Aller au contenu

dany44

Membre
  • Contenus

    40
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de dany44

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Pays
  1. Un employeur cherche la rentabilité, donc les compétences, la présentation (c'est-à-dire l'aspect général) et l'honnêteté. En constatant les problèmes réels de la vie de tous les jours, comment ne pas vouloir éviter les risques ... Une vieille dame depuis deux agressions subies, refusent systématiquement d'ouvrir aux ouvriers dépêchés par le syndic de son immeuble , quand ceux-ci sont "typés". Première agression par un maghrébin de 17 ans, seconde par un comorien de plus de 30 ans. Elle ne fait plus ses courses où elle sait que travaillent ce genre d'individus. Qui est responsable de cette situation ? .... La vieille dame est ma mère et les ordures qui l'ont attaquée relaxés au bout d'une heure pour le premier, guère plus pour le second ...
  2. Statistiques ? Pourquoi ne pas observer simplement ... Ainsi vous vous ferez une idée quant à la véracité des dires de Zemmour. Simple et rationnel ...
  3. dany44

    Peut-on fuir la vérité ?

    C'est très possible, même fréquent. Mais le souci pour ceux qui optent pour le mensonge, c'est que la Vérité les rattrape toujours. On peut arguer d'injustice, en rejetant la faute sur les autres, vient le jour où nos propres tares nous submergent et alors on s'aperçoit de l'inutilité de nos efforts fournis pour s'en éloigner, la voiler, la modeler ... La vérité se fait alors sentence ...
  4. Pourquoi dénoncer sans chercher à vérifier les dires ? Il est des statistiques, il est des constats que l'on ne peut nier. Il faut reconnaître l'évidence d'un fait et lutter contre ses causes au lieu de le nier sous diverses excuses. On peut encore s'exprimer sans subir les foudres de ceux qui refusent d'accepter la vérité. Nier l'incendie n'empêche pas les ravages du feu ... Moi-même persuadé du parti-pris de certaines déclarations, je me suis rendu à différentes reprises, les jours de visite (parloir) devant la prison des Baumettes à Marseille. Faites de même, rendez vous devant le centre de détention le plus proche de votre domicile et voyez ... Ainsi vous saurez que Zemmour ne ment pas, il exprime un constat. Ensuite, il faudrait trouver les causes de cette délinquance, ainsi rationnellement on pourrait la restreindre.
  5. Pleurnicher ? Ah non ! Ceux qui pleurnichent sont ceux qui se sentent mal-aimés malgré toutes les aménagements en matière de loi, pour endiguer la liberté d'expression. Moi, je n'aime pas certains de mes voisins, l'un parce qu'il bat femme et enfants, l'autre trop bruyant, et le dernier pour son aspect sale et son odeur intenable. Qu'allez-vous faire pour me forcer à les accepter voire les aimer ? ... Par contre j'ai des amis repris de justice, des copains au FN autant que dans l'extrême gauche. Les élans ne se contrôlent pas, les affinités comme les répulsions non plus. Que voulez-vous créer, des normes de la conscience, commander aux sentiments ? Les moralisateurs sont souvent les plus associaux ... Alors que ces derniers fassent un bilan de conscience et soient entiers en respectant leurs opinions : Si ce pays ne leur convient pas, qu'ils en changent où qu'ils comprennent que leur rêve de pensée unique n'est qu'utopie. Si vous tenez à aider le monde engagez-vous dans des associations humanitaires, mais ce n'est pas en bavant sur La France que vous ferez avancer les choses. Moi, je trouve que nous en faisons déjà beaucoup sinon trop ... Je demande donc que nous nous alignions sur la majorité des nations quant à nos aides dispensées ... Et que l'on soit plus tolérant quant aux idées des autres car ceux qui se prennent pour des juges, ici, paraissent plus intolérants encore que ceux qu'ils condamnent. Le respect de notre pays, de nos institutions et de nos lois est bafoué sans cesse, il est temps d'appliquer aux accusateurs les mêmes punitions qu'ils réclament pour leurs détracteurs, sinon le forum risque de passer pour un groupement de délateurs de la France.
  6. Pour la peine de mort pour les actes les plus horribles. Par contre je suis prêt à définir une autre peine, plus contraignante que la prison à vie et moins douce que la peine ultime : travaux forcés et isolement. Plus de récidives de la part de monstres et dissuasion de commettre les mêmes délits par d'autres criminels. Le respect de l'humanité par la crainte de ses représentants. La loi du talion édulcorée ... Une suggestion : mettons-nous un instant à la place de la victime ou de ses parents, et décidons de la peine à infliger, ensuite ...
  7. Horreur ! La maman devient machine à procréer ... La chair de sa chair donnée à un tiers ... Quelle décadence ! Et on voudrait une évolution ?! L'enfant cherchera sa mère, car sa mère d'adoption ne sera jamais celle qui lui donna la vie ... Tout devient normal, la chair est marchandise, on désire un enfant comme on veut un animal domestique ...
  8. Ce sont des jeunes, pas des blancs des jaunes ou des noirs ... C'est vous qui faites des différences ... S'ils avaient été tous blancs ou jaunes, vous n'auriez rien dit de tel. A chercher la polémique c'est sûr, on la trouve ...
  9. On ne peut être tenu responsable des actes de nos aïeux. Mais de là à occulter l'innommable il y a un fossé infranchissable ! Pour dissuader la répétition de tels actes, il faut les condamner et rendre justice aux victimes et à leurs descendants en rendant les biens et les terres qu'on leur a dérobés ... Cela s'appelle la Justice, pas la haine ...
  10. Le devoir de mémoire, est indispensable quand le négationnisme persiste. Comment pardonner devant une telle sauvagerie. Le temps ne peut tout effacer ... H A Y A S T A N Le pourpré étendard symbole d'avanie Qui flotte désormais sur le mont Ararat Inflige au souvenir du peuple d'Arménie Le massacre des siens par les fils d'Ankara Le monde resta sourd aux cris et aux prières Il détourna les yeux pour ne point voir le sang Enfin il fut muet, occupé par ses guerres Il préféra nier le meurtre d'innocents. L'Histoire avec le temps va devenir légende Si l'on ne reconnaît le génocide odieux Monde n'oublie jamais, bien que tu t'en défendes Que de complicité ton silence est l'aveu. Dieu ne peut pardonner à l'empire ottoman De milliers de martyrs, le sang qu'il répandit Et pour cette infamie il n'est qu'un châtiment L'étoile et le croissant sont à jamais maudits ...
×