Aller au contenu
  • billets
    3
  • commentaire
    0
  • vues
    123

La découverte ( suite)


Noah&Gabriel

60 vues

Toutes ces pages blanches noicies, afin de témoigner du refus du monde, alors qu'en refusant d'y participer, l'on y participe quand même, sans jamais découvrir la moindre parcelle de ce fameux monde, comme s'il était déjà écrit, et qu'il n'y avait rien à savoir, ne restait plus qu'à le recopier bien sagement, les modifications intempestives, comme actes de rébellions désespérés, cela, juste afin de témoigner du fait de son existence, pour enfin terminer au fond de l'abîme, décidément, ce monde est parfaitement injuste, tellement parfaitement injuste, que la seule justesse commise, y est vécue comme une injustice . J'ai alors d'abord écris pourquoi je refusais de participer à c'te mascarade, tout est tellement parfait, bien huilé, comme un scénario Hollywoodien, tout est pensé au millimètres près, le résultat sonne comme la mélodie que les morts chanteraient, s'ils étaient toujours vivants, un peu comme une symphonie pour les pieds, générant uniquement des haut-le-cœur, à tel point, que j'ai l'envie irrépressible de m'retourner, pour voir s'il y a quelqu'un derrière, lorsque j'ai perçu la lumière, dans la nuit pourtant plus sombre que dans un souterrain, c'était en cette phrase, je suis comme un mauvais figurant dans un film, cela sonnait tellement juste, tellement vrai ... Celui vers lequel son regard porte, parce qu'il ne semble pas du tout informé du fait qu'il est filmé, et attire le regard, au point que l'on en oublie l'espace d'un instant, qu'un film est en train de tourner, et c'est déjà fini, l'on cherche toutefois où est donc passé cet étrange personnage, en vain, je l'ai donc pris pour un farfelu, maniant plutôt bien le verbe . Ensuite, l'on cherche un idéal, tout dépend du budget dont l'on dispose, un corps de rêve, adaptable à l'envi, comme les Powers Rangers, invoquant le pouvoir de leurs forces colorées, en plus grandiose, parce que l'on est tout seul à en profiter, p'tet ben c'est ce que le scénariste de la série s'est dit, derrière sa machine à écrire, cheap, aujourd'hui les personnages ont mal vieilli, même le décor a mal vieilli, c'est l'inconvénient des personnages, encore plus lorsqu'ils sont extraordinaires, un peu comme pour le film Taxi, le premier, les suivants ils ont dû inover, afin de rester tendance, même si le public à changé, jusqu'à changer carrément le réalisateur . Moi, j'peux trouver mieux par l'expérience dont je dispose, quitte à élargir mes horizons, j'en ai les moyens, de toute façon, j'ai les moyens de te faire parler, où que tu sois, je finirai bien par te trouver ...

Modifié par Noah&Gabriel

0 Commentaire


Commentaires recommandés

Il n’y a aucun commentaire à afficher.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×