Xor

Membre
  • Compteur de contenus

    364
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Xor

  • Rang
    Forumeur survitaminé

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

1 768 visualisations du profil
  1. Bonjour, Passage curieux. J'aime beaucoup ton avatar. Bonne et belle journée ;-)

  2. Pas mieux ! ;-) Je trouve vos réactions très cohérentes...finalement . J'ai une bonne nouvelle les enfants, je vous laisse la salle de jeu !;-) Bon divertissements. P.S : rhôôô.... fx aime ça , qui l'eût cru ?! ;o) @Swam...mine de rien, on était en plein dans le sujet , et tu as sur ce fil une réponse évidente à la question "peut-on aimer quand on ne s'aime pas soi-même" ;o) C'est déjà pas évident d'être sympa....;-) Mais la prochaine fois, tu te débrouilles tout seul , hein !? Ciao cia ;-)
  3. Où vois-tu que je n'accepte pas ? Vous voulez quoi en fait ? Que je réponde ? Que je ne réponde pas ? Qu'est-ce qui vous ferait plaisir ? Je reviendrai plus tard pour prendre connaissance de vos griefs , si vous le permettez ;-)
  4. Je n'entendais convaincre personne et ton ennemi est en toi, ce n'est pas moi. Pardon de te parler comme à mon fils, mais ce n'est pas en déversant sur autrui son mal être que l'on gagne en estime de soi, c'est même tout le contraire . Mais si vraiment ça t'apporte quelque chose de venir bouffer du Xor, fais donc ça, mais n'attends pas que je livre avec toi cette bataille aussi dérisoire qu'illusoire.. Je ne peux que te souhaiter d'aller mieux.
  5. On dit que le silence qui suit du Mozart, c'est encore du Mozart. Je m'demande si avec Johnny y a pas un peu d'ça ;o) Sérieusement.. On a beau dire, Johnny , on l'aime ou l'on l'aime pas, mais c'est une sacrée bête de scène.. ;-)
  6. Ah que coucou !;-) J'ai écouté jusqu'à la fin, et ben tu sais quoi.....il me fout des frissons ce con !;-) (où le mot "con " est affectueux, je précise )
  7. Je ne t'ai pas plussoyée, je t'ai aimée...enfin likée ... 'fin j'me comprends !;o) Le fantasme est lié au rêve et nous avons besoin de cette soupape. Tant que tu seras humain vivant sur cette terre, tu connaîtras le désir et la frustration, sauf à vivre en ermite ascète...et là, exit le cinq à sept !;o) On ne vit pas que de fantasmes, comme on ne vit pas que de réalités matérielles, mais les deux sont nécessaires, parce que nous ne sommes pas des machines ni des êtres éthérés. La voie du milieu dont tu parles et Dieu Horace sait que ça me parle ;-) ne commande pas d'être dur avec soi-même, mais d'être bienveillant et observateur de soi-même, sans jugement. Bon là c'est plutôt le Taoisme (ou ce que j'en sais) qui m'inspire, mais la vacuité dont tu parles ,et c'est justement un des but de la méditation , sinon Le but, ce n'est pas le néant, loin s'en faut; c'est un univers de potentialités. C'est l'état où l'esprit est aux commandes, quand on a fait taire le tumulte des pensées et donc du mental, ce qui favorise l'intuition. Ça pour moi c'est un idéal élevé, mais je ne l'obtiendrai pas en m'auto-flagellant ;-) La connaissance dis-tu , mais la connaissance de quoi ? Je n'sais plus quel philosophe disait quelque chose comme : "plus j'acquiers de la connaissance et moins je sais"....je me suis fait cette réflexion dernièrement, par ce que je lis énormément, c'en est même de la boulimie, et je n'ai jamais autant eu cette impression de ne rien savoir ! Tu m'diras que je ne lis pas ce qu'il faut, et dans ce cas j'aurai l'humilité de prendre tous les conseils bienveillants que l'on voudra bien me donner, mais aujourd'hui je me demande si je ne vais pas arrêter de lire, de réfléchir, et même rompre avec internet comme j'ai depuis longtemps arrêté de regarder la tv. Vacuité Ô Vacuité chérie !;-)
  8. Merci à la modération ;-)
  9. Moi aussi j'aime que je m'aime ...dixit mon ego ;-) Je parle comme Johnny du coup !....à moins que ce soit J.C Vent d'âme j'sais pu !
  10. Si la modération pouvaient supprimer le message en double...mon ego apprécierait ;-) merci. ---------------------------------------------- Je ne connais pas assez le bouddhisme, mais je trouve assez amusant qu'ils nient l'existence de l'âme , alors que quelques scientifiques commencent à s'y intéresser... On fantasme beaucoup oui, c'est humain, et c'est sans doute nécessaire....et agréable ;-)
