Aller au contenu

Abigaïl.

Membre
  • Contenus

    134
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Abigaïl.

  • Rang
    Forumeur inspiré
  • Date de naissance 11/27/1918

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme

Visiteurs récents du profil

699 visualisations du profil
  1. Méfiez-vous quand même, vous semblez sous son influence. Un guide spirituel qui offre aux hommes une totale liberté de pensées cosmiques vers un nouvel âge réminiscent.
  2. En effet ce serait drôle qu'il vous réponde que vous êtes à côté de la plaque. Mais au moins votre explication a du sens. Cela dit, je ne saisis toujours pas le fil conducteur, son raisonnement qui permet de passer de la première phrase à la dernière. Pas bien grave. Quant à la notion de "conscience universelle", il fallait la deviner, ici il n'en parle pas. Merci, en tout cas je comprends mieux pourquoi je suis larguée quand je le lis, rien d'étonnant si les pensées et raisonnements qu'il dissémine s'appuient sur l'existence d'une conscience universelle. (et il ne se dit pas gourou ?)
  3. Pourtant les gourous aussi disséminent leur vérité grâce à leurs outils formels en hypnotisant l'esprit critique. J'ai encore du mal à voir le lien de toutes ces phrases entre elles, à comprendre votre cheminement de pensée. Et je vois encore moins le rapport avec l'extrait que j'ai cité. Tant pis, je ne dois pas être une bonne candidate pour votre secte.
  4. Je m'explique juste au dessus, dans ma réponse à Fraction. Mais puisque vous avez compris son explication, peut-être pouvez-vous éclairer ma lanterne et me la résumer plus clairement ? Je vous en serais très reconnaissante.
  5. Ah, très bien, vous êtes donc un gourou. Personne ne m'avait prévenue donc je l'ignorais. Pouvez-vous s'il vous plait simplifier et préciser votre cheminement de pensée dans l'explication suivante que vous avez donnée ? : "Le néant propre est majoritairement une tarification stabilisatrice, un coût subjectif, car la gratuité est excessivement entropique et chronophage. Mon démon à moi est un mouton, fonctionnaire, il est aux 35h et aujourd’hui, il est en RTT : il est endogène, or ce que votre esprit a invoqué ne peut pas vous faire grand mal. Mais mater sa condition c’est avant tout croire en soi, malgré les forces du doute, car le doute de soi est une transgression causale. Votre finance, vos amours, votre santé, peuvent être localement entropique, mais votre être est strictement néguentropique, c’est-à-dire que tant que ses dimensions essentielles, hormonales par exemple, ont de l’énergie, il ne peut pas régresser."
  6. C'est gentil de m'avoir répondu mais j'ai écrit n'importe quoi ! J'ai fait une phrase sans aucun sens avec les premiers mots savants qui me venaient à l'esprit, parce que c'est le sentiment que j'ai quand je vous lis. Peut-être vos "explications" sont-elles claires pour vous, mais pour moi elles sont alambiquées et incompréhensibles.
  7. J'entends bien. Mais quelles que soient les inflexions intrinsèques, ne serait-il pas intéressant de caractériser les relations des synergiques emblématiques avant qu'elles n'échappent à notre esprit ? Avec toute la prudence qui s'impose bien entendu. Cordialement, Abigaïl.
  8. Sérieusement vous comprenez ce qu'il écrit ?
  9. Le fait que le concept soit en partie culturel (mais pas exclusivement) ne dit en rien qu'il n'existe pas. Bien-sûr qu'il existe (et tant pis si je choque l'avis généralement exprimé ici) , et il est bel et bien collectif, simplement il n'est pas universellement définissable. Comme la plupart des concepts d'ailleurs, c'est presque un pléonasme de le préciser, ça ne devrait même pas être brandi comme un contre-argument dans ce débat. Un Hell Spawn en Afrique subsaharienne , par exemple, n'aura pas tout à fait la même intuition du concept de "La femme" que la plupart des hommes en Occident ont adopté. Autrement dit ces deux icônes se superposeront en partie, mais pas exactement. Leur tronc commun sera essentiellement lié aux caractéristiques biologiques, hormonales et fonctionnelles, ainsi qu'à toutes celles qui en découlent. C'est déjà énorme.
  10. Abigaïl.

    pb colis suivi

    Sauf que, sauf que, oui il peut y avoir eu erreur de boite à lettres, ou alors le facteur peut avoir menti, il peut y avoir eu une tornade qui a emporté le colis, un rhinocéros qui l'a encorné en passant, il peut y avoir des dizaines de raisons pour que ce colis ait disparu sans avoir été volé. Seulement voilà, si la poste l'a enregistré comme étant "livré", alors officiellement il ne s'est pas perdu. Le reste ne les regarde pas. Maintenant si vous avez envie de perdre votre temps, faites comme bon vous semble.
  11. Abigaïl.

    pb colis suivi

    Si le colis a disparu c'est foutu. La Poste n'est responsable que si elle perd le colis en chemin ou s'il arrive endommagé. Inutile donc de chercher à obtenir dédommagement auprès de la poste. Il vous reste soit à pleurer auprès du marchand en l'assurant de votre bonne foi, soit à porter plainte au commissariat pour vol mais ça ne servira à rien.
  12. Ces composantes sont effectivement subjectives et culturelles mais elles n'en restent moins des caractéristiques collectives et ça change tout. Ce que chacun entend dans le substantif de "féminité" est directement lié à ces caractéristiques biologiques ET culturelles. C'est pourquoi une femme dont les formes ne seront pas marquées, qui porterait un jogging et dont la démarche serait lourde, ne serait jamais qualifiée de "féminine". Par aucun d'entre nous, par vous non plus j'en suis sûre. Donc je ne suis pas d'accord, la féminité n'est pas "un concept fourre-tout qui ne contient que ce que chacun veut voir". Pas tant que ça. Il y a bien un concept de féminité, cependant il n'est pas figé, parce qu'il est hautement influencé par la culture. Et aucun homme, de tous les temps, ne peut prétendre se dissocier de la culture.
  13. Abigaïl.

    philosophie

    Il s'agit d'une référence très approximative à un texte de Freud "Le moi n´est pas maître en sa propre demeure" Dans certaines maladies et, de fait, justement dans les névroses Névroses que nous étudions [...] le moi se sent mal à l'aise, il touche aux limites de sa puissance en sa propre maison, l'âme. Des pensées surgissent subitement dont on ne sait d'où elles viennent ; on n'est pas non plus capable de les chasser. etc : http://philia.online.fr/txt/freu_004.php?imprimer=oui
  14. Abigaïl.

    philosophie

    Certes. J'y pense tous les matins et pas seulement quand je me rase.
  15. "inexistant" dans le sens il n'occupe aucune place dans ta vie. Je pense que c'est ce qu'a voulu dire Morfou. Tu l'écris toi-même : "Je n'ai aucun lien avec mon géniteur". Se coltiner la sempiternelle question "tu viens d'où ?" n'a pas grand rapport avec le racisme ordinaire non plus.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité