Aller au contenu

mimosa9

Membre
  • Contenus

    48
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de mimosa9

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Inconnu
  • Pays
  1. Je constate que samira n'a pas répondu sur le lien que j'ai mis sur le symbolisme des jouets :la poupée pour les filles est un substitut de pénis par exemple .Les jouets servent de support à l'imaginaire de l'enfants , ils s'en servent pour se construire et ils le font différemment selon leur sexe .Donc les jouets ne sont pas interchangeable selon les sexes , même Elisabeth Badinter le dit . Les filles et les garçons c'est pas pareil
  2. ce sont tous des idéologues gauchiste qui ont inventés la sociologie , rien que des statistiques stériles ou la normalité est quantitative et non qualitative , le train est déjà parti mais des fois qu'il y ait des retardataires c'est par pure bonté d'âme qu'on vient les chercher il n'y a effectivement pas d'hétérosexualité , ce terme n'existait pas avant que les sociologue le mettent à la mode , juste pour pouvoir l'opposer à homo . Il n'y a pas d'homo ou d"hétéro il n'y a que des hommes et des femmes qui sont évolués de façon variable .
  3. l'homosexualité est toujours une déviation chez les animaux :elle a essentiellement 2 causes : 1 quand il n'y a pas d'autres partenaires sexuels à proximité : quand il n'y a pas de femelles , on voit la même chose chez les humains enfermés en prison . 2 comme moyen de domination :on voit la même chose chez les humains aussi , quand des barbares font passer une sorte de rite d'initiation aux jeunots par exemple chez les pompiers pour dresser les ptits jeunes :c'est du viol . l'mage d'Epinal du petit couple d'animaux homosexuels est le fait d'ignorants . L'ordre naturel des choses n'est pas un concept intellectuel ou une morale inventée par des humains :c'est tout simplement la réalité matérielle et tangible . Un partie des humains actuellement est gangrénée par l'ignorance de l'ordre naturel des choses qui lui est insupportable car va à l'encontre de leurs désirs :si leurs désirs sont brimés c'"est la faute au réel et à l'ordre naturel des choses , donc ils s'attaquent à l'ordre naturel des choses : comme des enfants pervers dans la toute puissance de leur désir ; ils ne veulent connaitre ni la manque ni la frustration que leur impose le réel . La société est gouvernée actuellement par cette idéologie égotique du moi :une minorités de pervers qui veulent imposer aux autres leur vision faussée du monde pour mieux en jouir.
  4. bonjour Samira , voila un lien qui explique que la poupée est un substitut de pénis ,et selon Winicott un objet transitionnel , mais il y a beaucoup d'autres auteurs , tu peux te renseigner aussi du coté de Françoise Dolto , Winicott entre autre .... http://www.cairn.inf...=CJUNG_117_0009 "La poupée devient alors un partenaire privilégié de la construction subjective de l’enfant. Mais, si garçon et fille ont besoin de représentations de corps d’animaux ou de corps d’humains sous forme de peluche ou de poupée, ils n’y jouent pas de la même façon. En effet, le désir de l’enfant est entièrement au masculin ou au féminin, depuis la vie intra-utérine, comme le souligne Françoise Dolto : « Parmi tous les jouets qui existent, il est très clair qu’un garçon qui se sent garçon a davantage de jeux de mouvements, et que la fille a davantage de jeux statiques[5][5] F. Dolto, Jeu de poupées, Paris, Mercure de France, 1999. ... suite. » Le rôle de la poupée dans la construction de l’identité de la fille suit, d’après la théorie freudienne, un processus complexe résumé par Muriel Djeribi-Valentin dans la préface au livre Jeu de poupées de Françoise Dolto : « Ainsi, le don précoce de la poupée à la fillette peut s’entendre comme l’appréhension du besoin fondamental de compensation lié à sa déconvenue narcissique lorsqu’elle découvre la différence anatomique des sexes. Désignée comme sa propriété exclusive, la poupée constituerait alors un fétiche, substitut symbolique du pénis qui lui manque, et permettrait à la fillette d’aborder la phase œdipienne. La poupée remplit d’autant mieux son rôle d’enfant à venir qu’elle est vécue, dans l’imaginaire, comme l’enfant du père. Dans cette séquence, la séduction de son père devient, pour elle, un enjeu qui se noue à la mise en acte de ses délires maternants, révélant combien le jeu de poupées participe à ce passage essentiel où la petite fille, tout en imitant sa mère, s’en détache pour trouver le chemin jusqu’à son père [...]. C’est en effet le “côté actif de sa féminité” que la petite fille exprime en jouant à la poupée, par une sublimation de ses pulsions plus archaïques vis-à-vis de sa mère. Ce faisant, elle libère également la passivité si nécessaire à l’élaboration du féminin qu’elle projette sur ce double inanimé qu’est la poupée[6][6] Ibid. ... <a class="link" href="http://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=CJUNG_117_0009#no9">suite. » on voit la que la poupée a un rôle différent pour l'enfant selon les sexe ...il n'y a pas donc d'égalité entre les jouets
