Aller au contenu

MarcFly

Membre
  • Contenus

    19
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de MarcFly

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 08/08/1981

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. MarcFly

    Feminisme

    Mais là c'est encore un autre débat lol
  2. MarcFly

    Feminisme

    Elle ne travaillaient pas dans les entreprises. Le travail qu'elle faisait à la maison n'intéressait pas l'état qui manquait de main d'œuvre. Le travail gratuit qu'elle fournissait n'a jamais enrichi l'état. Il ne servait que la famille. ll te faut une source pour te prouver que l'activisme féministe à essentiellement consister à "faire prendre conscience aux femmes que c'étaient des esclaves qui s'ignoraient" ? À la "solde" des hommes, alors qu'elles ne s'en rendaient pas même compte.... Tu connais vraiment le sujet ? Si elles ne s'en rendait pas compte, c'est précisément parce que ça n'était pas le cas. Que leur "travail à la maison" était très reconnu et s'en sentait la plupart du temps très heureuse. Le travail du féminisme a été précisément de "descendre" en flèche l'estime qu'on pouvait tirer de ce travail pour qu'elles n'en soit plus heureuse. (quelle amélioration pour la femme). De "faire prendre conscience" que c'était de l'esclavagisme (alors que dans les faits ça n'en était pas plus que le travail à l'usine de l'homme... qu'on ne déclarait pourtant pas l'esclave de la femme...) Je n'ai pas dis qu'elle s'épanouissaient plus que maintenant, (quoi qu'à mon avis, si) j'ai dis que ces tâches qui semble (grâce au féminisme) si disgracieuses étaient reconnue et donc épanouissante à l'époque. La "reconnaissance" dont chaque être humain a besoin pour s'épanouir, et en particulier la raison de l'épanouissement professionnel était parfaitement assurée autrefois par le rôle que remplissait les femmes dans la tenue de leur foyer. C'est le féminisme qui a mis fin à ça. D'accord, tu ne connais rien au style de vie et à la culture de cette époque... Les femmes n'étaient pas plus misérable que maintenant. J'ai envie de dire maintenant elles sont souvent plus misérable. (le cas des femmes seule élevant un enfant, par exemple...) La reconnaissance sociale elle l'acquérait précisément avec les relations qu'elles arrivaient à tisser. Elles étaient celles qui s'occupait du "réseau social" de la famille. C'est elles qui étaient chargé de fréquenter le notaire, le fils du médecin... de gérer l'emplois du temps de la famille pour aller les dimanches diner chez le fils de l'avocat, pour tisser des relations avec la femme du patron de son mari, et tenter diplomatiquement d'atténuer des tension, ou d'obtenir des promotions... etc. Dans le monde du travail, on a toujours sût que les relations, c'était vital. Et ça, c'était le rôle des femmes. Un homme célibataire ne progressait pas socialement à l'époque. Les invitations des uns et des autres se faisaient par leur femmes. Ne pas en avoir, c'était être isolé socialement. C'était leur travail. L'évolution sociale se faisait à deux à l'époque. Et tous deux le savaient très bien. Faut arrêter de prendre les gens de l'époque pour des imbéciles. C'est pour cette raison que la famille, le foyer était une valeur beaucoup plus profonde et forte à cette époque. C'est aujourd'hui qu'on la fait chacun dans notre coin. et que les foyer explose facilement... Puisqu'on est déjà totalement indépendant les uns des autres. L'indépendance de la femme vis à vis de l'homme (et donc de l'homme vis à vis de la femme) conduit les femmes à se retrouver seule avec leur gosse quand il y a séparation. Quelle avancée sociale considérable ! La dépendance de l'un envers l'autre faisait qu'ils œuvraient ensemble à leur mieux être. C'est à dire agissaient en couple. Aujourd'hui, on n'agit plus en couple que pour baiser (et encore...) Bien endoctriné à ce que je vois... Je te