qui n'est pas accessible de notre vivant. Je n'ai aucun désir humain en fait. Même la bouffe, j'ai aucun plaisir à manger. Et la vie dans cet état, c'est pas très drôle. Enfin certains pourront témoigner je suis sûr.
  11. Dépression/Coup de blues

    Oui mais souvent ça m'arrivait. Sauf que là ça fait 2 semaines que ça ne me lâche pas. J'ai envie de tout claquer, tout abandonner. Je trouve tous les gens autour de moi complètement nuls, mes occupations me paraissent débiles, et le sens global de ma vie me semble vide. Oui j'imagine que c'est arrivé à d'autres gens. C'est pour ça que j'ai posté. Je sais pas comment l'exprimer, j'ai plus du tout de gniac. Plus envie de bouger nul part, juste envie de tout quitter. Je fais tous mes projets à reculons.
  12. Dépression/Coup de blues

    @ markich : merci de ton message J'ai vraiment l'impression d'avoir fait le tour des choses qui m'intéressent. Je m'intéresse depuis quelques temps à la psychologie/philosophie humaine. Et je m'aperçois qu'elle tourne en rond. Qu'on n'est plus ni moins que des animaux rationnels, sans plus d'attraits qu'un éléphant ou une girafe. Et à partir du moment où je me dis ça, je ne vois plus d'intérêt à parler aux gens. Tous les gens qui m'entourent me le disent : je suis très pessimiste. Je sais pas, je crois que je tourne en rond depuis quelques semaines, et ça me fait peur. Parce que un peu ça va, mais là je commence à vraiment perdre la tête. J'ai toujours eu peu d'amis. Ici je me suis fait des connaissances. J'ai même eu une histoire amoureuse. Mais rien. Rien, je n'ai envie de rien. éa devrait être l'une des périodes les plus joyeuses de ma vie, et pourtant je n'ai que des idées noires.
  13. Dépression/Coup de blues

    @château : c'est à peu près ça. Sauf que les "petits plaisirs", j'en vois plus aucun en ce moment. Je suis plus proche de 20 que de 30 en même temps. Le problème c'est qu'en effet, la vie est faites essentiellement (pour pas dire totalement) d'objectifs à atteindre. Sauf que j'ai l'impression que tous les objectifs qui me restent sont futiles : avoir un bon job, avoir des biens matériels, avoir une copine, avoir une famille. Je ne veux rien de tout ça. Rien ne me donne envie. J'ai l'impression d'être creux à l'intérieur. Et oui, quand on pense qu'on finira tous entre 4 planches..... Autant il y aller quand on pense avoir fait plus de choses utiles que inutiles dans sa vie.
  14. Dépression/Coup de blues

    Bonsoir, Je crée ce sujet car d'un il n'en existait pas sur le sujet, et que de deux je crois vraiment que j'ai besoin de conseils de gens qui ont les idées claires. J'ai toujours été un mec très lunatique, passant du fou rire aux larmes facilement. Mais depuis un an environ, les coup de blues s'enchainent. J'ai beau avoir une vie sociale de plus en plus développée, une belle carrière professionnelle en perspective, une certaine facilité à aller discuter avec les gens, depuis quelques temps j'ai des gros gros coup de blues qui s'enchainent; Et depuis 2 semaines j'ai un méga coup de blues (sans origine déterminée, à part peut-être que j'ai changé de ville). Je ne suis pas déprimé 24h/24, mais au moins les 3 quarts de la journée je me pose des questions sur la vie, sur le but qu'elle a, etc.... Et donc au bout de quelques temps, je commence vraiment à avoir des idées noires...... Bien sûr, je n'ai pas le cran de passer à l'acte, mais j'y pense tous les jours en ce moment. Alors coup de blues ou dépression ? Je voulais savoir si c'était courant ou pas. Le problème étant que je ne vois plus l'intérêt d'aller parler aux autres, les gens m'ennuient. Le sport j'en fais depuis un bout de temps, et ça me blase. Plus rien ne me donne envie. éa me fais peur car je vois mal comment je vais continuer de vivre sans aucun but/objectif. Et j'ai aucune envie de me "trouver une passion" par exemple. Marre de la vie en fait. Et même la carrière professionnelle (enrichissante) qui s'offre à moi ne me fait aucun effet. Je sais que c'est pas facile pour des gens extérieurs de diagnostiquer la chose, mais j'aurais aimé un peu votre avis sur ces moments un peu difficiles. Et puis le cas échéant, que faire. Vous me direz, je crois que je n'ai même plus envie de continuer, donc même si on me donnait une solution, pas sûr que je la prendrai. Enfin je vous laisse quand même essayer de me répondre. Merci.
  15. Partir 3 mois en mission humanitaire en Inde, Pérou, ...

    Tu n'as absolument rien compris à la psychologie humaine. Mais je te pardonne.
×