  5. Cela n'est pas en contradiction avec ce que j'ai écrit ;L'altérité dont il est question est celle entre un homme et une femme donc le père et la mère , pour parler symboliquement le masculin et le féminin , , car l'enfant perçoit intuitivement du désir qui passe entre ses parents et qui est complètement différent selon les sexes , il perçoit les représentations inconscientes de leur désir qui est un courant qui passe du masculin vers le féminin et du féminin vers le masculin (ou pour le dire autrement du pénétrant vers le pénétré et du pénétré vers le pénétrant ) . Au début il faut corps avec sa mère dont il ne se sent pas séparé ,principe de jouissance et de toute puissance ensuite le rôle du père est de séparer la mère de l'enfant pour que l'enfant ne reste pas fixé à la mère :dans le cas ou tout se passe normalement cela se passe différemment selon les sexes (la petite fille étant la même que sa mère et le bébé garçon étant de sexe différent de sa mère la séparation ne se passe pas de la même façon) :un fille va s'identifier à la mère pour la séduction du père , un garçon va s'identifier au père pour la séduction de la mère; Mais il y a des cas ou ca se passe mal quand le désir entre les 2 parents ne sont pas conformes : - si le désir ne passe pas normalement entre la mère et le père (père absent dominé par la mère qui ne peut jouir de lui par ex , ou mère trop tournée vers sa fille , beaucoup de cas son possible etc), la fille n'a plus cet autre séparateur , elle va faire une fixation à la mère , sorte de fusion et plus tard elle va rechercher cette même fusion avec une personne de même sexe que sa mère , qui va prendre la place de sa mère dans la relation :son choix d'objet sera homosexuel . _pour un garçon identification à la mère pour la séduction du père , il recherchera des hommes plus tard comme objet pour remplacer son père . Ce ne sont que des exemples , et le développement psycho-sexuel poursuit tout le long de la vie et l'enfant même après une fixation peut évoluer selon ses expériences , rien n'est fixé. Mais d'après votre écrit on dirait que vous n'avez pas compris ce qu'est l'altérité :l'altérité n'est pas juste un autre indépendament de son sexe , l'altérité c'est un autre de sexe différent. Le même et le même ne confronte pas à l'altérité . si tout s'explique de la même façon que le corps physique tend vers la santé optimale et qu'il peut y avoir des accidents de parcours , la psychisme tend vers le bien être optimal qui est l'hétérosexualité génitale mature . Qu'il y ait tout le temps des accidents de parcours comme pour la santé du corps ne signifie pas que la santé psychique optimale ne peut exister .Alors il est dangereux de faire croire comme vérité que les personnes à structure perverse sont des gens normaux et donc que leurs habitudes sont normales , et je parle de cette structure parce que tous les professionnels ont remarqués qu'il y avait une recrudescence de gens à structure perverse .
  6. "en quoi une poupée serait forcément le seul et unique symbole ? " personne ne dit que c'est l'unique symbole du phallus mais la poupée est une représentation dont a besoin la fille pour l"intégrer .Une fille ne joue plus à la poupée quand elle a dépassé son Œdipe. De toute façon même quand une petite fille n'a pas de poupée à sa disposition , elle va trouver un objet ou un morceau de bois pour la remplacer . Si un garçon joue à la poupée , la poupée n'aura pas le même symbolisme pour lui , les garçons dans les jeux cherchent surtout à pénétrer ou construire .Il peut jouer avec une poupée mais pas pour la cajoler , pour la lancer ou la faire réagir avec d'autres personnages. La poupée Barbie est une représentation phallique :elle rassure la petite fille , d'où son succès . Le problème c'est qu'au delà du symbole qui influe sur le construction psychique ,elle représente un modèle pour les filles qui est détestable car impossible à atteindre : la maigreur de la poupée est signe d'anorexie mais aussi symboliquement représente une femme "phallique " c'est à dire longue et mince .Ce modèle de femmes phallique rassurent les hommes qui n'ont pas dépassé leur complexe de castration . La sillhouette et l'apparence des femmes est question de mode ; quand vous voyez les films des années 60 et la publicité , les miss et les femmes en général étaient beaucoup plus normales , avec des formes , des hanches et des seins biens marqués que les mannequins maigrelets d'aujourd'hui ou même les actrices ou les chanteuses . Cela est du au fait que la femme longue et mince type poupée Barbie est une sillhouette phallique (androgyne de petite fille ) qui rassure les hommes qui n'ont pas dépassé le complexe de castration .Ils ont en horreur tout ce qui peut être féminin dans la femme :les rondeurs .Ils ne sont attirés que par des femmes enfants pas encore marquées par la féminité :les rondeurs.C'est ce genre d'homme qui ne sont plus attirés par leur femme quand elle est enceinte et change de femme à chaque fois qu'une grossesse se profile à l'horizon ou bien que la femme prend du poids. Ce sont plutôt contre ces stéréotypes qu'on devrait lutter :présenter l'idéal féminin dans les magazines , les films etc comme une petite fille sans forme est angoissant pour les femmes .