  11. Je n'ai pas trouvé l'émoticone rougissant, mais ....merci ;-) Toutafé ;-) Là c'est Swam qui parle, mais moi je ne suis pas d'accord avec cette affirmation ; et je ne crois pas que chercher l'authentique ailleurs qu'en soi soit un bon moyen de se connaître soi , et ça, ça me semble un préalable dans la vie d'un homme (Homme au sens générique s'entend) Si tu comptes sur les autres pour apprendre sur toi-même , tu vas avoir affaire à l'effet miroir, mais c'est l'égo qui est sensible à cet effet là...pas ce que tu es vraiment. Tiens regarde , Petit pois a trouvé mon intervention "magistrale" , du coup je l'aime... un peu, mais surtout je m'aime MOI, je me baise les mimines et tu devrais même m'entendre ronronner si tu tends bien l'oreille ! ;-) C'est ça l'effet miroir, l'ego aime beaucoup ça...surtout si ça lui permet de trouver les autres nuls , parce qu'il fait feu de tout bois l'ego. ;-) Tu ne peux pas approcher ton être profond si tu ne parviens pas à "débrancher" (temporairement) ton ego. C'est quasiment impossible parce que ton ego a un rôle bien précis : il est là pour te rassurer en permanence, et au besoin il peut avoir recours au mensonge. Il a son utilité bien sûr, et il ne s'agit pas de chercher à l'éliminer si tant est que ce soit possible et j'en doute, mais ponctuellement il faudrait se reconnecter à soi-même , par la méditation par exemple, mais il est important de ne pas avoir recours au mental parce que lui est rattaché au corps/ matière , comme l'ego...C'est un sacré Lego hein !? ;o) C'est avec le cœur que l'on se reconnaît, pas avec le cerveau ;-) Ça , tu le comprendrais très bien si je te parlais d'une relation entre un homme et une femme, mais c'est aussi valable entre soi et soi. Si tu intègres ça, tu comprends le rôle et l'importance de l'amour....note que t'es pas obligé non plus, et quelque chose me dit que tu t'en bats les steacks ;-) d'autant que c'est peut-être moi qui suis à côté de la plaque, va savoir.Je n'ai pas la science infuse, c'est juste mon cheminement perso.
  12. Ben quoi ? J'cause la France !;o) Valjean est un personnage, et Victor Hugo a sans doute pris quelques libertés avec les inclinations naturelles de l'Homme. Et que son personnage ait été touché , peut-être par la grâce divine (qui sait ?) est fort possible....mais c'est une autre histoire ;-) N'ayant plus en mémoire le profil du personnage, j'ai consulté notre ami "Wiki" et il semble que V. Hugo ait voulu démontrer qu'un homme évolue au cours de sa vie, et que quel qu'il soit au départ, il peut devenir bon, aimant et aimable....ce que je crois aussi. (Il peut aussi finir vieux con , on est d'accord ...le temps ne fait rien à l'affaire ;-) Quant à savoir ce qui se passe au tréfonds de son âme.....mystère. Je persiste à penser qu'il finit par s'accepter, et s'aimer pour ce qu'il est, certainement au prix d'une introspection qu'il n'est pas forcément aisé de faire d'ailleurs, mais qui doit finir par s'imposer d'elle-même. Ce que je voulais dire, sans doute maladroitement, c'est que cet amour que l'on se porte à soi-même n'est pas du tout de l'admiration; c'est bien plus proche de la compassion, et c'est un peu ce que ressent un père pour son fils...même si le fils n'a pas un comportement exemplaire. Ça peut sembler schizophrénique comme attitude, mais on est de toutes façons au moins deux dans notre véhicule/corps . Si si , cherche bien !;-) La prochaine fois que tu passes devant un miroir, lance à ton reflet d'un ton ferme : "Toi si tu m'cherches tu m'trouves !" ;-) Je plaisante mais il s'agit bien de ça : on se trouve soi-même si on se cherche, et cette rencontre là n'est pas due au hasard. Une quête spirituelle se résume à ça à mon avis. Ce n'est pas la recherche d'un dieu quelconque, même si je pense que nous possédons tous et toutes une part du divin, et que c'est un peu cette part qui correspond à notre Etre profond. Mais si le mot "divin " est gênant, on peut le remplacer par "céleste", ou "cosmique" ou "immatérielle" ou encore "ondulatoire" en opposition à "corpusculaire, si on a l'esprit scientifique ...et pourquoi pas !? Bref... Ça n'empêche pas d'aimer le sexe opposé....comme soi-même ;-)
  13. "Ce qui me gène le plus dans le fait d'être cocu, c'est de penser que l'autre sait maintenant de quoi je me contentais" S. Guitry Ça marche dans les deux sens, et c'est à double tranchant ;-)
  14. Bonjour Swam, "Que veut dire s'aimer sans narcissisme ?" Déjà ta première question me désarme !;-) Parce que si on ne peut pas s'aimer sans narcissisme, comment aime-t-on autrui ? L'idée que l'on serait porté à aimer autrui sans s'aimer soi-même me paraît erronée. Pire , ça me paraît impossible. Note que ce n'est pas grave mais je sens qu'on ne va pas tomber d'accord sur ce point ;-) Développer cette idée me prendrait des pages et des pages, parce que je ne sais pas faire court, et même si l'exercice me tente, je ne me vois pas vous infliger ça ;-) N'en déplaise à Boileau, ce qui se conçoit bien ne peut pas toujours s'énoncer clairement. ;-) Si jamais j'ai une fulgurance, je reviendrai sur ce sujet , mais pour l'heure, je n'ai pas , en peu de mots du moins, de réponse satisfaisante. En effet....c'est touffu entre nous !;o)