Barbara lebol

Membre
  • Compteur de contenus

    2 460
  • Inscription

  • Dernière visite

4 abonnés

À propos de Barbara lebol

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 01/01/1977

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

4 457 visualisations du profil
  1. viande hallal ou normal?

  2. La musique classique,c'est pas si mal.....

    Bonjour,
  3. A quoi penses-tu en ce moment ?

    Je pense que le beaujolais est très bon cette année !
  4. Club Philosophie

    Quelle que soit l'issue de cette consultation, club ou pas club, je souhaite au moins avoir accès à la lecture de cette rubrique. Je n''interviens presque jamais dans cette section car je dois avouer que pour écrire 3 lignes, il me faut 1/4 d'heure de palabres intérieurs !
  5. Rappelons que la Chine est le pays le plus peuplé du monde. En 2010, la Chine possédait 1 373 000 000 habitants. Au regard de l'objectif que s'était assigné l'état chinois : ralentir la croissance démographique, c'est une réussite. En effet, l'indice de fécondité oscillait de 7,55 à 7, 09 entre 1962 et 1971. Il passe à moins de 2,74 après 1977. Il convient de dissocier les répercussions fâcheuses dans un 1er temps sur les habitants (stérilisations, avortements ) des avantages apportés par un coup d'arrêt à la surpopulation (risque de guerre affaibli, plus de ressources à partager etc ). Dans le même temps, j'ai conscience que mes propos sont tranchants et très froids !!!
  6. Analyser en les décortiquant tous les fléaux induits par la surpopulation et chercher une parade pour chacun d'entre eux, comme vous le faites, (mais c'est peut-être par jeu ) est une démarche par laquelle le locuteur risque de se noyer dans les détails et donc perd en efficacité. Endiguer la surpopulation par la limitation des naissances est la première mesure à adopter. Le reste suivra ! La Chine avec sa politique réussie de l'enfant unique illustre bien la possibilité dont disposent les gouvernements ; ils ont en effet, cette faculté d'imposer autoritairement le contrôle des naissances dans un pays. L'argument financier est sans doute un facteur de poids.
  7. Le taux de mortalité infantile en Afrique est de 89 pour mille ; de toutes façons limiter le nombre de naissances réduirait la famine et permettrait de nourrir tout le monde ( ou plus de monde !) https://www.planetoscope.com/mortalite/26-deces-en-afrique.html Il n'y a pas que les préservatifs comme moyen de contraception !
  8. L'humanité s'accroit de manière exponentielle ; chaque année la population mondiale augmente de 82 millions de personnes et cette surpopulation élève les risques de tension, de guerre ! Avec l'avènement de la contraception, je ne vois pas l'intérêt de se reproduire à cette cadence. Quid des réserve d'eau, de l'alimentaire, des ressources du sous-sol, de la pollution ?
  9. prières de rue

    Je ne dis rien de mensonger ou alors cite moi précisément dans quel cas ! Dis ouvertement que tu es d'accord avec les prières de rue, c'est plus simple !
  10. prières de rue

    Où je brode ????
  11. prières de rue

    L'humour ... ils ne connaissent pas ou alors très peu !
  12. prières de rue

    Qu'est-ce qui est imaginaire ? Tu voudrais donner du grain à moudre mais tu ne sais pas comment faire ?
  13. Le Bar de ForumFr

    Bonsoir les assoiffés ! Ce soir c'est la fête pour l'arrivée du Beaujolais nouveau et demain ça recommence ! Et dire que ce vin est dégueu !!!!
  14. Hommage aux appelés de 14-18

    « Ma bien-aimée, Je n’ai pas eu beaucoup d’occasion pour vous écrire depuis mon retour sur le front mais si je vous écris en ce jour c’est pour vous expliquer la dureté et la violence de cette guerre. La bataille de Verdun est la pire que j’ai connue, non seulement physiquement car nous sommes restés huit jours sans dormir mais aussi mentalement : la puanteur des cadavres est devenue insupportable et je ne souhaite à personne de voir ce que j’ai pu voir ; nos amis, nos pères, nos frères, ils sont morts sous nos yeux et il n’y a pas de mot pour décrire cela. Les maisons, les écoles, les églises, il ne reste plus rien, tout a été ravagé, saccagé par les marmites, les arbres aussi sont maintenant inexistants. Il n’y a en fait plus aucune vie à cet endroit car tuer des êtres humains, ce n’est pas une vie… S’ajoutent à cela, la boue, le froid, la pluie et malheureusement nos compagnons allongés sur le sol… Il devient impossible de marcher dans notre nouvelle et peut-être dernière « demeure »… Il faut lutter pour survivre, prier pour que les rats ne mangent pas le peu de pain que l’on peut avoir, que les poux n’envahissent pas notre corps ou encore que la boue ne s’incruste pas dans le petit bol de soupe que l’on a. Le plus dur à supporter je pense est le froid ; le manque de chaleur est irremplaçable, les couvertures que l’on peut nous donner sont grignotées par les rats. L’hygiène est aussi déplorable, si vous saviez ce que je donnerais pour prendre une douche ! Il faut aussi que l’on porte des masques à gaz, j’ai entendu dire que les civils aussi en portaient ? Cela est préférable, nous lançons désormais du gaz sur l’ennemi, plus efficace d’après là-haut… Je dois vous avouer que je n’ai plus beaucoup d’espoir en ce qui concerne la liberté, je n’ai même plus du tout d’espoir. Je souffre… Comment vais-je survivre ? Je n’y arriverai pas. Votre présence me manque énormément. Mon sang coule encore et encore… Pourquoi en suis-je arrivé là ? Embrassez bien mes parents pour moi et les vôtres aussi, dites-leur bien que je suis sincèrement désolé de ne pas être revenu. Embrassez aussi ma petite Juliette et dites à Jean que son père était un héros. Et vous, ma douce, je suis malheureux de vous faire mes adieux sur un bout de papier, restez forte, ne m’oubliez pas. Votre amour qui pense à vous et qui vous aime de tout son cœur." PIERRE, 26 NOVEMBRE 1916, VERDUN
  15. prières de rue

    Rappel de la loi ( je crois que tu aimes cela ) : Conformément à la loi de 1905, les musulmans désireux de pratiquer leur religion doivent : - déposer un permis de construire - rassembler les fonds après accord des autorités - édifier selon les codes de la construction tout lieu de culte nécessaire à la pratique de leur religion Notre république n'a aucun devoir pour mettre à disposition des musulmans un lieu de prière. Et de toutes façons, des lieux de prières ils en ont, mais ces musulmans ont la volonté de marquer leur territoire par l'occupation de l'espace public ! S'il n'y avait pas de trouble à l'ordre public, les riverains n'en parleraient pas. Les provocations et les revendications communautaires de ces gens qui prient dans la rue ne doivent pas être tolérées !