Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'Rachida Dati'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

18 résultats trouvés

  1. Alain Juppé reçoit des menaces de mort dans un courrier Mardi 03 mars - 10:51 L'ancien Premier ministre a reçu une lettre contenant des menaces de mort. AFP Une lettre contenant des menaces de mort accompagnée d'une balle de 9 mm : c'est le contenu qui est arrivé lundi matin à la mairie de Bordeaux. Un courrier destiné à l'actuel maire de la ville Alain Juppé. "Vous croyez disposer de nos vies, eh bien non, c'est nous qui disposons de la vôtre et de celle de vos familles et amis", est-il écrit dans cette missive d'une vingtaine de lignes au ton inquiétant. Une affaire révélée par le quotidien régional Sud-Ouest . L'ancien Premier ministre a décidé de porter plainte. Le président de la République Nicolas Sarkozy, la ministre de la Justice Rachida Dati et celle de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie seraient aussi visés. Suite de l'article... Source: lepoint.fr
  2. Quand Royal prend la défense de Dati et accuse Sarkozy Dimanche 11 janvier - 11:21 "Pourquoi Nicolas Sarkozy n'a-t-il pas laissé à sa ministre le soin d'annoncer la suppression des juges d'instruction? Où était l'urgence? Le faire ainsi, à sa place, relève de la provocation. C'est une façon de la gommer de l'espace politique", accuse Ségolène Royal qui avait été la première femme a accoucher lorsqu'elle était ministre Ségolène Royal s'en prend à Nicolas Sarkozy et... défend Rachida Dati. La candidate malheureuse au poste de Premier secrétaire du PS justifie le retour au ministère de la Justice de Rachida Dati cinq jours après son accouchement par la formule "à fonction exceptionnelle, comportement exceptionnel", dans une interview accordée au JDD. Tout juste reconnaît-elle que "se remettre debout cinq jours seulement après avoir subi une césarienne, c'est trop rapide, sans doute". "Qu'on laisse donc tranquille Rachida Dati! Cet acharnement contre elle est indécent et injuste", s'emporte celle qui avait été, en 1992, la première femme ministre en exercice à accoucher. lepoint.fr (avec agence) Suite de l'article... Source: lepoint.fr
  3. Yavin

    Rachida Dati a accouché

    Rachida Dati a accouché Samedi 03 janvier - 10:55 [/Justifier] [Justifier] Rachida Dati a accouché. Vendredi 2 janvier, aux alentours de 13 heures, la garde des Sceaux a donné naissance à son premier enfant, une petite fille nommée Zohra, à Paris, a appris lepoint.fr, confirmant une information de voici.fr . Figure emblématique de la diversité dans le gouvernement de François Fillon, Rachida Dati, dont le père est marocain et la mère algérienne, a été promue à la Chancellerie par Nicolas Sarkozy le 19 juin 2007. Son accouchement et le congé qui devrait suivre pourraient être l'occasion d'un changement de portefeuille au sein du gouvernement à la faveur du remaniement technique prévu fin janvier. Trois membres du gouvernement, toutes socialistes, étaient déjà tombées enceintes alors qu'elles étaient en fonctions, Ségolène Royal, Florence Parly, et Frédérique Bredin. Suite de l'article... Source: lepoint.fr
  4. Un corbeau menace de mort Sarkozy et plusieurs personnalités de droite Mercredi 04 mars - 09:24 Nicolas Sarkozy a reçu des menaces de mort par courrier ainsi que plusieurs de ses ministres Photo prétexte Des lettres de menaces de mort, accompagnées chacune d'une balle de 9 mm, ont été adressées par un ou des inconnus à plusieurs personnalités de droite, dont Nicolas Sarkozy lui-même. Trois femmes du gouvernement sont visées par les courriers : la ministre de la Justice Rachida Dati, la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie et la ministre de la Culture Christine Albanel. Mardi, Alain Juppé a fait savoir qu'il avait lui aussi reçu des menaces similaires. lepoint.fr Suite de l'article... Source: lepoint.fr
  5. Bataille d'ego à droite pour la conquête de Paris Mardi 28 Décembre - 15:07 Rachida Dati et Chantal Jouanno jouent un nouvel épisode de la guerre des chefs à l'UMP, dans la perspective de l'après-Sarkozy. «Agression», «déclaration de guerre»: le vocabulaire martial est au menu à l'UMP à l'occasion des fêtes de fin d'année. Après la bataille entre Jean-François Copé et Xavier Bertrand pour le contrôle du parti présidentiel, qui a tourné à l'avantage du premier à l'occasion du dernier remaniement gouvernemental, les clans continuent de s'affronter. L'enjeu : la conquête de la Mairie de Paris en 2014. Les protagonistes : Chantal Jouanno, promue ministre des Sports lors du dernier remaniement, et Rachida Dati, ex-garde des Sceaux, débarquée du gouvernement en juin 2009. Suite de l'article... Source: L\'Humanité
  6. Zohra, la fille de Rachida Dati qui tombe à pic Dimanche 04 janvier - 13:38 Maman: c'est le nouvel épisode du feuilleton Rachida Dati. La ministre, une pro des mystères, ne pouvait rêver moment plus propice pour mettre au monde un enfant. Décryptage d'une naissance Rachida Dati aura tout calculé. Sa fille Zohra est née le 2 janvier, deux semaines et demie avant terme, pendant la trêve des confiseurs. Autrement dit, en plein creux politique français. Maman a l'espace médiatique pour elle toute seule. La France découvre une petite princesse dont le prénom arabe signifie «étoile». De circonstance, à l'approche de la fête des Rois mages, cette célébration pâtissière qui prolonge les gueuletons de Noël et du jour de l'an. Agée de 43 ans, la garde des sceaux, de père marocain et de mère algérienne, a accouché vendredi à la clinique de la Muette, dans le XVIe arrondissement de Paris. L'établissement confirme bien évidemment la nouvelle mais reste bouche cousue sur le nom du père. Peut-être l'ignore-t-il. Quelle énigme! C'est qui le papa? Le dira-t-elle un jour? Rachida Dati n'est pas tenue de déclarer le nom du père à l'état civil de la mairie du XVIe arrondissement de Paris, lieu de naissance officiel. François Mitterrand avait usé des subtilités de la loi française pour garder secrète la venue au monde hors mariage de sa fille Mazarine, qui porte le patronyme de sa mère, Pingeot. Mais le cas qui se présente aujourd'hui n'est pas comparable à celui de l'ex-président de la République. La ministre de la Justice n'a pas accouché en cachette. Un jour ou l'autre, le papa de Zohra apparaîtra, à moins que Rachida Dati n'ait décidé de procréer par insémination artificielle. Une rumeur persistante veut que le père soit l'ancien premier ministre espagnol José Maria Aznar, un homme marié. «Ma fille travaille à l'Elysée, et c'est le nom qui revient le plus souvent», affirme une connaisseuse des alcôves parisiennes. Celui de Dominique Desseigne, le patron du groupe hôtelier Lucien Barrière, figure en bonne place également. Nouveau au bataillon des pères potentiels, François Sarkozy, le frère cadet du président de la République. A l'origine de cette piste encore fraîche: Rachida Dati aurait réveillonné à Noël avec le clan Sarkozy. Problème: François est marié. Les potins le disent en instance de divorce. Le plus inattendu serait que la garde des sceaux ait fait un enfant avec un gay, et le plus surprenant, car très peu envisagé jusqu'ici, avec un Arabe. La petite, en tout cas, porte un prénom musulman, le même que celui de la grand-mère de la maman. Antoine Menusier Suite de l'article... Source: Le Matin
  7. Dati nie être intervenue en faveur des présidents africains 12.05.2009 | 18:25 Le député socialiste André Vallini a mis en doute cette version des faits, soulignant que Rachida Dati se présente elle-même comme la "chef de procureurs". Il juge peu vraisemblable que ce principe n'ait pas été appliqué dans cette affaire très sensible en termes diplomatiques. La garde des Sceaux déclare ne pas avoir intercédé pour bloquer l'enquête visant trois chefs d'Etats africains soupçonnés d'avoir détourné de l'argent public français. Une version mis en doute par le PS. La ministre française de la Justice Rachida Dati a affirmé, mardi 12 mai, ne pas être intervenue pour bloquer l'enquête visant des biens détenus en France par trois présidents africains. "Le parquet a fait appel en toute opportunité, comme ça lui est autorisé, nous ne sommes pas intervenus", a-t-elle assuré lors des questions d'actualité à l'Assemblée nationale. [ Lire la suite de l'Article.. ] Source: Nouvel Obs
  8. Dati, la reine, et Photoshop 12/05/2009 Voici a retouché une photo de l'entrevue entre la reine de Jordanie et Rachida Dati explique Le Post.fr (Guy Birenbaum). Voici a retouché une photo de l'entrevue entre la reine de Jordanie et Rachida Dati explique Le Post.fr (Guy Birenbaum). [ Lire la suite de l'Article.. ] Source: Arêt sur Images
  9. doug

    Insulte envers Rachida Dati.

