Aller au contenu

samira123

Membre
  • Contenus

    1 684
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de samira123

  • Rang
    Forumeur alchimiste

Informations Personnelles

  • Sexe

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    La principale, on le rappelle, une hausse de 100 euros pour les salariés au Smic dès le 1er janvier. Emmanuel Macron a tapé du poing sur la table, il faut que cette augmentation soit visible sur les feuilles de paie de janvier. Le problème, c'est que la mise en place de cette mesure s'avère particulièrement complexe. Les caisses d'allocations familiales, qui versent la prime d'activité, ont même déjà prévenu que rien ne pourrait se faire avant quelques mois. Mais le plus simple pour le gouvernement serait de demander aux entreprises de verser directement , dès le mois de janvier, les 100 euros nets supplémentaires à leurs salariés payés au SMIC. Et les entreprises ensuite, déduiront ces 100 euros versés, de leurs charges. Cela ne coûtera pas un centime aux entreprises et les salariés pourront toucher directement cet argent, ils pourront constater réellement l' augmentation promise par Emmanuel Macron, sur leur fiche de paye. https://www.rtl.fr/actu/politique/hausse-du-smic-le-gouvernement-pourrait-finalement-verser-un-cheque-de-100-euros-7795936371
  2. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    Désormais, les revendications des "gilets jaunes" ont pris une dimension plus politique. Les manifestants ont défilé avec des pancartes réclamant un référendum d'initiative citoyenne à coté des pancartes réclamant la démission d'Emmanuel Macron. Ils formulent des demandes concernant le fonctionnement des institutions pour faciliter la consultation du peuple sans associer le parlement en amont. Pour le politologue Yves Saintomer, "ce serait une progression considérable du pouvoir populaire et de la démocratie. Jusqu’ici en France on l'a uilisé quand c’est le président qui veut se légitimer. Faire comme les Suisses, avoir la possibilité de se prononcer de temps en temps serait une innovation considérable". "oui la mobilisation a faibli parce les gens sont responsables et ne veulent plus de casse et surtout plus que l'économie en pâtisse. Toutefois attention au retour de bâton en janvier avec le prélèvement à la source" explique le député LR de la Manche Philippe Gosselin. Dans la majorité, on manifeste une grande prudence. Sacha Houllier député LREM de la Vienne estime qu'il y a bien une forme d’essoufflement du mouvement tout en précisant : "on ne sait pas si c'est consécutif aux annonces ou lié à la durée de la mobilisation. À surveiller". François Hollande a estimé que le mouvement des "gilets jaunes" était "dans sa phase de conclusion". Il l'a dit lors d'une séance de dédicace à Boulogne-sur-Mer dans le Pas-de-Calais. "Il y a un mouvement qui a duré déjà longtemps et qui doit trouver son dénouement. C'est ce que beaucoup espèrent, mais ça ne veut pas dire qu'il n'y aura pas, dans l'avenir, s'il y a d'autres raisons, des mouvements qui se lèveront" constate l'ancien président de la République. https://www.franceinter.fr/politique/gilets-jaunes-comment-macron-peut-il-gerer-la-suite
  3. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    Plusieurs dizaines d'actions ont été recensées dans toute la France, notamment en région. À Bordeaux, le mouvement a rassemblé 4.500 personnes, selon la préfecture. Une mobilisation égale à celle de Toulouse, où le périphérique a été bloqué. Mais globalement, la mobilisation est en baisse. À Paris, moins de 3000 manifestants étaient comptabilisés à la mi-journée contre 8000 à la même heure samedi dernier. Dans le reste du pays, le ministère de l'Intérieur comptabilisait 66.000 manifestants, soit deux fois moins que samedi dernier. On dénombre également beaucoup moins d'interpellations : les forces de l'ordre ont procédé à 168 interpellations dans la capitale et 112 personnes ont été placées en garde à vue à Paris, selon la préfecture de police de Paris. Deux personnes sont mortes dans des accidents de voiture en marge des rassemblements de Gilets jaunes, dans l'Aisne et à la frontière franco-belge. Il s'agit d'une femme française et d'un homme belge. https://www.lci.fr/social/en-direct-acte-5-des-gilets-jaunes-66-000-manifestants-comptabilises-dans-toute-la-france-quelques-milliers-de-manifestants-a-paris-2103673.html
  4. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    Bloquée par les Gilets jaunes, une troupe de danseurs ambiance l’autoroute A7
  5. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    Le problème de fond, c’est que la France va mal depuis plusieurs années d’où la taxe sur le carburant a été juste l’élément déclencheur qui a créé ce mouvement et quelque part, je trouve que les gilets jaunes ont raison car à un moment donné, il faut réagir pour que les choses changent. Ce mouvement exprime un ras le bol, une colère comme pour dire stop, ça suffit, on en a marre de travailler sans pouvoir s’en sortir. Chaque Gilet Jaune est dans une situation différente d’où toutes ces revendications peuvent aller dans tous les sens, eux ne parlent pas de ces revendications pour dire voilà la solution comme pourrait l’exposer un parti politique qui aurait un programme, eux ils expriment juste ce qui ne va pas et au gouvernement de trouver la solution et c’est à travers le dialogue avec des Gilets Jaunes ou de ceux qui les représentent que le gouvernement pourra y réagir d’ailleurs ils le savent par exemple, Emmanuel Macron a bien compris qu’il devrait être plus proche de son peuple et qu’il devra mieux expliquer pourquoi ses choix et il a aussi admis qu’il avait fait des erreurs dans certaines réformes qui ont été appliquées. Le peuple n’est pas satisfait des hommes politiques qui ont gouverné ces dernières années, peut-être qu’il faudrait une plus grande collaboration avec le peuple, qu’il soit plus participant. Plus d’informations sur les décisions et mieux savoir comment cela fonctionne parce que c’est tout un ensemble. Il ne suffit pas de se dire, j’ai telle difficulté donc je veux un salaire plus élevé, une aide financière plus importante, je suis contre Emmanuel Macron, je veux qu’il démissionne en pensant qu’à soi, il faut voir dans la totalité, qu’il y a aussi les autres et une dette qui doit être diminuée. Concernant les Gilets Jaunes, j’ai regardé diverses émissions ou des extraits et j’ai vu un gilet jaune exprimer qu’il savait ainsi que d’autres qu’ils ne pouvaient pas tout obtenir immédiatement et qu’il fallait émettre juste des revendications les plus nécessaires, qu’ils allaient s’organiser et se structurer… Après bien sûr, il y a une minorité d’extrémistes mais il faut voir aussi dans le temps comment ce groupe évolue, s’il va être amené à être plus constructif pour qu’en France cela aille mieux ou si c’est la destruction qu’ils recherchent qu’ils en soient conscients ou pas. Je ne sais pas si ce que va mettre en place le gouvernement concernant des revendications suffira, l’important n’est pas en elle-même la revendication mais si ce que le Président décide amène un apaisement au groupe dans le sens où il se trouvera moins en difficulté dans la majorité. Tout dépend si le groupe en sera satisfait et si ce n’est pas le cas, il y aura toujours plus de sécurité des forces de police…Il faudrait un changement important pour faire évoluer les choses qu’il soit bon ou mauvais d’ailleurs, le nombre de blessés, de dégâts, de condamnations fait bien réagir déjà certains après vu que rien n’est encore bien construit dans ce groupe, on ne peut pas savoir ce que deviendra ce mouvement ou la France.
  6. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    Actuellement, si on tient compte des revendications parfois contradictoires des gilets jaunes, cela peut paraître impossible de satisfaire tout le monde mais à mon avis, il y a quand même parmi ces revendications certaines plus importantes et dans le temps, je pense que les Gilets Jaunes arriveront à se structurer, à s'organiser pour accepter des choses communes à tous et c'est aussi au gouvernement de trouver ce qui peut correspondre à une plus grande majorité de la population.
  7. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    C'est sur l'autre topic que j'avais mis la liste mais pour éviter de chercher, je remets un lien où il y a la liste communiquée par les Gilets Jaunes et l'article qui décortique ces revendications. https://www.nouvelobs.com/politique/20181129.OBS6307/gilets-jaunes-on-a-decortique-chacune-des-42-revendications-du-mouvement.html
  8. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    Le chef de l'Etat s'exprimera peut-être lundi. Emmanuel Macron devrait annoncer de nouvelles mesures en réponse à cette crise qui met son quinquennat à l'épreuve. "À toutes les forces de l'ordre mobilisées aujourd'hui, merci pour le courage et l'exceptionnel professionnalisme dont vous avez fait preuve", a simplement tweeté samedi en fin de soirée Emmanuel Macron. "L'acte V est dans les mains du président de la République." Benjamin Cauchy, membre du collectif des "gilets jaunes libres", reçu par le Premier ministre vendredi, avant la quatrième grande journée de mobilisation, a déclaré sur franceinfo qu'il attendait de la "considération" de la part d'Emmanuel Macron avant des mesures "sur le pouvoir d'achat". "Nous souhaitons que le président de la République réponde." Des violences en baisse par rapport à la semaine précédente. Des tirs de gaz lacrymogènes aux abords des Champs-Elysées, des vitrines brisées sous les lumières de Noël et des voitures brûlées à Paris, mais aussi des heurts et dégradations à Bordeaux, Toulouse, Marseille et encore Nantes, et toujours des blocages sur les routes : les images de samedi ont une nouvelle fois marqué les esprits. Mais elles sont sans commune mesure avec les scènes de guérilla urbaine, à l'Arc de Triomphe et dans plusieurs quartiers huppés de la capitale, qui avaient été observées le 1er décembre. Un dispositif "exceptionnel" prévu. 89 000 membres des forces de l'ordre ont été déployés sur l'ensemble du territoire, dont 8 000 à Paris appuyés par 14 véhicules blindés à roue, déployés pour la première fois de leur histoire dans la capitale. Tour Eiffel, Louvre et de nombreux commerces étaient restés fermés. https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/direct-gilets-jaunes-apres-une-quatrieme-journee-de-mobilisation-l-attente-d-annonces-d-emmanuel-macron_3092095.html Il y a eu moins de violence grâce aux membres des forces de l'ordre qui ont été plus déployés.
  9. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    Selon le quotidien britannique The Times, des centaines de faux comptes alimentés par la Russie chercheraient à amplifier la révolte des "gilets jaunes". Les autorités françaises ont lancé des vérifications après la multiplication de faux comptes destinés à amplifier, sur les réseaux sociaux, la contestation portée par les « gilets jaunes », a-t-on appris samedi de sources proches du dossier. C'est le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) qui est en charge de coordonner les vérifications en cours, explique cette source. https://www.ouest-france.fr/societe/gilets-jaunes/gilets-jaunes-les-autorites-enquetent-sur-de-faux-comptes-internet-6117803
  10. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    Gilets jaunes : Macron fait son mea culpa avant son intervention télévisée Trois heures de « paires de baffes » : le président en a pris pour son grade vendredi. En face de lui, dans le salon vert de l’Elysée qui jouxte son bureau, une quinzaine de maires et d’élus des Yvelines, membres de l’association « Génération terrain », qui lui ont dit les choses « cash et sans filtre » sur les racines de la révolte des Gilets jaunes. Prenant des notes, accompagné d’un simple collaborateur, il les a écoutés, ne décrochant pas une fois son téléphone, et tordant parfois le nez. Comme lorsqu’un participant lui a lancé : « Aujourd’hui, les gens veulent voir votre tête au bout d’une pique ! » « Vous êtes mal aimé, rejeté », ont-ils asséné à un Emmanuel Macron lucide sur sa cote de désamour, avant d’étriller sa méthode de réforme « catastrophique » et « inappropriée ». « Des choses ont été dites, parfois pas très agréables, car l’exaspération de bon nombre de Français à son endroit est vraiment très forte », raconte Arnaud Péricard, maire Les Républicains de Saint-Germain-en-Laye et cofondateur du collectif. Après huit jours de silence, le chef de l’Etat leur a confié qu’il s’exprimerait, lundi soir, à la télévision pour répondre aux Français en colère. Il ne viendra pas les mains vides et pourrait faire des annonces sur le pouvoir d’achat et la justice fiscale. « Il y a trop d’impôts, trop de taxes, trop de fiscalité dans ce pays ! » a-t-il convenu devant eux, avant de confesser plusieurs « conneries », comme la suppression des 5 euros d’APL ou les 80 km/h. Edouard Philippe appréciera. « Vous n’imaginez pas comme je ne suis pas aidé… » leur a-t-il avoué, bien décidé à « y remédier » prochainement. Un début de mea culpa ? Pendant trois jours, ces élus ont travaillé d’arrache-pied pour lui soumettre des pistes concrètes sur le logement, les transports, les aides sociales, l’éducation, les territoires. « Par exemple, comment éviter qu’une femme qui élève seule ses enfants voie ses APL diminuer si elle retrouve un emploi à temps complet ? C’est anormal », expose Arnaud Péricard. Le président a-t-il entendu le message de la rue ? « Je veux aller voir tous les maires de France ! » a-t-il lancé vendredi, déterminé à renouer avec le pays. Nombre de ses proches le pressent à cet égard d’arrêter les phrases méprisantes, comme « les Gaulois réfractaires ». « Il a compris qu’il devait corriger cette rupture avec le peuple », veut croire Karl Olive. http://www.leparisien.fr/politique/gilets-jaunes-macron-fait-son-mea-culpa-avant-son-intervention-televisee-08-12-2018-7963806.php
  11. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    Le ministre de l'intérieur, Christophe Castaner, vient de donner les principaux chiffres de cette journée : 125 000 manifestants ont défilé dans toute la France, dont 10 000 à Paris; 1 385 interpellations ont été effectuées par les forces de l'ordre 118 personnes ont été blessées parmi les manifestants et 17 parmi les forces de l'ordre. https://www.lemonde.fr/societe/live/2018/12/08/gilets-jaunes-en-direct-des-incidents-a-paris-manifestations-dans-toute-la-france_5394595_3224.html
  12. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    L’un des porte-parole Eric Drouet, qui avait appelé à prendre l’Elysée sur BFMTV a été entendu sur ces propos par la police judiciaire de Versailles ce samedi matin et laissé libre, sans poursuite judiciaire. https://www.20minutes.fr/societe/2390159-20181208-manifestation-gilets-jaunes-direct-suivez-nouvelle-journee-mobilisation
  13. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    Ce Gilet jaune a porté secours à un CRS au pied de l’Arc de Triomphe : «J’ai fait un truc normal» MIGUEL HENRIQUES PAIXAO. Je ne suis pas un héros ! Je n’aime pas qu’on me dise ça. J’ai fait un truc normal. Si ce samedi je revois un CRS dans la même posture, je ferai la même chose. C’est un homme avant tout. Quand j’ai vu son casque s’enlever et les coups de pied qui pleuvaient, je n’ai pas réfléchi, je suis parti l’aider, sans réfléchir. J’y suis allé à l’instinct. J’ai juste fait une bonne action. Je ne sais pas si je suis fier de moi, mais mon père, lui, le serait sûrement. Pourquoi avez-vous fait le choix de revenir manifester aujourd’hui à Paris ? J’ai décidé de revenir parce que c’est le moment. C’est maintenant que ça se passe, il ne faut pas lâcher. J’ai mis mon gilet jaune depuis le début du mouvement, je ne vois pas pourquoi je vais changer. Il m’en faut plus pour m’arrêter. Aujourd’hui, je reviendrai avec la même détermination, pour manifester mon mécontentement. Vous avez été au cœur des violences il y a une semaine. Vous n’avez pas peur d’y retourner ? Bien sûr, après ce qu’il s’est passé, j’ai hésité à y retourner, je me suis posé des questions. Ce samedi, je vais sans doute faire plus attention, en évitant de croiser les casseurs. J’espère que ça se passera le moins mal possible, qu’il n’y aura pas trop de dégâts. Ces violences, que je ne cautionne pas, elles sont des deux côtés. Il y a des cons et des bons. Moi, je ne suis pas pour la violence, je n’y vais pas pour casser. J’avais juste lancé quelques pommes. http://www.leparisien.fr/faits-divers/ce-gilet-jaune-a-porte-secours-a-un-crs-au-pied-de-l-arc-de-triomphe-j-ai-fait-un-truc-normal-07-12-2018-7963440.php
  14. samira123

    Gilets Jaunes, quel avenir pour le mouvement

    «Gilets jaunes»: des conséquences économiques graves Près de 700 entreprises ont recours au chômage partiel. Le manque à gagner pour les commerçants est déjà évalué à 400 millions d'euros. http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/12/07/20002-20181207ARTFIG00339-gilets-jaunes-des-consequences-economiques-graves.php
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité