Aller au contenu

Unaanui

Membre
  • Contenus

    12
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Unaanui

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Pays
  1. Maintenant, selon telle ou telle dialectique on peut affirmer telle ou telle chose... Si Nietzsche dira telle chose, un autre le contredira certainement. Aussi, au final, la vérité philosophique n'est pas unique, tout est vrai au sens où tout a été défendu par un auteur précis... En outre, si Nietzsche n'éprouve pas le même sentiment sur la fonction du philosophe, Platon, lui, aura également d'autres idées... Finalement, ce qui est important pour un philosophe, c'est de savoir défendre ses idées même si celles-ci sont minoritaires. Il n'existe pas de vérité absolue...
  2. A vrai dire, la philosophie est la seule discipline qui m'a donnée la possibilité de parler de ce que je pense enfin. J'ai longuement vécu dans mes idées, sans pouvoir les exprimer et j'ai connu des moments où personne ne me comprenait. Aussi, la première fois que j'ai eu affaire à la philosophie, cela m'a aidé à parler enfin de mes maux. En outre, la philosophie est catharsis à mon sens.
  3. Un philosophe, d'après Platon, est la personne qui devrait prendre les rennes de la Cité. En outre, un philosophe c'est dans "L'allégorie de la Caverne", l'individu, à part, qui a observé le monde de ses propres yeux et qui n'est pas attaché à une vie déjà toute faite. A une vie que certains nous affirment être juste. Le philosophe est l'artiste des vérités, il a donc le pouvoir de véhiculer ce qui lui semble juste et vrai, il est l'entité qui casse les préjugés et les images toutes faites. Il a l'obligation d'éduquer les esprits, d'élever les âmes comme suppose Platon. Sa profession n'est pas rémunérée car la vérité n'a pas de prix. En définitif, le philosophe est le professeur des âmes et redirige celles-ci vers le droit chemin.
×