Aller au contenu

wabanaky

Membre
  • Compteur de contenus

    65
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    0 [ Donate ]

Tout ce qui a été posté par wabanaky

  1. autre. J'ai dû m'empêcher de décrocher le tel, d'ouvrir les mails... Une torture. D'autant plus que je savais qu'il n'avait personne à qui se confier. L'idée qu'il souffre était horrible. J'étais folle d'inquiétude. Et crois-moi, je n'aurais pas dû. 3 semaines plus tard il était avec une autre. je ne te dis pas le coup de massue que j'ai pris. Moi...

  2. Sinon j'ai très mal géré. Je l'ai quitté et il s'est senti trahi, il n'a pas écouté mes explications. Il ne m'a pas cru. Pour lui ce n'était pas possible. On habitait à 1h45 l'un de l'autre et je l'ai retrouvé 1 ou deux fois en bas de chez moi dans la semaine qui a suivi. J'avais presque peur. Il était persuadé que j'avais forcément quelqu'un d...

  3. Alors, je ne vais pas te remonter le moral je pense. Mais il faut d'abord que j'en sache plus sur lui. A-t-il le même profil?

  4. Non...là c'était exceptionnel, il essayait de me faire renoncer à mon idée que tte cohabitation entre nous était impossible. Mais je pense que même si les gens peuvent changer, il faut bien plus de temps que ça..je ne l'ai as eu au tel depuis 2 mois sinon.
  5. Si ça peut être très bien. Quand on rentre on se raconte mutuellement nos soirée en rentrant ou au petit dèj, on plaisante, on demande des nouvelles des copains ou copines de l'autre... Crois moi quand la confiance règne et que la relation est seine, c'est très agréable même
  6. Merci merci... Conclusion: il existe deux courants de pensée 1/ Ceux pour qui il n'existe qu'un seul et unique amour indivisible qu'on doit donné entièrement à une seule et unique personne... au risque de se retrouver tout seul en cas de rupture (attention je ne dis pas que les amis et la famille ne servent qu'à ça) 2/ Ceux qui pensent qu'il existe au moins 3 catégorie : >Le Jules, les amis et la famille que l'on ne doit absolument pas comparer ni mettre en compétition!! (Je suis plutôt de cet avis) Conclusion des conclusions : si 2 individus des 2 partis ont une relation sentimentale el
  7. Bonne chance à toi aussi. Je te le souhaite
  8. Attention..je n'ai pas dit que c'était mal d'être comme toi. J'ai juste dit que ça ne convenait pas à des personnes comme moi. Savoir s'accorder du temps avec ses amis ce n'est pas manquer de respect envers l'autre ni ne pas l'aimer. Accorder tous son temps libre à l'autre, se lever à 7h du mat même le we pour l'accompagner au boulot, lui faire ses courses en allant le voir, supporter ses parents qui te font de sales remarques dès qu'il a le dos tourné et qui arrivent à l'improviste...ce n'est pas du tout un trait de caractère chez moi. Peut être qu'il ne l'a pas vu mais c'était des efforts é
  9. Je ne lui mets rien sur le dos, c'est normal qu'il fréquente une autre personne...il l'admet lui même : il ne peut pas rester seul. Ca me secoue juste un peu parce que je l'aimais, même si ça te parait bizarre (et à moi aussi) malgré tous les accrochages, il y a eu des bons moments et étrangement ce sont ceux-là qui reviennent en tête dans ce genre de cas. mais je suis quand m^me contente pour lui..moi aussi ça va me passer
  10. Je suis d'accord..j'admets que je l'aime toujours et que de savoir qu'il a quelqu'un d'autre me fait souffrire..mais ça va me passer (j'ai déjà vécu ça)..mais je revis et effectivement ça m'a blessé mais en même temps fait plaisir de voir qu'i avait trouvé quelqu'un d'autre (paradoxal) parce que comme tu le dis, quand on aime quelqu'un, le voir heureux est ce qu'il y a de plus important hors, nous étions incompatibles et il ne l'aurait pas été avec moi (je ne l'aurais pas été non plus) <En tous cas je te remercie d'avoir été là durant ce débat houleux
  11. On a peut être pas le même âge mais il faut croire que les situations sont les mêmes et, comme toi, je m'ennuyais à mourrir...en faisant toujours tt à 2, on finit par n'avoir plus rien à se raconter. Pour ce qui est de lui parler, je l'ai fait plein de fois et sans succès donc je l'ai quitté
  12. Il y est arrivé..et plus vite que moi..Je veux juste que tu comprennes que je ne l'ai pas quitté de gaieté de coeur, loin de là et ce que tu dis, j'en suis totalement consciente mais je n'adhère pas à ce mode de vie totalement symbiotique. J'ai tenu bon tant que je le pouvais mais à la fin je n'en pouvais plus, c'était trop..j'étouffait littéralement, je devenais triste et je bondissais à chaque sonnerie de téléphone... Mon boulot consiste à m'occuper d'enfants qui n'ont pas toujours une vie facile et rentrer chez sois après des journées comme ça pour entendre ton mec se plaindre du moindre bo
  13. Sauf que passer tout son temps avec la même personne, rentrer et entendre le téléphone sonner 4 ou 5 fois simplement pour te demander ce que tu manges et ce que tu regardes à la télé, qu'est-ce qui fait ce bruit derrière toi...etc... c'était devenu invivable pour moi. Et je suis désolée mais chercher à couper quelqu'un de son entourage ce n'est pas l'aimer à mon avis. Après, ça me rassure que tu sois d'accord avec lui, ça veut dire qu'il va certainement trouver quelqu'un qui lui ressemble. Quand à moi, aujourd'hui, je vais beaucoup mieux, j'apprécie le silence et le calme...ça fait du bien de
  14. Non..2 personnes ne peuvent pas être exactement pareilles. Tu as peut-être simplement vécu une histoire similaire voilà tout
  15. Je ne pense pas que rester en relation avec lui nous aide l'un ou l'autre. De plus, on ne paux pas comparer les relations familiales, amoureuses ou amicales. Je ne peux pas lui dire qu'il est plus importants qu'une de mes soeur par exemple... ce n'est pas le ême plan affectif
  16. Je l'ai aumoins menacé de le faire hier. On va voir si la seule menace suffit. Sinon je le ferai.
  17. Si si. Je sais parfaitement ce que je veux. J'ai rompu. Le problème c'est que maintenant le téléphone sonne 2 fois plus qu'avant et qu'une fois sur deux je le trouve devant ma porte en rentrant du boulot. Ce qui fait que même si j'ai regretté mon choix dans les premières heures...là la tendance s'inverse. Au fait, j'ai eu d'autres relations que je ne fuyait pas. Je ne pense pas que ce soit un mauvais choix d'avoir quitté quelqu'un qui refuse qu'on ait une vie en dehors de lui et qui demande des comptes même après la rupture en vous obligeant à dormir ailleurs que chez vous. Certains n'ont pas
  18. Il est passé de toutes les promesses du mon aux pires insultes. Là j'en bave vraiment.
  19. Mince...moi qui craque complètement sur celle aux spéculos C'est ce que j'ai fait... je me suis autoimmolée de reproches. Elle est coupée.
  20. Ca marche aussi si on remplace le nutella par de L'haggen daaz?
  21. Voilà 48h que c'est fini. Je crois qu'il m'a tout promis. Qu'il allait changer, qu'il avait compris ce qui était important pour moi, qu'il allait arrêté tous ces coups de téléphone.. Le problème c'est qu'il m'a déjà promis tout ça. J'avais tellement envie de le croire..mais je n'y arrive plus. Il me manque déjà..mais d'un autre côté, j'ai presque l'impression de lui rendre service. Après avoir lu beaucoup de choses, je me suis aperçue que beaucoup de femmes aiment qu'on s'inquiète de tous leurs faits et gestes.. pour elles se sont des preuves d'amour. C'est quelqu'un comme ça qu'il lui faut. E
  22. La miss pense quand même ne pas en arriver à ces extrêmités... Je ne suis pas abonnée à la chance mais tout de même...
  23. En fait ça conforte juste ce que je pense. Il y a bien 2 courants de pensées en ce qui concerne la vie de couple et les 2 ne sont absolument pas compatibles. Il peut y avoir de l'amour sans possibilité de vie à 2. ça arrive. on y peut rien. Les sentiments ça ne se contrôle pas. J'y peux rien, il n'y peut rien mais les faits sont là : dans notre cas c'est invivable. Pensez ce que vous voulez de moi, de toutes façons tout le monde est différent (heureusement) et si une belle histoire d'amour est si difficile à construire c'est qu'en plus des sentiments, il faut une grande complicité et une harmo
  24. wabanaky

    Vos series preferées !

    Coupling Dead like me How I met your mother Smack th pony
×