Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'maladies'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

16 résultats trouvés

  1. Bonjour, A partir du 1er décembre, voici ce qui change concernant les accidents du travail : Si l'employeur pense que l'accident du salarié n'est pas en lien avec son travail, il dispose désormais de dix jours à partir de la date de la déclaration d'accident du travail (DAT) pour contester l'origine professionnelle de l'accident. L'employeur et le salarié concerné peuvent consulter et commenter les documents du dossier pendant dix jours, avant que la caisse primaire d'assurance-maladie ne prenne sa décision. Concernant les maladies professionnelles : Si la maladie déclarée par le salarié fait partie d'un tableau de maladie professionnelle, la procédure de reconnaissance est réduite : elle passe de 6 à 4 mois. En revanche, si la maladie du salarié ne fait pas partie d'un tableau de maladie professionnelle, ou si les conditions indiquées dans ce tableau ne sont pas remplies, son dossier sera examiné par un comité d'experts médicaux qui statuera au plus tard dans un délai de 4 mois supplémentaires. Article entier
  2. Un cancer, une incontinence, une mémoire qui lâche. La maladie est souvent associée à un sentiment de honte, un tabou. Et cet embarras affecte notre santé. Une maladie honteuse. On lit cette expression partout et surtout, à propos de dizaines d’affections différentes. Le cancer anal, nous dit Santé Magazine. Les troubles obsessionnels compulsifs, d’après un forum Doctissimo. Le psoriasis, selon un sondage. Source et suite de l'article
  3. Bonjour; Que ce passe t-il exactement dans notre organisme lors du stress? Quels sont les mécanismes biologiques qui le déclanche et quels sont les risques? Cette petite vidéo traite ce sujet auquel on est tous confronté. Merci et bonne journée.
  4. Bonjour, A l'occasion de quelques recherches pour un dossier portant sur la médecine psychosomatique (surtout le cancer et les maladies cardiaques) mélée à la littérature , j'aimerais trouver quelques livres portant sur ce thème. Mes recherches sont presque vaine, je n'ai trouvé que Mars de Fritz Zorn. Cependant, si vous avez quelques conseils et pouvez me renseigner , je vous remercie d'avance!
  5. "Une étude clinique trouve une prévalence accrue d'irrégularités dans le métabolisme des médicaments chez les patients atteints de graves effets secondaires psychotropes" http://translate.google.fr/translate?u=http://www.bio-medicine.org/medicine-technology-1/Genomas-Clinical-Study-Finds-Increased-Prevalence-of-Drug-Metabolism-Deficiencies-in-Patients-With-Serious-Psychotropic-Side-Effects-3599-1/&sl=en&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8 témoignage trouvé sur internet : "Bonjour à Tous, Voilà 19 mois que ma Maman nous a quitté, elle n'avait que 54 ans... En 2003, elle traverse un passage piéton et se fait renversée par une femme au volant de sa voiture, sa jambe est passée sous la roue. Opération urgente, immobilisation, souffrance.... Son médecin lui prescrit de l'Efféralgan Codéïné mais elle souffre toujours énormément mais aucun médecin ne lui prescrit un autre anti-douleurs. Elle est devenue dépendante de l'Efféralgan Codéïne... J'ai parcourue les pharmacies afin que l'on cesse de lui donner ce médicament sans ordonnance, sans succès, les médecins ne l'oscultaient pas, ils lui délivraient uniquement une ordonnance. En 2007, elle passe de son lit à ses béquilles ou un fauteuil roulant. Son dos est endommagé, malheureusement la mort la frappée avant de savoir si on pouvait lui rendre sa motricité, le 29 octobre 2007, seule chez elle le matin. L'examen post-mortem a révélé qu'elle était partie en quelques minutes EMPOISONNEE A LA CODEINE. Absence totale de l'enzyme hépathique 2 D 6 P450 et c'est HERIDITAIRE. La Codéïne s'est stockée dans son sang, plus de 1.000 nanogrammes aux examens sanguins ! Le biologiste m'a expliqué que 7% de la population française ne possédait pas cette enzyme, pas assez pour le ministère de la santé afin d'obliger un examen avant de prescrire cette molécule. Aujourd'hui elle me manque, mais grâce à elle j'espère que vous cesserez tous de prendre cette CODEINE (sous toutes les formes) qui prive deux petites filles (3ans 1/2 et 2 mois) de leur Mamy, si jeune et si belle. "
  6. Des recherches dirigées par deux psychologues, Tara Kraft et Sarah Pressman, de l'University of Kansas ont été faites sur le sourire( même artificiel). Il s'est avéré qu'il a un grand impact sur le stress l'une des causes essentielles des maladies cardiovasculaires. Imaginez vous lors d'un accident alors qu'un chauffard n'a pas respecté le stop, lui dire avec un grand sourire: espèce de...vous avez failli me tuer... http://www.ted.com/talks/view/lang/en//id/1143
  7. Euthanasie active: Plus de 90% des Français y sont favorables Vendredi 26 Août - 11:10 Ils demandent à ce qu'une loi soit votée en ce sens... Plus de neuf Français sur dix (92%) se déclarent favorables à ce que la loi autorise l'euthanasie active pour les patients atteints de maladies incurables, selon un sondage Harris Interactive publié ce vendredi dans VSD. Parmi eux, une majorité (54%) souhaite cependant que cette pratique soit conditionnée à l'existence de douleurs que la médecine ne peut plus soulager. 38% ne mettent pas de condition («oui, dans tous les cas») à une autorisation par la loi de l'euthanasie active pour des patients atteints de maladies incurables et qui en feraient explicitement la demande. Cette proportion est plus élevée parmi les «sans religion» (52%) et les «non pratiquants» (46%). Suite de l'article... Source: 20minutes.fr
  8. Un génome d'amphibien séquencé 30/04/10 18:08 La grenouille africaine Xenopus tropicalis est le premier amphibien dont le génome a été séquencé. Une avancée qui permettra de mieux comprendre ces animaux mais qui pourrait aussi avoir des répercussions sur la recherche concernant de nombreuses maladies humaines. Une grenouille africaine a rejoint les rangs des quelques 175 animaux dont le génome a été décrypté. Son analyse, publiée dans la revue Science, révèle que Xenopus tropicalis partage des traits remarquables avec le génome humain : en effet, près de 80 pour cent de tous les gènes associés à des maladies chez l'homme ont un équivalent chez l'amphibien. Ce résultat suggère que la grenouille peut servir de modèle pour étudier et mieux comprendre les mécanismes moléculaires à l'origine de nombreuses maladies humaines. Les auteurs de l’article, des chercheurs du Centre médical de l’université de Rochester, ont procédé à une analyse poussée de la structure du génome de cette grenouille qui contient plus de 1,7 milliard de bases réparties sur 10 chromosomes. En tout, ils ont identifié entre 20 000 et 21 000 gènes dont plus de 1700 très semblables à des gènes présents chez des humains souffrant de cancers, d’asthme ou de pathologies cardiaques. [ Lire la suite de l'Article.. ] Source: Science et Avenir
  9. Bonjour Outre leur rôle bien connu dans la digestion, les bactéries intestinales influencent aussi l’activité cérébrale et l’humeur. Des chercheurs irlandais proposent d’utiliser des probiotiques dans le traitement du stress et de la dépression. Ces « psychobiotiques » ouvrent la voie vers de toutes nouvelles méthodes de traitement des maladies comportementales. Les milliards de microbes qui colonisent notre système digestif nous sont bénéfiques à plus d’un titre : ils nous aident à bien digérer, nous épaulent en cas d’infections alimentaires et influencent le développement de certaines maladies comme l’obésité, le diabète de type 2 et les allergies. Au cours d’un traitement antibiotique, nos bactéries intestinales sont affaiblies et il n’est pas rare de souffrir de troubles digestifs. Pour lutter contre ce problème, des probiotiques sont souvent prescrits. Il s’agit en général de bactéries lactiques, hôtes naturels de l’intestin, qui ont des effets positifs sur la santé. Le rôle de la flore intestinale ne s’arrête pas là. Des travaux de plus en plus nombreux suggèrent qu’elle influence également l’activité cérébrale et les comportements chez les animaux. Une étude de 2011 a par exemple révélé que les bactéries de la flore intestinale diminuaient l’anxiété et la dépression. Plus récemment, des chercheurs de l’University College Cork en Irlande ont montré qu’elles régulaient les taux de sérotonine et d’acide γ-aminobutyrique (Gaba), deux neurotransmetteurs intervenant dans le contrôle de l’humeur. Des souris stériles privées de ces microbes présentaient d’ailleurs des troubles de l’anxiété. Lors d’une situation de stress ou d’un épisode dépressif, les concentrations de sérotonine et de Gaba baissent. La plupart des antidépresseurs améliore la sécrétion de ces molécules afin de rétablir les niveaux normaux et d’améliorer l’humeur des patients. L’équipe irlandaise s’est alors demandée si les microbes digestifs pouvaient remplacer les médicaments antidépresseurs, souvent associés à des effets secondaires déplaisants. En d’autres termes, pourrait-on atténuer les signes de la dépression grâce aux probiotiques ? Pour répondre à cette question, ils ont exploré la littérature scientifique des dernières années sur le sujet. Leur analyse, publiée dans la revue Biological Psychiatry, présente le concept de psychobiotiques, des probiotiques utilisés pour