Aller au contenu

Ink 82

Membre
  • Contenus

    591
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Ink 82

  • Rang
    Forumeur forcené
  • Date de naissance 28/12/1982

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Activer
  1. Ink 82

    Les végans sont-ils des débiles ?

    S'il fallait enfermer tous les gens qui peuvent avoir des excès, vous dormiriez derrière des verrous. Épatante époque où les gens s'étrillent sur des faits divers, sans jamais prendre ni recul ni bienveillance. Deux végans qui caillassent une vitrine ne font pas la représentativité d'intéressés et appliqués à ce courant. Combien de fois faudra-t-il le répéter pour que cela rentre ? Ces personnes, peu importe que l'on partage pratique ou que l'on embrasse toutes les idées, ont le mérite d'être pour l'essentiel inoffensifs et de poser de vraies questions environnementales et de sociétés : pouvons-nous tous deux prétendre en faire autant ? L'hystérie passée après la condamnation de deux ou trois hurluberlus, j'espère que la sagesse vous regagnera afin de, comme moi mangeur de viande, vous poser la question si oui ou non notre façon de vivre n'a aucun impact sur la planète. En cas de oui, il vous faudra bien un jour mettre emportement de côté et raison garder pour vous poser de vraies questions de fond, dont celles levées par ces végans. Bonne soirée à vous
  2. Bonsoir, peu importe débats et clichés sur chômeurs et entrepreneurs, comme si ces derniers recrutaient n'importe qui pourvu qu'on toque à la porte : le mépris présidentiel s'est toujours suivi d'un trou d'air dans les sondages. Voila qui semble plutôt une bonne nouvelle : les citoyens ont conscience des coups de com' sans fondement, pour vivre eux dans la France de terrain face à celle des palais toujours aussi déconnectée.
  3. Ink 82

    Yann Moix : un syndicat de policiers porte plainte contre lui

    Bonsoir, délicate question qu'il a lancé avec bien peu de tact. Les policiers ont-ils peur ? Le cas échant pourquoi ? Et à qui la faute ? Dommage que l'hystérie médiatique s'empare d'un vrai débat.
  4. Ink 82

    Annulation du marché de Noel de Campion ?

    Bonjour, affirmer que "les PD sont pervers" ce n'est pas homophobe ? Quand bien même on ferait abstraction du vocabulaire de la généralité, Campion a usé de bassesse pour disqualifier un contradicteur en l'attaquant sur sa sexualité plutôt que sur des décisions politiques. C'est abjecte. J'ai une sainte horreur de la politique d'Hidalgo et de ses équipes, ce gauchisme népotique dans l'idéologie plutôt que dans le respect des usages des gens, mais il y a une certaine éthique et éducation à conserver
  5. Ink 82

    Bayrou , un ami sur pour Macron ?

    M. Bayrou n'a qu'à traverser la rue s'il veut un emploi.
  6. Ink 82

    le controle des naissances et loi sur la procréation.

    Bonjour, la France pourrait doubler sa population sans avoir de problème de surpopulation. Le Japon dispose d'une densité trois fois supérieure à la notre. Il n'y a donc pas de raison de restreindre cette liberté de procréation.
  7. Ink 82

    Les végans sont-ils des débiles ?

    Semble-t-il incapable de distinguer article défini et un indéfini, pour la plus grande joie des amateurs et amatrices d'amalgames, j'ai envie de retourner la question à son auteur.
  8. Ink 82

    Apprentissage de l'arabe à l'école ?

    Bonjour, je m'excuse de n'avoir pas lu les 30 pages de la discussion. Les dernières suffisent à se convaincre du nombre de sottises écrites sur l'enseignement de l'arabe en France et sur la sortie du ministre de l'éducation nationale, qui pour une fois a fait montre d'une connaissance de terrain. Une polémique qui lui sera vite oubliée quand on parlera des évaluations à l'école qui se déroulent en se moment, qui s'avèrent être une vraie catastrophe en train d'embraser le corps enseignant. Je suppose que quand quelques uns apprendront que l'arabe est enseignée par l'éducation nationale depuis 1970, on aura droit à des auto-combustions. Le problème de fond se pose à l'aulne de nos échecs en matière d'intégration. Une langue ne reste qu'un vecteur, comme quelques uns l'ont évoqués. Ce qui importe donc, c'est qui dispense son utilisation, comment et à quelles fins. La logique libérale libertaire a montré ses limites, puisque aujourd'hui cet enseignement est laissé à la sphère privée, avec tous les désagréments que cela comporte en terme de communautarisme et de vecteur d'un islam rigoriste, ou bien à des enseignants venus de l'extérieur de l'éducation nationale. Ces derniers n'embrassent pas nécessairement toute la matrice républicaine, ce qui pose donc les mêmes problèmes que ceux au sein d'un enseignement familial. Alors oui, la question de mettre de vrais moyens dans l'apprentissage de cette langue avec des professeurs formés dans les écoles de la République s'impose. Elle s'inscrit tout à fait légitimement dans le débat plus large de l'intégration et de la force de l'Etat dans la perpétuations des valeurs républicaines, peu importe les nuances culturelles. Quand un outil peut s'avérer dangereux, c'est la France qui doit enseigner, et non subir des enseignements douteux.
  9. Ink 82

    Zemmour où la provocation inutile. Illusio. Libido et Habitus..

