Aller au contenu

ThéophaneB

Membre
  • Contenus

    15
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de ThéophaneB

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. C'est une solution, a mon sens provisoire, qui peut être interessante, surtout pour mieux aprecier et prendre le recul utile d'une éventuelle suite avec Fannie. Ce qui est certain, c'est que quoi qu'il arrive, j'assumerai mes responsabilités de papa!
  2. Vous me demandez de donner des nouvelles, je vous en donne! Effectivement je sais ce que vous pensez désormais, et j'ai ouvert les yeux sur beaucoup de choses! Fannie et moi, cela fera 2 ans dans 3 semaines... Tout ne peut plus changer du jour au lendemain... L'ingrat qui laisse tomber du jour au lendemain quelqu'un qu'il entretien à 100% depuis tant de temps, ce n'est pas moi. Une double vie c'est ingérable, et contrairement a l'image que je vous donne, je ne suis pas du genre a aimer vivre dans le mensonge. Ysaline, il me semblait bien reconnaitre le style^^, et j'étais surpris de ne pas voir réagir karbomine, je comprends mieux. ;-)
  3. Oui c'est pas faux. Ma femme ne se doute de rien, effectivement. Je la préserve pour le moment. Comprenez bien que je pense à mes filles! Les mois que je traverse en ce moment sont des mois de transition. C'est à dire que si je viens a avoir la certitude que Fannie n'est qu'une "usurpatrice", je suis pret à faire en sorte d'être le meilleur mari et le meilleur père possible au sein de mon foyer, quitte à ne pas être très heureux, mais assument ce mariage, tout ça pour le bien être de mes filles. (Et cela dans la fidélité de ma femme - Une double vie n'est pas gérable). L'autre voie qui s'offre à moi, sera de rejoindre Fannie. Dans ce cas, je pense effectivement d'abord à moi. Et en même temps, la vie est courte, et est ce qu'il n'est pas aussi important pour mes filles d'avoir un père bien dans ses baskets? Alors malgré tout l'amour que je porte à Fannie, qui peut me demander n'importe quoi, n'importe quand en ayant la certitude d'avoir un "oui" de ma part, et bien oui j'ai peur. Mais qui n'aurait pas peur face à quelqu'un qui ne veut pas passer plus de trois jours de suite avec vous, ou qui vous explique qu'il n'est pas possible d'envisager une installation ensemble avant encore 1 an 1/2 sans veritablement avoir d'argument?
  4. Fannie et moi nous sommes revu 4 fois depuis mon dernier post. Nous avons désormais des relations intimes. Pour autant Fannie est toujours aussi "peu transparente" sur sa vie, parfois menteuse. Mensonges tellement flagrant que je suis obligé de "casser son délire" par A+B lorsque qu'elle persiste dans son truc et que ça m'exaspère... Au quotidien, nous échangeons toujours beaucoup (SMS, MSN etc), elle est vraiment gentille, ces messages sont gentils, même si j'ai parfois du mal à y croire... Aujourd'hui par exemple, elle m'a dit qu'elle s'était vraiment ennuyée hier et qu'elle avait énormément pensé à moi. Pour autant, hier, elle n'a pas cherchée à m'appeler ni à m'écrire... Cela va faire une semaine que j'ai désactivé mon compte Facebook, elle ne s'en est pas aperçu... (elle est connectée h24) Certain d'entre vous vont peut être me dire que de toute façon la situation me convient etc etc. Alors peut être que oui, le fait que Fannie ne soit pas envahissante et possessive me convient, mais ça c'est mon côté solitaire. A côté de ça je rêve peut être d'un conventionnel impossible avec elle de par sa nature. Petite anecdote, nous sommes allé ensemble au mois de Janvier chez un commerçant avec lequel nous avons passé une bonne partie de l'après midi. Celui ci m'a confié pendant quand nous y étions, "ça doit être mission impossible pour toi de la coacher au quotidien, non?" Ce monsieur avait cerné Fannie en 30min... Fannie n'est plus aussi "exigente" avec moi que par le passé, là le temps le confirme. Mais je ne sais pas où nous allons. Nous avons parlé, ou tout du moins essayé, mais le sujet est compliqué. Elle a toujours tendance à prendre des raccourcis qui "cassent" un peu les discussions parfois utopiques de couples amoureux. Voilà pour les nouvelles.
  5. En vous exposant cette histoire, le but était surtout d'avoir un oeil extérieur quand à mes doutes à propos des sentiments que Fannie est suceptible d'avoir pour moi. (En ce qui me concerne, je n'ai pas de doutes à propos de mes sentiments pour elle!) Dans le cas où effectivement, Fannie ne fait que profiter de la situation sans scrupules ni sentiments, il faudra que je fasse le pas (difficile) d'arrêter définitivement... J'ai donc lu attentivement vos posts et vos réponses vont globalement toutes dans le même sens. Je n'ai toujours pas revu Fannie depuis mon premier post. Ce sera le cas prochainement, et nous aurons donc l'occasion d'avoir une discussion où je ne laisserai aucun doute planner! Vous avez su suciter chez moi un certain nombre de questions que nous n'avons pas eu l'occasion d'aborder Fannie et moi.
  6. Malgré tout, absolument tout... je l'aime.
  7. Oui, sauf que ce n'est pas ce qu'il se passe en pratique. Si, mais pas autant bien sur. Je savais dès le départ qu'à propos de l'argent ce serait à sens unique. Les premières fois, elle m'a dit "je te rembourserai", et je lui répondais de laisser tomber. Oui, c'est certain que c'est beaucoup plus simple, mais pas forcément juste. Je peux pas laisser dire que Fannie est une prostituée. Pas simplement à cause des sentiments qui m'animent. Il serait peut être plus juste de parler d'une jeune femme frivole. (On aurait pu ajouter vénale et profiteuse, il y a quelques mois, mais ce n'est plus le cas à poprement parlé. Fannie me surprend même aujourd'hui) Passion, oui... Aucune chance, encore une fois nous avons mutuellement un très gros pouvoir de nuisance l'un sur l'autre. Ben justement ça c'est mal barré... Je me suis aperçu de l'absence de sentiment après... Je m'en suis voulu d'avoir couché avec elle et je lui en ai fait part. Nous ne nous étions pas étendu sur le sujet par la suite. Mais elle souhaitait un week end ultra romantique la première fois où nous avions couché ensemble, ce que j'avais effectivement complètement respecté, et pour le coup, non ce n'etait pas du tout romantique de sa part. Merci
  8. Pour ceux qui sont là depuis le début et qui avaient zappé ce post, je renouvelle donc mes remerciements, sincères! Excusez mon silence depuis une semaine, j'étais en déplacement pro... Et par dessus tout ça, pour tout vous dire, je me suis disputé avec Fannie.... Il n'y a personne sur cette terre avec qui je me dispute aussi durement que Fannie. Tu n'y es absolument plus du tout Karbomine!!! Je ne mange pas de ce pain là. Je vais être clair, si Fannie devait m'avouer là qu'elle ne tient à moi que pour ce que je lui apporte, je la laisserai en plan. Je suis le client d'une prostituée et j'en redemande? Ces mots me donnent envie de vomir. Tu es odieuse. Dans ma relation avec Fannie, je ne pouvais pas vous cacher ce contexte d'argent pour que vous le compreniez bien. Même si je subviens aux besoins de Fannie, elle est très reconnaissante dans ses mots vis à vis de ça. Je ne suis pas contre le fait de vous donner des nouvelles, bien au contraire, si vous qui avez pris le temps de me répondre souhaitez connaitre la suite, savoir comment j'ai appliqué vos conseils, cela ne me pose pas de problème. Excusez moi encore pour ce silence, et merci encore de prendre le temps de lire et de répondre.
  9. Je préfererai presque que ce soit comme ça. Au moins je ne me poserai qu'une seule question..... C'est exactement ça en ce moment. "Moi aussi" ..... On ne couche pas ensemble, mais elle me sollicite beaucoup plus pour passer du temps ensemble. On passe de très bon moments, encore une fois je pense que c'est partagé. Oui envouté, c'est vrai. Oui mais nos chemins se sont croisés donc je ne peux plus être indiférent à sa situation. J'ai pas l'intention de laisser cette situation stagner encore des années. Ce sont toutes vos pistes de reflexion qui vont m'aider à avancer, là dans les semaines qui viennent. Je me dis aussi que si effectivement Fannie me manipule et qu'elle n'éprouve aucun sentiment pour moi, je souhaiterai vraiment la voir complètement honnête avec moi. Qu'elle assume ça! Qu'elle se rende compte qu'elle non plus ne peut pas vivre de cette façon, un peu comme dans une démarche éducative qui lui permette d'évoluer. Il y a une chose dont je suis certain à propos de Fannie, elle a vraiment bon fond meme si en surface tout est pas forcément très joli. J'ai pas envie de déclancher "une guerre" entre nous et j'ai pas envie de lui faire du mal.
  10. Aujourd'hui nous arrivons à nous voir quand je le souhaite et elle dit etre très contente de me voir. Pour le reste effectivement, je me plie à ses volontées. Je suis sur de rien. Je suis très heureux avec mes filles mais je dois dire que quand je suis avec Fannie, je suis comme dans une bulle Ben j'ai envie en tout cas. Oui, pour d'autres choses mais j'y accorde peu d'importance. C'est un panier percé... Elle est transparente avec les soldes de ses comptes. Dans l'hypothèse (ok probabilité proche de 0 selon vous) où elle serait sincère, j'obligerai donc Fannie a trouver des sous autrement. Vous avez compris la personnalité de Fannie, ce ne sera pas de manière très "catholique". Même en se plaçant dans l'hypothèse que c'est le pire diable, je ne souhaite cette façon de gagner de l'argent à absolument aucune femme. De plus, si je dois mettre fin à cette relation, sur le fait que Fannie me manipule et me ment, je vois pas forcément l'intéret qu'elle puisse de son côté me faire des reproches et me faire culpabiliser de la laisser tomber. "Couper le robinet à fric" ne peut être qu'une conséquence! A mon sens il faut d'abord que j'arrive à savoir si effectivement elle me manipule ou me ment. Comment feriez vous? C'est le problème du chat qui se mord la queue... Elle me ment en me disant "Je t'aime"? Elle est sincère en me disant "Je t'aime"? Dans les 2 cas le résultat est le même, elle me dit "Je t'aime". Vous semblez tous accorder beaucoup plus d'intéret à l'argent que moi dans cette histoire. Je reste tout de même dans les limites du raisonnable pour ne pas pénaliser ma famille bien sur. Et je pars sur le principe que quand on aime on ne compte pas alors peut être effectivement que Fannie profite de ça, qu'elle à bien compris ça de moi, je ne peux pas vous l'enlever. KARBOMINE a certainement raison, par la discussioin en la poussant au maximum, en lui 'tirant les vers du nez', j'arriverai peut être à savoir.
  11. Oui elle dit envisager un avenir avec moi, mais elle ne souhaite pas "se poser" avant encore 2 ans.
  12. Ce forum n'a alors aucun intéret... (??) Rien n'est justement dans l'ordre, les choses sont stables mais il est évident que je ne souhaite pas avoir une vie cachée. La situtation, je la défends pas, c'est juste que je crois peut être à tord en l'amour de fannie. Je suis envouté c'est sur, maintenant est-ce par des verités ou des mensonges? Je vous ai soumis le contexte, je connais désormais votre avis à tous. Dans un contexte un peu différent, je me sens quand même un peu moins seul... Elle réagirait de la même manière que le décrit Herissonne dans son histoire. En me culpabilisant, comme elle l'a déjà fait devant certaines rétissances de ma part. Non En l'occurence ça pourrait être plus simple. Qu'est ce qui vous fait dire ça?
  13. "Ce que je vis avec Fannie n'existe pas dans la vraie vie", c'est ce que je me suis dit lors de notre rupture au printemps, pour me conforter dans cette décision à ce moment là. Tout est vrai et surtout vous imaginez bien que ce n'est qu'une synthèse... Je ne parle pas de ma famille, et autant j'avais beaucoup de mal à gérer mon quotidien au début de ma relation avec Fannie, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Effectivement, je ne souhaite pas forcément m'étendre sur le sujet là avec vous, même si c'est le plus important dans cette histoire, bien sur. En écrivant ce post, je ne m'attendais pas à autre chose que de lire des réactions fortes. Mais il est vrai que je ne m'attendais pas non plus à autant de réactions de cette intensité. Cela ne fait pas forcément de mal de se prendre "un bon coup pied aux fesses". En tout cas merci pour toutes ces pistes de réflexion.
  14. Merci à tous pour vos réponses, elles sont globalement unanime. C'est peut être ce que j'attendais. Fannie assume totalement tout cela : ne pas vouloir travailler, souhaiter avoir une homme qui s'occupe d'elle etc. Ma situation me permet d'offrir ça à une femme si elle le souhaite. Cela ne me choque pas. Vraiment, pensez vous qu'une femme qui souhaite se faire entretenir soit forcément une profiteuse? Deux ans après, il est difficile de "couper les vivres pour voir". Fannie n'a jamais travaillé. Elle habitait chez ses parents avant notre rencontre. Mais oui Layïa, il me faut des preuves nettes et palpables!!!! OUI ! Mais comment??? Comment savoir si une personne qui vous écrit et vous dit "Je t'aime" ne vous aime en fait pas? Comment savoir si Fannie souhaite tout simplement mon bonheur comme je souhaite le sien. J'aime bcp cette analyse Karbomine, qui a le dessus?? Aucun de nous. De la même façon, nous avons tout les 2 un pouvoir de nuisance énorme l'un sur l'autre. Moi pas seulement en cessant toute aide financière mais aussi parce qu'elle m'a confié énormément de choses, de "secrets" et je dois vous dire que Fannie est une fille de bonne famille. Famille amie de la mienne.... Quelques mots de ma part peuvent déclancher une bombe de son côté. Ne serait ce que par l'exposition au grand jour de notre relation. Elle parce que si je décide de rebrousser chemin, elle peut bien sur faire exploser mon mariage. Fannie est très particulière, un peu décalée, parfois dérangée. Elle est fragile, oui Karbomine, et elle n'arrive pas à s'assumer aussi, tout ceci est vrai. Vous avez tous pris le temps de lire cette histoire que j'ai essayé tant bien que mal de résumer. Je vous en remercie. Je vous réponds ce soir et je me rends compte que je défends Fannie, contre vous tous... Je crois qu'il faut effectivement que je me rende à l'évidence mais pourtant, si vous saviez comme je l'aime. Depuis notre rupture au printemps dernier et nos "retrouvailles" cet été et surtout à l'automne. Notre relation est différente. Nos discussions ne sont plus stériles. Elle dit ne se consacrer qu'à moi. Pourtant, cette relation, quand on l'explique peut paraitre effectivement complètement irréaliste. Je ne veux pas faire de bêtises avec Fannie, quelque soit le chemin que je prendrais. Mais vraiment, comment savoir si une personne vous ment, profite de vous et ne vous aime pas??? Comment est ce que je peux être certain de ça??
  15. Bonjour à tous, je m'appelle Théophane, j'ai 30 ans, je suis marié depuis 5 ans et j'ai 2 petites filles. Je viens vers vous parce que j'ai besoin de me confier pour la première fois, sachant que personne ne connait vraiment ma vie depuis 2 ans, que j'ai personne à qui en parler et que je me rends compte que j'ai besoin d' "oeil exterieur" à tout ça. J'ai une double vie depuis 2 ans. J'ai retrouvé une amie d'enfance, Fannie, par l'intermédiaire d'un site communautaire il y a donc 2 ans. Je n'avais pas vu ni eu de nouvelle de Fannie depuis près de 15 ans. Lorsqu'elle m'a contacté, nous nous sommes tout de suite mis à beaucoup s'écrire et un mois après nous nous sommes revu à l'occasion d'un déjeuné et d'une après midi shopping. Suite à cette première rencontre, nous avons continué à nous écrire. Fannie etait assez entreprenante. Ca me surprenait beaucoup. Nos vies sont complètement à l'opposé, nos physiques aussi. Elle est vraiment très belle, mince et stylée, je suis loin d'être beau, plutôt enrobé.... Pour autant, je suis sous le charme, envouté aussi par ses gentils messages et 1 mois après notre première rencontre nous nous revoyons une seconde fois pour une journée du même type où nous flirtons pour la première fois. Je suis resté complètement sur ma réserve lors de cette journée, c'est vraiment Fannie qui a fait le premier pas, elle m'a embrassé... Nous habitons à 600km l'un de l'autre, dans le TGV du retour, je suis comme sur un nuage. 4 mois se passent ensuite sans que je revois Fannie. Durant ces 4 mois, nous communiquons énormément, par téléphone, SMS, mail, MSN etc etc. Fannie est toujours très entreprenante, et rapidement, elle me demande de l'argent. Je pose peu de questions et m'execute. Malgré tout, la fréquence de ces demandes s'accèlere. Au bout de 4 mois, nous nous revoyons à l'occasion d'un week end shopping (sans limite) à Paris. Elle souhaitait ce week end de rêve de princesse. J'avais réservé une suite dans un hotel de luxe. C'était 2 jours très intense, nous nous entendons très bien et nous passons un bon moment. Je dois le dire, je me rends compte à ce moment là, que je suis fou amoureux de Fannie. A l'occasion de ce week end, nous avons couché ensemble pour la première fois. Elle est rentrée chez elle avec plus lourd de bagage que son poid plume... Et puis notre relation s'est tout de suite dégradée. Fannie, ne souhaitais plus me voir, et j'avais désormais la certitude que les pretextes qu'elle invoquait était des mensonges. Pour autant elle me demandait toujours de lui envoyer de l'argent. J'ai donc forcé une recontre surprise. Elle m'a avoué avoir eu le sentiment de se prostituer lors de notre week end à Paris. J'étais sous le choc...... Cette rencontre a été très brève. Par la suite, nous avons repris nos discussions à distance et 1 mois plus tard, Fannie me demandais de lui trouver un appartement, elle avait quelques souci dans sa vie personnelle. Je m'execute et dès lors, j'assumais totalement Fannie financièrement. J'étais la caution de son appartement, j'assumais son loyer, son forfait de téléphone et je continuais de lui envoyer de l'argent. Dès la signature de son bail nous nous sommes revu environs toutes les 3 semaines, Fannie m'écrivais beaucoup, je me faisais passer de jolie lettre d'amour et en même temps Fannie entretenait une relation "officielle" avec un autre homme. Lors de nos rencontre, Fannie refusait toute relation intime entre nous. Elle refusait meme de m'embrasser! Ceci durera 3 mois. Au bout de 3 mois, elle s'est séparé de ce garçons et nous avons repris une relation un peu plus "conventionnelle" et nous arrivons désormais à nous voir sur des week ends. Parfois nous faisons l'amour. Fannie dit m'aimer, je l'aime. 2 mois plus tard. Alors que je souhaite fixer la date de notre prochain rendez vous (nos emploi du temps sont difficiles à mettre en concordance alors que Fannie ne travaille pas!! bref...), au lieu de proposer une date fixe à Fannie, ce qu'elle a l'habitude de peu apprécier puisqu'imposé, je luis propose pour la première fois qu'elle choississe une date sur une semaine entière! J'étais libre toute la semaine. Elle pretexta avoir des choses plus importante à faire. Cela faisait plusieurs semaines que l'on s'était pas vu. Et elle avait mieux à faire que de passer une soirée avec l'homme qu'elle dit aimé, l'homme qui l'assume totalement. Pour la première fois, j'était furieux contre elle. Inextremiste, elle a accepté de me voir. Lors de cette nuit, tout était devenu impossible pour moi. Je ne croyais plus à son amour et j'ai mis fin à notre relation qui à mon sens n'était basée que sur l'argent. Comme je pensais cela, et que je trouvais cela lamentable, j'ai mis fin à cette relation aussi de manière lamentable, je vous en passerai les détails. Durant 4 mois, j'ai continué d'assumer le loyer de Fannie. Je ne souhaitais pas qu'elle se retrouve à la rue. Malgré tout, je pensais toujours à elle. J'étais encore fou amoureux d'elle.... C'était très dure. Je l'ai recontacté et nous avons échangé quelques SMS. Je lui ai demandé de la revoir cet été. Elle a accepté et nous avons passé 2 jours sur la cote d'azur "en ami". A cette occasion, nous avons beaucoup parlé. Fannie avait changé. Et suite à ce week end, nous avons repris notre relation. Depuis, nous nous voyons de nouveau toute les 3 à 4 semaines. Les dates sont faciles à trouver. Fannie et moi parlons beaucoup beaucoup beaucoup. Lors de nos rencontre, elle m'a avoué tous ses mensonges et le fait qu'elle avait bien profité de moi... Elle est désormais sincère. Elle a toujours son jardin secret mais nous avons une relation plus saine. Nous ne couchons pas ensemble, Fannie a ses raisons (elles sont justes et fondées) même si pour moi c'est de plus en plus difficile à accepter. Nos rencontres sont toutes aussi intense et agréable. J'ai la certitude que Fannie passe des moments aussi intense et agréable avec moi. Je vous écris là alors que je viens de passer le week end avec Fannie. Elle m'aime, peut être à sa façon, je l'aime d'amour franc et sincère, j'en suis certain. Où je vais? Quelle route prendre? Je souhaite poursuivre ma vie avec Fannie. Nous en avons parlé. Elle n'est pas contre, mais pas toute suite. Fannie est assez solitaire, j'ai tendance à vouloir l'appeler tout les jours, elle deteste ça. Ma vie officielle? Comme je vous l'ai dit je suis marié depuis 5 ans. Ma femme est mon premier amour de Lycée. Je n'ai connu qu'elle, je ne l'avais jamais trompé avant Fannie. Ma femme, dès la naissance de nos filles, s'est complètement investi dans son rôle de mère. Notre relation est celle d'un vieux couple. Il ne se passe rien... Ma vie, aujourd'hui, elle n'est pas celle que j'aurai souhaité avoir. Je pensais que faire en sorte que m'a femme ait la vie qu'elle souahitais avoir (une grande maison à la campagne, des enfants, à une certaine distance de ses parents etc etc) et de la rendre heureuse ainsi ferait mon bonheur. Mais ce n'est pas le cas. J'aime mes filles plus que tout au monde mais quelle route prendre? Assumer mon mariage, m'accomoder de la situation pour le bien être de mes filles et mettre définitivement fin à ma relation avec Fannie? Poursuivre ma route avec Fannie? Fannie me manque au quotidien. C'est assez difficile à vivre. J'ai tendance à beaucoup m'investir dans mon travail pour ne pas pêter un plomb et être concentré sur quelque chose.... Voilà, j'ai besoin de votre, avis, de votre visions des choses, de vos expériences. Merci d'avance à tous pour vos réponses, quelque en soit leur contenu.
×