soigner les troubles d’ordre psychiatrique. Une meilleure alimentation pour être moins déprimé Leurs conclusions suggèrent que les probiotiques améliorent les troubles de l’humeur chez les animaux. Une étude montre par exemple que les souriceaux séparés de leurs mères surmontent mieux la situation si leur alimentation est complétée par certains probiotiques. Par leurs vertus anxiolytiques et antidépressives, ces microbes favorisent à la fois le comportement et la réponse immunitaire des rongeurs. D’autres recherches se sont intéressées aux effets des probiotiques sur les troubles dépressifs et le stress chez l’Homme. Jusqu’ici, les psychobiotiques ont été principalement étudiés chez les patients atteints du syndrome du côlon irritable, une maladie intestinale souvent associée à des problèmes d’humeur. Les résultats suggèrent un effet positif de plusieurs micro-organismes, notamment Bifidobacterium infantis, dans le traitement de ces troubles. Selon les auteurs, ces bénéfices seraient dus à leur action anti-inflammatoire ainsi qu’à leur capacité à réduire l'activité de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien, appelé plus communément axe du stress. Ces résultats mettent en lumière l’influence de l’alimentation sur notre santé. En faisant attention à son hygiène de vie on pourrait limiter les risques de dépression, car le régime alimentaire influence la qualité de la flore intestinale. Cette analyse pose également la question de l’effet des antibiotiques sur notre comportement. Elle invite les médecins à être encore plus attentifs et à ne pas en prescrire abusivement. Futura sciences
  10. Des images disparaissent de mon ordinateur pour masquer des dégâts environnementaux et sanitaires graves. Le 26/1/2012 j'étais en train de rechercher une image de 2007 sur mon ordinateur en utilisant le mot-clé ' bateau ' et qui représente le quai du port couvert d'une large couche jaune de soufre. L'image reste introuvable et un message sort soudain qui dit: " des changements ont été fait par par une application connue : seaport.exe " ( inconnue de moi ) . Peu auparavant, j'avais découvert la censure subie sur cette photo qui a donc été supprimée seule et le reste du dossier qui la contient est resté intact, donc par une intrusion en ligne sur mon ordinateur qui cible ce genre de fichier. L'image montre le quai tout jaune, à cause du soufre qui se déverse depuis des années sur le quai puis dans la mer à cause de la négligence et des moyens de chargements inadéquats, et qui est une cause importante de destruction de la vie marine, et possiblement de pollution et maladies alimentaires . Depuis près d'une décennie j'avais entendu des pêcheurs à la ligne, des ouvriers des entreprises voisines du port, des passants etc parler de leurs " yeux qui brûlent quand ils passent dans le voisinage, tellement l'air est chargé de poudre. Le plongeur trouve aussi un fond marin jonché de carcasses de crustacés et de couleur jaune. Et j'ai moi même visionné une marée jaune sortir du goulet ce qui suggère la dispersion des dégâts hors du port aussi. Pourtant, le danger de cette substance n'est pas méconnu: elle était dans le passé tutilisée comme pesticide par les agriculteurs puis on a arrêté cette utilisation. Et il y a des gens qui ont voulu supprimer la photo. je l'ai reprise , de plus loin , voir ci-dessus( = le désatsre continue )
  11. bonjour tout le monde voilà mon probleme : depuis 1 an, j ai super peur des maladies (on appelle ça hypocandriaque je crois) et ça me gâche vraiment la vie maintenant des gestes simples du quotidiens deviennent source de stress (par exemple si je désinfecte pas la doucje avant je peux pas me laver) et même quand je dois toucher une poignée de porte autre que de mon apart j ai peur d attrapper quelque chose. Pire que ça, j ai l impression que je vais attraper une maladie grave (genre herpes ou hépatite) au contact des gens (faire la bise par exemple ou utiliser le stylo de quelqu un) je sais que c'est stupide pour la plupart des gens mais c'est vraiment quelque chose qui me terrorise. voilà j espere que vous m aiderez
  12. Le parlement de la Grande-Bretagne pourrait approuver dès l’année prochaine la loi sur la légalisation des enfants génétiquement modifiés. L’adoption de cette loi pourrait autoriser la naissance des bébés qui seront protégés de nombreuses maladies génétiques. Certaines de ces maladies peuvent tuer un enfant en quelques heures, d’autres le rendre handicapé à vie. La technologie prévoit qu’un enfant doit être né de deux mères et d’un père biologique. Au cours des 3 dernières années déjà, une trentaine d’enfants génétiquement modifiés sont nés aux Etats-Unis. Cela a provoqué un furieux débat sur des questions éthiques. Les bébés ont été testés et ils contiennent bien des gènes à partir de trois des parents. Quinze des enfants sont nés au cours des trois dernières années à la suite d’un programme expérimental de l’Institut de médecine de Reproduction et des Sciences de St Barnabas dans le New Jersey. Les bébés sont nés de femmes qui ont eu des difficultés à procréer. Les gènes supplémentaires proviennent d’un donneur femelle qui ont été insérés dans leurs œufs avant qu’ils ne soient fécondés, afin qu’elles puissent concevoir un enfant. Des tests d’empreintes génétiques sur deux enfants âgés d’un an confirment qu’ils ont hérité de l’ADN des trois adultes – deux femmes et un homme. Le fait que les enfants ont hérité des gènes supplémentaires et les ont incorporé dans leur «lignée germinale» signifie qu’ils seront, à leur tour, en mesure de les transmettre à leur propre progéniture. La modification de la lignée germinale humaine – qui est en fait un bricolage avec la structure même de la composition de nos espèces – est une technique rejetée par la grande majorité des scientifiques du monde entier. Les généticiens craignent qu’un jour, cette méthode pourrait être utilisée pour créer de nouvelles races d’êtres humains supplémentaires, avec des caractéristiques souhaitées telles que la résistance ou une grande intelligence. http://www.brujitafr...-110320056.html
  13. Etats-Unis: Bientôt un tampon «intelligent» pour détecter les maladies des femmes? 08/06/16 Connecté en Bluetooth, il pourrait prélever le sang directement à la source, c’est-à-dire pendant les règles, puis communiquer les données obtenues à l’utilisatrice… Certaines maladies féminines, comme le cancer du col de l'utérus, l'endométriose ou les fibromes utérins, peuvent être évitées ou soignées si elles sont détectées à temps. Décelées trop tard, elles peuvent avoir des conséquences dramatiques et mener à la stérilité. Pour favoriser un diagnostic précoce, deux chercheurs de l’université de Harvard (Etats-Unis) ont eu l’idée audacieuse de miser sur un tampon « intelligent ». (...) Source: 20minutes.fr Suite de l'article
  14. Invité

    Problème hamster

    Bonjour, Je vous contacte aujourd'hui car quelque chose me tracasse. Il y a maintenant deux semaines, j'ai acheté un nouvel hamster. Seulement, à peine quelques jours plus tard, j'ai découvert une très vilaine blessure à sa patte : l'un de ses "doigts" était complètement dénué de peau, comme rongé, si bien qu'on en voyait l'os ! Seulement il ne semblait pas souffrir de cela le moins du monde, il gambadait, mangeait bien, grimpait aux barreaux, etc... De plus, ce n'étais pas une blessure rougie ou avec du sang, je veux dire que cela ne semblait pas récent. Je me suis dit que j'allais attendre un ou deux jours pour voir si je devait l'emmener au vétérinaire. Heureusement deux jours plus tard, la plaie semblait presque cicatrisée, et la peau s'est reformée, grand soulagement... Mais cela ne s'arrête pas là. Il y a quatre jours, j'ai découvert comme une rougeur sur son ventre, jusqu'ici rien d'inquiétant. Le lendemain, cette rougeur semblait avoir grossit, et les deux jours suivants, elle s'était transformée en une sorte de boule ! Très inquiète, j'ai décidé de l'emmener au vétérinaire mercredi après-midi. Seulement aujourd'hui en rentrant de l'école, horreur ! La boule avait disparu, laissant place à un énorme trou ! Je me réconforte en me disant qu'au moins, ce n'était pas une tumeur, mais ce trou est vraiment vilain, bien qu'encore une fois il ne semble pas en souffrir le moins du monde, je dois y faire quelque chose... Mais ne vous inquiétez pas je m'en occupe, je vais bien le désinfecter et l'emmener voir un vétérinaire. Je me dis par contre que cela devait s'agir d'un abcès, qui s'est percé. Mais si je vous dit cela, c'est pour en revenir à un point important, que j'ai déjà cité : j'ai acheté mon hamster il y a seulement deux semaines. Comment peut-il avoir autant de problèmes si jeune et depuis le peu de temps que je l'ai ? Ces deux cas sont-ils liés, est-ce du à une maladie ? Dois-je aller me plaindre à la boutique où je l'ai acheté, puisque cela n'est vraiment pas normal ? Je sais qu'un abcès vient généralement d'une morsure, et il pourrait en être de même pour sa patte, alors cela pourrait-il venir de l'animalerie, où ils laissent tous les hamsters dans la même cage ? D'où ces problèmes viennent-ils ?? Je ne sais que faire, et je ne veux pas que ces soucis continuent ou que mon hamster souffre. De plus, en jeune fille de 17ans que je suis, je n'ai pas l'argent pour me permettre d'aller au vétérinaire tout le temps... J'espère que vous pourrez m'aider.
  15. On nous rabâche sans cesse que l'aquaculture est une solution au pillages des océans par la surpêche. Il n'en est rien, c'est exactement le contraire qui se produit : Les poissons les plus prisés (saumon, dorade, bar, truites, turbot...) sont carnivores et nourris avec des farines animales à base de... Poisson ! (anchois, sardine, merlan bleu...). Sachant qu'il faut entre 2,5 et 5kg de ces poissons pour produire 1kg de poisson d'élevage, on commence à comprendre l'ineptie du système. Pour le thon rouge, ce sont 10 à 20kg qui sont nécessaires pour produire 1kg de thon !!!!! Mais ce n'est pas tout, cette aquaculture, très concentrée dans certains pays, entraîne des problèmes sanitaires : Un élevage de 200000 saumons produit la même quantité de matière fécale qu'une ville de 62000 habitants. Dans ces univers concentrationnaires, les maladies se propagent à très grande vitesse, d'où le traitement massif aux antibiotiques. Alors, l'aquaculture est elle LA solution ou tout simplement une conn...ie supplémentaire du plus grand prédateur que la terre ait jamais portée, j'ai nommé : l'homme ? http://www.consoglobe.com/aquaculture-fausse-solution-surpeche-4276-cg
  16. Bonjour, Les troubles musculo-squelettiques, ou TMS, qu'est-ce que c'est ? Les TMS constituent actuellement les pathologies professionnelles les plus répandues dans les pays industrialisés, où les cas sont en constante augmentation. Ils regroupent une quinzaine de maladies qui affectent les muscles, les tendons et les nerfs des membres et de la colonne vertébrale. Ce sont des pathologies multifactorielles à composante professionnelle. Les TMS s'expriment par de la douleur mais aussi, pour ceux du membre supérieur, par de la raideur, de la maladresse ou une perte de force. En France, les TMS des membres supérieurs sont reconnus au titre des tableaux 57, 69, 97 et 98 des maladies professionnelles (MP) du régime général et au titre du tableau 39 du régime agricole. Les régions corporelles concernées par les TMS sont principalement les épaules (exemple : tendinopathie de la coiffe des rotateurs), le coude (exemple : épicondylite), les extrémités des membres supérieurs (exemple : syndrome du canal carpien pour le poignet), le cou, et le dos. Tous les secteurs d’activité sont touchés. Ce risque n'est pas vraiment nouveau puisqu'il était déjà présent au 19ème siècle. Son émergence actuelle s'explique notamment par des changements dans l'organisation du travail. Le juste à temps, le flux tendu ou stock zéro imposent un niveau de charge de travail relativement constant. Beaucoup de tâches imposent également des gestes fins, précis et répétés. (Source : INRS) Les facteurs à risque sont multiples, qui peuvent être naturellement liés à la résistance des personnes, mais résultent principalement du travail. Parmi ces facteurs : Les facteurs mécaniques : répétitivité des gestes (définie par un nombre de mouvements par minute d'une articulation, ou le nombre de fois où la main touche un élément...) ; les efforts excessifs (manipulation d'objets pesants, pression sur un outil, assemblage de pièces...) ; les tâches en position maintenue (posture, efforts, répétition, exposition au bruit, au froid, aux courants d'air, aux vibrations, etc.). Viennent ensuite de qui est propre à l'organisation des tâches : la cadence, la charge mentale, la pression temporelle, le temps de récupération insuffisant, la forte exigence qualitative et quantitative, etc. Ajoutons à cela des aberrations dans le contexte : contrats instables, ambiance exécrable, excès d'autorité ou, au contraire, déficience au niveau du management, règles du "chacun pour soi", etc. Tous autant de facteurs de risques, et la liste est incroyablement longue ! Sources : santépratique.fr + INRS **************************************************************************************************************************************************** De nos jours, les entreprises exigent de plus en plus de rapidité de leurs employés pour se garantir une rentabilité élevée, y compris au travers de gestes contraignants et exigeants au niveau musculaire. C'est votre santé, ne vous laissez pas faire ! Pour plus de renseignements : www.inrs.fr
×