Aller au contenu

soloandsolo

Membre
  • Contenus

    1 983
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de soloandsolo

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 30/09/1960

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

3 451 visualisations du profil
  1. Ce clip m'est revenu en mémoire...
  2. Dans mon coin quand il y a déménagement beaucoup de personnes font "portes ouvertes" libre service...ça fonctionne bien, ensuite reste les ressourceries, en dernier ressort la déchèterie. Bah oui, elle est sur le plan de travail de la cuisine, comme je ne suis pas frites quelqu'un l'emportera.
  3. Con ? Je ne sais pas, par contre isolé mentalement des problèmes d'environnements, sans aucun doute, avec l'ambiance actuelle de débat sociétal sur les conséquences c'est inquiétant que des personnes en soient encore là.
  4. Toutes les possibilités sont ouvertes....Mais pourquoi la poubelle et non pas donner à quelqu'un ? Mystère..
  5. Je l'ai testée, elle fonctionne parfaitement, à mon avis vu l'état d'emballage (le cordon était encore lié) elle n'avait jamais été branchée.
  6. Je ne comprends pas, ça me dépasse. Dans cette ruelle nous avons organiser officieusement un petit coin où on peut laisser les objets à récupérer que l'on ne veut plus, parfois j'en laisse le matin, le soir c'est parti.
  7. Fin d'après-midi, un peu de rangement, sac poubelle ordures ménagères plein, je ferme et je descends la ruelle pour le jeter.... J'ouvre la poubelle, vais pour jeter mon sac et là je vois une friteuse...Je peste, je rage, encore un ou une qui prend le bac à ordures pour une succursale de la déchèterie, la semaine dernière j'ai sorti de là-dedans un volet persienne de deux mètres (si si il dépassait d'un bon mètre le couvercle qu'on ne pouvait refermer) pour le poser sur le côté, histoire que le proprio voit bien en évidence l'objet de son bordel mental à propos des déchets. Donc, je pose mon sac à terre, sors la dite friteuse et ses éléments, paniers, résistance, couvercle, pour faire de même : la poser sur le muret à côté. Mais ? J'ai pas mes lunettes, quelque chose cloche...Pas de traces de gras (j'ai fait attention en la saisissant de pas m'empeiguer (peiguer : expression méridionale pour dire que ça colle), je sors le tout, regarde attentivement : je dois me rendre à l'évidence, la bestiole est NEUVE ! Le plastique de protection de l'écran électronique est encore en place, le cordon électrique de branchement n'a jamais été déroulé, je jauge l'engin, acier inox, deux paniers, entièrement démontable. Bref, je dois me rendre à l'évidence un ou une abruti(e) a jeté dans une poubelle un matériel neuf. Je rentre (elle aussi) la teste, elle fonctionne, je regarde sur internet la ref, coût une centaine d'euros ! A la limite je peux comprendre que le ou la proprio n'en voulait plus mais questions : 1/ Pourquoi ne pas l'avoir posé à côté de la poubelle pour les éventuels amateurs de récupération. 2/ Comment peut-on décider de jeter dans une poubelle 100€ d'économie réelle et s'en battre la frite ? 3/ En 2019 est-il encore possible de bazarder aux déchets ménagers quelque chose qui revient à la récupération et au recyclage ? Conclusion : je crois qu'à propos de la protection de la planète entre les bouffeurs de viande, les acheteurs de voitures gros culs et les ceusses qui jettent n'importe quoi à la poubelle, c'est mort de chez mort, y'a pas vraiment d'espoir.
  8. Moi j'ai compris "avec ses mots" que la réalité de l'esclavage était une entreprise commerciale qui prenait soin de sa marchandise, mais ici le sujet de départ a été noyé avec soin par les quelques piliers habitués à ce travail de sape sur ce forum.
  9. Nettoyage des terres, avec une pelle et un tamis ? ( Pour passer en bio l'agriculteur doit ne répandre aucun produit pendant 5 ans). Nettoyage des bâtiments, comme les hangars à tracteurs ou ? Obliger, à coups de LBT ou cette fois on réquisitionne l'armée ? PS : j'enverrais bien quelques forumeurs en STO en Sibérie, sans smartphone ni internet, vu la pollution que cela génère avec les data centers pour les conneries qu'ils débitent, ça mérite perpétuité.
  10. Un fait incontournable et têtu : la vitesse que l'on croit s'accorder et celle du trafic réel, les plus abrutis pensent toujours qu'en débordant la vitesse autorisée ils vont plus vite, ils vivent une sensation et pensent qu'elle est la réalité, alors on les voit entre deux giratoires doubler comme des timbrés et être postés à la même adresse 3 km plus loin à l'entrée de ces giratoires, quand tout va bien tout le monde est vivant, sinon on ramasse du monde à la petite cuillère, entre deux on les voit en forum réclamer de pouvoir fouetter leurs chevaux d'acier. Connards patentés.
  11. Chet Baker est mort en tombant d'une fenêtre où il était assis mais il ne s'appelait pas Bird^^
  12. J'ai vu pas mal de gens partir ces temps derniers, chacun fait comme il peut et ce peu est beaucoup, comme cette nana croisée dans la rue tout à l'heure.
  13. Elle doit avoir 65 ans, médecin à la retraite, elle a un cancer à l'oeil opéré récemment, je l'ai su.... Tout à l'heure je descendais de mon camion au parking, je l'ai vu descendre de la ruelle, son grand chien noir en laisse qui tirait sur le collet. Elle fluette, lunettes noires, cheveux teints en blanc tapageur neige immaculée, ciré jaune citron acide, jupe noire mi-cuisses: mais putain quel style et quelle arrogance salutaire ! J'en fus saisi ! La sensation de voir arriver une émanation d'esprit d'Andy Warhol et de la factory. Et vous, comment la vivriez-vous cette échéance ?
  14. Introduction : C’est dans le poème « Le Fou d’Elsa », que Louis Aragon mentionne que « L’avenir de l’homme est la femme », ce qui deviendra une célèbre maxime et (après une inversion de l’ordre des mots) le titre de la chanson de Jean Ferrat « La femme est l’avenir de l’homme ». Et c’est dans ce même poème qu’Aragon explique « Je suis l’ennemi de ce règne de l’homme qui n’est pas encore terminé. Pour moi, la femme est l’avenir de l’homme, au sens où Marx disait que l’homme est l’avenir de l’homme. » C’est-à-dire, et là c’est moi qui commente, que l’humanité de chacun ne sera accomplie que lorsque sera annulée l’exploitation de l’homme par l’homme et l’oppression de la femme par l’homme. Donc, Aragon souhaite qu’advienne une société qui réalise la fin de l’exploitation de l’homme et la fin de l’oppression de la femme. http://cafes-philo.org/2016/01/quel-est-le-role-de-la-fete/
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité