Aller au contenu

maywenn

Membre
  • Contenus

    10
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de maywenn

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  1. il n'est pas question ici de critiquer des gens qui veulent et croient bien faire, c'est une profession louable et qui se voudrait merveilleuse. Nul doute que l'on y trouve des personnes qui l'ont choisi pour venir en aide. mais un regard est faussé et des lois sont mal faites, il y a des erreurs et des injustices contre lesquelles nous nous insurgeons. on peut faire beaucoup de mal au nom de la bienveillance aussi.Et sans vouloir mettre tout le monde dans le même panier, il y a quand même de nombreuses personnes qui ne devraient pas y avoir leur place à cause de leur manque d'humilité ! car quand il y a erreur, ce n'est pas un dossier que l'on retape, mais des vies que l'on brise. c'est une forme de toute puissance que l'on accuse, un voile qui sépare souvent les bienveillants services de la réalité, un voile tissé de préjugés et de mépris que nous pouvons ressentir lorsque l'on est mis au pied du mur. Je ne parle même pas des moyens...qui sont bien ridicules. Dans mon cas, ma fille était censée dormir par terre dans la merde des chiens. appel anonyme en septembre, lettre en octobre, rendez vous en novembre visite en décembre. Ne croyez vous pas que si elle avait été effectivement dans cette monstrueuse situation , j'aurais eu le temps entre octobre et décembre de me faire prêter un lit pour faire semblant le jour de la visite.?...et à l'extrème, j'aurais eu le temps de tuer ma fille 100 fois et de disparaître. parce que 4 mois pour intervenir quand un enfant est en danger, c'est monstrueux! et si l'on sait pertinemment que l'enfant n'est pas en danger, pourquoi mettre aussi longtemps, (en espérant la fin au 25 mars, celà fait 7 mois suspendus.et une fois reconnue "non coupable" qui nous lavera? vous excusez vous platement alors que vous nous avez humilié,en famille, au collège ou auprès des voisins? retournez vous les voir pour vous excuser d'avoir été trompé par de fausses déclarations? vous retournez vous contre les calomnieux anonymes? c'est ce type de problème que nous soulevons ici. et sans vouloir le moins du monde mettre tout un système en accusation, il faut quand même en pointer les erreurs et manquements, d'autant qu'en cas d'erreur, ce sont surtout les enfants qui en paye le prix. et j'en suis navrée, mais au travers des histoires de vies que cette mésaventure m'a fait croiser, je ne peux que constater qu'il y a beaucoup d'erreurs ....c'est navrant pour ceux qui, comme vous veulent bien faire et y croient sincèrement , ça l'est encore plus pour ceux qui sont happer par l'engrenage à tord, mais que dire du nombre d'enfants qui souffrent vraiment pendant qu'on vous occupe avec des chasses aux sorcières?!!
  2. coucou feuille, merci beaucoup de vos encouragements. c'est vrai, on marche sur la tête et y'a de quoi déprimer...ou se révolter, parce que dans tout ça, les enfants sont finalement des armes administratives dont on se préoccupe peu et c'est eux qui trinquent le plus. nous ne leur montrons pas l'exemple et l'attachement à de vraies valeur comme l'amour, l'altruisme ou bien encore l’honnêteté. Y'a des petits bout plein les pouponières et des etres humains révant de devenir parents et l'état n'est pas fichu de réunir les deux parce qu'ils ne sont pas rangés dans les bons tiroirs... à croire qu'en 2015 le coeur est une option déconseillée si l'on veut survivre on a du boulot pour évoluer !!! mais ouf... il reste des gens bien et c'est rassurant
  3. oui, c'est vrai, lorsque l'on tombe dans ce genre de calomnie, il est bon d'avoir une oreille bien intentionné, et merci beaucoup de tes réponse, je me sens moins seule contre le monde et ça fait un bien fou...d'ailleurs, je me demande si il ne serait pas bien d'ouvrir une association pour la défense de ces familles injustement dénoncées et profondément chamboulées par un système iatrogène... en fouillant,on s’aperçoit qu'il y en a beaucoup trop. 68 000 enfants sont injustement placés chaque année d'après le propre aveu des services sociaux...combien de famille brisées par bêtise au nom du principe de précaution. y 'aurai des lois à changer !! ne serait ce que d'autoriser un recours en cas de diffamation, celà permettrait sans doute de refréner les ardeurs de ces lâches qui nous pourrissent la vie en dénonçant anonymement pour se venger ou juste faire du mal... en tout cas merci nonobonobo.
  4. pour répondre à nonobonobo, ben les deux assistantes sociales qui sont venues m'ont dit que celà ne leur évoquait aucun danger et que leur rapport serait transmis après m'avoir été lu et classé sans suite...au moment de la lecture, je me suis rendue compte qu'elles avaient déformé certains faits et dit que j'étais fusionnelle avec ma fille, ce qui peut être à double tranchant..elles ont alors précisé qu'elle transmettaient le dossier en plus haut lieu (conseil général) et que je serais informée sous 1 mois. hors j'ai reçu cette dernière convocation pas loin de 2 mois plus tard sans autre mention que suite à l'éval, un nouveau rv était fixé au 25 mars avec une des assistante sociale et un monsieur nouveau venu. J'espère que tu as raison...et que c'est la fin du cauchemar...mais c'est vrai, dans certains cas, cette protection peut être dévastatrice et mettre à mal des enfants qui vivaient heureux dans une certaine insouciante légitime; Tes enfants auraient du avoir le temps de découvrir que monsieur géniteur est un connard .La position de toute cette institution est impressionnante pour nous, terrifiante pour eux...comment peuvent ils se lâcher dans ce cadre ? et c'est très dur de ne même pas pouvoir se retourner contre cette injustice. On est accusé du pire anonymement , sans droit autre que celui de prouver que l'on est innocent. et les enfants sont ballotés au grès de leurs envies sans que l'on tienne compte de leur ressenti, et ça fait des dégats, à plus ou moins long terme. Dans ton cas, j'espère au moins que cela permette que tu renvois ce Cher huissier au vrai débiteur !!!
  5. ah ben dites donc !!! la bétise humaine est désopilante..n'est ce pas Maud75 ?! evidemment, les chomeurs sont des glandeurs qui ne veulent pas bosser, les enfants des sources d'ennuis et les mamies de vieilles chieuses hypocondriaques qu'ont ferait mieux de piquer hein ?! et marine le pen, un ange qui vient sauver le monde des vilains étrangers :smile2: Et les marmottes elles mettent le chocolat dans le papier d'alu... non mais où on va là ? sérieux, c'est une blague ? alors c'est quoi ton conseil, je lui met un oreiller sur la tete comme ca je serai heureuse ? sans soucis? En fait, je suis triste pour toi, l'enfant est l’être humain le plus merveilleux qui soit, il est pur, franc, logique, plein d'amour et d'envie d'apprendre, plein de force et de logique. cette logique du cœur que les gens comme toi ne peuvent pas comprendre...il est l'avenir et la lumière. Avoir un enfant est le plus grand bonheur qu'il m'ait été donné de vivre. Ma fille a mis un sourire extra ordinaire dans ma vie, elle est ce rayon de soleil qui illumine les jours sombres, et elle n'a jamais été un poids. le regard amer et faussé des frustrés égoïstes est le poison qui ronge notre monde.ce regard intégriste désastreux qui est à l'origine du mal être de notre monde, et personnellement, je trouve ça très triste.
  6. Merci nonobonobo, j'étais tellement abasourdie de ce genre de réponse que je n'ai rien eu à dire. Comme dit Socrate, si ce que tu as a dire n'est ni vrai, ni bon, ni constructif, mieux vaut s'abstenir. quant aux nouvelles c'est pas très brillant...après avoir suivi leurs premières investigations sagement, ces dames de l'ase m'avaient dit clore le chapitre, mais j'ai reçu une nouvelle convocation pour le 25 mars avec un autre monsieur de la protection à l'enfance. ma fille pleure tous les jours, elle se sent blessée et trahie et je suis à plat...mon médecin est outré mais n'a pu faire grand chose à part me mettre sous anti dépresseurs..bref, on attend sagement de savoir ce qu'ils nous veulent encore et entre temps j'essaye de positiver, même si j'ai vu tellement de cas à se taper la tête contre les murs que je suis inquiète. Notre vie est en suspend et ma puce, qui a un an d'avance et jusque là de très bons résultats, commence à se laisser aller....ses notes chutent et à 3 mois du brevet (elle est en 3ème), ca m'inquiètes aussi.. bref pffffffffff et où comment gâcher et compliquer la vie des gens au nom de la protection.. je suis tellement en colère que j'espère juste être capable de ne pas les fusiller le jour J...et pendant ce temps, une autre gamine du collège à vu son père essayer de tuer sa mère et ce dernier la menacer de mort, mais la petite est confié à des copains de son père pendant que sa mère se remet à l'hopital et que ce charmant monsieur se balade libre en attendant son jugement !! allez comprendre ? :gurp:
  7. ok,désolée, je suis un peu à fleur de peau...et je l'ai un peu pris pour moi et de travers...mais c'est tellement lourd et injuste ...j'suis un peu beaucoup au fond du trou et avec tout ca, j'ai récolté une sensibilté supra aigue. Mais à ma décharge, pas beaucoup de monde à qui en parler...mes proches me disent "laisse couler, t'as rien à craindre" et puisque je n'ai rien à craindre, le débat est clos.mais c'est sans compter sur la douleur de la trahison, la violences des accusations et le sentiment de fin du monde qui m'habite depuis. et je ne parle pas des yeux noyés de mon petit bout de femme à qui je ne sais plus quoi répondre. merci de votre écoute
  8. merci nonobonobo,j'aurais bien aimé trouver un peu d'écoute et de réconfort sur ce topic aussi, mais visiblement january et winona ne l'entendent pas de cette oreille...merci mesdames pour ces messages utiles, réconfortants et tellement intelligents...je m'en retourne à mon grand congel, lui au moins, n'a pas la prétention d'etre meilleur que son voisin...il est sans doute plus intelligent que d'autres puisqu'il a compris que si il n'a rien de bon a dire, il fait silence! vous êtes juste injustes et cruelles, et ce n'est pas ça qui rendra notre monde meilleur. Merci quand même nono, c'est tellement dur à vivre quand on est seul et c'est surtout tellement injuste que ton post m'a fait du bien. je sais qu'au moins, tu peux comprendre.c'est ballot,ca m'aurait fait du bien d'en parler un peu, mais je ne suis pas prète à me prendre en plus ce genre de réflexion débiles, pour ca j'ai assez du monde réel. En tout cas, bonne route à toi et à ta tribu, profites bien des jours heureux et bon anniversaire à ton (ta) p'tit loup
  9. voilà, ça ne sait même pas lire et c'est animatrice ! ah c'est joli tiens!
  10. bonjour à tous, j'arrive un peu tard sur ce forum, mais je viens de vivre (heu, je vis..moi j'en suis pas encore à la fin) la quasi même expérience et j'avoue que cela m'a fait du bien de ne pas être la seule (désolée ).mon cas est un peu différent, je suis seule et sans argent...exit les avocats et épaules solides pour se réconforter. Le soucis, face à ce genre d'accusation, c'est qu'il suffit d'un appel anonyme et malveillant pour déclencher un cataclysme émotionnel qui ravage, les parents, mais aussi et surtout les enfants. Ma fille a 14 ans.Un appel anonyme a dit qu'elle dormait par terre dans la merde des chiens, qu'elle n'avait pas d'amis parce qu'elle pue et qu'en plus du fait que je ne fais jamais le ménage, elle n'avait jamais de cadeau, même pas à Noel...; Evidemment, enquêtes, humiliation, jugement de vos choix de vie que vous étes obligés d'exposer au "monde", de justifier...mise à nue et viole de votre intimité mais par dessus tout, ma fille en larmes, blessée faisant des cauchemars de corbeaux qui nous attaquent, ne comprenant pas les lenteurs et injustices de ..la justice. Même si celà fini bien, et ce n'est pas gagné quand on est happé par cette grande machine, qui compense les séquelles de mois de stress, de remise en question, de doutes...Ma fille a appris avec cette affaire qu'elle ne peut faire confiance à personne, que les adultes sont moches et prêts à tout pour faire du mal et que notre pays des droits de l'homme ne veut plus rien dire. ce n'est pas ce que je voulais lui enseigner, mais la machine sociale n'a que faire des émotions de l'enfant; elle applique des textes bêtement et sans âme... quelqu'un a dit que...alors enquête!!! et si tout cela est faux, vers qui ont se retourne nous? comment on garde la tête haute face aux voisins qui voient les assistantes sociale débarquer? et au collège, comment nos enfanst doivent ils justifier de leur absence pour convocation "pour leur bien"... je dis celà en réponse à tous ceux qui ont dit "et alors, si tu n'as rien à te reprocher, laisse courir"... non, je n'ai rien à me reprocher mais je ne peux pas laisser courir. Quand nous sommes de bonnes mères, pourquoi doit on être montrer du doigt ou placées sous surveillance alors que tant d'enfants souffrent réellement. Je ne comprend pas qu'un simple appel anonyme puisse avoir de tel conséquences. bien sur, il faut dénoncer la maltraitance, mais si elle est réelle, pourquoi avoir peur de laisser son nom ? les services sociaux ne pourraient s'en servir que si il y a calomnie? et celà éviterait bien de l'argent perdu (pour l'état comme pour nous), mais aussi bien des souffrances. En tout cas, pour nous, celà n'est guère pardonnable. je suis sous anti depresseurs, ma fille en pati évidemment, et elle a perdu toute confiance en l'humanité.Elle veut qu'on parte, quitte à revendre la maison dans laquelle nous nous sommes tant investies.Quant aux services sociaux, ils sont maintenant bien avancé. comme je dois avoir à faire à la même assistante sociale pour une demande d'aide que pour l'enquète sociale, et bien je ne demande plus d'aide.Mais dans la série des abérations,de toutes façons, il n'y a pas d'aide pour acheter du bois et se chauffer, tant pis si on a froid l'hiver du moment que le sol et les plinthes sont nickel.!! Mais il y a des aides quand on a les moyens de faire poser des panneaux photovoltaïques. Ma fille a un an d'avance, elle fait du théâtre et reçoit les amis plus que souvent...enfin, elle recevait..parce que depuis nous nous fermons. ne sachant lequel de nos "voisin ou amis" a passer ce fameux coup de fil, comment faire confiance à tous? et si on ne peut qu'avoir un doute sur tout le monde, fermer notre porte nous préservera au moins de la médisance. Alors oui, même innocent cela a des conséquences très graves, sur notre moral, sur notre quotidien et sur le regard que nous portons sur les autres.et comme pour bonobo, sur notre vie professionnelle et sociale, surtout lorsque nous vivons dans de petits villages. Alors non, on ne peux pas laisser courir, c'est injuste à hurler et terriblement perturbant pour les enfants, et celà au nom de la protection!!! on accepte et encourage la délation gratuite, comme en 39/45 et c'est à vomir. Cet anonymat n' a pas lieu d’être, et encore moins de déclencher de tels cataclysmes.Si un enfant est en danger, on intervient, et si les parents sont coupables, ils n'ont pas à savoir qui les a dénoncé...mais si c'est une délation calomnieuse et destructrice, est ce vraiment normal que ce soit aux innocents de voir leur vie chamboulée sans espoir de représailles et que les salauds s'en sortent tranquille, fiers d'avoir pu faire mal ? est ce vraiment ce que sont devenu les valeurs de notre triste pays ? je suis ravie que ce soit derrière pour toi bonobo, mais combiens encore devant avec ce genre de système :mur:
×