    Bonsoir, Au-delà des buzz dont il est coutumier, dont je ne le dédouanerai pas de les rechercher pour vendre, encore moins ceux qui l'invite, on en fait bien trop avec Zemmour, avec une mauvaise foi qui fait son miel. On ne le critique que rarement sur le fond, déviant une phrase montée en tête d'épingle. Le coup des prénoms est illustrant, puisqu'il a expliqué 10 fois qu'il regrettait la loi abrogée en 1993 pour l'apport supposé dans l'assimilation, et donc ne lance à chaque fois que des piques de nostalgie. Il a le mérite de témoigner d'un modèle qui a fonctionné dans une discussion plus large sur l'intégration en France et la crise qu'elle connaît. On est d'accord ou non ensuite avec ce modèle, qui n'est certainement pas l'unique dans l'efficience. C'est un autre débat. Ces querelles sont paradoxales. Zemmour ne peut plus dire grande chose sans provoquer des ires. En revanche, on peut parler de "migrants" en dépossédant ces hommes et ces femmes de leur volonté d'intégration ou non, en les considérant presque comme encore moins intégrés que ceux qu'on appelle "immigrés" par cette distinction. Déshumanisés en étant résumé à un état, je trouve cet exemple, une cabale d'un côté, une absence d'interrogation de l'autre, très parlant sur la rareté de la tempérance et de l'esprit critique dans les débats sur l'immigration et l'intégration. Les tombereaux d'injures montrent que bien peu ont lu ses livres et ceux de ses contradicteurs pour émettre un exposé critique et argumenté que mériterait ce débat. J'ai conscience de ne me focaliser que sur cet aspect de son propos.
  10. Ink 82

    La chasteté est-elle une vertu ?

    Cela ne vous direz pas de participer au forum sans être sans cesse désagréable Anatole ? Tout ce qui regarde la sexualité me paraît ne concerner que l'individu et son, sa, ses, partenaires. La vertu ne se mesurant que dans le regard d'autrui, elle est non seulement trompeuse mais subjective, tout autant que la pureté, toutes deux constructions sociales. Par exemple, elle ne parera jamais les a priori. Ma gêne dans ce jugement de valeur sur la vertu en matière de sexualité, au delà de l'intrusif, tient dans cette injonction à s'expliquer, à se mouler à un cliché, et à cette dichotomie qui gomme tous les choix et nuances possibles chez chaque individus. Maintenant, au regard de la religion, libre à chacun de suivre tel ou tel dogme. La foi prend le pas sur la subjectivité, certes, mais elle conserve des latitudes : le taux de rigorisme envers son culte varie non seulement dans le temps et l'espace, mais également dans chaque for intérieur. En dehors des questions de piété, que je puis entendre, mon sentiment se résume au fait que je n'accepterai pas que l'on s'occupe de ma sexualité. Je n'ai donc pas à m'occuper de celle des autres. Bonne soirée Sovenka
  11. Ink 82

    Le mensonge du faux clivage libéraux contre populisme.

    Les sondages donnent plutôt 50% de peur du FN mais pas de ses idées. J'ai parlé d'extrême droite de manière générale ce qui dépasse ce parti. Restez poli et non bloqué sur une phrase.
  12. Ink 82

    Le mensonge du faux clivage libéraux contre populisme.

    Bonjour, la formulation du sujet peut déconcerter par son côté abrupte. Néanmoins, ce texte soulève une vraie question sur un élément de langage que l'on entend de plus en plus brandi de manière péjorative à des fins de non débat, par une simple et peu coûteuse disqualification rhétorique qui s'économise le besoin d'une pensée complexe. Comme l’extrême droite et son racisme ne suffisent plus à effrayer le citoyen français de plus en plus méfiant, il fallait trouver un autre manichéisme à proposer pour que l'idéologie dominante se perpétue. Le populisme a aussi l'avantage de n'être pas défini et donc élastique, s'étendant à tout ce qui n'est pas libéral. Pratique, puisque que vous pouvez y placer, sans scrupules intellectuels ni frontières (tant pi pour l'histoire) : critiques des élites, nationalistes, souverainistes, bonapartistes, mouvements ouvriers, critiques de l'union européenne, défenseurs des exploités, critiques de la politique migratoire, défenseurs de la protection sociale, etc. Avec en bonus la possibilité du point Godwin en analogie en y incluant l'extrême de l'extrême droite et de l'accoler à tout le saladier. Inconvénient, il est encore difficile d'y faire entrer les écolos, car la ficèle deviendrait bien trop grosse. L'astuce surgit souvent du chapeau des magiciens du blabla dépourvus d'analyses de fond. La simple observation des habitués de cette fumisterie sur ce forum renseigne rapidement sur le sérieux de l’opprobre. L'artifice est devenu le glaive médiatique d'une élite, appartenant souvent à l'orthodoxie libérale, pour tenter de stigmatiser et de discréditer le peuple et ses revendications, et naturellement repris par les inquisiteurs de la pensée unique. L'ironie veut que l'abus de cette étiquette par les champions de la langue de bois semble faire du qualificatif de plus en plus un compliment synonyme de citoyen s'interrogeant, et se distinguant des caudataires de nos oligarques.
  13. Ink 82

    parlons de nos spiritualités

    Merci de revenir au sujet qui consiste à partager sa croyance et son cheminement, pas à lancer son mépris à celui qui ne les partagerait pas.
  14. Ink 82

    Compensation de la hausse de la CSG : vers une nouvelle niche fiscale ?

    Bonjour, la mesure, vous l'avez décelé, sonne effectivement on ne peut plus électoraliste, à quelques semaines des élections européennes, alors que les sondages présidentiels ressemblent à la défense de monsieur Benalla : de plus en plus faibles. Il peut être réjouissant de constater que le gouvernement n'est pas si autiste qu'il le laissait paraître, en reconnaissant par ce geste quelques erreurs. De fait, la hausse de la CSG conjuguée à la hausse de l'inflation, provoquée par le gouvernement lui-même, a balayé illusions et pouvoir d'achat des retraités, pesant tout autant sur la demande économique dont bien d'autres voyants se mettent au rouge. Ce geste relève donc d'un contre-feu politico-économique pour faire avaler la pilule aux citoyens, évidemment, autant que pour tenter de sauver ce qui peut l'être dans le pessimisme ambiant sur l'économie française. L'OCDE vient d'annoncer il y a quelques heures, qu'elles revoient ses prévisions de croissance pour la France en 2018 de 1,9, à 1,6% ; quelle "surprise". Les politiques budgétaires et de grandes réformes passées et à venir cette année étaient adossées à 2,2%. Ce geste sur la CSG ne sera donc qu'un petit sot d'eau sur les braises des mécontentements dont les cliquetis des bilans du macronisme risquent de raviver très fort.
  15. Ink 82

    Le plan du gouvernement pour lutter contre la fraude fiscale

    Bonsoir, ces décisions politiciennes sur la fraude fiscale entérinent une justice à deux vitesses et une connivence flagrante avec les fraudeurs, que même E. Woerth n'aurait osée. Sans surprise, les recommandations de la cour des comptes sont tout simplement balayées. Le plus risible repose sur cette possibilité aux entreprises de plaider coupable pour troquer avantageusement condamnation contre amende. Or, il faut savoir que ladite amende tombera sous le coup de l'article L. 247 prévu par le livre des procédures fiscales, et pourra donc être réduite, échelonnée, au titre des remises. Et comme toujours, le citoyen se retrouve anesthésié avec de la com' pour masquer l'absence d'ambitions et de moyens. Ainsi la "création" d'une police fiscale, annoncée depuis Mars, ne consiste en fait qu'à déshabiller Pierre pour habiller Paul puisqu'il ne s'agit que d'une vulgaire mutation d'une cinquantaines de contrôleurs fiscaux depuis le Ministère de la Justice vers Bercy, qui seront renommés officiers judiciaires fiscaux au passage. Au mieux, leur seule nouvelle compétence en matière de poursuite leur permettra de faire de l'ombre à la brigade nationale de répression de la délinquance financière. Deux services concurrents, au centre d'une guerre entre Collomb et Darmanin, qui trouveront sans doute réconciliation dans l'impuissance, puisque si ces officiers trouvent des entorses à loi qui relèvent du pénales, ces poursuites pourront donc être commuées en simple amende. Magique. Le Conseil d'Etat ne s'y est pas laissé prendre, jugeant déjà en Mars dernier ce lapin du chapeau administratif inutile. En outre, les affaires les plus graves échapperont à Bercy, et seront laissées à l'appréciation du Parquet, devenu ainsi nouveau verrou. On vide de sa substance l'exit tax, le CICE explose, et maintenant on permet aux riches escrocs de s'acheter une bonne conscience fiscalo-judiciaire. La France open bar pour tous les interlopes combinards de l'hors-sol : c'était donc cela le renouveau politique ?
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité