Aller au contenu

fra1982

Membre
  • Contenus

    10
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de fra1982

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 04/19/1983
  1. Salut à tous, J'ai souvent l'impression que mes journées passent à toute allure et qu'à la fin de celles-ci je n'ai finalement pas accompli grand chose... Je pense avoir fait le tour d'horizon des bouquins de développement personnel sur le sujet et j'aurai voulu avoir vos avis / astuces pour gagner du temps. Personnellement, ce qui peut gâcher complétement ma journée c'est les petits commentaires / sarcasmes de mes collègues / amis qui mettent mon moral au tapis. S'installe ensuite une "déprime" qui abouti à une sorte d'immobilisme... d'où série sur Netflix... encore plus de déprime... Un peu de sport me permet de casser ce cercle vicieux. Mais j'ai toujours des pics de motivation et des creux... Avez-vous quelques astuces à me donner pour garder un meilleur moral, être moins sensible aux opinions d'autrui ? J'ai fait un peu le tour du net pour voir ce qu'il y a sur le sujet... Quelques idées sur le blog https://introverti.news.blog/2020/03/05/comment-etre-plus-concentre-et-productif/
  2. Quelle est la part de l’effet Barnum dans ce sujet ? La description est positive et suffisamment vague pour que beaucoup s'y retrouvent.
  3. Bonjour à tous, je viens de terminer quelques livres sur les HP, zèbres et autres surdoués. J'ai été identifié comme tel mais je ne me reconnais absolument pas dans ce profil. On présente le "zèbre" comme qqch de "fragile" axé sur sa sensibilité et sur l'intellectualisation... je ne suis pas d'accord. Première chose, chacun a ses particularités / talents et je ne pense pas qu'un test (douteux) et un entretient fait de nous un être à part. Deuxième point, l'intelligence est qqch de très surfait. on nous bassine avec cela mais en fin de compte on l'utilise très peu au quotidien (et quand on voit la "classe" qui nous gouverne...). De plus, personne ne peut définir "l'intelligence" donc... Finalement, voir que certains pourraient profiter de mon mal-être, de ma sensibilité me révolte. https://introverti.news.blog/2020/02/18/marre-des-zebres-surdoues-et-de-ceux-qui-en-profitent/ J'aurai voulu discuter du sujet, avoir votre avis sur toute cette mouvance autour du sujet de "l'intelligence"... Les quelques livres que j'ai pu lire ne m'ont pas apporté grand chose. Le test m'a paru "exotique". Soi-disant calibré, scientifique... mais en creusant le sujet, j'ai de gros doute sur sa validité. On parle d'un test qui a plus de 70 ans. Même si on est à la version 4... cela reste d'une autre époque. Le fait que l'on mette un peu ce que l'on veut en fonction (sous-test) et que l'interprétation est "qualitative" (profil hétérogène) me laisse perplexe... D'autres personnes ont passé le WAIS sur le forum ? Vos avis ?
  4. Merci c'est gentil... J'avais fait des tests à l'adolescence mais à part me donner un chiffre, il n'y a pas vraiment eu de conséquences. Mes parents ont fait un peu de déni et moi aussi d'ailleurs. A l'Unif, pas de difficulté. Si ce n'est que ma naïveté et mon absence totale de jeu politique m'ont fait passer à côté d'une place de prof. En multinational, voir le blog. En PME, je joue au caméléon. Dire que je suis zébré n'apportera rien... Si ce n'est me mettre une pression de réussite dont je n'ai plus envie. Je fais mumuse en donnant des idées de temps en temps dont je ne m’attribue évidemment pas le crédit. Mais je ne m'en offusque plus... c'est le prix de ma tranquillité J'évite le plus soigneusement possible les réunions / voyages / perte de temps. Cela me bloque dans mon "évolution" mais je n'ai pas envie de plus de responsabilités / jeux politiques/ moins de vie de famille... Pourquoi pas écrire... cela m'occupe mais je ne vois pas comment en faire un job.
  5. Merci pour les bouquins Quality. J'ai de quoi occuper mes soirée Non je ne pense pas qu'être HP est un maladie... mais j'aimerai avoir un bouton ON/OFF parfois. Quant à être indépendant... c'est mon rêve de m'affranchir du salariat et de la hiérarchie des chefs incompétents et politiques. L'écriture pourquoi pas. J'ai commencé un blog qui me sert plus de recueil de lecture. Petit résumé de mes déboires pro... et ce que j'aurai du faire à posteriori. https://introverti.news.blog/2020/02/13/comment-survivre-en-entreprise-quand-on-est-surdoue/
  6. Perso, on n'en sort jamais vraiment... je pense qu'en maison de repos, j'aurai toujours un pyjama rayé Sérieusement, ce qui a été le plus dur pour moi c'est quand j'ai commencé à travailler en entreprise... j'ai fais deux multinationales, une dans le petro et une dans le pharma. Je me suis fait démolir. Il y a de quoi écrire un bouquin sur la vie de "zèbre" en entreprise.
  7. Bonjour, je me suis souvent senti seul à l'école... j'étais le petit canard de la bande. J'étais bon au cours sans trop me fouler, nul en sport, pas d'activité extra-scolaire... D'où harcèlement scolaire... d'où isolement... d'où solitude. Je pense que malgré les réseaux sociaux nos jeunes n'ont jamais été aussi isolés. L'école était déjà un milieu difficile il y a 20 ans, je n'imagine même pas ce que cela doit être maintenant... Risquer de voir sa video sur youtube à la moindre occasion. Plus globalement, je pense que tout le monde se sent seul dans ce monde... les familles qui sont moins soudées, les échanges de plus en plus "stricts", le boulot dans lequel on ne prend plus de fun...
  8. Merci pour les réponses. Pour moi être HP apporte plus de difficultés que d'avantages. De plus l'étiquette HP pré-suppose de devoir réaliser ce fameux "potentiel". Ce qui est un fardeau... d’où le soi-disant HP. Le côté émotionnel, l'excès d'intellectualisation, le sentiment de décalage... sont effectivement des "freins". Personnellement, être "identifié" ne m'a pas vraiment aidé.. Intuitivement, nous connaissons nos différences même si nous essayons de nous les cacher à nous-même. Ce qui m'a plus aider c'est de comprendre que nous avons tous nos différences et que nous n'avons d'autre choix que de nous accepter comme nous sommes. Merci pour le conseil de bouquin.
  9. Bonjour à tous, je viens de lire le livre de JS Facchin : "trop intelligent pour être heureux" et j'aurai souhaité avoir vos avis. Doit on élever les enfants soi-disant "HP" différemment des autres ? Personnellement, je pense que les conseils d’éducation que l'on donne pour ces enfants s'appliquent à tous. Bienveillance, compréhension, présence parentale, éviter l'ennui... Je ne comprends pas le besoin de toujours "catégoriser". Quant aux "zèbres" adultes, je pense qu'il faudrait juste qu'ils se laissent un peu tranquille et accepter leurs "différences". Un peu comme tout le monde... Le livre est résumé ici. https://introverti.news.blog/2020/02/09/trop-intelligent-pour-etre-heureux-jeanne-siaud-facchin/
  10. Bonjour à tous, introverti est un mode de fonctionnement. Cela veut simplement dire que vous avez besoin de vous retrouver seul pour vous ressourcer et vous préparer contrairement à un extraverti qui recharge ses batteries aux contact des autres. Ce n'est pas de la timidité qui est plus une peur du contact. Être introverti a ses avantages... et certaines personnalités introverties font de grands orateurs. Je traite le sujet sur mon blog si cela vous intéresse. Il y a de nombreux livres qui parle du sujet. Quelques résumés en suivant le lien suivant : https://introverti.news.blog/
  11. Bienvenue sur ForumFr fra1982

      aa
×