Aller au contenu

fx.

Membre
  • Contenus

    2 885
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de fx.

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 01/01/1920

Informations Personnelles

Visiteurs récents du profil

9 051 visualisations du profil
  1. Lol, le sale concours de la plus "belle personne". C'est tout à fait dans l'air du "le faire savoir". Souvent j'ai entendu dire que les bonnes actions n'avaient pas à être étalées. Les temps ont bien changé grâce à la si belle culture d'entreprise....
  2. Pour les amis du factuel: L’arrêté n’a finalement été publié en fin de journée vendredi, autour de 18h30, et de la manière la plus discrète qu’il soit. Il n’est accessible sur le site qu’au prix d’un cheminement complexe : nullement mis en avant, il s’est retrouvé uniquement dans le recueil des actes administratifs… «Nice Matin» avait publié une infographie avec les rues interdites Cela ne veut pas dire que l’information avait été tout à fait cachée. Suite à une interview du préfet, Nice Matin avait publié le jeudi soir (sur son site) et le vendredi matin (dans le journal papier) une infographie révélant «en exclusivité» les secteurs interdits. Mais rien d’officiel, donc, avant le vendredi soir. Pourquoi n’avoir pas publié tout de suite, si l’information était disponible avant ? «Un moyen d’empêcher de saisir le tribunal administratif, peut-être»,suggère un journaliste local. «On peut tout à fait imaginer une stratégie visant à retarder au maximum la publication d’un arrêté d’interdiction, pour fermer la porte aux recours en référé, explique l’avocat Pierrick Gardien. S’il n’y a pas le temps matériel, il n’y a pas de recours possible.» «De fait, la LDH réfléchissait à attaquer l’arrêté», assure pour sa part Serge Slama, professeur de droit public et membre de la LDH, qui insiste sur le fait que l’arrêté était attaquable, étant donné le périmètre très large de l’interdiction. Cette publication tardive s’inscrit aussi dans le couac général de communication de la préfecture pendant ce week-end de visite présidentielle. Ainsi, dans la salve d’arrêtés pris avant ce week-end, certains (notamment en termes de circulation) n’ont été pris que le jour même et ont fait l’objet d’une communication défaillante, selon la presse locale. Ce qui a notamment eu pour conséquence des bouchons monstres sur l’autoroute A8 fermée par endroits.
  3. Libération - L'arrêté de la préfecture de Nice interdisant de manifester samedi avait-il été publié ? - https://www.liberation.fr/checknews/2019/03/25/l-arrete-de-la-prefecture-de-nice-interdisant-de-manifester-samedi-avait-il-ete-publie_1717308
  4. Oui je ne me souvenais pas exactement, merci de démontrer que c'est pire et encore plus neutre. Oui, seule la ploutocratie en place actuellement doit avoir ce privilège. Déjà tu évites de faire des conjectures et de cataloguer, le plus politisé au fond c'est toi, petit roquet de garde du service en place. Tu nous as donc fait un beau laïus pour démontrer que la loi profite à une classe dominante depuis des lustres, merci pour cet énième grand moment d'enfonçage de portes ouvertes .
  5. Ce qui est factuel c'est que notre démocratie à récemment été comparée aux pires régimes par des diplomates étrangers, que le défenseur des droits à largement tiré la sonnette d'alarme et que les techniques de maintient de l'ordre semblent dépassées et largement mutilatoires. Alors pendant que les trolls se félicitent du cynisme gouvernemental qui souhaite un prompt rétablissement en appelant à la responsabilité individuelle devant des mesures iniques, le mieux à faire est encore de souder les liens avec les diverses organisations de bonne volonté en espérant que des jours meilleurs viendront même si plus personne n'y croit.
  6. Oui, quand viendra l'interdiction d'attroupement ou de réunion pour des motifs toujours justifiés, tu viendras encore nous expliquer la loi et son esprit.
  7. Les lois ça se change et se vote au gré des majorités. En l'occurrence on en est au stade de l'interdiction de manifester ce qui est quand même un sacré marqueur de l'état de démocratie. Ce que Macron a dit qu'il ne ferait pas au niveau national, il le fait faire par les préfets au niveau local. Voilà l'état de la loi et l'usage qui en fait.
  8. C'est la bonne vieille ficelle de l'ennemi intérieur et elle est presque toujours soufflée par le même bord idéologique. C'est pratique parce que ça peut coller à tout et tous, de la bonne vieille diffamation dont le vrai français est friand. Bref l'attaque qui se veut être la meilleure défense pour déstabiliser n'importe quelle forme contestataire.
  9. Originaire de Berlin, Endel pourrait bien révolutionner la musique. En attendant, l’algorithme vient de signer un important contrat avec Warner Music. Lancée en 2017, Endel est un algorithme capable de créer des “écosystèmes sonores personnalisés pour donner à votre esprit et à votre corps, ce dont il a besoin pour s’immerger totalement dans une tâche”. Disponible sur iOS et Android, l’application propose, selon le moment de la journée ou la météo, une succession de sons et musiques aléatoires, qui promettent, au choix, de se relaxer, de s’endormir, de se concentrer, ou de se motiver (pour une activité physique par exemple). Clairement inspirée des playlists d’ambiance, qui explosent en ce moment sur les plateformes de streaming, Endel s’apprête désormais à marquer l’histoire. Il y a quelques semaines, l’algorithme a en effet signé un contrat avec Warner Music. ... https://www.journaldugeek.com/2019/03/25/decouvrez-endel-lalgorithme-vient-de-signer-20-albums-chez-warner/
  10. Les flics s'en offusquent, ils y ont gagné 300 balles.
  11. L'important c'est que tu puisses continuer à débiter pendant qu'on ralentit les fonds d'urgences.
  12. Je suis sûr que tu vas venir nettoyer les côtes girondines et charentaises cet été pour montrer la solidarité à la française.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité