Aller au contenu

Shunzen

Membre
  • Compteur de contenus

    18
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    8 [ Donate ]

À propos de Shunzen

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 04/01/1989

Contact

  • Facebook
    clement444@hotmail.com

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Luxeuil-les-Bains
  • Intérêts
    Je pratique le tennis, la course, la natation.<br />Je passe pas mal de temps sur internet.
  1. Merci à vous, et désolé par avance pour le pavé qui va suivre ...:)

  2. Oui aucun problème !

    clement444@hotmail.com

  3. J'ai visité votre site plus tôt cet après midi. Très jolie, il donne envie! Pour ma part c'est à Limoges où j'envisage de me lancer dans cette aventure.

    Cela vous générait-il si je vous demandais d'échanger par mail? Vos retours d'expériences pourraient m'être précieux, surtout dans une ville avec une taille quasi identique (120/ 150k habitants.

  4. Bonjour Gareith,

    Le projet s'est concrétisé il y a bientôt un an, tout va bien, les chats sont très heureux !

    Vous pouvez nous suivre sur Facebook

    https://www.facebook.com/cafedesfelins/

    Et le site web...

    http://www.cafedesfelins.fr/

    Cool, où ça ??

  5. Bonjour Shunzen. Je me permet de vous contacter suite à votre topic concernant l'ouverture de votre bar à chat. Comment se porte votre projet actuellement? Je trouve le concept génial et j'envisage aussi d'en ouvrir un dans un futur proche.

  6. Bonjour Gofast, hélas non !

  7. Bonjour Shunzen votre projet de partir est il toujours d'actualite?

  8. Bonjour ! Je souhaiterais tout d'abord répondre à la personne qui m'a dit que j'étais passé du "révolté au ptit bourgeois en 3 ans". Monsieur/madame, merci de respecter mes choix et d'accepter la nature changeante de certains êtres humains. Mon rêve est de partir fonder ou rejoindre une communauté en harmonie avec la nature mais je m'en sens plus capable. Je ne me sens pas le courage d'abandonner irrémédiablement le confort. C'est trop d'effort... même vivre en Hamisch, c'est dur alors là, partir de rien, ça vire au stage de survie ! Si vous arrivez à réussir ce rêve, envoyez moi des photos
  9. J'ai bien fait de prendre 3 ans pour murir ce projet car du coup je l'ai abandonné. Fuir la société en se coupant brutalement du monde ne me semble plus être la meilleure solution au malaise social que je ressens depuis longtemps. Notre société est loiiiiiin d'être parfaite mais à mon avis elle serait de toute manière moins pire que celle qu'on pourrait recréer, même avec les plus grands efforts...
  10. changer. Autant vivre avec et cultiver son jardin, comme disait Voltaire =)

    A bientôt !

  11. Salut !

    Pour tout te dire, je pense que j'ai bien fait de prendre le temps d'y réfléchir... J'ai abandonné cette idée de tout plaquer pour vivre de simplicité... Trop radical, trop dangereux, trop fou et en décalage total avec la réalité du monde. Je préfère limite vivre dans une société grise, quitte à voyager tel un vulgaire touriste. Fuir le monde ne me permettra pas de le

  12. Bonjour. Tout d'abord, merci pour toutes vos remarques, qu'elles soient encourageantes ou désincitantes (car elles nous permettent d'évaluer tous les risques, toutes les difficultés, de bien nous rendre compte de l'audace du projet, de garder les pieds sur terre). Maintenant, je vais essayer de faire le point sur la situation où nous en sommes actuellement avec Thomas, qui est pour l'instant la personne qui me semble être la seule à avoir manifesté l'enthousiasme de partir. Après quelques discussions, malheureusement à mes yeux trop courtes faute de temps, nous avons réfléchi, échan
  13. Se reproduire? J'avais encore jamais réfléchi à la question. Mais en effet, ce n'est pas à exclure pour ceux qui le souhaiteraient. Pour ma part, pas d'enfant. Quand à la durée, j'espérais qu'on puisse s'installer durablement (plusieurs années minimum) voire pour de bon... Mais évidemment nul ne serait tenu de rester contre son gré.
  14. En vrai, ne serait-ce pas plus raisonnable de s'installer dans une région chaude (pas besoin se chauffer et de se vêtir lourdement) et humide (qui dit eau dit richesse des sols, de la faune et de la flore) ? Pourquoi pas une forêt en Amazonie ou à Bornéo, le plus proche possible d'une rivière (pour avoir accès à l'eau potable et pour pouvoir pêcher) ? En plus ce serait gratuit, les immensités de la forêt équatoriale appartenant pour l'essentiel aux Etats.
  15. Oui j'ai déjà tué des animaux pour me nourrir (des poulets mais surtout des poissons, nourriture très abondante, facile à pêcher, à vider, à cuire...). J'ai déjà vécu dans la sobriété la plus totale pendant quelques semaines (dans une tente, sans électricité, au milieu de la forêt et en bordure d'un étang), j'ai trouvé ça formidable. Alors ne me prend pas pour un doux rêveur^^
×