rappel que les hommes de l'époque partaient au travail avec leur épouse qui leur souhaitait un bon travail, leur préparait le repas qu'ils mangerait à midi, préparait la maison pour leur retour du boulot. Organisait leur week-end en préparant les rencontres avec les amis... C'était le travail d'une bonne femme au foyer. Selon toi, les hommes y ont gagné... tu crois ? Avec une femme qui rentre crevé du boulot, comme eux. (c'est dur de soutenir quelqu'un de crevé quand on est sois même crevé) Une maison qui n'est qu'à peine tenue comme elle pouvait l'être à l'époque, avec quelqu'un qui s'en occupait à temps plein. Tu te trompe, de bénéficiaire, ni les hommes ni les femmes n'y ont gagné. La seule chose qu'on a gagné, c'est l'apport intellectuel assez vague que les rôles sont les mêmes pour les femmes et les hommes aujourd'hui... (j'ai envie de dire et alors ? On a besoin de faire la même chose pour être heureux ? ) Le niveau de vie à plutôt considérablement baissé. Ceux qui y ont gagné clairement, par contre, ce sont les entreprises et l'état. Deux fois plus de monde au travail signifie qu'on peux diviser par deux les salaires, le travailleur devient moins précieux quand il y a plus de main d'œuvre. Et l'état y gagne deux fois plus en argent et impôts. Pour eux, c'est clair, ça a été TOUT bénef !! Tu te laisse bien illusionné. Briser les sources de reconnaissance qu'elles pouvaient avoir à l'époque, les rendre misérables en étant femme au foyer, rendre cet état honteux alors qu'il était une source d'épanouissement, pour les pousser à offrir leur main d'œuvre aux entreprises à été planifiée. Et ça a très bien marché. Ton raisonnement n'est pas incohérent mais tu oublis quand même quelque chose d'important dans ton raisonnement, c'est la notion de liberté de la femme. Certes c'était plus simple, mieux organisé et beaucoup de femmes s'y plaisait là-dedans (peut-être même plus que maintenant grâce à cette simplicité) mais tout tournait autour de l'homme et de la carrière professionnelle de celui-ci, seul l'homme pouvait vraiment décider dans quelle direction pouvait s'orienter sa vie (et celle de sa femme par la même occasion), la femme n'avait aucune liberté de choix de vie (le seul choix de vie qu'elle pouvait faire, c'est celui d'épouser l'homme qui correspond au mieux à ses attentes dans la vie, sans compter que pour vivre elle était obligée de se marier, ce qui peut revenir à dire que l'amour n'était que secondaire à cette époque pour une grande majorité de femmes) et certaines pouvaient être frustrées de ne pas avoir une vrai liberté de choix de vie. C'est de là d'où est partit le féminisme, certaines de ces femmes frustrées se sont révoltées et ont réclamées avoir plus de libertés et pouvoir vraiment choisir qu'elle direction prendre leur vie. Aujourd'hui la vie des femmes (et des hommes par la même occasion) est plus dur mais il y a énormément de raisons à ça, ce n'est pas que le mouvement féminisme qui a créé ça, et l'une des raisons c'est que pour le moment il y a encore beaucoup de choses à changer socialement comme je l'ai expliqué dans mon message précédent. Mais la femme est maintenant beaucoup plus libre dans sa vie, elle peut choisir de travailler ou de rester pour s'occuper du foyer et des enfants, elle peut choisir sa carrière professionnelle, elle peut aussi accomplir des rêves (ce qu'elle ne pouvait pas faire non plus avant). Après c'est sûr tout n'est pas rose non plus, avoir plus de libertés c'est aussi quelques sacrifices au retour, et changer la société passe forcément par une période plus difficile (il faut quand même bien s'imaginer que ça ne fait que depuis le milieu du siècle dernier que les femmes ont vraiment commencé à avoir des libertés, alors que ça faisait presque 2000 ans que le statut sociale de la femme n'avait presque pas bougé) mais ça en vaut peut-être la chandelle.
  3. MarcFly

    Feminisme

    C'est bien pour ça que je disais que pour le moment (en France et la plus part des pays européens), l'égalité est vrai seulement concernant les droits de la femme, mais socialement il y a encore beaucoup de chemin à faire. Et changer le sociale c'est ce qui a le plus difficile à faire, c'est changer l'éducation et changer tout ce que les gens croient savoir. Mais bon on y arrive petit à petit, il y a quand même de plus en plus d'hommes au foyer, de plus en plus d'hommes s'investissent dans les tâches ménagères, mais il est vrai que pour le moment c'est encore beaucoup trop la femme qui doit s'occuper de la maison en plus de son travail. Les salaires c'est la même chose, ce sont les patrons qui ne veulent pas payer les femmes de la même manière, c'est une question sociale, la loi ne dit pas qu'une femme doit avoir un salaire diminué par rapport à ses confrères masculins. Les textes de lois aujourd'hui ne différencient pas les femmes des hommes, par contre socialement il y a encore beaucoup d'inégalités. Cependant comme je l'ai dit les hommes peuvent être également pénalisés par cette inégalité sociale, par exemple pour la garde d'enfant, et tout ce qui tourne généralement autour des enfants. (C’est là aussi que ma cause pour défendre l'acceptation des femmes musclées dans la société prend tout son sens lol)
  4. Je pense qu'il y a aussi un gros problème de communication entre les parents et les enfants, si les parents communiqueraient suffisamment avec leurs enfants de ce que ces derniers voient dans les médias ça réduira pas mal le problème, l'éducation est avant tout une affaire de communication et beaucoup de parents ne l'ont pas encore bien compris. Et c'est sûr qu'on ne va pas offrir un GTA à un gosse de 10 ans. Le gosse de 10 ans va plutôt joué à Mario ou Pokémons.
  5. MarcFly

    Feminisme

    Le féminisme a été un mouvement hautement nécessaire pour revendiquer les mêmes droits aux femmes qu'aux hommes et ça a permis de faire beaucoup évoluer la société, cependant il reste encore du travail. Aujourd'hui en France et la plus part des pays occidentaux, ce n'est plus vraiment une question de "droits" car sur le papier une femme a les mêmes droits qu'un homme, hommes et femmes sont jugé de la même manière, c'est plutôt une question d'"acceptation" et de "société", dans les faits les femmes ne sont pas toujours traité de la même manière que les hommes, en revanche il existe encore beaucoup de pays dans le monde où le droit de la femme n'est pas reconnu, où les femmes sont vraiment traité comme de la m***e, dans certaines cultures la femme n'est qu'un objet pour l'homme, et ça c'est vraiment intolérable. Moi je suis pour les égalités hommes/femmes, par contre c'est souvent que je trouve certains propos de féministes exagérés, et ce qu'on dit assez peu c'est que l'égalité hommes/femmes doit être vrai dans les deux sens, les femmes ont quand même quelques avantages qu'on pas les hommes, un exemple tout bête : un homme timide à beaucoup moins de chance de trouver la femme de sa vie que l'inverse. Ceci dit cet exemple peut être également un désavantage pour les femmes, car une femme qui ose trop aller de l'avant peut être très mal vue. Bref il y a encore du progrès à faire.
  6. Voici un article très intéressent qui analyse la place qu’ont les femmes musclées dans notre société s’appuyant sur des travaux de sociologues : http://www.erudit.or...1/009299ar.html Cette analyse est portée essentiellement sur les femmes culturistes musclées à l'extrême qui n'hésitent pas à utiliser des substances non naturel pour arriver à leur fin, réduisant un maximum les limites entre le "féminin" et le "masculin", ce n'est pas exactement ce que défend SOS Muscles & Féminité, bien qu’on défend tout de même le respect de celles-ci, cependant cet article n'est pas très éloigné de notre sujet du fait qu’il parle aussi de la perception des muscles chez la femme dans notre société et comment celles-ci le vivent. On aurait tout de même apprécié un meilleur approfondissement sur l'aspect d'une musculature féminine plus "modérée" gardant des proportions plus "féminines" tel que c'est perçu dans notre société. Il n'y a nul besoin qu’une femme atteigne une musculature aussi "extrême" pour que ce soit mal perçu dans notre société actuelle, nous pouvons déjà constater que la vue d’une femme exposant des biceps un peu développés (sans forcément les contracter) dérange certaines personnes. Ce n’est pas pour rien que beaucoup de femmes complexent à partir du moment qu’elles ont des muscles un peu visibles.
  7. Ne t'inquiètes pas, tu n'es pas du tout hors sujet. En fait je me fait le porte parole en premier lieu de toutes les femmes plus musclées que la norme sociale, et ta copine est un parfait exemple de ce que je défend, et en second lieu des personnes attirés par ce type de physique qui subissent également les conséquences. C'est juste qu'après, la conversation a un peu déviée sur ces derniers Je suis tout à fait le d'accord, je n'ai jamais dit le contraire. C'est ce que je me tue a vous expliquer depuis le début, mais il y a un truc qui a du mal à passer, vous rester bloqué là dessus, je ne sais pas quoi faire. Sinon "Yop!", je te remercie pour ta contribution constructive. Cependant quand je dis que le physique de ces femmes peuvent plaire, c'est pour montrer que certaines personnes peut aimer, car beaucoup de gens ne l'imaginent pas et c'est une partie du problème (mais je ne parle pas forcément de vous ici ), Le problème justement c'est que " Ces femmes n'ont pas le droit de faire ça ! Ce sont des monstres, des malades mentales ! Elles se prennent pour des hommes, ces travelos ? On devrait les mettre en prison ! " ça arrive bien trop souvent, moi je l'ai entendu (et lu) très souvent, enfin peut être pas jusqu'à dire de les mettre en prison mais des insanités du genre ça arrive très souvent effectivement, et c'est contre ça que je me bats justement. Je ne sais pas si je perds mesure, mais tu ne penses pas aussi à la possibilité que ça peut être simplement une question d'habitude ? Que ça peut être que notre société vous ne donne pas l'habitude de voir des femmes musclées comme celles-ci ? Puis la norme n'est pas qu'une question de société ? Parce que honnêtement les femmes que je vous ai montré ne sont pas forcément toutes culturiste et celles qui effectivement le sont, font partit des femmes culturistes les moins musclées qui existe. Pour être clair, ce sujet ne parle pas des culturistes qui sont très massives mais des femmes qui sont plus musclée que la norme sociale quel que soit l'activité physique pratiquée. D'autre part je ne suis pas trop partisan de celles qui sont bourrées aux hormones et autres produits pas très naturel et qui n'ont plus grand chose de féminin. Je suis plutôt partisan du naturel en général. Cependant on ne doit pas leur manqué de respect pour autant en les traitant comme des monstres (attention, je n'ai pas dit que vous l'aviez fait, je préfère prendre les devants maintenant lol), elles ont fait un choix de vie, on doit le respecter, ce n'est pas à nous de les juger, d'autant plus qu'elles ne font rien de mal (hors mis de mettre leur santé en danger avec tous les produits qu'elles prennent, mais bon ça c'est encore une autre histoire). De plus pour arriver à un tel niveau de muscles, même avec les produits qu'elles prennent, il faut énormément de travail (les stéroïdes ne font pas gonfler les muscles tout seul lol) et ça, ça se respecte, qu'on aime ou qu’on n’aime pas. Sinon oui effectivement les culturistes, tous autant qu'ils sont, tirent une très grande fierté de leur musculature, ce n'est pas pour autant que certaines réactions que les gens ont lorsqu'ils sont confrontés à leur image ne peut pas leur faire du tort (les hommes encore ça va, mais les femmes en subissent pas mal). Il n'y a peut-être pas forcément besoin d'aller jusqu'à là, que les gens soient un peu mieux informé sur le sujet, peut être suffisant ... Mais encore une fois, je ne parle pas forcément des culturistes et surtout pas celles qui ont une musculature poussée à l'extrême :)
  8. Bonjour Canonas, merci de ton message. :) Je suis en parti d'accords avec ton discours, cependant moi je pense que si la plus part des femmes qu'on trouve dans les salles de sport n'ont pas la musculation de celles des photos, c'est tout simplement car ce n'est pas leur but. Le but d'une femme en salle de sport est généralement de s'affiner et de garder la ligne, et non de gagner de la masse musculaire, contrairement aux hommes en général. Leur entrainement est donc étudié en fonction de ça. Mais si elles avaient pour but d'avoir une musculature proche de celles des photos, ça ne serait pas un gros problème pour elles, certes il y a du travail mais c'est comme tout, on obtient rien sans travail Après c'est sûr que pour une question hormonal les femmes ont une morphologie de base plus "faible" que celles des hommes mais ça ne les empêche pas pour autant d'avoir une musculature apparente avec de l'exercice ^^. J'ai déjà vu par exemple des photos de danseuses qui ont une musculature assez proche des filles sur les photos. Certaines pros de pole dance ont un physique pas très éloigné non plus. Quant aux protéines, déjà celles des photos n'ont pas forcément toutes une alimentation essentiellement à base de protéine, et ce n'est pas parce que c'est le cas que forcément ce n'est pas naturel. Les protéines sont des molécules naturellement présentes dans plusieurs types d'aliments nutritifs C'est sûr qu'il faut assumer ses gouts pour ces femmes, malheureusement ce n'est pas facile dans notre société, mais j'encourage tous ceux qui les aiment de oser en parler autour d'eux, ne serait-ce pour être plus épanouis, et c'est surtout aussi le meilleure moyen de faire bouger les choses ! Heu honnêtement je ne sais pas quoi faire pour que vous comprennez le sens de mes propos lol C'est sûr qu'il n'y a pas vraiment moyen de communiquer ensemble, mais ça ne vient peut-être pas forcément de moi lol. Enfin je ne vais pas m’éternieser plus longtemps avec ce genre de réactions, ça ne vaut pas le coup, si vous n’êtes pas capable de faire la part des choses c’est votre problème, j’ai déjà assez perdu mon temps à essayer de vous expliquer que mes propos ne visent personne en particulier, qu’ils sont généraliste et que je n’ai jamais jugé le fait que vous n’aimez pas. « propos vengeurs » mais qu’est ce vous n’allez pas m’aventer encore ?
  9. Ah tien tu m'en apprends une belle sur Bernard Lavallier, je ne savais pas du tout qu'il est sorti avec une culturiste. C'est plaisant de voir qu'une célébrité aime ce genre de physique :) (Preuve que le physique de ces femmes peut plaire) Sinon détrompes toi, j'y ai déjà beaucoup réfléchit et même parlé avec des homosexuels de ce sujet. Enfin que je dis que c'est plus facile pour un homosexuel je parle surtout pour s'assumer. Peut-être bien qu'il y a plus de risque pour un homosexuel de se faire tabasser par des cons pour leur sexualité qu'un amateur de femmes musclées pour son attirance sexuelle, cependant aujourd'hui les choses ont quand même heureusement beaucoup évolué pour les homosexuels, aujourd'hui un homosexuel qui s'assume totalement vit très bien et il n'a pas forcément la crainte de se faire tabasser à chaque fois qu'il met un pieds dehors (après c'est comme tout, ça dépend où il vit), aujourd'hui l'homosexualité est beaucoup plus accepté qu'il y a 20 ans, la plus part des gens sont à peu près bien informé de leur situation actuel, il y a de nombreux médias qui parlent d'eux, il existe pleins de choses pour les aidés à mieux vivre leur homosexualité et à l'assumer, il y a de nombreuses associations, il y a de nombreux lieux pour qu'ils puissent se retrouver, il y a de nombreuses manifestations, ils peuvent quand même assez facilement trouver une personne avec qui partager leur vie... Tant dit que les personnes attirés par le physique des femmes musclées, sans parler de l'incompréhension du grand publique, des préjugés et la peur de passer pour des gens bizarre voir même des homosexuels qui ne s'assument pas (j'ai déjà eu ce genre de réflexion), ils n'ont rien pour être aider, ils ont juste les sites internet, et encore le seul forum francophone sérieux sur le culturisme féminin n'existe plus depuis déjà quelques années, on peut dire en fait qu'ils n'ont pratiquement que les photos et vidéos de femmes musclées (et ça, ça les aides plus à s'enfermer sur eux même plutôt qu'autre chose), presque personne parle d'eux, la plus part des gens sont tellement ignorant à ce sujet que beaucoup sont étonné de voir qu'un homme puisse aimer une femme qui a des muscles, et pour qu'ils trouvent la personne qui correspond à leur attirance physique et avec qui ils peuvent partager la vie, il faut qu'ils se lèvent de bonheur (sans compter qu'il n'y a pas que le physique qui compte, ce qui diminue encore plus leur chance) . Après c'est sûr, ce n'est pas toujours facile pour les homosexuels non plus, hors mis le fait qu'il y a encore beaucoup trop de gens qui ont du mal à les accepter, il y a également le fait qu'ils ne peuvent avoir d'enfants naturellement et les mariages gay sont interdit dans nombreux pays dont la France, c'est sûr qu'il y a encore beaucoup de progrès à faire pour la cause des homosexuels mais dans l'ensemble je pense quand même que la vie est aujourd'hui un peu plus simple pour eux que pour les personnes attirés par le physique des femmes musclées, enfin en tout cas ils sont quand même mieux aidé. Oui effectivement les hommes qui aiment les femmes musclées, c'est un peu comme ceux qui aiment les femmes très ronde mais avec encore plus d'incompréhension de la part des autres et moins de chance de trouver l'élue de leur cœur En ce qui concerne les émissions télé, si tu as pu voir en France des émissions montrant ce que peut vivre ces femmes au quotidien de la part des personnes qui ont du mal à tolérer leur physique et la souffrance que peut vivre un homme attiré par leur physique, ça pourrait bien m'intéresser de savoir les quels (peut-être que peux trouver des infos et des vidéos de ces émissions sur le net), parce que moi les rare émissions que j'ai pu voir ou dont j'ai été informé et qui parlent de femmes musclées, donnent en général une image plutôt négative de ces femmes et ne parlent pas de tous ces problèmes. Quoi qu'il soit il n'y a certainement pas eu assez d'émissions qui en parlent pour que même moi n'en ai pas entendu parler et rare doit être ceux qui ont pu regarder ces émissions donc ça ne change rien. Sinon qu'est-ce que tu veux dire par "c'est juste un état d'esprit ?"
  10. Je viens seulement de voir ce message, je l'avais sauté tout à l'heure ^^ Non mais ce n'est pas ça qui peut faire souffrir ces personnes, faudrait-il encore que ces gens ont une nana qui correspondent à leur attirance car ce n'est pas simple à trouver, ce qui fait souffrir ces gens c'est surtout le fait que c'est un gout qui est très difficile à assumer en publique à cause de l'incompréhension des gens en général lorsqu'on aborde le sujet, quand on en parle on a toujours peur de la réactions des gens, du coup beaucoup d'entre eux n'en parlent pas et les personnes de leur entourage n'en ont même pas connaissance. Ca ajouté au fait qu'il est extrêmement difficile de trouver des nanas qui correspondent à leur attirance sexuel, ces personnes ne sont vraiment pas gâté par la vie ! Je pense même qu'aujourd'hui il est plus facile d'être homosexuel que d'être attiré par les femmes musclées.
  11. Autant je t'avais mis un +1 sur ton premier message autant là tu mérite un -1 parce que tu m'oblige encore à me répéter une nouvelle fois lol (non mais franchement je vais finir par me demander si vous ne le faites pas expert là ) Je crois que ça valait le coup d'y repréciser, certains ici ont l'air de lire seulement ce qu'ils veulent entendre. D'ailleurs ce n'est même pas le sujet du topic, le sujet c'est la féminité associé aux muscles, pas de savoir si vous aimez ou pas, mais je ne vous empêche pas de le dire non plus tant que ça reste dans le respect de chacun, par contre c'est bien d'être un minimum constructif car dire seulement "je n'aime pas" ou même "j'aime ces femmes" sans débattre un minimum sur le sujet principal ce n'est pas très constructif Je ne considère