Aller au contenu

Sarkozix

Membre
  • Compteur de contenus

    191
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    733 [ Donate ]

À propos de Sarkozix

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

87 visualisations du profil
  1. Il n'était même pas un violeur ça se trouve , ça se trouve c'était juste un mec un peu lourd , désoeuvré et à qui on a collé le statut du pire gars de la terre pour justifier une barbarie.
  2. Sarkozix

    Les cucks misogynes

    Tu m'apprend un mot là
  3. ça peut justifier une circonstance atténuante d'accord , mais de là à justifier ce fait et de le décrire comme bon exemple pour justifier une violence qui a entrainé la mort c'est autre chose. "Même si des forumeurs habillent la victime du titre de violeur pour justifier du meurtre ?" = j'ai pas compris pardon
  4. Non justement tu ne comprend pas ma théorie ou alors elle s'arrete là ou commence tes thèses scientifiques. Mais on s'en branle totale de ce qu'elle a vécu avant. Si toutes les femmes qui avaient vécu des viols commençaient à se faire justice eux-mêmes et à s'en réjouir et à trouver à cela normal car bien merité c'est pas possible Ou même de s'en servir à bon escient. Tu comprends ? Ce n'est pas grave on a lu plus choquant et drôle ce soir
  5. Ok maintenant on sait tous que demain on va donner l'exemple et agir pour une cause qui est de "Marre des mecs qui harcèlent les femmes dans le monde" et faire d'une femme qui a buté un mec à terre en lui piétinant la tete. Donc demain je sors un fusil et je bute un cambrioleur ivre et c'est normal parce que dans le monde ont a peur des citoyens qui se font agresser chez eux. Par contre si demain un mec siffle une femme et qu'elle se retourne et qu'elle tue un innocent par erreur avec ces talons en pensant que c'est lui ben elle a eu peur c'est normal une femme. Qu'est-ce qu'il
  6. Je crois que ton problème à toi c'est que dès que t'arrive pas à faire le distinguo entre ce qui te persuade et une réponse contraire ben automatiquement tu restes linéaire. Je sais pas si c'est parce que tu ne veux pas comprendre ou alors t'as juste envie d'être du coté opposé. La Science ne s'arrête pas non plus à la femme , et y a un truc aussi je sais pas si tu le sais c'est que le vaccin est prouvé scientifiquement.
  7. Non apparemment ici je lis ici que si t'es un homme t'as le droit de te faire défoncer par erreur si un mec à coté drague une nana qui prend peur
  8. En fait si je comprend tes dires du moment que c'est une femme l'autre peut crever la bouche ouverte. Donc ça lui donne le droit de lyncher et de tuer sans regrets ni remords. Et puis moi c'est pas 'vous les hommes" je parle en ma personne. Je ne défend aucune cause. Si t'es féministe j'en sais rien , mais moi la loi elle s'applique pour tout le monde : Dans ce cas demain tu sors en boite , une nana a peur d'un mec , elle croit que c'est toi (mais c'est l'autre)et elle te tue et normal c'est une femme. Ton argument ne tient pas la route.
  9. Sarkozix

    Féménicide

    Et de laisser des enfants malheureux qui eux n'auront plus de repères ou alors vont être placés dans des centres entre parfois de mauvaises mains.
  10. Tu sais ce que vraiment le cas de la légitime défense au moins ? Elle doit être proportionnelle, c'est-à-dire égale à la gravité de l'attaque.
  11. On s'en fout qu'elle ai eu peur , si elle soufre de troubles de la peur ben qu'elle soit mise sous tutelle , on est pas là pour montrer l'exemple vu par les féministes ou autres , mais pour juger les faits telles qu'ils sont. C'est bon c'est clair là ?
  12. Oui ça je sais je repondai aux dires de l'autre. C'est pas qu'il y a forcement trop de cas à traiter, mais surtout que c'est extrêmement difficile à déterminer s'il y a eu viol , si la personne était ou pas consentante et en général cela tient plus des dires de l'auteur que de la victime , en France je crois par an seulement 3% des cas amènent à une condamnation.
  13. Ben alors il est ou le problème ? Autant le préciser que c'est pas ici plutôt que de porter d'éventuelles suspicions Bien-sur que si. ça dépend des endroits et de la situation. je parlai plutôt dans d'autres circonstances.
×