Aller au contenu

fx.

Membre
  • Contenus

    3315
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de fx.

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 01/01/1900

Informations Personnelles

Visiteurs récents du profil

13096 visualisations du profil
  1. Je suis d'accord sur le principe de la domination masculine dans son ensemble. J'emettrais 2 réserves: Le feminisme renverse le rapport actuellement mais il est vecteur de marchandisation, sûrement car récupéré et détourné comme le reste des démarches émancipatrices. Les hommes se suicident toujours plus que les femmes.
  2. fx.

    Le concept de résilience

    Le mieux dans ces cas là c'est de s'ignorer mutuellement. Sinon je trouve que s'approprier les idées des autres pour briller en société n'est pas une démarche très honnête intellectuellement.
  3. fx.

    Le concept de résilience

    Avant elle il y avait Bourdieu, je dois dire que ton règlement de comptes à la petite semaine me passe un peu au dessus de la tête. Pour te répondre malgré tout, je dirais qu'un bon indicateur entre les dominants et les dominés est la légèreté avec laquelle les premiers traitent de ces questions. Il y en a sûrement beaucoup d'autres que je ne connais pas. Pour finir, je n'aime pas la paraphrase donc oui, les idées de cette femmes me paraissent extrêmement justes, pertinentes et actuelles.
  4. Sans vouloir rentrer dans les polémiques, elle a beaucoup travaillé avec des psy (Gabanas par exemple) qui analysent eux mêmes les dérives de leur spécialité. Accessoirement avec quantité d'autres universitaires et chercheurs en sciences humaines. Donc au delà de sa classe sociale, elle sait très bien de quoi elle parle et les attaques en illegitimité parce qu'on est pas d'accord ne sont pas recevables.
  5. fx.

    Le concept de résilience

    Quand je lis ce sujet, comme souvent ici, j'ai le sentiment que c'est l'hôpital qui se fout de la charité. A savoir que les dominants expliquent aux dominés à grand renfort de mensonges et de manipulation comment ils ont façonnés une société qui broient de plus en plus les plus faibles, sachant que ce sont les mêmes qui prétendent ensuite les aider parce qu'ils se sont approprié des savoirs et qu'ils les comprennent. Ce qui est une façon de désamorcer les velléités des dominés qui chercheraient un peu trop à changer le système. Un système de domination qui générera toujours de la violence externalisée ou retournée contre soi. D'où mon respect immense pour Eva Illouz qui explique si bien non seulement la commercialisation de tout mais aussi la psychologisation de la société pour y parvenir.
  6. fx.

    Le concept de résilience

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/12/30/ne-deplacons-pas-la-source-de-la-violence-sur-les-victimes-elles-memes_5055622_3232.html
  7. Lettre, lavoir et les caricatures de soie ...
  8. En fait, les pseudo réac pour qui le social est un marché qui les nourrit alors qu'au fond ils marquent une forme de mépris ne m'intéressent pas vraiment. Je vois que tu as plus de considération pour les animaux que pour des gens qui subissent un système qui maintenant se permet d'aller à l'encontre de la loi. Merci donc de Nous épargner un HS supplémentaire.
  9. Si, non seulement tu étales leur éternelle culpabilité avec des schémas somme toute passéistes me semble t il et en prenant certaines précautions oratoires, mais tu dévies le sujet qui est le durcissement du système en matière d'expulsion.
  10. https://www.forumfr.com/recherche.html?&q=Pleureuses&author=DroitDeRéponse&search_and_or=or
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité