Aller au contenu

Dandy de Grandchemin

Banni
  • Contenus

    209
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Dandy de Grandchemin

  • Rang
    Forumeur activiste
  • Date de naissance 12/24/1911

Informations Personnelles

  • Pays
  • Lieu
    Cap au pire
  1. tiens vous n'êtes pas les seuls à être entrés en sédition : www.politique-systeme.com

      aa
  2. Parfois je me demande qui est le plus digne de mépris, le fameux à sifflet pourvoyeur de pourcentages mirifiques pour ceux qui investissent dans l'irrévérence, ou bien le badaud applaudissant niaisement au respect scrupuleux de règles imbéciles.
  3. J'ai connu autrefois un batracien, connu pour son appétence envers cette eau bénite qu'il ignorait abondamment compissée, qui atteignait l'acmé de l'émotion poétique en écoutant du Florent Pany. On devrait les apparier.
  4. Sur la photo, avec un bon zoom, tu me verras, riant de bon coeur brandissant mon 67% gravé sur une matraque (on progresse de 33 à 34, la foulée s'allonge au fur et à mesure que diminue l'esprit).
  5. Décevant de te voir reprendre des allégations de Thénardier. Pour ta gouverne, l'ami. Râleur, vitupérateur, querelleur, batailleur, chieur, emmerdeur, de pires et de meilleurs j'en passe... Mais non, le lacrymal et moi, nous nous évitons. La dernière fois, c'était en 91, Forget d'un coup droit sans force venait d'achever Pete Sampras, out de l'autre côté du filet (Pete pas le coup droit), offrant derechef la Coupe Davis à la France. L'air fiérot de l'alcoolique qui vient de retrouver sous l'évier un restant de Ricard. Je l'aime bien celle-là, dans les presque 600 pages que compte cet intéressant roman corralien, tu l'avais peut-être loupée (aventure que je ne te souhaite pas avec notre bonne Ysapine).
  6. Citation (lobotomie_ @ mercredi 14 avril 2010 à 10h16) Le pire étant que personne n'avait considéré ce topic comme "une zone à part".
  7. J'ai beaucoup aimé la fermeture de ce topic http://www.forumfr.com/sujet358857-asile-politique.html Voilà qui témoigne d'une grande ouverture d'esprit et d'une grande confiance en la capacité que l'on a de faire valoir ses arguments. Chapeau bas.
  8. 33% de niveau d'avertissement, je ne vois pas pourquoi ça devrait rester caché.

      aa
  9. Bien sûr qu'ils le feraient si ça pouvait faire aboutir leurs revendications. Ils ne font pas grève par plaisir. C'est le patronat qui l'interdit par des dispositions juridiques.
  10. Jamais les Français ne comprendront que l'on puisse faire grève pour leur bien. Sauf si la grève consistait à faire rouler des trains gratuitement. Mais ça, le patronat s'est bien gardé de le rendre possible et légal. C'est pourquoi ils sont à vomir avec leurs usagers "pris en otage" ou bien leur "rupture de continuité du service public".
  11. Olympie, une lettre en plus mais les couilles en moins.

      aa
  12. C'est le destin des grands (sens figuré) de ce monde d'être moqué, et de toutes les manières possibles. Quand le bouffon ne peut plus dire que le roi est nu, ou cocu, ou petit, ou gros, ou ce qu'il veut, ce n'est guère bon signe. "L'excès de caricature vaut mieux que l'absence de caricature", qu'il disait. Des années que j'ai prêché cette vérité première. Il ne serait pas (ou moins) attaqué sur sa taille s'il l'assumait. Au lieu d'exiger d'avoir toujours sous la main quelques planches pour fabriquer une estrade à se mettre sous les talonnettes. Et je passe sur ses exigences lorsque il est en visite officielle, où tous les directeurs de casting sont alors requis pour trouver des armées de figurants ne dépassant pas le mètre et demi. Oui, sauf que Karla n'est superbe que comparée à Bernadette. A côté d'une Monica Bellucci, elle ne figure qu'un affligeant squelette.
  13. Ta générosité me laissera sans doute le partager. De Céline, Drieu disait : "Céline, c'est Bloy sans Dieu". Et ceci encore à son propos : "Cracher, cracher mais mettre au moins tout le Niagara dans cette salivation". Je continue dans les citations : « Proust est un des rares écrivains dont l'¿uvre divise le temps entre un avant et un après, ce qui est peut-être la définition du génie. » C'est de Ramon Fernandez, un trés bon et pas franchement recommandable non plus, du moins du point de vue des passions politiques.
  14. Maurras non. Mais du Céline, du Drieu, du Bloy, du Barbey, du Bernanos, du Montherlant. Sans aucune vergogne. Rebatet "Les deux étendards", très bon. Le talent littéraire est dans tous les camps, même les pires. Tu le sais, aussi bien sinon mieux que moi.
×