    Source : Le Nouvel obs Un mois de prison avec sursis a été requis mercredi 4 mars, devant le tribunal de Paris, à l'encontre d'un informaticien de 25 ans, pour avoir injurié Rachida Dati dans un courriel envoyé à un de ses collaborateurs à la mairie du 7e arrondissement, dirigée par la ministre. "Naze, naze, naze, le peuple aura votre peau!", avait écrit Damien Chiboub dans un e-mail envoyé le 31 juillet 2008 avec une adresse électronique utilisant des termes grossiers et insultants à l'égard de la garde des Sceaux. Ce n'est pas le contenu du message, mais l'aspect jugé injurieux de l'adresse qui a incité à un dépôt de plainte au nom de la ministre de la Justice pour "outrage sur une personne dépositaire de l'autorité publique", a rappelé le président de la 28e chambre correctionnelle du tribunal. Le jugement a été mis en délibéré au 29 avril. Suite de l'article...
  10. Rachida Dati : "Je ne suis pas une création ex nihilo de Sarkozy" Lundi 09 mars - 11:19 Rachida Dati confie qu'elle ne se reconnaît plus "dans les commentaires" qui paraissent sur elle. © Jean Louis Macault/MAXPPP "Je suis contente d'avoir une autre mission politique. Je change de responsabilités, je ne change pas d'engagement politique." Rachida Dati a démenti lundi matin sur Europe1 tout départ forcé du ministère de la Justice en raison de son engagement pour les élections européennes. "Je suis extrêmement libre et mon parcours en témoigne. Je ne suis pas une création (...) ex nihilo du président de la République. C'est lui qui a été élu par les Français et c'est lui qui m'a nommée garde des Sceaux", a-t-elle assuré, au surlendemain du lancement de la campagne en éle-de-France, où elle est numéro deux de la liste UMP, derrière Michel Barnier. "Il y a un temps pour tout", a-t-elle répété à plusieurs reprises. Interrogée sur la date de son départ du ministère, elle a fait valoir qu'il lui reste à défendre la loi pénitentiaire, votée vendredi par le Sénat, et que "c'est le président de la République qui décide". Sur sa mission à la Justice, elle a confié avoir "le sentiment que la mission est accomplie", reconnaissant avoir commis "des erreurs", sans préciser lesquelles. "Ce que je veux que l'on retienne, c'est que la justice s'est améliorée. La réforme de la carte judiciaire était attendue depuis plus de trente ans", a-t-elle insisté. Par Clément Daniez Suite de l'article... Source: lepoint.fr
  11. L'exclusion de Rachida Dati ex-ministre de la justice n'aura pas lieu.Battante elle le restera.! http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ump-l-exclusion-de-rachida-dati-n-aura-pas-lieu_1061448.html
  12. Rachida Dati avait toujours gardé le secret sur l’identité du père de sa fille. Les rumeurs les plus folles avaient alors couru durant des mois quant à ce mystérieux géniteur, et de nombreux noms avaient été avancés. En assignant en justice Dominique Desseigne pour « reconnaissance de paternité », Le voile est désormais levé sur l’un des secrets jusqu’ici les mieux gardés. Mais le P-DG du groupe Lucien Barrière, qui devait se présenter aujourd’hui devant le tribunal de Versailles, n’entend pas se laisser faire. Dominique Desseigne affirme en effet de son côté ne pas savoir s’il est ou non le père de la petite Zohra. Dans un entretien accordé à M, le magazine du Monde, l’homme d’affaires indiquait même ne pas vouloir se soumettre au test de paternité. « Je ne lâcherai rien. Parce que j'ai été correct et que je n'ai rien à me reprocher » aurait-il ainsi confié à ses amis. Pour le P-DG du groupe Lucien Barrière, Rachida Dati n’était visiblement qu’une « aventure » parmi d’autres et laisse entendre que l’ancienne ministre de la justice avait elle aussi, à cette époque, plusieurs liaisons. Son avocate a même, grâce aux informations récoltées dans la presse, pu dresser une liste de ses amants. Parmi eux, on compterait notamment « un animateur télé, un ministre, un PDG, un premier ministre espagnol, l’un des frères de Nicolas Sarkozy, un procureur général qatari et l’héritier d’un empire du luxe ». De son côté, l’avocate de Rachida Dati s’est refusée à tout commentaire. source: planet fr
  13. Trois mois ferme pour un SMS d'insultes à Dati Vendredi 31 Juillet - 09:38 Rachida Dati (AFP) Un homme de 21 ans a été condamné par le tribunal correctionnel de Toulouse pour avoir proféré à l'ancienne ministre de la Justice menaces et insultes par l'intermédiaire d'un texto. Suite de l'article... Source: tempsreel.nouvelobs.com
  14. Rachida Dati devient avocate Jeudi 18 Février - 09:08 © afp | L'ancienne ministre de la Justice Rachida Dati. FRANCE | L'ancienne ministre de la Justice Rachida Dati a prêté serment comme avocate au barreau de Paris mercredi lors d'une cérémonie publique au palais de justice. AFP Suite de l'article... Source: 24heures.ch
  15. Rachida Dati, victime d'un odieux harcèlement Lundi 12 janvier - 13:19 Rachida Dati a quitté la clinique de la Muette, en compagnie de sa fille Zohra, cinq jours après la naissance. Jusqu'alors, on hésitait : fallait-il féliciter Rachida Dati de s'être remise si rapidement au travail après l'accouchement de sa fille, manifestant ainsi une énergie et une conscience professionnelle dignes d'éloges, ou fallait-il la blâmer d'être à ce point accro à son poste qu'elle délaisse si vite son nouveau-né, bafouant au passage un congé maternité fruit de longues lutte sociales et féministes ? Mais le doute n'est plus permis, du moins pour la majorité des Français qui, dûment sondés, condamnent l'empressement ministériel. Au piquet donc, Rachida Dati, jugée plus carriériste que maternelle et donnant le plus mauvais des exemples à toutes les futures mères de France, lesquelles se verront dorénavant sermonner par leurs employeurs pour n'avoir pas abrégé leur congé maternité. Une régression sociale d'autant plus fâcheuse que la ministre de la justice en était le symbole apparemment épanoui, où va-t-on ? Ségolène Royal, fort heureusement, vient à la rescousse de la ministre au nom d'une solidarité féminine que ne lui connaissait pas Martine Aubry. Non, la coupable, ce n'est pas Rachida Dati. C'est lui, le Président, Nicolas Sarkozy, qui est la cause de tout. Le macho, le goujat n'a pas voulu attendre, pour annoncer une réforme de la justice, que sa ministre épuise son temps légal de repos. Celle-ci ne pouvait que rappliquer, victime de ce que Ségolène Royal n'hésite pas à appeler un "harcèlement moral". Par Michel Richard Suite de l'article... Source: lepoint.fr
  16. Tout le monde n'a pas la chance de s'appeler Quitterie Dimanche 04 janvier - 14:53 Même si le choix des prénoms est de plus en plus libre, il reste un important marqueur social. Dans certains cas, il peut même être discriminant. Kevina et Eugénie vont en bateau, laquelle tombe à l'eau? Une chose est sûre. Jamais Rachida Dati n'aurait appelé sa fille - née Zohra (l'étoile) le 2 janvier - Chanel ou Prada, des prénoms pourtant très en vogue chez les people américains. Pourquoi? Parce qu'à Paris, pour être du bon côté de la Seine, on se prénomme Claire, Edwige ou Juliette, mais jamais, au grand jamais, une fille bien née ne porterait le nom d'un rouge à lèvres ou d'un cabas de prestige. Dans la même logique, elle ne s'appellerait pas non plus Rachida... «Certains parents ne seront jamais que des parvenus à qui il manque le pedigree. De toute manière, rien n'est plus plouc que de vouloir passer pour ce qu'on n'est pas», balance Alix Baboin-Jaubert, auteure de l'horripilant mais distrayant «Guide des prénoms chics», dont la liste s'inspire des «Carnets du Jour» du Figaro et du Bottin mondain. «Un prénom dénote l'appartenance à un clan, à une famille, à une caste... quels qu'ils soient. Il est rare de croiser dans les rallyes de jeunes Kevin ou Loana, tout comme on trouvera peu d'Adelaïde ou de Léopold dans les banlieues difficiles.» A l'heure de la globalisation est-ce encore vrai? En 2009, une petite Zohra n'a-t-elle pas les mêmes chances qu'une petite Clothilde? «Non, répond le sociologue Jean-François Amadieu, directeur de l'Observatoire des discriminations à Paris. Le prénom reste un marqueur social. Il stigmatise autant que le poids, la taille et le look. A compétences égales, un dirigeant préférera un candidat qui lui ressemble ou se nomme comme lui. En réalité, c'est surtout parce que l'appellation reflète l'origine sociale, celle des parents, qu'elle est déterminante.» Malgré la recommandation de l'ONU d'abroger toute loi ayant pour effet de créer ou perpétuer la discrimination raciale, y compris sur le prénom, bonne chance à Juwayria ou à Ginette qui n'ont toujours pas compris pourquoi le poste d'attachée culturelle leur a été ravi par une certaine Ombelline. Marie-Claude Martin Suite de l'article... Source: Le Matin
  17. Sortie européenne confirmée pour la future ex-ministre Rachida Dati Dimanche 25 janvier - 10:49 La garde des Sceaux a accepté de seconder le ministre de l'Agriculture Michel Barnier à la tête de la liste UMP en éle-de-France Sans surprise, l'UMP a officiellement désigné le ministre de l'Agriculture Michel Barnier comme tête de liste en Ile-de-France pour les européennes, avec en numéro deux la garde des Sceaux Rachida Dati. Le tandem, tout comme les autres numéros 1 et 2 des listes dans les autres circonscriptions européennes, a été approuvé à 83 % lors d'un vote des membres du conseil national. Rachida Dati avait plusieurs fois fait savoir qu'elle ne souhaitait pas aller au combat des européennes, avant de finalement céder devant l'insistance de Nicolas Sarkozy. Interrogée lors de son arrivée au conseil national sur son probable départ du gouvernement pour aller siéger au Parlement européen, avant ou après les élections, la ministre a lancé : "C'est normal. Ca me paraît évident". "Quand on est une femme ou un homme politique, il faut aller au combat", a-t-elle poursuivi. "Le parcours des hommes et des femmes politiques, ce n'est pas être propriétaire d'un mandat ou d'un poste. (...) Il faut aller à chaque fois sur le terrain. (...) Quand vous avez des convictions politiques, une haute idée de l'Europe, ce n'est pas une histoire de place. On est dans une équipe pour faire gagner non seulement notre liste, mais aussi notre parti." Contrairement à ce qu'elle indiquait le 13 janvier, Rachida Dati va donc bien partir de la place Vendôme. "J'ai encore reçu récemment l'assurance du président de la République que je continuerais en 2009 à mener mon action de garde des Sceaux à la Chancellerie" , déclarait-elle il y a une dizaine de jours. lepoint.fr (avec agence) Suite de l'article... Source: lepoint.fr
  18. Selon le Canard Enchaîné, Rachida Dati aurait violemment parlé à un journaliste de RTL le 24 mai dernier, à la sortie du Grand jury. Face à l'insistance du journaliste qui réitérait sa demande, la Ministre de la Justice aurait répondu un sec et sans ambages : « Allez vous faire foutre ! ». Une phrase assez classe, mais qui est loin de rivaliser avec la suivante, en réponse à cette même question de l'homme de presse, qui ne lâchait pas son os : « Et ta mère, elle s'intéresse au VIIème arrondissement ? »1 ****** La réaction de Rachida Dati à la question du journaliste est indigne du statut et du poste qu'elle occupe. Un ministre, Garde des Sceaux de surcroît, se doit de contrôler ses émotions et ses expressions. Un journaliste fait son devoir d'information de la population. Il a donc droit à une réponse à sa question et à un minimum de respect. L'attitude de Dati serait normale dans une dictature des plus primaires. :smile2: _____ 1. http://fr.news.yahoo.com/67/20090603/ten-rachida-dati-allez-vous-faire-foutre-3f728ab.html
×