Aller au contenu

BuikY

Membre
  • Contenus

    18
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de BuikY

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. BuikY

    Option audiovisuel du bac

    Bonjour :chapeau: J'aimerai vous poser des questions sur l'épreuve facultatives cinéma audiovisuel pour le bac. Je suis en terminale dans un lycée qui ne propose pas cette option.Pourtant j'ai toujours aimé ce qui se rapporte aux arts et en particulier le cinéma. C'est pour cela que j'aimerai avoir plus de renseignements(que les autres sujets) sur cette option: "Alors l'option cinéma audiovisuel au lycée consiste à réaliser un film d'une durée de dix minutes, sur le thème de ton choix. tu as a faire un court métrage de moins de 10 mn et un dossier. >>> Mais pour le court métrage qu'on doit faire , faut t'il filmer obligatoirement une scène je dirais réelle dans le sens ou on doit prendre témoignages de personnes par exemple ou aussi faire un montage à l'ordinateur(à l'aide de logiciel) avec des images/vidéos prises d'internet (j'aimerai avoir vos témoignages sur vos projets ^^) parce que je n'ai pas d'acteurs pour mon film(très problématique...) ?? J'ai vu sur certains site qu'on définie un thème obligatoire(policier...) : cette année , c'est quoi? " Avec ce film il faut créer un dossier qui complète ton court métrage, incluant Synopsis, Scénario, découpage technique d'une séquence choisie( découpage technique ???) , analyse d'un film en rapport avec le sujet, tout cela dans un format d'une quinzaine de pages(sur un site j'ai vu que c'était dix pages , c'est quoi la limite ???)." Tu passeras un entretien de 30 mn après avoir rendu ton dossier au lycée ou tu passeras l'épreuve (tu rendras le dossier quelques semaines avant donc)>>>>> est ce qu'ils vont m'envoyer un courrier pour me prévenir quand il faut amener le dossier , environ combien de semaines avant l'épreuve il faut l'amener? Et enfin ou puis je me renseigner (sur internet) sur cette option avec beaucoup de précision sur l'épreuve pouvant m'orienter ? ou puis-je acquérir les bases sans passez par un lycée? ou encore références livres pour acquérir des connaissance nécessaire lors de l'entretien? svp _________________
  2. BuikY

    Etude de cinema

    Bonjour tout le monde je dois faire mes choix sur APB (admission post bac) j'aimerai intégrer une école de cinéma mais je sui dans une section qui n'a absolument rien a voir avec. Je suis en stl science technologie de laboratoire, l’idée de faire un manaa est assez tentant mais je ne sais pas si il en existe pour l'audiovisuel. Si quelqu'un pourrais me renseigner sur se point je lui en serai redevable cordialement
  3. BuikY

    Scénario de mon court métrage

    lol
  4. BuikY

    Scénario de mon court métrage

    Merci j'imagine que tu réponds a mon dernier msg qui t'était dédier. Ce n'est pas un roman mais le résume de mon futur scénario. Donc si tu t'attends à l’écriture tradition du XVIII change de forum. S'est qu'un délire personnelle, cherche pas de message subliminal je vais ca car je trouves que mon idée déchire. Au plaisir
  5. BuikY

    Scénario de mon court métrage

    tu aurai pas une idée de super hero peu connu de dessin anime et enfaite le court metrage doit durer au max 10 mini pas mal se que ta fais
  6. BuikY

    Scénario de mon court métrage

    ouai j'ai un travail fou devant moi mais jai ton aide et un esprit critique sa vas le faire. Mais avant de passer au idée je doit faire l'histoire la finir a fond et mon histoire doit tenir sur une page
  7. BuikY

    Scénario de mon court métrage

    gave paron oui pas mal la mémé dans le bus lui demande la place et lui se s'entend agresse lui fais une clé de bras et bim par terre et a la fin tout le monde le poursuit et ca fini sur un ralentit au même plan que le début
  8. BuikY

    Scénario de mon court métrage

    je tient a m'escuser car je vient de relire est sest gaffe de fautes je suis entrain de corriger ca
  9. BuikY

    Scénario de mon court métrage

    Cette histoire se passe dans la banlieue de paris, dans un quartier sans problème sans légende ou mythes. Pas de grand pirate ni de brigand célébré ayant vécu dans cette région. Seulement de belles maisons et des personnes âgées. Mais l’important dans cette histoire est notre Héro Sammy winchester comme le fusil. Il vit seul avec sa mère dans ca maison. Etudiant en terminal s dans un lycée qu’il apprécie autant qu’un après-midi sur une plage de Normandie en hivers. N’ayant très peu d’ami voir aucun sauf un ami imaginaire qui prend l’apparence d’un super héros. Et comme deux meilleurs amis ou il le suit tout le temps. Cette enfant ignoré de tous s’invente une vie dans un monde imaginaire où il est au cœur des événements, ou il est populaire … beau gosse avec son partenaire fictif. Sammy a un rythme de vie très monotone, ça journée commence par un réveil qui sonne pour la deuxième mais s’est seulement au bout de la troisième fois qui se décide à se lever. On se l’avoue sa bonne humour sur une échelle de dix est a moins trois. Il s’en suit un déjeuner avec un café trop chaud. Des tartines de pain grillées avec des beurres, gobés sans même le temps d’en apprécier la saveur. Puis ça toilette et enfin il enfile s’s’est habits. C’est en courant qu’il sort de chez lui, pour deux raisons, le chien de la voisine a tendance à sauter la barrière et a le courser. Le temps lui manquant il risque de rater le bus qui ne passe que toutes les deux heures. Autant dire qu’il n’a pas le choix de cette petite gymnastique sinon s’est une heure et demi de marche qui l’attende. Une fois dans le bus une nouvelle épreuve qui écorche le moral de notre héros. Le contrôleur personnel de Sammy, Stephan Griffiths qui en plus de prendre son argent pour la cantine, et lui administre un tire slip monumentale. C’est dans s’est moments que Sammy se dit qu’on n’est pas tous égaux devenant la naturel. Mais s’est pas fini Stephan vas aussi li prendre ca place, dans un bus plus que rempli. S’est donc le slip dans l’arrêt debout au milieu d’une foule de personnes indifférentes que notre aventurier des temps moderne arrive au lycée. Mais notre héros n’a pas fait attention à la vielle personne assise au fond du bus qui après le traditionnelle tire slip et dégagement de ca place n’arrête pas de le fixer, mais s’est surement rien. La journée au lycée a aussi son lot de mal chance, les cours n’importe lequel pour Sammy n’a aucun intérêt. Les cours de math avec ses formules aussi compliquées les unes que les autres ont de quoi faire disjoncter plus d’un élève. La philosophie avec un professeur tellement stone que ça propre voix l’endort. Les cours de sports, s’est pas un professeur d’EPS s’est le chef instructeur Hartman naturellement un fan du film full métal jacket, avec les surnoms qui vont avec la tête des élevés et les réplique avec le commandant en chef des enfoirés. Le professeur de français extrêmement mignonne avec laquelle on a du mal à ce concentré. etc… A la fin de ca journée éprouvante Il rentre chez lui et s’en suit des longues heures de glandage ou tout est bon pour ne pas travailler, jeux vidéo, musique à fond dans les oreilles, longue demis heures dans les WC ou encore les heures à ne plus savoir faire à rêvasser. Et son ami imaginaire et toujours à ces cotés. Et l’heure de ce coucher est enfin arrivée. Sauf qu’un évènement particulier est arrivé. Lorsque Sammy commence a glisser vers un sommeil plus profond, il fut pris d’un sursaut et se réveilla, mais pas dans ca chambre … Il se trouver dans une un dojo (ou forêt, ou maison en ruine) Avec un vieux monsieur assis sur une chaise a regardait par la fenêtre. Il se trouve quand faite cette personne est le père de Sammy celui qui avait disparu lors de ca jeunesse. Et son père malgré son absence dans la maison il n’a jamais quitté des yeux son fils. Et qu’à chaque moment difficile il était là pour lui filer un coup de pouce discrètement. Sam ne crois pas un mot de ce que la personne raconte et s’enfuyant en courant. En fin de compte le père entraine son fils pour le former à se battre. Pour finaliser son entrainement le père lui donne un bandeau qui le noue sur la tête. Le héros dans une sonnerie énervante se réveille, et se retrouve dans son lit, ce n’était qu’un rêve. La routine du matin se déroule mais quelque chose lui a fait changer d’humeur, devant la miroir il aperçoit sur ca tête le bandeau que son soit disant père dans son rêve lui a remis. Alors dans son retard une étincèle apparue. En montant dans le bus il s’assit a sa place et attendit avec impatience l’arrivée de Stephan car ce matin il ne lui laissera pas son fauteuil. Son bourreur est là est avec de la finesse et de la technique arrive à mettre à terre le contrôleur personnelle de Sam. Et dans une foule d’applaudissement le héros se s’assit pour la première fois sur ca place tout le long du trajet. En arrivant au lycée Sam répond à tous les profs qui s’en prenais personnellement a lui en commençant par le professeur de math qui l’envoi au tableau pour résoudre une équation particulièrement difficile mais s’est avec simplicité qu’il arrive à la résoudre. Pour le professeur de sport le chef instructeurs est violement et s’en suit une course poursuite en mode Benny Hill. Ect…
  10. BuikY

    Scénario de mon court métrage

    sest absolument genial sest stech je vais les integre dans le senario a coup sur mais je doit finir l'histoire pour le moment attend cinq minute je cherche la blague final
  11. BuikY

    Scénario de mon court métrage

    moi aussi je suis entrain de changer une partie de l'histoire et surement je vais rajouter un perso le meilleur ami du héro un genre de geek un peu enveloppé le contraire du hero qui est tout maigre ah pas mal la video tu verrai le malheur du hero jamais finiun cercke viscieu toujours qq pour venir l'embeter
  12. BuikY

    Scénario de mon court métrage

    Heven développe sinon vas faire un tour a lambe ton amis quand tu me parle sincèrement tu m'aide beaucoup, la fin inattendue est pas mal. et si le sensei n'est autre que le héros comme un dédoublement de la personnalité et a la fin il arrive et sur son lit voit les habits du sensei je réécrit l'histoire
  13. BuikY

    Scénario de mon court métrage

    ah oui mais comment dire dans les film je ressent ça avec plus au moins d'intensité, je te cache pas que je ne vais pas réinventer le cinéma
  14. BuikY

    Scénario de mon court métrage

    qu'st ce que t'entend par prévisible ?
  15. BuikY

    Scénario de mon court métrage

    je suis l'imite par les moyens, un budget très serres risque de m’empêche de faire libre court a mon imagination slip par dessus le pantalon j'y ai pas penser mais le méchant Stephan pourrai lui un tire slip ... merci de l'idée
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité