Aller au contenu

Aline la Coquine

Membre
  • Contenus

    11
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Aline la Coquine

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  1. Je rajoute que je ne suis polluée par une propagande. Il faut se forger une idée soit même. J'ai été en Allemagne, pour travailler d'ailleurs. Et je peux te dire que l'article du monde est faux. Arrêtez de vous fiez aux médias. Ils vous pourrissent les idées et c'est ça la réelle propagande. Moi je fonde mes idées sur la réalité, pas sur des articles de presse qui se contredisent tous. D'ailleurs c'est ces articles de presse qui pourrissent la vie de Sarko, et qui pourriront la vie d'Hollande aussi. Méfiez vous. Et surtout, méfiez vous des chiffres, on peut leur faire dire n'importe quoi. Et les documents socialistes font exactement ça. Parler de propagande alors qu'il y en a une énorme pour Hollande est une HONTE. Au moins l'UMP peut avoir une fierté, c'est qu'ils ne passent pas leur temps à insulter le camp inverse : ils disent de réels arguments. Et puis, quand on est pour Hollande, autant ne pas parler de l'Allemagne pck n'oublions pas qu'Hollande veut casser les liens que nous avons avec l'Allemagne, que Sarko a su entretenir. C'est notre premier client, alors à ne surtout pas négliger...
  2. Je dois partir, juste un extrait d'un article du Monde.fr, histoire de se rendre compte comment on peut être pollué par une propagande : L'Allemagne a connu, en 2009, une récession deux fois plus grave que la France. A la demande des syndicats, Angela Merkel a décidé de développer le "KurzArbeit" (travail à temps réduit) : plutôt que de licencier 20 % des effectifs, une entreprise en difficulté baisse son temps de travail de 20 % et garde tous les salariés. Elle baisse les salaires mais l'Etat maintient les revenus. Quand le gouvernement français favorisait les heures supplémentaires, les Allemands réduisaient leur temps de travail. Grâce au KurzArbeit, malgré une récession deux fois plus forte, le chômage a augmenté cinq fois moins vite en Allemagne qu'en France. Si nous avions agi comme nos amis allemands, nous aurions 1 million de chômeurs en moins ! Les résultats économiques français, catastrophiques comparés à ceux des Allemands, n'ont pour origine principale une différence de culture, c'est un peu simpliste. Ils ont pour origine principale, l'incurie et le manque d'efficacité et de responsabilité nos dirigeants depuis 5 ans. Rien de plus, rien de moins. Que voulez-vous faire avec un gouvernement qui passe son temps à déblatérer sur la viande hala, le foulard, le permis de conduire (c'est urgent !!) ou le jour de paiement des retraites? Simplement pour dissimuler aux français son incompétence crasse, et éviter de parler des choses sérieuses qui conditionnent la vie quotidienne des français. Je vous laisse faire la liste. PS : ce ne sont pas les syndicats qui créent le chômage, c'est la voracité des gros actionnaires qui s’empiffrent des milliards en ordonnant des licenciements pour se goinfre encore et toujours. C'est pas logique ce que tu dis dans le sens où les gros actionnaires sont peu présents en France contrairement aux autres pays développés. La France et les actionnaires c'est surtout pour des grandes entreprises du style Fleury Michon ^^ Mais à ce que je sache c'est une entreprise qui marche du tonnerre. Les actionnaires investissent de l'argent c'est normal qu'ils en récupèrent. Un licenciement coûte extrèmement cher en France, ça rend l'embauche très difficile car on sait que c'est difficile de faire partir le salarié après. Et ça c'est encore et toujours la gauche et les syndicats. Les salariés, mais surtout les chomeurs sont ultra protégés ici. La France c'est beaucoup beaucoup de petites entreprises. Renseigne toi bien. Donc la question des actionnaires ne se posent même pas. Ils sont présents dans des entreprises qui marchent.
  3. sdfq Ca veut dire quoi sd.. j'sais pas quoi ^^ ?
  4. Heu, les mosquées sont financées par l'état par le biais d'associations, vous pouvez être contre, pour, ça se discute, mais pas le nier ou c'est vous qui êtes dans l'hallucination. Merci, mille fois merci !!!!! Vous arriverez peut être enfin à vous rendre compte que la politique ultra libérale desastreuse menée en europe défendue par le wall street journal réunis et les liberaux, qui sont aussi proche des ideaux de la gauche traditionnelle que le pole nord peut l'etre du pole sud, et le PS de François Hollande...Si meme ça ca ne vous faity pas tiquer... [ Évidemment. Et ca c'est du a cette politique libérale européenne qui nous offre sur un plateau a nos voisin allemands. .Ce qui est parfaitement faux. Ce qui me perturbe le plus dans vos messages c'est qu'ils me font dire que le jour ou François hollande finira d'abattre notre pacte social sur l'autel du liberalisme européen, vous le soutiendrez mordicus juste parce qu'il aura un discours "fashion" sur l'immigration ou que sais je... PS : vous dites "Sarkozy aura été un défenseur su pouvoir d'achat et de la relance économique par l'état, d’où nos problèmes de déficit chroniques. " Je ne vois pas le rapport. Regardez la situation des pays proche de nous, l’Espagne, le portugal, et regardez les efforts énormissime qu'ils ont imposé à leur pays : comparez là a ce qu'a fait sarkozy. Le calcul est vite fait, les français si ils considerent qu'ils sont vécu le pire en terme de destruction sociale n'ont absolument rien vu. Je vais juste répondre à quelques inepties en bloc, car reprendre vos affirmations point par point ne représente pas grand intérêt. Evacuons d'abord vos affirmations me concernant au sujet de l'immigration que je considère soit-disant comme un tabou. J'ai le regret de vous dire que vous êtes complètement à côté de la plaque. Si vous connaissiez un tant soit peu lhistoire de France vous sauriez que l'immigration "récente" s'est faite en trois phases: pendant les années 20, la population française étant stagnante (taux de natalité très insuffisant), alors que celles des pays voisins étaient triplées , le gvt a décidé d’accueillir une immigration de peuplement (italiens, espagnols, portugais,...) Pendant les trente "glorieuse", la croissance était à deux chiffres, avec un chômage nul, et le gvt, sous la pression des industriels, a fait venir des centaines de milliers de travailleurs étrangers (yougoslaves, polonais, algériens, marocains,...), qui représentaient "l’immigration 'économique" et à titre d'exemple, la Grèce avait fait venir 700 000 travailleurs Albanais (soit 7 % de la population grecque !.). Après le choc pétrolier de 1974, la croissance a chuté, le chômage a commencé à monter, mais les industriels n'avaient toujours pas suffisamment de travailleurs pour les travaux pénibles peu gratifiants (dans le bâtiment essentiellement et des services comme le ramassage des poubelles ou les usines de recyclage des déchets). L'immigration a donc continué, mais à un rythme beaucoup plus faible. Il est de l'ordre de 150 000 par an, et a légèrement augmenté sous Sarkozy. Ma position sur l'immigration est très simple : les personnes qu'on a fait venir et dont les descendants sont tous français, ils sont français de plein droit et n'ont aucune excuse à demander à des gens comme vous. Le immigrants "choisie" (en fonction des besoins industriels) que le gouvernement fait venir, et dont le nombre annuel (Ministère de l'Intérieur), est d'environ 150 000 doivent être traités comme des êtres humains et non pas comme des animaux le problème de l'immigration clandestine est du ressort de la police des frontières, et s'exciter dessus ne sert à rien, tout le monde est d'accord (moi y colmpris, malgré vos sinuations mesquines) qu'étant illégale, elle doit être combattue en tant qu'elle. Ceci dit, je vous remets en mémoire ce que disent des journaux américains, journaux que vous encensez quand ça vous arrange : "Le quotidien économique, qui estime que le débat sur l’immigration est « une diversion vis-à-vis de l’anxiété des Français envers leur État providence de plus en plus chancelant », accuse Sarkozy « d’analphabétisme économique », pour ne pas s’être rendu compte que « seule l’immigration peut maintenir une population active assez élevée pour supporter la charge croissante des retraites …" Voilà pourquoi je pense que l'immigration est un sujet stérile, et permet aux politiques de droite de jouer aux pompiers pyromanes. Votre héros promet, pour se faire rééelire, de diminuer l’immigration par deux, que ne l'a-t-il pas fait au cours de ses cinq années de règne (c'est le mot)? Vous auriez une explication? Je remarque que vous faites une bouillabaisse entre le "libéralisme" et le "socialisme" quand ça vous arrange. Vous essayez de faire prendre des vessies pour des lanternes. Le libéralisme débridée c'est Margaret Thatcher, Tony Blair, Rajoy, ou Nicolas Sarkozy. Je ne savais que ces personnages étaient socialistes, mais bon, tout peut arriver ici-bas. Quand vous assénez que les privatisations c'est la gauche, ça en devient presque risible, Mitterrand (socialiste, ou je me trompe?) a nationalisé les entreprises et banques suivantes : Entreprise Secteur industriel Thomson Saint-Gobain Rhône-Poulenc Pechiney-Ugine-Kuhlmann Usinor et Sacilor (fusionnent en 1986) Suez Compagnie générale d'électricité Secteur bancaire Les groupes bancaires et financiers : Banque de Bretagne ; Crédit commercial de France ; Crédit industriel d'Alsace et de Lorraine (CIAL) ; Crédit industriel et commercial (CIC) ; Crédit industriel de Normandie ; Crédit industriel de l'Ouest ; Crédit du Nord ; Hervet (Banque) ; Rothschild (Banque) ; Scalbert Dupont (Banque) ; Société bordelaise de crédit industriel et commercial ; Société centrale de banque ; Société générale alsacienne de banque (Sogénal) ; Société lyonnaise de dépôts et de crédit industriel ; Société marseillaise de crédit ; Société nancéienne de crédit industriel et Varin-Bernier ; Société séquanaise de banque ; Worms (Banque). Banque centrale des coopératives et des mutuelles ; Banque corporative du bâtiment et des travaux publics ; Banque fédérative du crédit mutuel ; Banque française de crédit coopératif ; Banque de La Hénin ; Banque de l'Indochine et de Suez (future Banque Indosuez ; Banque industrielle et mobilière privée (BIMP) ; Banque de Paris et des Pays-Bas ; Banque parisienne de crédit au commerce et à l'industrie ; Banque régionale de l'Ain ; Banque régionale de l'Ouest ; Banque de l'Union européenne ; Chaix (Banque) ; Crédit chimique ; Laydernier (Banque) ; Monod-Française de banque ; Odier Bungener Courvoisier (Banque) ; Sofinco La Hénin ; Tarneaud (Banque) ; Vernes et commerciale de Paris (Banque) ; Union de banques à Paris. De plus, l'État récupère le capital des entreprises qu'il ne détenait pas encore en totalité notamment : la Banque nationale de Paris ; Crédit lyonnais ; Société générale. Holding financiers Compagnie financière de Paris et des Pays-Bas Compagnie financière de Suez En 1983, un salarié sur quatre travaille dans le secteur public Je ne dis que c'est la panacée universelle, mais j'ai tenu à donner la liste entière, pour vous montrer que vous racontez tout et le contraire de tout, sans aucune information fiable. Quand je cite le Monde , sur les niches fiscales : "UN COÛT PLUS ÉLEVÉ QUE CE QUE RAPPORTE L'IMPÔT DES PARTICULIERS L'inventaire tient de Prévert : crédit d'impôt recherche, heures supplémentaires défiscalisées, TVA réduite pour la presse, aide à l'investissement immobilier dans les départements d'outre-mer ou "taux réduit de taxe intérieure de consommation applicable aux émulsions d'eau dans du gazole"... Au total, 74,788 milliards d'euros de manque à gagner pour l'Etat. Une somme non négligeable, puisque supérieure au produit de l'impôt sur le revenu payé par les particuliers, qui était de 51,8 milliards d'euros en 2008." Vous dites que vous ne voyez pas le rapport. Alors, cher Monsieur, il faut apprendre à lire ou acheter des lunettes. Il y est dit de façon explicite : 1. Le manque à gagner par le trésor public environ 75 milliards) est supérieur à ce que rapporte l'impôt sur le revenu que tout les français payent. Si vous ne voyez pas toujours le rapport, je vais être plus pédagogue : ça veut dire que les français en payant leurs impôts n'arrivent même pas à ratrapper l'argent perdu par le TP à cause des niches fiscales. ça doit avoir un rapport avec les défuicits en tous genres (sécu, services publiques, retraites, etc...) Vous le voyez mieux maitenant le rapport? Pour finir je vous remémore encore ce qu'on écrit vos amis américains (Time) : L’accroissement du chômage, l’augmentation de la dette, la perte du Triple A, le protectionnisme soudain… « Toutes ces raisons auront joué un rôle primordial en cas de non réélection du président sortant ". Alors, la réponse dicté par l'Etat Major de l'UMP fuse immédiatement : " Comparer avec l'Espagne ou le Portugal" J'ai une question, depuis quand la 5ème puissance de la planète doit se comparer avec l'Espagne ou le Portugal? Pour montrer, par contraste, le génie Sarkozyste. ça c'est aussi une arnaque mesquine. Comparons avec l'Allemagne, qui joue dans la même cour que la France, qui a subi la même crise : vous savez quel est le taux de chômage en Allemagne(regardez sur google), vous saviez qu'elle un excédent commercial de 150 milliards d'euros, et que la France pour la même période a un déficit de 75 milliards d'euros? Et je nepa Comme j'ai déjà dit... L'Allemagne est dans cette situation car leurs socialistes sont D'ACCORD avec la droite. Ca fait un bon moment qu'ils ont compris que leur economie ne pouvait pas fonctionner avec des travailleurs qui ne travaillent pas plus de 35 heures par semaine. En Allemagne on part beaucoup plus tard à la retraite (67 ans) et nous, on fait la grêve pck on part à 60 ans c'est ridicule. La France est un pays qui aime la révolution, la critique, c'est pour ça qu'on ne peut pas être comme l'Allemagne. Là bas, les syndicats essaient de négocier. Alors qu'ici les syndicats font la grêve, dès fois ils ne savent même pas trop pourquoi ils font la grêve : on dirait que c'est leur seul passe temps. Vous savez, dans le service où je travaille, il y a un syndicat et personne peut le saquer car c'est un fénéant. Bien sur ils ne sont pas tous comme ça, mais c'est une belle démonstration de la différence entre la France et l'Allemagne. Sarkozy a le souhait de mettre en place les mêmes réformes que l'Allemagne mais la Gauche l'en empêche.
  5. Si tu as 48 ans, je doute que tu sois légèrement un peu vieux pour moi. Je n'ai que 20 ans..! Mais pour les jeunes pas de problèmes ! lol
  6. Les bilans de chaque Président des pays développés sont pourris pck y'a eu la crise. A croire que vous avez l'impression qu'il n'y en a pas eu, tout ça pck en a été protégé par Mr. Sarkozy. Bordel vous vous contredisez. Vous dites que Sarko a endetté le pays. Mais Hollande prévoit de l'endetter en engageant 70 000 fonctionnaires + 60 000 professeurs. C'est pas logique ! Est ce que vous avez fait un minimum d'économie dans votre vie ? Pck augmenter le nombre de fonctionnaires (payer à vie) c'est demander aux travailleurs de payer plus d'impôts. On va quand même devoir donner 75% de nos salaires à l'Etat sans savoir à qui ils vont donner nos ressources, NOTRE argent. Ils ne sont pas pour les travailleurs. Hollande n'en est pas un d'ailleurs, c'est AUBRY qui l'a dit : "il n'a jamais travaillé". J'arrive même pas à parler car j'ai tellement d'arguments dans ma tête contre Hollande, que je suis perdue dans mes phrases et que je pars dans plein de sujets différents. Je ne suis pas pour Sarkozy pour tout, mais je suis sure qu'il est mieux qu'Hollande. J'en suis persuadée, j'aimerais vous le prouvez.. Mais ça serait trop long à écrire.
  7. On est pas le 1er Avril faut arrêter. 500 Milliards de déficit en plus tu parle d'une réussite. Quand on a entendu le “travailler plus pour gagner plus”, ça nous a fait doucement rigoler car on ne sait bien que dans une entreprise, ce ne sont pas les salariés qui décident mais bel et bien les patrons. Et l’avenir nous a malheureusement donné raison », résume-t-il. « Cela a coûté 400 000 emplois » estime Jean-Claude Labranche. Chiffre auquel il faut ajouter les emplois supprimés dans la Fonction publique. « Nicolas Sarkozy se félicite d’avoir fabriqué 160 000 chômeurs de plus. C’est un bilan catastrophique, contre-productif et l’argument “c’est la crise”, c’est un mensonge de plus : la crise a bon dos. » http://gauche2012.wo...ntre-productif/ http://www.youtube.c...h?v=iRH78OoYpv8 http://www.youtube.c...feature=related Wahhh j'me sens trop K-C :p. Je rigole de tout ce que tu mets. IL Y A EU UNE CRISE ET ON EST UN DES RARES PAYS A S'EN