Aller au contenu

Norine

Membre
  • Contenus

    11
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Norine

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 01/01/1987

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Norine

    Déception amicale

    Oui tout à fait tu as enlevé une personne fausse de ta liste. Lorsque quelqu'un met un coup de pied à l'amitié que vous avez construit c'est qu'elle n'est plus capable de te faire croire que vous êtes amis. Courage. Malheureusement on sera toujours déçu. Mais la vie nous envoie aussi parfois des bonnes personnes donc ne changeant pas pour les personnes qui le méritent.
  2. Norine

    Déception amicale

    Tout à fait merci pour tes conseils précieux.
  3. Norine

    Déception amicale

    Oui effectivement, les gens qui souffrent on tendance a s'isoler pensant être un fardeau pour les autres. Je pense qu'inconsciemment j'ai voulu la sauver d'elle-même. Lui prouver qu'il y a des gens bien sur cette terre, le gens capable de la prendre comme elle est mais en vain. Elle n'a tellement pas confiance en elle et je crois qu'elle est un peu paranoïaque, elle me dit très souvent que les gens la regarde de travers dehors, ou les gens la films avec leur téléphone sans raison et se moque d'elle, ou bien sa voisine l'insulte de féniasse lorsqu'elle ouvre ses volet car elle s'est levé tard. Lorsqu'elle fait des courses par exemple elle me dit que les gens la fixe du regard et la films. Je me dis que peut être elle doit halluciner sur moi aussi ou elle doit paranoïer sur moi. L' autre jour elle me disait avoir vu une vidéo sur YouTube d'une agression des contrôleurs qui filmait une fille et l'harcelait, elle m'a dit ne pas avoir vu la tête de la fille mais d'avoir entendu la voix de sa vie, elle est persuadé que la fille qui se fait agresser dans la vidéo est sa fille.
  4. Norine

    Déception amicale

    Oui elle m'a proposé de venir chez elle car elle pensait que j'étais seule chez moi c'est une attention qui m'a touchée. Dire que j'ai refusé c'est un peu fort quand même, j'ai décliné nuance, ce n'est pas pareil, je venais d'apprendre le décès de ma mère, en plus je l'ai appris j'étais dans le train, je partais chez ma soeur ce jour là par hasard. Mais c'est déroutant quelqu'un qui disparaît comme ça sans nouvelle sachant tous ce qu'on a eu à se dire, nos confidences, la confiance, cette complicité. Je ne suis aucunement dure avec elle, je ne compte pas l'être avec elle, juste que je me protège aussi, ça fait mal lorsqu'une personne ni ton existence parce-qu'elle est enfermée dans son monde imaginaire ou il fait nuit et froid tout le temps. Et pourtant elle déteste ce genre de comportement, car nous avons toujours des discussions à ce sujet vis à vis des comportements humains. Ce qui me fait le plus mal est que : c'est une personne simple, pas du tout égocentrique, aide son prochain, un peu fragile. Avec ces belles qualités comment peut-on basculer du côté obscur silence radio ce qu'il y a un coté d'elle que j'ignore et qui m'échappe.
  5. Norine

    Déception amicale

    Je ne peux pas faire d'indulgence lorsque l'histoire se répète, lorsque je me suis confiée à elle, elle connait mes peines, mes joies, nous avons très souvent des conversations profondes et nous parlons aussi de tout et de rien. Je pensais qu'il y avait une confiance mutuelle. Même dans la souffrance, on ne peut pas être aussi froide et mettre un coup de pieds dans l'amitié que nous avions mise en place. C'est qu'elle n'est plus capable de faire croire que nous sommes toujours amis. Ma mère est décédée elle n'a pas prêté plus d'attention à cela, peut-être parce-qu'elle n'a plus de mère elle aussi. Malgré ce constat assez douloureux j'ai repris contact j'ai été indulgente. Mais là, c'est de l'abus. Cry Baby, que ce passe-t-il de ton coté ?
  6. Norine

    Déception amicale

    Oui je suis d'accord, vouloir aider les autres en dit long sur nous même, le syndrome du saveur. Effectivement j'ai pas besoin de reconnaissance, j'insiste pas. Le truc est que je comprends très bien si elle est mal en point, mais c'est la deuxième fois. Ma décision est prise même si elle s'en rappel des souvenirs je cesse l'amitié.
  7. Norine

    Déception amicale

    Oui c'est malhonnête je trouve aussi, et surtout ce silence n'est pas très sain, cela ne me dit rien aui vaille. Je ne vais certainement pas lui courir après car je crois d'une manière inconsciente elle cherche que je lui court après. Nous sommes des adultes et capable de se dire les choses, nous ne sommes plus des d'enfants. C'est malheureux mais je questionne sérieusement sur le fait que sa fille ne veuille plus avoir à faire à elle à quoi c'est dû ?! A l'ententendre c'est sa fille qui zst ingrate. Enfin, même si elle a ses problèmes personnels rien ne justifie ce silence radio comme tu dis. Un silence soudain sans crier gare hallucinant.
  8. Norine

    Déception amicale

    A vrai dire elle ne sens bien nul part, à aucune période. Elle est un peu dépressive. Mais tellement agréable à fréquenter, elle n'est pas toxique. Je pense que c'est une façon pour elle de se dire que je vais m'en aller un jour ou l'autre et elle anticipe. Mais le fait qu'elle ne parle plus a personne me suffit un peu à comprendre.
  9. Norine

    Déception amicale

    Oui elle est en souffrance. Je ne la juge pas, je ne l'ai jamais jugé bien au contraire. Je crois que je suis la personne de sa conception jusqu'à maintenant qui ne l'a prise telle qu'elle est est. Nous avons tous des petits souffrances de différentes degré. Mais parfois il est bon de reconnaître la générosité et la bonté des gens. Apres si tel est son choix je respecterai sans problème. Mais je ne l'accepterai plus dans ma vie si jamais elle revient. Car elle va recommencer et c'est fatiguant. Merci pour ta réponse.
  10. Norine

    Déception amicale

    Sûrement. Mais moi non plus j'ai pas confiance en moi à 100%. C'est peut-être ça le souci.
  11. Bonjour à tous, J'ai vivement besoin de conseils car je suis perdu, déçue et déstabilisée. Je ne sais pas si je post au bon endroit mais je n'ai pas trouvé autre chose en adéquation avec mon post. Voici mon histoire : j'ai fais la connaissance d'une femme qui est devenue une amie, je l'ai rencontré dans une colocation ou j'ai séjourné 1 mois le temps que mon logement officiel se libère. Au premier abord elle était très méfiante, distante, moi je ne juge pas les gens, elle à sûrement ses raisons de l'être. Et puis finalement le courant passe entre nous car elle a vu que j'étais une personne simple, douce, avenante et gentille. Nous nous sommes liés d'amitié, le soir lorsque je rentrais du travail je lui proposait souvent de venir dîner avec moi, pour passer des moments chaleureux. Je la comprenais dans sa souffrance elle a une fille de 3 ans de moins que moi, elle en a 43 et moi 32. Sa fille ne lui adresse plus la parole depuis des années pour X ou Y raison, je l'ai toujours motivée, épaulé, elle se confiait à moi, nous nous sommes beaucoup rapprochés car nous avons une histoire similaire en terme de relation amoureuse du fait d'avoir été un homme jaloux excessif. Elle noie son chagrin de la vie dans l'alcool, le manque de sa fille, elle n'a plus aucune famille, plus personne. Elle a coupé le contact avec ses frères depuis des années. Lorsque j'ai quitté la colocation, j'ai maintenu le contact avec elle, je l'appelais souvent, je prenais régulièrement de ses nouvelles, elle ne le faisait pas cela ne me dérangeait pas plus que ça. Je la trouve éveillée, intelligente, nous avons le même regard sur la vie, enfin j'ai eu un coup de coeur amicale quoi ! Je l'ai aidé dans les moments difficiles. Il y a deux moid de cela ma mère décède, je l'appelle pour le lui dire, elle me propose de passer chez elle mais je décline car je dois retrouver ma famille. Dans mon malheur c'est moi qui continue à la téléphoner, car j'avais besoin de parler à quelqu'un d'autre que mes proches, elle ne prends pas de mes nouvelles. Je l'appelle elle ne me réponds pas ne me rappelle pas, deux semaines sans nouvelle. Elle me recontacte au bout de deux semaines de no contact. Je prends son appel, je l'accueil sans rien savoir. La relation reprends. Et voilà que l'histoire se répète, plus de nouvelle d'elle depuis 4 jours, je lui demande si elle va bien, pas de réponse, je l'appelle sur ces deux numéros aucun signe, je m'inquiète un peu, mais je comprend très vite que c'est volontaire qu'elle ne veut pas répondre pour une raison inconnu. Et depuis plus de nouvelle d'elle. Elle est sûrement mal, vu que c'est la période des fêtes elle pense sans doute à sa fille, chose que je peux comprendre aisément mais avec le respect que je lui porte, j'aurai juste voulu qu'elle me dise : j'ai envie de prendre un peu de recul, et que cela n'a rien à voir avec moi, c'est personnel, elle sait que je comprends très bien les choses et respect les choix de chacun. Je suis déçue car pour en arriver là, à m'ignorer je le prends comme un manque de respect, avec tout le soutiens que je lui ai apporté, je n'attends rien en retour du bien que je lui ai prodigué, mais quand même... Que dois-je faire, insister ? lui dire que je suis là si besoin est. La laissé tranquille, passer à autre chose, cela fait deux fois déjà qu'elle me fait ça, j'ai l'impression de vivre une escroquerie aux sentiments amicale. Vous en pensez quoi ?
  12. Bienvenue sur ForumFr Norine

      aa
×