Aller au contenu

Barbara lebol

Membre
  • Contenus

    7381
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Barbara lebol

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 07/31/1977

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Non, ce n'est pas indigne, bien au contraire. La police était en 1ere ligne pour intervenir. Personne n' a trouvé à redire que les FDO abattent de lâches assassins d' otages innocents et désarmés, crimes perpétrés au nom de l'islam. Pas dans leurs rangs. Ils dénoncent une direction de la police à charge, une direction de la police qui ne les défend pas.
  2. Tout le monde sait que tous les jours nous nous faisons mettre, seuls les malhonnêtes feignent de l'ignorer.
  3. Barbara lebol

    Promesse ?

    Le 1500€ n'ont pas été payés ? C'est du mépris pour le petit peuple ! Macron ne tient pas ses promesses
  4. Invitée par l'Education Nationale ! C'est très peu relayé par les journaux... à part Valeurs actuelles ! Sans parler du contenu : "Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a une erreur à chaque phrase! « Quand l’esclave noir sortait dans la rue, on avait le droit de l’abattre. Adama Traoré sort dans la rue sans sa pièce d’identité, on l’abat. Un de nos frères sort dans la rue sans sa pièce d’identité, on peut l’abattre. Ce sont des restes coloniaux qui sont là depuis l’esclavage » (Assa Traoré, propos rapportés par Le Figaro)" On marche sur la tête !
  5. En effet, c'est plus raisonnable !
  6. https://ladroiteaucoeur.fr/2020/06/23/assa-traore-invitee-par-leducation-nationale-en-2019-a-bourrer-le-crane-de-lycees-de-ses-theses-racialistes/
  7. Une soupe froide de concombre et menthe Du melon Des fraises
  8. https://www.valeursactuelles.com/societe/quand-assa-traore-repandait-sa-propagande-dans-les-lycees-de-seine-saint-denis-120884
  9. Jécoute avec un très grand plaisir les choeurs de Negro Spiritual devenus Gospel.
  10. Que les Américains la gardent : troubles à l'ordre public, série de conférences dans les lycées au cours desquelles elle martèle tout le bien qu'elle pense de la France, car selon son expression : " "Nous ne laisserons pas la République tranquille" Et l'état laisse faire. C'est lui le vrai responsable !
  11. Bien sûr c'est une daube, et il n'y a aucun intérêt à transformer quiconque en déchet à cause de la drogue. Mais le fait de que la drogue soit prohibée est-ce dissuasif pour celui qui veut vraiment en consommer ? La tolérance en faciliterait l'accès, me direz-vous ; mais alors pourquoi laisser l'alcool en vente libre, alors que c'est au moins aussi dangereux que le cannabis ? Je fais le parallèle avec la période de la prohibition aux USA, période pendant laquelle toute fabrication, importation, vente d'alcool fut interdite ! Les distilleries fermèrent ce qui provoqua une crise économique et du chômage. La prohibition donna naissance à un immense marché de contrebande, à un déchainement de violence et à la guerre des gangs pour le contrôle du trafic. C'est le triomphe de la pègre avec la fabrication et la circulation de l'alcool clandestin. C'est un peu ce qui se passe chez nous avec la drogue... Non Léna, je ne suis jamais allée à Amsterdam, je connais seulement un peu Rotterdam ( pas sympathique ); mais j'aimerais bien visiter cette ville et ses canaux.
  12. Barbara lebol

    Je me sens seul

    Petit ours, vous dites :" je suis aimable, gentil..." mais vous avez fait le choix du mot "ours" pour votre pseudo. L'ours est associé socialement à quelqu'un de sauvage et bourru. Hasard ou projection inconsciente ?
  13. Infirmières caillasseuses au programme !
  14. Les violences faites aux policiers ça vous interpelle aussi ? Tous les ans une dizaine de policiers sont tués en service pendant leurs missions, et plusieurs milliers sont blessés. Il est vrai que les populations faisant face aux FDO ont des comportements d'enfant de choeur. Il serait donc raisonnable qu'un seul flic ( plutôt qu'un groupe ) interpelle les manifestants ; ceux-ci coopèrant si spontanement, se laissant aussi aisement contrôlés, il est anormal que les agents ne soient pas isolés pour agir ; les manifestants leur veulent beaucoup de bien, qu'ils soient rassurés.
  15. Il était sans doute à la frontière entre une zone de non-droitĺ et une zone où s'appliquent les lois de la république. Je ne fréquente pas les tribunaux : mon comportement ne méritant cet usage et en ce qui concerne mes activités, j'en ai de plus plaisantes et enrichissantes.
×