Aller au contenu

Sans nom sans visage

Membre
  • Compteur de contenus

    24
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    118 [ Donate ]

À propos de Sans nom sans visage

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 10/08/1996

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Search for : " Global Pen Friends " On the internet
  2. Attends, tu écris et tu vends ces trucs ? ( me comprends pas mal, cela implique d'officialiser le procès d'intention.) Vous voulez pas expliquer à la meilleure plume de votre époque comment on vend des lettres ? J'me ferrais bien éditer trois bricoles moi.
  3. Préfère ça que le soleil de 8 à 10 h. Fait bien chaud mais au moins on y voit quelque chose.
  4. Et si le corps de manu vit encore, n'est-il pas mort en quelque chose ? J'ai vu la cruauté d'hommes sanguinaires et frontaux. J'ai vu la cruauté de femmes vicieuses et subtiles. N'aurait-elle rien émasculée avant de se faire efféminer ? Aussi, n'y a t'il de comparable que le fond de la violence et son intensité. La forme elle.. dépend surtout des croyances qui l'apprécient. Parait-il que la loi reconnaitra les crimes psychologiques le siècle prochain.
  5. La raison n'apporte pas l'espoir. Aussi, chercher une solution rationnelle au malheur c'est une foutaise. Toutes les peurs sont virtuelles, et toutes les peurs sont rationelles. Un jour, j'aurais assez d'experience en rhétorique pour démontrer que toutes les peurs sont utiles, et même belles. Aussi, si tu veux trouver l'espoir, c'est que déjà tu espères. Et n'attends pas que la logique te donne son aval. Un avis très compétent m'a un jour diagnostiqué un trouble du rationalisme morbide. Je lui ai demandé s'il était heureux d'être parvenu à cette conclusion. Je crois que depui
  6. Je conviens de son accentuation, cependant le controle de la culture est bien plus ancré, encré, et vieux que cela. Aussi, ce n'est pas qu'une question de censure, La propagande s'immisce aussi dans les créations. Et les humoristes engagés, par exemple, pour peu qu'ils aient de la visibilité, semblent tous très partisans. Un soir de folie, j'ai même cru que le design des outils quotidiens visaient un certain formatage des moeurs. Mais là, je n'avais que touché l'imaginaire radical.
  7. Bonsoir, j'écris ce topic pour deux raisons, La première est que j'ai besoin d'aide, la deuxième est que j'aimerais révéler l'évidence. Nous sommes isolés et séparés, nous n'envieront certainement pas la concentration de certains peuples, cependant nous aurions de quoi nous en plaindre s'il s'agit d'une question politique. Et selon moi c'est la première entre toutes. En tout cas moi, je m'en plaint, et voici ma plainte. Alors voilà, j'suis un jeune homme de 25 ans, plutôt beau, et pas le dernier des cons avec ça, et je suis infiniment seul. Et ca date de bien avant le confinement
  8. S'il te plait, ouvres toi à mes mots, je ne cherche pas à te vaincre, même pas à te convaincre, seulement à déjointer cet acquis idéologique sur lequel t'as vissé ton postérieur. Et je vote pas. Ni pour eux, ni pour personne. Parceque la politique chez moi c'est une cloture ou une poignée de main, mais pas des grands costards. Vois tu, la question du métissage des gênes et des cultures, toute sensible soit-elle, c'est probablement la toute première question diplomatique du monde. Et tu n'as aucun droit de la nier. Qu'est-ce que ca implique le métissage ? Regardes, en france, c'es
  9. Sans nom sans visage

    L'extrémisme

    D'abord, qu'est-ce que l'extrémisme ? Pour moi, la froide théorie se doit d'être rigide. en ce sens, un scientifique se doit d'être d'un cynisme radical pour analyser les données. Il doit être fermé, se basant sur des ACQUIS. Pour moi, la chaude poésie se doit d'être souple. Mais pas moins extrême. Et le poète se doit de s'ouvrir vers l'extrême romantisme, et l'espoir infini. En ce sens, l'extrême... Je le concoit comme la valeur. La valeur primordiale. Je ne veux pas d'une science baclée et plate, Je ne veux pas d'une poésie baclée et plate. Je veux la vie, le bien l
  10. Pardonnes moi je n'ai pas eu le courrage d'aller au bout de la lecture. Cependant j'ai beaucoup théorisé le désir, et j'aimerais t'en dire mes conclusions actuelles. ( Attention, je vais tenir des propos très arrêtés, qui ne vont pas plaire aux progressistes parmis vous ) Je conçoit une polarité dans le jeu du désir, utile à la seule chose qui soit utile, à savoir, la reproduction et le développement de l'espèce. ( et celui ci n’exclut pas l'amour, n'en déplaise aux cyniques) Aussi vois-je un jeu du désir féminin, et un jeu du désir masculin. Je parlerais de positif pour le mascu
  11. Un grand sage eut dit un jour, " je n'ai pas peur de mourir, j'ai peur de ne pas vivre" C'est un peu ce que je pense, Je vois la mort théorique comme le vide. Et la vie comme le bien et le mal. En ce sens, ceux qui n'ont jamais eu de raison de pleurer, riront comme des hypocrites. Ceux qui n'ont jamais vu la valeur de la vie, ne sauront l'apprecier. Et moi qui tient ce discours depuis une décennie, je viens tout juste de me rendre compte que je ne suis pas immortel. Et je pense que beaucoup dans la jeune generation, n'ont ni conscience de leur mortalité, ni conscience de la va
  12. Désolé c'est mon égo qui va parler en premier, mais la formulation de ma pensée est très claire. S'il s'agit de l’obscurcir alors je dirais : Il s'agit ici de relater des faits présent, qui réagissent à des fait passés, sans relater les faits passés. J'appelle ça un mensonge. Au mieux. Et si la démarche est intéréssée, et je crois qu'elle l'est, alors sagit-il de propagande. Et ce n'est pas le seul topic que je nommerais ainsi. Cependant ne seront appelés propagande devant l'officiel que les discours qui vont à l'encontre de ce progressisme. Car la loi le permet et l'exige.
  13. C'est assez simple. Tout ce que l'on appelle "nation" c'est le fruit de mars et du " colonialisme" Alors c'est pas tellement que je suis attaché au concept de nation, même si je lui trouverais une superbe valeur quand il aura disparu. Seulement voilà, ces jeunes étudiants bien nés, à défaut de les voir reconnaitre les acquis sur lesquels ils ont eu le privilège de visser leurs postérieurs, et bah faudrait pas qu'ils oublient qui en a coulé les fondations. Alors c'est pas lizie hein, mais elle en est le symbole, mais ça visiblement c'est acquis aussi. Personellement, j'me fait pas plus
×