Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'Boulogne-Billancourt'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

5 résultats trouvés

  1. Booba: «J'ai de plus gros bijoux que Sarko» Dimanche 30 novembre - 15:02 Grand méchant loup, Booba ne laisse personne indifférent Dans «Le Petit Chaperon rouge», le rappeur Booba endosserait facilement le costume du grand méchant loup. A 32 ans, le gaillard de Boulogne-Billancourt est devenu la référence du rap français avec trois premiers albums solos résolument hardcore. Imitant volontiers les postures des Américains, en particulier celles du rappeur 50 Cent, Booba exploite parfaitement les clichés malsains et illicites - misogynie, luxe ostentatoire, glorification du crime et des armes - d'un genre qui s'est éloigné depuis plusieurs années de son identité rebelle. «C'est un jeu, sourit le rappeur monté comme une armoire. Lorsque je dis que je me lave le pénis à l'eau bénite, je ne le fais pas par provocation mais parce que ça me fait rire. Mon but ne vise pas à raconter une histoire mais à assembler des tableaux en forme de coups de poing. C'est ce qui me pousse à écrire.» Les temps changent... «Dans les années 1990, on était des ados pleins de fougue, c'était notre truc à nous. Mon discours a évolué, je ne vais plus crier «Fuck la police» parce que je mène une existence dans laquelle je suis moins confronté à elle. Je vis entre Miami et Paris, donc je ne vais pas raconter ce qui se passe dans mon ancien quartier. Cela n'a plus de sens.» Habile dans la manière de véhiculer son image, l'ex-banlieusard est passé maître dans l'art du marketing: «Bon, c'est une chose, mais on ne peut pas vendre de la merde. éa marche une fois, puis après les gens se lassent. Il faut que la musique soit bonne pour que le marketing soit efficace.» C'est ainsi que les rebelles hardcore ne s'embarrassent pas des paradoxes. Booba doit à son passage à la «Star Academy» en 2006 l'élargissement du cercle de ses initiés: «Je ne regrette absolument pas d'y être allé! J'y ai gagné du respect et une meilleure image. Je voulais surtout prouver que l'on pouvait venir de la banlieue: faire du rap et être aussi pro que Johnny!» Mathias Enatanam Suite de l'article... Source: Le Matin
  2. Bonjour, bonsoir C'est un malencontreux fait divers qui s'est déroulé dans les Hauts-de-Seine : l'histoire ne dit pas si la femme était blonde ! Article : Se faire les ongles ou fumer, il faut choisir... C’est visiblement la conclusion qu'il faut tirer de l'accident survenu jeudi, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Vers 15 heures, une femme se trouve dans sa voiture, au deuxième sous-sol du parking d’une résidence, rue Gallieni. Elle manipule du dissolvant, substance aussi inflammable qu'indispensable dans une trousse de maquillage pour pouvoir enlever du vernis à ongles. Mais, pour son malheur, l’intéressée allume au même moment une cigarette. Et arrive ce qui devait arriver : les vapeurs de dissolvant s’enflamment brutalement. La suite ne prête pas du tout à sourire : la conductrice est alors brûlée aux avant-bras et au cuir chevelu. Elle parvient à s’extraire de sa voiture mais le flacon s’est renversé et son véhicule s’embrase. Les secours arrivent rapidement et prennent en charge cette femme de 45 ans. Souffrant de brûlures au deuxième degré, elle est évacuée sur l’hôpital Percy, à Clamart, spécialisé dans le traitement de ce type de blessure. Dans le sous-sol, les flammes se sont propagées à six véhicules garés à proximité du sien, mais sans faire d’autres victimes. Aujourd'hui, l’heure était au nettoyage dans le parking noirci par la suie et les fumées, et où planait encore une odeur âcre de brûlé. Allo, mais allo quoi !
  3. Enfants dealers, deux familles expulsées de leur HLM Mardi 08 octobre - 23:17 La cour d'appel de Versailles a confirmé ce mardi l'expulsion de deux familles de leur logement HLM de Boulogne-Billancourt en région parisienne. Leurs enfants trafiquaient du cannabis dans le quartier. Elles ont été condamnées pour "troubles de voisinage". La première décision date de 2012. la cour d'appel de Versailles avait alors résilié les baux de quatre familles vivant dans des logements HLM de Boulogne-Billancourt. Elles avaient été condamnées pour trouble de voisinage, et en particulier en raison du trafic de drogue de leurs enfants dans le quartier. Deux des familles avaient formé opposition à cette décision. Rejugées en juillet dernier, leur condamnation a été confirmée ce mardi. La cour d'appel de Versailles leur reproche "des troubles de jouissance" qui avaient valu de nombreux avertissements à ces locataires. Outre du trafic de drogue, il était également reproché aux enfants de rouler trop vite en scooter et de dégrader les lieux. Suite de l'article... Par Baptiste Schweitzer Source: France Info
  4. 4 avril 1943. les usines Renault bombardées Le dimanche 4 avril 1943 en début d’après-midi, des appareils américains appartenant aux 91e, 303e, 305e et 306e groupes de bombardement qui sont protégés par des chasseurs britanniques Spitfire des 315e, 316e, 331e, 332e et 403e esquadrons ont comme mission une frappe massive contre les usines Renault de Boulogne-Billancourt dont les ateliers sont en production au service de l’industrie de guerre du Reich. Les Alliés ont prévénu que dès qu’ils avaient la certitude d’une collaboration industrielle avérée, ils prenaient les mesures adaptées pour la faire cesser. L’opération est réfléchie et préparée mais le périmètre de la cible n’est, semble-t-il pas assez restreint. Le raid est impressionnant et constitué de plusieurs vagues de bombardiers. Les bombes sont larguées de manière assez imprécises puisque certaines tombent sur l’hippodrome de Longchamp qui, en cette belle journée printanière est très fréquenté. Une autre bombe explose sur la station de métro Pont-de-Sèvres au moment où une rame y est l’arrêt. On va découvrir dans les décombres quatre-vingts victimes. Globalement de nombreuses habitations sont plus ou moins sérieusement endommagées. Cela rappelle les images tragiques de la précédente frappe le 3 mars 1942. Le bombardement du 4 avril 1943 fait trois cent vingt sept morts et au moins neuf cents blessés. Les Boulonnais dont certains ne résident déjà plus dans la ville sont consternés par le bilan et l’ampleur des dégâts. Le maréchal Pétain s’indigne de ce bombardement et fait la déclaration suivante: ” Je viens d’apprendre que la banlieue parisienne a été cet après-midi l’objet d’une nouvelle agression anglo-saxonne. Ce sont encore des morts, des blessés, des foyers détruits. Ils s’ajoutent à la longue let douloureuse liste des victimes de nos villes du Nord, de Bretagne, de Normandie et de Tunisie”. Et le chef de l’Etat français d’ajouter: “En protestant contre ces actes que rien ne justifie, j’adresse aux familles des innocentes victimes l’expression de grande tristesse et mes affectueuses condoléances”. Dans l’émission “Les Français parlent aux Français” sur les ondes de la BBC, les chroniqueurs gaullistes regrettent les victimes civiles conséquences de la guerre mais désignent les responsables à savoir les industriels qui contractualisent avec Berlin. La polémique sur l’emploi de l’aviation est loin d’être achevée. L'histoire en Rafale.
×