Aller au contenu

Lebiran

Membre
  • Contenus

    7
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Lebiran

  • Rang
    Baby Forumeur

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    centre
  1. Tout savoir sur la grippe AH1N1

    Le plan de vaccination gratuite contre la grippe H1N1 pourra être activé dès le 28 septembre, a annoncé ce jeudi le gouvernement. Il prévoit au moins trois centres de vaccination par département et des équipes mobiles se déplaçant dans les établissements scolaires. «La décision finale de déclenchement ne sera prise que si la situation et les préconisations des experts le justifient», est-il souligné dans la circulaire des ministres de l'Intérieur et de la Santé adressée le 21 août aux préfets. Commandés par le gouvernement, les vaccins seront livrés par les fabricants avec qui le gouvernement a signé des contrats «de manière échelonnée tout au long de l'automne et du début de l'hiver». Problème : on ne connaît toujours pas la date de livraison des premiers vaccins, qui devraient être prêts en octobre, selon l'OMS. LE PARISIEN VACCINER C'EST TRES BIEN MAIS QUAND ET COMMENT CE NOUVEAU VACCIN A T'IL ETE TESTE ?
  2. Un socialiste qui a la cote

    Voilà de quoi faire monter un peu plus encore la tension au PS: un sondage Ifop pour Ouest-France indique samedi que Dominique Strauss-Kahn reste le candidat socialiste préféré des Français pour la prochaine présidentielle. L'actuel patron du FMI est plébiscité par 33% des sondés, loin devant Ségolène Royal (14%) et Bertrand Delanoë (13%). Quant à Martine Aubry, elle n'est souhaitée comme candidate que par 9% des Français, un point au-dessus de Manuel Valls (8%). Suivent François Hollande (6%), Laurent Fabius (4%) et Pierre Moscovici (2%). Parmi les sympathisants PS, DSK est plébiscité par 27%, suivi de Royal à 24%, de Delanoë (14%), puis Aubry (11%). Ces chiffres sont a mettre en regard de la perception globale du Parti socialiste, qui n'est plus jugé «proche des préoccupations des Français» que par 41% des sondés, contre 59%. De même, 59% estiment que le PS ne s'oppose pas assez au gouvernement. Les dirigeants socialistes en prennent également pour leur grade : seulement 31% (contre 39% en mars) des sondés estiment que le PS a des leaders de qualité, contre 69%. Seulement 7% estiment que la situation s'est améliorée depuis l'arrivée de Martine Aubry, contre 20% qui jugent qu'elle s'est détériorée et 72% qui pensent qu'elle n'a pas changé. Sondage réalisé par téléphone du 20 au 21 août auprès de 959 personnes de 18 an et plus, selon la méthode des quotas. Notice détaillée disponible auprès de la commission nationale des sondages. LE FIGARO
  3. Les médias

    TELEVISION - La chaîne publique aurait déboursé 1.000 euros pour obtenir le droit de diffuser l'interview que le ministre ne lui a pas accordée... Bernard Kouchner choisit-il les médias qui l'interviewent? C'est en tout cas ce que sous-entend un article du Canard Enchaîné publié mercredi. L'hebdomadaire satirique affirme que, dans l'affaire de Clotilde Reiss, l'interview du ministre des Affaires étrangères diffusée le dimanche 9 août dans sur France 3,a été achetée par la chaine LCI. Explications. Dimanche dernier, les spéculations vont bon train sur une possible libération de Clotilde Reiss, cette étudiante française accusée d'avoir participé aux manifestations à Téhéran et jugée en Iran. Pour en savoir un peu plus, les journalistes sollicitent le ministre des Affaires Etrangères, Bernard Kouchner. France 2 et France 3 «harcèlent» le quai d'Orsay mais n'obtiennent aucun rendez-vous avec le ministre qui ne veut pas communiquer, selon Le Canard Enchaîné. «Interview indispensable» Bernard Kouchner accorde pourtant une interview filmée à LCI, la chaîne d'information continue de TF1. A nouveau contacté, le Quai d'Orsay répond que «le ministre venant déjà d'accorder une interview, il n'en accordera pas d'autre», rapporte l'hebdomadaire. France 2 et France 3 sont alors dans un impasse car, sans interview, elles n'ont pas d'images à diffuser. Elles «demandent alors LCI l'autorisation de pouvoir reprendre les images, raconte Le Canard Enchaîné. Refus catégorique.» France 2 renonce mais France 3 s'acharne. «Un rédacteur en chef de France 3 téléphone directement au conseiller de Nicolas Sarkozy pour la communication, Franck Louvrier», affirme l'hebdo. «Un quart d'heure plus tard, TF1 appelle France 3» et monnaye les images. Montant de la facture? 1.000 euros, selon Le Canard enchaîné. Un montant que France 3 n'a pas confirmé. «Le rédacteur en chef a estimé que cette interview de Bernard Kouchner était indispensable car il s'agissait de la première fois que la France exprimait aussi clairement sa position dans le dossier Clotilde Reiss, explique-t-on à France 3. Nous avons donc payé le coût de ses images.» Pour le reste, «acheter des images à une autre chaîne pour les retransmettre est une pratique courante, notamment dans le cadre d'événements sportifs. Il nous arrive à nous aussi de vendre nos images», fait-on valoir à France 3. 20 minutes point.fr
  4. je voudrais créer un site web

    on ne peut pas faire de pub mais sur le net il ya des adresses pour créer des sites gratuitement et c'est pas trop compliqué moi j'en ai créé un et ça marche.
  5. Couple coincé

    Bon très bien.
  6. Couple coincé

    Il faut bien commencer par un message ou par un autre et puis si monseur est offusqué par ce message que monsieur m'excuse. Lebiran
  7. Couple coincé

    Tout le monde a déjà entendu parler de ces chiens qui restent coincés en plein accouplement. L'incident prête à rire, d'autant qu'on le croit réservé aux pauvres canidés. Grave erreur: deux humains peuvent parfaitement connaître pareille mésaventure, que la littérature médicale a judicieusement nommé «syndrome du pénis captif». «Le mécanisme est assez proche de celui du vaginisme, causé par une contraction réflexe des muscles entourant le vagin», explique le Dr Sylvain Mimoun, gynéco-andrologue et spécialiste de la sexualité. Mais si, dans le cas du vaginisme, la contraction a lieu avant la pénétration, rendant celle-ci impossible, dans le cas du syndrome du pénis captif, elle intervient juste après. Tétanie, crise de panique, les causes sont méconnues, et semblent involontaires. Mais le résultat est là: la verge reste coincée. Embarrassant, mais pas dramatique en soi. «Il n'y a pas de danger pour la verge», assure le spécialiste, même s'il reconnaît que les muscles sollicités peuvent être très puissants, citant des «shows érotiques» qui mettent en scène des «femmes asiatiques ayant appris à les gérer de façon impressionnante». Cependant, «si tout médecin a déjà entendu parler de ce type d'accident, rares sont ceux qui y ont été confrontés», prévient Sylvain Mimoun. Il range les histoires de couples arrivant imbriqués aux urgences au rayon des fantasmes et autres légendes urbaines. Peut-être parce que les malheureux arrivent à se libérer avant l'hôpital. En effet, le spécialiste révèle qu'il existe un remède à cette malédiction. «Les muscles concernés, les releveurs de l'anus, sont une sorte de double huit dont les boucles enserrent respectivement l'anus et le vagin », décrit-il. Mais les deux boucles ne peuvent fonctionner en même temps. Afin de détendre celle qui étreint le vagin, «un doigt suffit pour contracter celle de l'anus». 20 minutes.fr
×