  7. en psychanalyse la poupée est le symbole inconscient pour la fille du sexe de son papa. Cette science là s'est perdu , a été niée pour mieux déstructurer les enfants et faire comme si les jouets n'ont pas d'importance , or ils ont une importance symbolique pour la construction de l'identité sexuelle.
  8. c'est là l'erreur :il y na bien des normes pour exprimer la santé du corps physique :ainsi il y a des normes biologiques pour la glycémie , le ph du sang ;il y a donc un équilibre optimal ou le corps est au mieux de ses possibilités . C'est la même chose pour la santé psychologique :parce que psyché et corps sont liés :et quand le corps grandit le psychisme évolue avec lui .Donc nier les normes psychique de bonne santé est ridicule :les normes ont toujours existé , ce sont des normes qualitatives et non quantitatives . Ainsi un pervers peut très bien se sentir heureux et épanoui il ne le sera pas en vérité car pour qu'il le soit il lui faudra "jouir " en bouffant autrui , on ne peut pas appeler ca santé psychique , et si il est pervers ce n'est pas conformément à son potentiel psychique de basE mais parce qu'il a vécu dans un milieu qui a favorisé cette structure psychique infantile . il y a donc bien une structure psychique normale vers laquelle tout le monde tend comme tout le monde tend vers la santé physique. Alors c'est nouveau ou elle n'est pas vraiment névrosée , il faudrait étudier son milieu et l'analyser pour le savoir . je ne n'ai pas dit exactement comme cela :les personnes qui restent fixés à une structure psychique avant l'oedipe , qui n'ont pas d'oedipe n'ont pas accès à l'altérité de la différence des sexes , ils restent dans :la toute puissance infantiles et leurs objets sexuels sont des 2 sexes , dans leur inconscient la différence des sexes n'existes pas . Les autres structure formé après l'eodipe ont accès à la différence de sexes. Les homosexuels n'ont pas passé (inconsciemment )le stade de leur développement qui les aurait ouvert à l'altérité des 2 sexes . Elles sont nombreuses et variées , trop pour les citer toutes, et le fruit d'un travail depuis de nombreuses années d'où provient l'homosexualité à ton avis ? explication? Quand on lit de nombreux auteurs (pas ceux au gout du jour effectivement qui ont subi propagande et lavage de cerveau) on voit qu'ils sont observé lors de l'analyse d'homosexuel que cette tendance était du à un accident de parcours :par exemple identification à la mère pour telle ou telle raison à une période précoce .
  9. et pourquoi pas? j'ai un ami qui fréquente les hautes sphères parisiennes et qui est allé dans des soirées très fermées ou se côtoient avocat célèbres , show biz , hommes politiques etc il m'a raconté que lorsqu'il a sonné un avocat célèbre est venu lui ouvrir la porte habillée en soubrette avec une plume dans les fesses ::et à 'l'intérieur même chose pour les participants ; Ces participants ont beau avoir pignon sur rue ils ont une sexualité d' enfants qui joue à la dinette ou à touche pipi . Le problème est que ce sont ces gens là qui mènent la société , prenez le film de Stanley Kubrick "Eyes wide shut " qui raconte comment la haut société gouvernante fait des partouzes :à la ville ils gèrent le pays , en privés ce sont des ado attardés . Ces gens sont des pervers :ils ont une structure perverse qui ne se voit pas car ils sont socialement très bien intégrés , les pervers sont souvent intelligent , ils ont un intellect développé car ils n'ont pas d'émotions comme les gens normaux , et ils ont une vision duelle du monde dominant /dominés , et eux sont les dominants , mais de temps en temps ils ont besoin d'une soupape alors ils jouent à se faire dominer dans des soirées très fermées.
  10. et ca ne te gêne pas que l'école en recevant des associations gays viennent inculquer des mensonges aux enfants ? que homo ou hétéro c'est la même chose ou ca n'a pas d'importance ? Il n'est pas question d'irrespect mais de dire ce qui est , ensuite chacun vit comme il veut et est respectable ,de la même façon qu'un parent qui élève ses enfants seul c'est moins bien pour les enfants que lorsqu'il y a les deux parents :la parents seul a droit au respect mais c'est quand même mieux pour les enfants d'avoir ses deux parents .Dire le contraire c'est mensonge.
  11. Non mais qu'ils n'aient pas intégrés parce qu'on leur aura déstructuré l'esprit , que cette différence n'est pas constitutive d'une altérité .comme si elle était au même niveau que blanc ou noir ou brun ou blond ; blanc ou noir n'est pas une différence constitutive d'une altérité . il es facile d'annihiler les consciences c'est exactement ce qui se passe actuellement depuis des années ou les programmes scolaires sont de plus en plus en concepts et loin du réel et cela passe aussi par l'oubli de l'histoire , de nos origines, comme si seul le présent était porteur de progrès :c'est tout le contraire .on le voit avec l'utérus artificiel présenté comme un progrès . Très peu de gens ont encore leur libre arbitre la plupart sont des moutons inféodés au politiquement correct des médias . Ha bon dans quelles cultures par exemple ?
  12. c'st déjà prévu avec l'utérus artificiel :Déjà en préparation pas encore au point mais ils ont bon espoir , soit disant ca sera un progrès :les femmes qui ne peuvent porter pour une raison ou une autre pourront déposer leur bébé dans un utérus artificiel ;Au début ce n'est prévu que pour les pathologies et puis de fil en aiguille celles qui ne voudront pas être encombrés de leur bébé pour pouvoir travailler et pour ne pas être défavorisée avec les hommes dans leur travail y auront aussi recours . La boucle sera bouclée :égalité entre les hommes et les femmes , les femmes seront enfin libérés de porter les bébés et les hommes pourront voir grandir leur fœtus tout comme les femmes dans une machine à bébé !!!! le progrès quoi ....même plus besoin de mère porteuse .
  13. Je n'ai jamais dit le contraire . Oui il y a bien la nature de la relation à l'objet et l'objet est variable , mais dans la structure normale , que tu n'as peut être pas apprise parce que le terme "normal" donne de l'urticaire au politiquement correct , le sujet est toujours de sexe complémentaire , tout comme chez le névrosé .A ma connaissance il n'y a que chez les pervers et les psychotiques que le sexe de l'objet est variable . Et tous les pervers ne sont pas des violeurs ni des meurtries , ni sociopathe ni psychopathes :la plupart passent inaperçu , ca peut être votre voisin , ils sont bien intégrés socialement et se contentent de harceler au bureau ou leur conjoint . mais si justement , renseigne toi déjà sur le fait que les personnes à structures perverses n'ont pas intégré la différence des sexes inconsciemment et on en reparle après .D'ou le fait que leur objet est variable .alors que les névrosés qui ont intégré la différence des sexes tout comme les personnes sans pathologie ont un choIx d'objet hétéro . Nous sommes d'accord que pour être équilibré il faut que l'identité de genre soit en accord avec le sexe . Ce ne sont pas à ma connaissance les transgenre ou les transexuels (par exemple j'en connais qui se sentent fille depuis la naissance dans un corps de garçon et dans des familles normales sans problème particulier )qui subissent des traumatismes ou des accidents de parcours mais les homosexuels qui le deviennent parcequ'il y a eu par exemple identification à la mère pour la séduction du père , ou pour les femmes fixation à la mère , rapport fusionnel , ou aussi séduction passive de la part d'un adulte , enfin des accidents de parcours du à l'environnement qui font que le développement psycho sexuel n'évolue pas normalement et que la personne reste fixé à un stade infantile de son évolution . Les viols d'adultes n'ont pas le même impact que pour les enfants , la structure d'un adulte est déjà fixée depuis longtemps . l'impact du viol ou même de la séduction passive sur la construction du psychisme est important pour les enfants .
  14. Oui parce que l'expression de la féminité et de la masculinité varie dans ses formes , mais la différence des sexes est toujours préservée :par exemple les écossais porteront des jupes d'une certaine forme et couleur , cela sera représentatif de la masculinité pour un pays donné .Les hommes et les femmes se sont toujours distingués par différents attribus , ca ne signifie pas que féminin et masculin peuvent être confondus ou ne sont que des concept dénués de réalité .
  15. l'éducation nationale a inventé des noms ridicules pour tout , le ballon ovale c'est "le référentiel bondissant aléatoire " et ca ne date pas d'hier de façon à déstructurer l'esprit de nos enfants , qu'ils pensent en terme de concept et non en faisant confiance à ce qu'ils voient dans la réalité et qu'ensuite qu'ils acceptent mieux la théorie du genre et que finalement oui ils sont nés garçon mais ils ne sont pas des garçons , malin et diabolique non ?
×