ETRE A PEU PRES SORTI C'EST A DIRE QU'ON CREVE PAS LA DALLE COMME CEUX D'A COTE. Y'A AUSSI LES PAYS EMERGENTS QUI NOUS PIQUENT NOTRE TAFF : DU COUP Y'A DU CHOMAGE. EN AUCUN CAS A CAUSE DE SARKOZY, MAIS A CAUSE DU PRIX DU TRAVAIL EN FRANCE TROP ELEVE (A CAUSE DE LA GAUCHE, DE LA GAUCHE, DEPUIS DEJA BIEN LONGTEMPS!!) CA S'EST AGGRAVE AVEC LA CRISE CAR LES ENTREPRISES CHERCHENT A PRODUIRE AU MOINS CHER. TRAVAILLEZ PLUS POUR GAGNER PLUS C'EST UNE REALITE : J'AI TOUCHE 1000 EUROS EN 2 SEMAINES GRACE AUX HEURES SUPP QUE J'AI FAIT. DONC C'EST UNE PREUVE. TOUS LES PAYS DU MONDE SE SONT ENDETTES AVEC LA CRISE. DONC NE DITES PAS QUE C'EST SARKOZY : CETAIT UNE NECESSITE : AUCUNE POLITIQUE ECONOMIQUE MENEE DANS LE MONDE N'A FONCTIONNEE : CAR IL Y A UN PHENOMENE DE MONDIALISATION : NOUS ALLONS ETRE AMMENES A NOUS APPAUVRIR EN FRANCE CAR LES PAYS EMERGENTS VONT PRENDRE NOTRE PLACE. L'ALLEMAGNE S'EN SORT CAR ILS ONT SU REVENIR EN ARRIERE. ILS TRAVAILLENT PLUS D'HEURES PAR SEMAINE : ILS ONT PLUS DE REVENUS : ILS CONSOMMENT : ILS RELANCENT LEUR ECONOMIE. ILS ONT MOINS DE PB DE PAIEMENT DES RETRAITES CAR ILS Y PARTENT PLUS TARD : SACRIFICES QU'EN FRANCE NOUS NE VOULONS PAS FAIRE. CE N'EST PAS SARKOZY LE PROBLEME : C'EST NOUS ET NOS HABITUDES POURRIES DE VIVRE AU DESSUS NOS MOYENS !!
  8. Proposent elles des salaires ? Non non c'est du travail gratos ! Pfff j'aurais honte à votre place de dire ça. Donc ça prouve bien que vous avez vraiment pas envie de travailler. On commence tous en bas de l'échelle, il faut se battre et travailler dur pour réussir à se faire une place, et réussir à se faire un bon salaire. On ne claque pas des doigts pour ça. J'aurais envie de vous insulter pour dire des choses aussi nules que ça. SI c'est ça que vous appelez un argument, alors ça me fait bien rigoler.
  9. Sarkozy a très bien fait son travail. POINT BARRE. Ceux qui disent l'inverse sont des pauvres amateurs en économie, qui ne se rendent pas compte qu'il y eu une crise économique mondiale, qu'il y a une mondialisation qui met notre système français de socialistes complètement en cause. Ca me saoule, à force, d'entendre des gens le critiquer.. Critiquer c'est bien beau, mais apprenez à connaître Hollande et vous aurez bien plus de critiques à lui faire économiquement parlant car il a tout faux, il n'a surtout rien compris à la vie.
  10. Nan mais arrêtez de critiquer Sarkozy. Arrêtez de dire que c'est à cause de lui que les entreprises ferment. Vous croyez qu'il a envie qu'elles ferment ! Certainement pas ! Faut pas être très intelligent pour faire des sorties pareilles ! C'est une CRISE MONDIALE qui nous a touché, ce n'est largement pas SARKOZY qui nous fait du mal : au contraire ! J'adore l'économie et je peux vous certifier, que si ces entreprises ferment c'est à cause des gouvernements socialistes.. Il y a des années que nous, français avons certains droits que nous ne pouvons même pas financer. Ex : départ à la retraite très tôt, coûts du chomage trop haut. Le problème c'est que tous ces droits nous empêchent d'avoir un coût du travail raisonnable et les entreprises s'en vont. Sarkozy aimerait faire diminuer le coût du travail, afin de garger nos entreprises en France, malheureusement il faut l'avouer : nous sommes fénéants, nous faisons des grêves pour tout et n'importe quoi. Si l'Allemagne s'en sort c'est pck leurs socialistes à eux sont intelligents : ils ont compris depuis bien longtemps qu'il fallait travailler plus, pour gagner plus... Nous, nous ne voulons pas travailler + de 35 heures par semaine, nous avons des salaires faibles, nous perdons nos entreprises, nos emplois, et nous ne pouvons plus consommer... c'est ça la gauche : c'est se faire assistés et mettre notre pays en péril. Notre seule chance de nous en sortir c'est de travailler ! Et je ne veux pas entendre qu'il n'y a pas de travail car c'est totalement. A côté de chez moi des dizaines d'entreprises cherchent de nouveaux salariés : ils sont obligés d'aller chercher des travailleurs étrangers car les français ne veulent pas faire certains travaux : mais faut pas rêver on n'aura pas tous une bonne place, il faut accepter le travail comme il vient au lieu de profiter de la société et de croire que vous aurez une bonne place en faisant RIEN !
  11. Personnellement, je pense que Sarkozy n'a pas menti et s'est battu pour notre pays. Je suis ouvrière en même temps d'être étudiante, comme quoi y'a bien du travail... Bref, ça on s'en fout ! Je sais que pour certains, c'est difficile de croire en lui après ces 5 ans. Cependant, je voudrais juste signaler que ses promesses n'ont pas abouti pour une, et une seule raison : c'est qu'à chaque fois qu'il a voulu mettre un projet en place, il y a eu des grêves aux 6 coins de l'hexagone et malgré ce que l'on croit, il nous écoute. Un exemple : Les Roumains. Tout le monde voulait les virer. Dès que Sarkozy a dit qu'il allait "les virer" de la France : Waaa làlà il a été pris pour un gros con alors qu'il a fait ça pour nous. Ensuite, les réformes EXCEPTIONNELLES qu'il a mis en oeuvre, personne n'en a parlé. (exemples : pas d'impôts sur les heures supp des jeunes ou possibilité pour les retraités d'aller en entreprise pour 1 ou 2 jours par mois ou par année peu importe, afin de pouvoir percevoir un salaire en plus de la retraite mais c'est aussi utile pour les entreprises car ces retraités forment les jeunes) En effet, tout le monde se fait influencer par les médias, qui influencent notre pensée. Bien sur, pour gagner plein de tunes, les medias critiquent sans cesse Sarkozy pck y'a que ça qui marche. Si un média dit du bien de quelqu'un, celui qui produit le média fera faillite... Par conséquent, quand Hollande passera, ça sera le même scénario pour lui. Auncun président n'a été épargné de ces critiques.. Puis, quelque chose de facile pour ceux qui ne comprennent pas l'ECONOMIE : organe le plus important des pays je dirais. Hollande = Hausse fonctionnaires, hausse salaire, hausse revenus du chomage = Hausse impôt, hausse cotisations sociales pour les entreprises et CEUX QUI TRAVAILLENT surtout ! = démotivation à travailler, démotivation à créer des entreprises = GRANDE HAUSSE DU CHOMAGE = FRANCE DANS LA MERDE. Mais également HOLLANDE = 75% de nos salaires DE TRAVAILLEURS et 75% des gains des entrepreneurs à l'état... redistribués ensuite ou pas ! Hollande c'est aussi = "je n'aime pas les riches qui gagnent plus de 4000 euros par mois" mais je gagne 1.5 fois plus cher que le Président Sarkozy. "La seule chose que j'ai dirigé dans ma vie c'est la Corrèze devenue le département le plus endetté de France, là où j'ai multiplié mon salaire de 3 fois". Je ne peux pas croire en cet homme. Sarkozy nous a presque sauvé de la crise. Il y a du chomage certes, mais nous ne crevons pas la dalle comme en Grèce, au Portugal, en Espagne, en Irlande, en Italie... Qui avait un gouvernement de gauche : non adapté à un temps de crise. Nous serons obligé de revenir sur nos droits et de travailler plus, mais je préfère taffer plutôt que de voir notre si beau pays tombé comme celui de nos voisins. Si les Allemands s'en sortent c'est tout simplement pck ils sont revenus sur des acquis : plus d'heures de travail par semaine et départ à la retraite plus tardive. Cependant si la gauche passe, on sera heureux au début, mais on sera 10 fois plus déçus après pck l'argent faudra aller le chercher quelque part. Et je sais où : dans notre poche, nous qui travaillons ! Votez intelligemment. Sarkozy n'est pas parfait certes, mais nous ne le sommes pas non plus... Mais Hollande, c'est Hollande quoi ! C'est le mec qui n'était même pas aimé par ses collègues de gauche, c'est le mec qui ment, qui n'aime pas les riches mais qui est née MILLIONNAIRE (par ses parents bien sur, pas en travaillant puisque Martine Aubry a bien dit qu'il n'a jamais travaillé...)
×