Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'traitement'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

5 résultats trouvés

  1. Des chercheurs américains ont récemment démontré chez les souris que l’inhibition d’un gène en tant que traitement unique de la maladie de Parkinson permettait de l’éradiquer complètement, et de la maintenir à distance pour le reste de leur vie. UNE APPROCHE TRÈS PROMETTEUSE S’il est possible d’atténuer certains symptômes de la maladie de Parkinson chez l’Homme, il n’existe actuellement aucun moyen de la prévenir ou de la guérir, de sorte que la perspective d’un tel traitement s’avère extrêmement prometteuse. Dans le cadre de ces travaux présentés dans la revue Nature, des chercheurs de l’université de Californie à San Diego (UCSD) se sont concentrés sur une protéine appelée PTB, jouant un rôle dans l’activation et la désactivation des gènes dans une cellule. L’équipe a expérimenté des techniques via lesquelles le gène codant pour la PTB était désactivé afin que les chercheurs puissent déterminer les effets d’une réduction de cette protéine sur d’autres types de cellules, et a obtenu des résultats surprenants en travaillant avec des cellules du tissu conjonctif appelées fibroblastes. Lors d’une expérience, l’équipe a créé une lignée cellulaire dépourvue de PTB de façon permanente, et a découvert après quelques semaines qu’il ne restait qu’une petite quantité de fibroblastes dans le pétri, qui débordait de neurones. En se basant sur cette constatation, l’équipe a pu utiliser un seul traitement pour inhiber l’activité de la PTB chez la souris, qui a reprogrammé des cellules de soutien dans le cerveau appelées astrocytes en neurones produisant de la dopamine. 30 % DE NEURONES SUPPLÉMENTAIRES CHEZ LA SOURIS La maladie de Parkinson se caractérise par une diminution de la capacité du cerveau à produire de la dopamine, ce qui se traduit par la détérioration des capacités motrices chez les personnes atteintes de la maladie. C’est pourquoi une grande partie des travaux se concentre sur l’interruption de ce processus, la recherche de nouvelles façons de renforcer l’approvisionnement en neurones produisant de la dopamine, ou la protection des cellules saines productrices de dopamine restantes. En découvrant un moyen de transformer les cellules existantes en neurones grâce à un seul traitement, l’équipe de l’UCSD a mis au jour une possibilité particulièrement intéressante. L’équipe a utilisé un virus non infectieux porteur d’ADN artificiel pour inhiber la PTB dans des modèles murins de la maladie de Parkinson, en ciblant la région centrale du cerveau qui régule le contrôle moteur et les comportements de récompense, où une perte de neurones producteurs de dopamine s’installe généralement. Une petite quantité d’astrocytes a été transformée en neurones à la suite de ce traitement unique, ce qui a augmenté le nombre total de neurones d’environ 30 %. Cela a eu pour effet de restaurer la dopamine à des niveaux comparables à ceux des souris en bonne santé, les neurones continuant à croître et déclenchant même des processus de conversion similaires ailleurs dans le cerveau. « NOUS POURRIONS CIBLER LA PTB POUR CORRIGER DES DÉFAUTS DANS D’AUTRES PARTIES DU CERVEAU » Des observations de suivi visant à évaluer les mouvements et les réactions des membres ont révélé que les souris avaient été débarrassées des symptômes de la maladie de Parkinson en trois mois et qu’elles le resteraient pour le reste de leur vie. Dans le même temps, un groupe de souris témoin ayant reçu un traitement placebo n’a montré aucune amélioration. « J’ai été stupéfait par ce que j’ai vu », explique William Mobley, co-auteur de l’étude. « Cette toute nouvelle stratégie de traitement de la neurodégénérescence laisse même entrevoir la possibilité de soigner les personnes atteintes de ce type de maladie à un stade avancé. » L’équipe note que les expériences menées sur des souris atteintes de la maladie de Parkinson sont très différentes du traitement de la maladie chez l’Homme, mais elle prévoit maintenant de continuer à améliorer la technique sur des modèles de souris en vue d’explorer son potentiel dans le cadre d’essais cliniques. « Mon rêve est de passer aux essais cliniques, de tester cette approche comme traitement de la maladie de Parkinson, mais aussi de nombreuses autres maladies où les neurones sont perdus, comme les maladies d’Alzheimer et de Huntington et les accidents vasculaires cérébraux », déclare Xiang-Dong Fu, auteur principal de l’étude. « Et en rêvant encore plus grand, nous pourrions cibler la PTB pour corriger des défauts dans d’autres parties du cerveau, comme les anomalies cérébrales héréditaires. » source
  2. Du superflu au super espoir scientifique. Quel est le lien improbable entre les liposuccions pratiquées par les chirurgiens esthétiques et la recherche contre la maladie d’Alzheimer ? Ce sont les cellules-souches, dont les tissus adipeux regorgent et que la start-up toulousaine Cell-Easy, spécialisée dans la médecine régénératrice, a eu l’idée de récupérer auprès des cliniciens. « On prend ce déchet et on en fait un médicament, explique tout bonnement Pierre Monsan, le directeur général de la société et fondateur de la Fédération française des biotechnologies. Alors que généralement, les cellules-souches sont issues soit de cordons ombilicaux, soit de douloureuses ponctions lombaires, notre technologie permet de les multiplier ». De sorte qu’un donneur peut « fournir » des milliers de receveurs et, surtout, que le coût de la production, en quantité cette fois industrielle, est fortement diminué. A l’heure des médicaments de thérapie innovante (MIT) et où les scientifiques ambitionnent de « soigner le vivant par le vivant », le CHU de Toulouse a pris la balle au bond. Il vient de signer avec Cell-Easy une convention portant sur un essai clinique contre la maladie d’Alzheimer. Ce dernier devrait démarrer début 2021. « La maladie d’Alzheimer se caractérise par un état inflammatoire chronique du cerveau qui provoque des dépôts de protéines, détaille Pierre Monsan. L’équipe du CHU veut tester l’effet anti-inflammatoire des cellules-souches et leur capacité à ralentir l’évolution de la maladie. » L’essai sera conduit par l’équipe du professeur Bruno Vellas au gérontopôle. Il devrait au départ concerner neuf patients suivis aux CHU de Toulouse et Montpellier, âgés de 50 à 85 ans, et qui en sont au tout début de la pathologie. Les cellules-souches leur seront injectées par voie sanguine. En fonction des résultats préliminaires, la cohorte des patients pourra ensuite passer à une cinquantaine. Avec de grands espoirs dans la balance. source
  3. Michel777

    Thyroïdite

    Bonjour, À votre avis, quelles sont les causes majeures de la thyroïdite ?
  4. Que signifie une infection post-inflammatoire au niveau du visage ? Quelles sont les causes ?
  5. .. Suite a une récente curiosité je croie avoir découvert un moyen de détruire des virus mortels pour cela j'aurais malheureusement besoin du temps précis d'interaction entre les virus et les globule rouge .. Le temps pour que le globule absorbe .. Le temps quand le virus creuse le globule pour s'en acquérir et le temps du contact avant qu'il s'en empare... De cet manière je croie qu'il serais possible de maintenir une déstabilisation qui empêche la reproduction du virus durant sa période de vie... Crée des stimulies au virus pour que cet l'interaction n'ai jamais lieu ... Okais j'vais vous expliquer ... Prenez un moustique qui symbolise un virus et l'eau ou il pond c'est oeuf c'est un globule rouge si ont calcule une instabilité cher le moustique il ne se reproduira pas ... Car le temps calculé a son stimulie le piège a ne pas avoir d'interaction.. donc cet insectes finiras par mourir et plus de virus... Donc merci d'avoir lue et aider moi !!!
×