pas le fait qu'elles ne soient pas incluses dans les "canons" de la beauté comme de la discrimination, ça n'a même complètement rien à voir, en revanche tous les propos et réaction au quotidien que les gens ont en général à leurs égard est de la discrimination. Après oui effectivement elles vivent ce que toutes les personnes ayant un physique hors norme sociale vivent, je le sais bien, mais chaque groupe de personnes ayant un physique hors norme sociale ne le vivent pas de la même manière et à ça que je sache, il y a des causes individuelles pour plusieurs de ces groupes de personnes ayant un physique hors norme sociale. D'autre part le problème autour des femmes musclée on en parle très peu, je n'ai jamais d'émissions télé par exemple qui parle de ce problème ou même qui en fait allusion, quand on parle de femmes musclées à la télé (ce qui est déjà très rare) ce n'est certainement pas pour dénoncer ce problème, ce qui fait que le grand publique n'a même pas conscience du problème. Il faut bien que quelqu'un en parle. Quant à moi, ça fait déjà plusieurs années que j'assume publiquement mon attirance envers ces femmes (et pas que sur le net) et ce n'est pas toujours facile, j'ai eu beaucoup souffert de ça, aujourd'hui j'arrive mieux gérer cette souffrance car je vie maintenant en couple, j'ai deux enfants et même si ma fiancée n'est pas musclée ça m'aide beaucoup ^^ D'ailleurs j'encourage tous ceux qui apprécient ce type de physique chez les femmes de l'assumer publiquement, il n'y a qu'en parlant que les choses peuvent bouger. Là-dessus je suis d'accords avec toi sur toute la ligne, ceci dit il n'y a pas que les regards qu'elles subissent au quotidien et justement comme tu le dis ce n'est pas justifié, le fait qu'elles le font ça en connaissance de cause n'y change rien, il faudrait donc bien que les choses arrivent à bouger
  12. Théia, je ne t'ai jamais accusé de les discriminer ni d'avoir dit qu'il fallait les discriminer. Tu dis que tu ne vois pas en quoi on peut faire mal étant donné que ces femmes ont fait ce choix. Je te réponds simplement que ce n’est pas pour ça qu'il faut les discriminer, ce n'est pas pour autant que je t’accuse toi de le faire. Dans mes propos je fait volontairement des généralités, je n'accuse personne et j'accuse tout le monde, il ne faut pas le prendre sur soi ^^ Tout ce que je cherche a faire c'est de vous démontrer que la discrimination sur les femmes musclées existe bel et bien et ça que peut faire des tors à certains groupes d'individus (et pas qu'aux femmes musclées elles-même), ce n'est pas parce que personne en parle que ça n'existe pas. Le fait que vous n'en ayez pas conscience ce n'est pas grave et c'est tout à fait normal, mais si quelqu'un en parle c'est bien qu'il a remarqué qu'il y a un certain malaise à ce niveau ^^ Après c'est sur qu'une femme musclée ne va pas mal le vivre pour autant, c'est surtout que certains propos ou réactions peuvent être gênant, énervant, ou même blessant et que du coup elles ne peuvent pas tout faire comme une femme "ordinaire" car elles savent qu'il y aura toujours ces réactions négatives et elles ne le méritent pas. (Par contre il existe une véritable souffrance chez certaines personnes qui apprécient ce type de physique chez les femmes pour des raisons que j'ai déjà expliqué) Feuille, tu n'as rien compris de travers, seulement j’avais supprimé ma phrase qui parlait d'"effort d'acceptation" avant que tu poste ton message, rien de grave PS : Théia, pour le "SOS", disons que lorsqu'on veut défendre une cause, il faut bien employer des mots qui attire l'attention
  13. Tu as dû lire mon message avant que je l'édite, enfin ce n'est pas grave ^^ Personne te demande de trouver ça beau, je pense avoir déjà été assez claire là dessus ^^ C'est là où tu fais erreur. A moins que la musculation pour toi n'est pas une pratique sportive, mais c'en n'est pas moins une activité physique comme une autre. Quoi qu'il en soit, il n'y a rien de surnaturel pour une femme d'atteindre ce niveau musculaire. PS : pour la citation de Gaetch, je vois où j'ai fait l'erreur
  14. Oui excuses moi le "développe un peu" était bien pour Gaetch, j'ai voulu citer son message puis ça ne s'est pas fait comme je voulais Il y a un truc que je n'ai pas dû faire comme il faut lol Bon en tout cas Feuille, ce que je retiens c'est que les 2/3 pour toi ressemblent à des femmes et c'est déjà un bon début, c'est que tu admets qu'une femme peut avoir des muscles un peu plus développer que la norme sociale sans forcément ressembler à un homme et c'est le plus important :) PS : Un bikini n'est pas forcément fait pour mettre en valeur des rondeurs, mais le corps d'une femme ^^
  15. C'est surtout le terme "drag-queen" qui me gêne C'est déjà plus de la moitié, ce n'est pas si mal que ça ^^ Ok ben développes un peu alors
×