Aller au contenu

Aiglichon

Membre
  • Contenus

    69
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Aiglichon

  • Rang
    Forumeur en herbe

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Merci je vais me renseigner pour avoir le max de détails. Pour les obligation de l'entreprise je voulais savoir si ils étaient obligé de présenter des preuves qu'ils ont eu tant de perte... est-ce qu'il y a un seuil de perte... En gros, s'ils acceptent le licenciement économique est-ce qu'ils ont le droit ? Pour la réembauche je ne parlais pas de moi mais de l'entreprise si elle souhaite reprendre quelqu'un derrière moi dans quelques mois. Car la situation est peut-être dramatique en ce moment mais si en octobre ils veulent reprendre quelqu'un ? Pour l'indemnité de la rupture conventionnelle oui je savais déjà à quoi m'attendre, c'est d'ailleurs totalement inintéressant pour moi et pas du tout sécurisé pour ma situation. J'aurais voulu savoir en cas de licenciement économique, j'avais vu que c'était égal à minimum 6 mois de salaire net (donc 12 000€ dans mon cas), mais j'ai vu que le gouvernement avait changé beaucoup de choses ces trois dernières années, ce qui me ferait gagner 500€ seulement. Ce n'est pas non plus rassurant de mon côté mis à part le chômage à 80% contre 57% pour la rupture conventionnelle. Effectivement j'aurais aimé qu'on m'en parle avant. Mon chef m'a averti à l'avance à ses risques et périls mais j'ai pas beaucoup d'informations c'est très stressant. Après je peux être arrangeant, si ils veulent se séparer de moi ok (de toute façon le mal est fait) mais je veux une sécurité derrière. C'est bien stipulé Rupture conventionnelle dans le courrier, c'est à moi de proposer le licenciement économique même si proposition de RC n'est pas là par hasard. Ca les arrangerait que j'accepte. Oui malheureusement je ne suis pas le seul, c'est une période difficile pour tous. Oui dans tous les cas je peux refuser mais j'ai peur d'une magouille ou je ne sais quoi (il y a déjà eu des situations pas claires dans l'entreprise). Pour la rupture conventionnelle oui je gagne 500€ à 700€ vu que j'ai un an d'ancienneté. J'aurais aimé savoir le montant de l'indemnité pour le licenciement économique, en plus d'un meilleur taux de chomage ca me permettrait de faire des formations et d'évacuer le stress.
  2. Bonjour à tous, J'ai à mon grand regret reçu ce lundi une lettre de convocation à une rupture conventionnelle. Mon chef m'avait discrètement confié la semaine dernière que j'allais recevoir une lettre et que j'allais être surpris mais qu'il ne pouvait pas m'en dire plus. J'ai tout de même réussi à lui faire cracher le motif, c'est lié à la perte de chiffre d'affaires de la société à cause du COVID-19... Je suis donc en panique depuis une semaine et je suis à la recherche d'informations pour me préparer à cet entretien. Pour information, je suis arrivé dans cette entreprise il y a 1 an et 1 mois, j'ai quitté mon ancien travail pour celui-ci et comme tout le monde j'ai une maison à payer ainsi qu'un crédit voiture et une petite fille d'un an à nourrir... J'ai bien compris que le licenciement économique était largement à mon avantage, c'est ce que j'aimerais me voir proposer car mon département n'est pas du tout riche d'emplois dans mon domaine et la période n'est absolument propice à l'embauche pour les autres entreprises. C'est pourquoi j'aimerais bénéficier de l'année de chômage du licenciement économique (80% du salaire contre 57% pour la rupture conventionnelle) si je mets du temps à trouver. Je vise un emploi en télétravail sur Paris mais il me faut des formations supplémentaires. J'ai pas mal de questions, en voilà déjà quelques-unes : - Est-ce légal de proposer une rupture conventionnelle suite à la perte du Covid ? - Est-ce qu'il y a des obligations pour l'entreprise pour faire un licenciement économique ? - Est-ce possible de faire sauter l'interdiction de réembauche sur le même poste pour l'entreprise ? S'ils sont réglo et qu'ils peuvent réembaucher après quelques mois ça ne me dérange pas. - Si je refuse la rupture conventionnelle, que peuvent-ils faire ? - A combien s'élève l'indemnité pour un salaire de 2000€ net et 1 an et 1 mois d'ancienneté ? J'avais cru comprendre que c'était 6 mois de salaire mais j'ai l'impression que ça a changé depuis peu de temps.. Je vois un syndicat pour m'assister pendant l'entretien de mardi mais j'aimerais avoir d'autres avis, conseilles, ... avant tout. J'ai également peur qu'ils trouvent le moyen de me virer pour un motif non valable, c'est pas la première fois qu'ils font des sales coup apparement... Bref, je suis preneur de tous conseilles, expériences, indications, etc pour que ça se passe au mieux pour moi. Merci beaucoup.
  3. C'est une dalle, des hourdis je pense.
  4. Non j'ai pas chercher pour pas en abimer d'autres mais si je ne trouve pas de problème je vais essayer. Les spots sont bien notés mais je vois que quelques personnes ont eu des problèmes similaires. Peut-être le fruit du hasard mais aucun problème sur les 7 du salon c'est étrange.
  5. Oui ça fonctionnait avant, et là j'ai remis une ampoule ça fonctionne nickel. Oui connecté par des wagos et deux dominos pour le dernier spot, je n'en n'avais plus assez. Ce sont des boutons poussoir 230 volts apparement C'est celles-ci que j'ai commander : https://www.amazon.fr/gp/product/B07QF479RD/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o01_s00?ie=UTF8&psc=1 Le fusible a pas pété non, j'ai même rebranché une ampoule derrière et j'ai un vieux néon branché dessus que je vais également changer.
  6. Oui c'est une chambre au dessus. Oui ferraillé, c'était compliqué pour poser mes rails de plafond
  7. Effectivement j'avais mal compris, je parlais bien de l'habillage.
  8. Rien de bien fou pour le branchement. Juste deux spots branchés en dérivation là où à l'origine il y avait juste une ampoule montée sur douille. Les télérupteurs n'existaient pas en 79 ? J'ai bien 4 interupteurs, après j'ai vraiment du mal avec tout ce qui est électricité D'où mon poste Voilà un simple schéma de mon montage, les "W" sont les wagos. Le haut c'est les câbles au plafond :
  9. Bonjour, Comme mentionné dans mon précédent poste, je me suis lancé dans mes travaux de maison et je rencontre un problème électrique que je ne parviens pas à expliquer. Les spots fonctionnent dans la salle à manger mais pas dans mon couloir, je m'explique : Après branchement des deux leds du couloir, j'ai actionné l'interrupteur et ça s'est bien allumé. Puis j'ai éteint puis appuyé de nouveau sur l'interrupteur mais aucun allumage cette fois-ci. J'ai testé sur les autres interrupteurs (il y en a 4 en tout pour ce couloir) et les leds "explosées" à l'intérieur des deux spots. Une idée du problème ? On m'a dit que cela viendrait peut-être des vieux interrupteurs ou télérupteurs qui ont l'âge de la maison (40 ans). Comment le vérifier ? Merci !
  10. Oui je viens de le poser, je trouvais à chaque point de vue que je l'avais pas posé droit mais après vérification il n'y avait pas de problème de ce côté là. C'est vraiment la poutre qui est bombée et qui donne cet effet, si ce n'est pas grave pour cette déformation ça devient juste un problème esthétique. C'est bien une poutre en béton armé. Ce qui m'a fait tilté (et un peu paniqué) c'est que le plafond était légèrement fissuré à cet endroit du côté salle à manger près de la poutre. Mais c'est fissuré également dans la cuisine là où il y a cette fois-ci un mur porteur et non une poutre. A la construction de la maison le coffrage n'existait pas puisque j'ai retrouvé du vieux papier peint d'époque sous le coffrage. Le placo a une semaine. Au dessus (ce que j'ai caché) c'est du plâtre qui était fissuré. Je trouve ça bizarre qu'à la construction d'une maison ça n'est choqué personne. Je sais pas si c'est courant mais personnellement visuellement je le vois. Peut-être aussi pour ça qu'il ont fait un coffrage en bois par la suite.
  11. Bonjour à tous,Après plus de 2 ans dans notre maison de 79, nous entamons les travaux de notre salon/salle à manger. Après pose du placo je me rends compte que la poutre c'est affaissée en son centre (12mm environ).Cette poutre était sous coffrage à l'achat et maintenant nous voyons clairement que rien n'est droit par raport au plafond...Perso je trouve ca énorme, est-ce qu'il y a des normes pour verifier et voir s'il faut installer un IPN... Cette poutre est en béton armé et doit faire 25cm de hauteur.Si il y a des experts ici, merci à vous.
  12. Merci pour l'idée ! Mais ça me faire vraiment penser au super héros
  13. Toujours pas décidé pour mon pseudo et pourtant je cherche J'avais trouvé Alton aussi, les deux premières lettres sont mes initiales mais j'aime moyen. Si vous voulez vous lachez hésitez pas j'aimerais bien trouver mais je suis à court d'idée !
  14. Bonjour Amaury et merci pour cette réponse. Je vais regarder en rentrant du boulot si je peux trouver plus d'informations sur ton précédent message. J'aimerais bien accompagner mon mail avec un texte de loi qui pourrait m'appuyer. Mais par la suite même si j'arrive à faire supprimer le site, le nom de domaine serait de nouveau disponible ? Comment le protéger ? En le rachetant ?
  15. Ok c'est bien ce qu'il me semblait... Je pense qu'il s'agit d'un étudiant, je vais essayer de le contacter pour un éventuel achat du nom de domaine.
×