Aller au contenu

Dauthe

Invité
  • Contenus

    1
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Dauthe

  • Rang
    Baby Forumeur
  • Date de naissance 28/09/1997

Informations Personnelles

  • Sexe
  • Pays
  1. Dauthe

    La peur du néant est irrationelle

    Dieu est mort. La source de toute existence devient néant. L'origine " classique " happée par la fin " classique " : Dieu est mort. Cette phrase à pour but d'annoncer que notre époque ne peut plus croire en Dieu. Mais si on ne croit plus en Dieu, en quoi croit-on ? Au néant ? Du néant au début et à la fin de tout ? Et si après Dieu, c'était au tour du néant de ne plus être crédible ? Et si, en même temps que Dieu, le néant devenait obsolète ? - Qu'est ce qu'il y a avant que les choses existent ? Il ne peut pas y avoir quelque chose qui existe déjà. Le serpent se mordrait la queue. En outre, qu'il y ait quelque chose qui existe et pas rien du tout serait arbitraire. Il ne peut donc pas y avoir de l'existant à l'origine de l'existant. Il ne peut pas y avoir non plus du néant ( de l'inexistant ). S‘il y a de l'inexistant, alors il n'y a aucune raison qu'il se passe autre chose que rien. Il ne peut donc pas y avoir de l'inexistant à l'origine de l'existant. Qu'est-ce qui n'est ni existant, ni inexistant ? Du potentiel pur. Il y a du potentiel pur " avant " l'existant. " Avant " ne désignant pas une succession temporelle, mais une succession sémantique. L'existant émerge des conditions du potentiel. Il y a un déterminisme de l'existant. Le principe de potentiel possède déjà dans sa nature tous les codes inhérents à l'être. S‘il y a du potentiel, il y a de l'être, même si ce sont deux choses distinctes et que l'une est plus fondamentale que l'autre. Et s‘il y a du potentiel, il n'y a pas de néant. Le néant n' " existe " que par son retrait, il est dans sa nature de s’annihiler. L'existant est limité par nature, rien d'absolu ne peut exister. L'existant absolu serait un néant, immobile. Le potentiel pur n'est " limité " que par lui-même. L’existant, c'est de la " pratique en action ". Le potentiel, c'est de la " théorie qui calcule ". Nous sommes dans une application pratique de la théorie " existence ". Nous sommes dans une " approximation " d’existence. - L'existence, c'est tout ce qui existe et tout ce qui à existé. Appelons cela la réalité. Et c'est implacable : ou bien tu ne connais qu'un morceau du réel, ou bien tu connais tout le réel. Ce que nous savons, c'est que nous sommes un amas de sensations. Et que ces sensations sont des lectures partielles imprécises de la réalité. La réalité est plus vaste. Ta réalité est un morceau de cette réalité. Et l'amas de sensations qui te constituent en cet instant "T" est un morceau de Ta réalité. Cet amas de sensations ne disparaîtra jamais de ta réalité. Et ta réalité ne disparaîtra jamais de la réalité. Souviens toi. C'est implacable : ou bien tu ne connais qu'un morceau du réel, ou bien tu connais tout le réel. Il est impossible de penser en dehors de ce cadre. La peur du néant est irrationnelle. Il serait bien plus rationnel d'avoir peur de l'inconséquence de toute pensée. Mais penser un tel raisonnement l'invalide immédiatement. Les seules peurs valables sont : Le solipsisme et l'altérité. - Le solipsisme me fait penser que... Si Dieu existait, c'est ce qu'il écrirait pour s'en convaincre. * La peur du néant est irrationnelle
  2. Bienvenue sur ForumFr Dauthe

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité