Aller au contenu

Master-Documentaires

Membre
  • Contenus

    15
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Master-Documentaires

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. Ce documentaire retrace la construction de cet impressionnant hôtel, avec toutes les difficultés techniques rencontrées et permet de bien se rendre compte du tour de force réalisé dans le golfe Persique. La construction de l'hôtel a commencé en 1994 au coût de 2 milliards de dollars américains, pour ouvrir enfin ses portes au public le 1er décembre 1999. Le Burj al-Arab ne possède pas de chambres à proprement parler, mais deux-cent-deux suites en duplex. La plus petite suite occupe une superficie de 196 mètres carrés, et la plus grande 780 mètres carrés. Avec 180 mètres de haut, son hall d'entrée possède le plus grand atrium au monde, le volume de l'atrium pouvant contenir le World Trade Center de Dubaï, qui, à 38 étages, était le plus haut édifice à Dubaï de la fin des années 1970 à la fin des années 1990. Il a été construit de telle façon que son ombre ne recouvre pas la plage. Un héliport (qui sert parfois aussi de terrain de tennis), ainsi qu'un restaurant panoramique se trouvent tous les deux au sommet, au-dessus de l'océan, en porte-à-faux sur les bords opposés de l'hôtel. L'hôtel a été construit par la compagnie de construction sud-africaine Murray & Roberts. Le mur extérieur de l'atrium faisant face à la plage est fait de tissus isolants en fibre de verre recouvert d'une couche de teflon pour les protéger de l'usure due aux vents des sables venant du désert. Le Burj al-Arab est considéré comme l'un des hôtels les plus onéreux du monde. Le tarif officiel pour les suites les moins chères varie entre 7 600 et 17 600 dirhams la nuit . L'entrée de l'hôtel est interdite aux visiteurs, mais il est néanmoins possible d'y pénétrer en réservant pour y prendre un thé l'après-midi pour la somme de 70€. Pour ce prix là, outre le thé, il sera servi champagne, et un total de 7 plats (tranche de saumon, mignardises, petits gâteaux, ...) Les dressings des suites royales sont plus spacieux qu'une chambre d'hôtel ordinaire.
  2. Burj Khalifa est la plus grande tour du monde . Appelée Burj Dubaï jusqu’à son inauguration, c'est un gratte-ciel situé à Dubaï aux Émirats arabes unis, devenu en mai 2009 la plus haute structure humaine jamais construite. Sa hauteur finale, atteinte le 17 janvier 2009, est de 828 mètres1,2. Elle doit former le cœur d’un nouveau quartier : Downtown Burj Khalifa. Son inauguration et ouverture partielle ont eu lieu le 4 janvier 2010. Le promoteur Emaar, l’une des deux plus grandes sociétés immobilières de Dubaï, a annoncé en février 2003 son intention de construire la plus grande tour du monde 3. À l’origine, le gratte-ciel devait s’appeler « Burj Dubaï ». À l’instar du projet de complexe immobilier éponyme, il a été rebaptisé Burj Khalifa lors de son inauguration le 4 janvier 2010 en l’honneur de l’émir d’Abu Dhabi, le Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, président des Émirats arabes unis, après son refinancement à hauteur de 10 milliards de dollars américains des projets de Dubaï, mis en difficulté par la crise financière internationale de 2008. Ce gratte-ciel devait aussi mesurer 560 mètres de haut, mais à la suite de l’annonce de projets concurrents plus élevés, Emaar a exigé que son projet soit repensé pour être le plus haut du monde
  3. Dans notre monde moderne, il paraît impensable de vivre sans argent. Pourtant, la crise pourrait nous amener à réfléchir. Ne devrions-nous pas repartir de zéro ? Sommes-nous dépendants de cette monnaie d'échange ? Quand l'homme a-t-il inventé l'argent ? Pourquoi ? Aujourd'hui, dans nos pays européens, est-il possible de vivre sans argent ? Voici le lien pour voir le documentaire : https://www.youtube.com/watch?v=h0dWflMg-cw
  4. Les nanotechnologies ont ouvert un nouveau chapitre dans l’histoire des technologies : celui d’une miniaturisation qui confine à l’invisible. Nous n’en sommes pas nécessairement conscients, mais certains matériaux aux propriétés inimaginables il y a encore quelques années ou des objets familiers dotés de fonctions inédites ont déjà fait leur entrée dans nos vies. Une nouvelle vague de produits est sur le point de sortir des laboratoires de recherche. Elle nous promet des ordinateurs toujours plus petits et plus puissants ainsi que la prolifération de minuscules dispositifs électroniques communiquant en réseau. Pour certains, ces évolutions technologiques devraient simplifier notre quotidien et rendre le monde plus sûr, plus efficace et plus confortable. Mais la vitesse à laquelle ces dispositifs s’insèrent dans nos sociétés et les modèlent suscite des inquiétudes. En changeant la dimension de notre intervention sur la matière, les nanotechnologies pourraient faire évoluer en profondeur notre rapport au monde. De quelle manière ? Dans quelle direction ? Confort et liberté, sécurité et vie privée sont plus que jamais au cœur des questionnements qui accompagnent l’essor des nanotechnologies dans les domaines de l’électronique et de la production de nouveaux matériaux.
  5. Grand amateur de femmes, au point qu'on les dit responsable de son impopularité, Louis XV s'est montré infidèle à la reine, s'affichait avec de nombreuses maîtresses et ne cachait pas son goût pour les jeunes filles ou les prostituées. Il scandalisait la cour comme le peuple, au point qu'à sa mort, le 10 mai 1774, le transport de son corps s'est fait de nuit sans aucun cérémonial. Quelle différence avec le début de son règne, où sa popularité lui a valu le surnom de «Bien-aimé» ! Qui sont ces femmes qui gravitent autour du souverain ? Qui les a placées là ? Derrière chaque maîtresse de Louis XV se nouent des intrigues ou un scandale. Mais, pour autant, peut-on réduire l'échec de son règne à ses seules relations avec les femmes ? https://www.youtube.com/watch?v=K_RwiSTta1c
  6. Avançant sur les eaux du Golfe, cet ensemble d'îles en forme de croissant s'étendra sur 81 kilomètres carrés. Devenant le plus grand front de mer au monde, il détrône ainsi l'île de Manhattan à New York. Palm Island, Cette île artificielle en forme de palmier géant prévoit d'abriter prés de 500 appartements, 2 000 villas, 25 hôtels et 200 boutiques de luxe. Cent vingt-cinq kilomètres de côte supplémentaires seront ainsi créés. Au large de Dubaî, prés de 300 îles artificielles formeront un planisphère où figureront tous les pays du monde. Si vous voulez acquérir une de ces îles, il vous en coûtera entre 6,2 à 36,7 millions de dollars.
  7. Le 24 janvier 2008, Daniel Bouton, le PDG de la Société Générale, annonce que la banque a perdu près de 5 milliards d'euros sur les marchés financiers. L'oeuvre, d'après lui, d'un trader fou qui a engagé la banque à hauteur de 50 milliards d'euros. Ce trader, c'est Jérôme Kerviel. Un trader de la Société Générale parmi tant d'autres, devenu en quelques jours la nouvelle star d'internet et le Nick Leeson français, (trader britannique qui a provoqué la ruine de la plus prestigieuse banque britannique, la BARINGS). Cette affaire a fait l'effet d'un séisme dans le petit monde boursier. Les Français prennent conscience de la façon dont est géré leur argent et chacun, le Président de la République en tête, appelle à plus de moralité dans le monde de la finance. Les traders ont-ils conscience de la réalité et des sommes d'argent qu'ils manient? Ce sont des stratèges a l'égo surdimensionné, accrocs à l'argent et qui endurent une pression énorme, voire destructrice pouvant les briser, physiquement et nerveusement. Ce documentaire est une plongée au coeur de l'univers secret de la Bourseou les portes des banques et des établissements financiers se ferment habituellement devant les caméras.Il montre également le côté grandeur et décadences du métier, les réussites mais aussi les échecs. Le principal intérêt du film réside dans la découverte du quotidien du trader. On assiste à des scènes concrètes de leur métier, ce que peut difficilement imaginer le public, et se rendre compte, des sommes gérées par les traders.De Paris à Londres, le réalisateur Benjamin Colmon et ses équipes, sont allés à la rencontre de traders qui ont pris le risque de témoigner. Sont-ils vraiment ces joueurs et flambeurs inconscients de la réalité tels qu'ils sont présentés dans la presse ?
  8. Ils veulent prouver qu'ils sont les maîtres du monde ,et qu'avec leur empire pétrolier rien n'est impossible à réaliser.
  9. Pouvions-nous réellement l'imaginer sans le voir ? 828 mètres de haut, c'est tout juste crédible... Et pourtant, Dubaï l'a fait ! Sa dernière excentricité, Burj Khalifa, dépasse, et de loin, le gratte-ciel Tappei 101 à Taiwan. Comme à son habitude, Dubaï s'impose comme une destination où toutes les folies sont permises. L'émirat des grandeurs et de la démesure peut donc se vanter aujourd'hui de posséder la plus haute tour du monde. Pour ceux qui auraient du mal à visualiser, il suffit d'imaginer à peu près deux fois la taille de la Tour Eiffel. Difficile vous direz-nous... Mais difficile n'est pas Dubaï.
  10. Depuis toujours je ne bois pas de coca cola , à part c'est un bon documentaire :).
  11. Documentaire très intéressant merci pour le partage.
  12. j'aime bien cette application elle me fait marrer de temps en temps , et parfois on peut y faire de bonnes rencontres
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité