Henri

Membre
  • Compteur de contenus

    2 958
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de Henri

  • Rang
    Théoricien practicien reconnu dans le domaine apéritif...
  • Date de naissance 11/09/1972

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Quelque part ailleurs...

Visiteurs récents du profil

6 663 visualisations du profil
  1. Peut-on transmettre la foi?

    Je t'invite à les lire, ainsi que sa somme théologique, et à en discuter...
  2. Peut-on transmettre la foi?

    Cela ne t'était pas spécialement destiné, et je ne voulais en aucun cas être discourtois. Mais force est de constater que ce n'est pas ton raisonnement, C'est un raisonnement qu'on pose comme argument d'autorité, comme si ça allait de soi. Mais écrire que la transmission d'une vérité révélée est une aliénation, c'est écrire par extension que toute transmission d'un savoir est une aliénation. Il y a certainement une bonne ou une mauvaise aliénation. Mais qui en décide..? Le catéchisme de L'Eglise catholique nous dit que l'homme peut être considéré comme un être religieux. L'homme est en tout cas un être transcendant, c'est à dire qu'il pense au delà de lui-même. La religion est une des formes de cette transcendance. Dès lors, qu'on la considère ou non comme une superstition, elle a sa place auprès d'autres sources de cultures, de savoirs... Est dans le prêt à penser celui qui tient la religion pour irrationnelle et affirme que la transmettre est vain. Les religions sont millénaires, et bien des civilisations ont disparues quand elles subsistent encore. Je te renvoies à ton interrogation sur les implications des théorèmes de Gödel : il existe des vérités indémontrables. Ces implications sont plus théologiques que philosophiques. Le malentendu vient encore d'une idée reçue : parce qu'on parle de vérité révélée, alors on affirme que le croyant est privé de raison, qu'on pense à sa place. Rien de plus faux. Le croyant raisonne à partir de cette vérité. Les vérités indémontrables, le catholicisme les appelle les Mystères. Ces mystères, comme les dogmes, ne sont pas des vérités arrêtées, mais des sources inépuisables de réflexions, de raisonnements. Il n'y a qu'à lire saint Augustin, saint Thomas d'Aquin, ou se pencher sur la théologie chrétienne dans son ensemble, comme dans la théologie religieuse en général pour constater que la raison et la foi sont indissociables...
  3. J'en remets une petite : celle-là, il l'a pas volée...
  4. Peut-on transmettre la foi?

    La liberté consiste justement à faire ce qu'on veut de cette transmission. La foi aide à vivre des millions de gens. La grammaire et l'orthographe sont très utiles au quotidien. Ils ont été utiles à écrire Mein Kampf comme les Évangiles. Comparaison n'est pas raison, mais c'est utile à la critique...
  5. Ce raisonnement toujours utilisé et intégré dans l'argumentation commune est un exemple frappant de ce qu'on appelle le "prêt à penser", qui ne résiste pas à la critique. Toute culture, toute croyance est basée sur la transmission, tout simplement. parler d'aliénation dans ce cas comme dans tout autre n'a aucun sens. Comment pourrait-on croire en une religion que l'on ne connaît pas..? C'est comme si tu affirmais qu'apprendre le français aux enfants nés en France était une aliénation. Comme si tu affirmais que chacun peut avoir sa lecture de la grammaire, de l'orthographe. C'est une ineptie. Le livre, la liturgie sont là pour transmettre toute une tradition. Cette tradition a évolué au fil du temps, n'est pas restée la même qu'aux origines, parce que le capital transmis c'est enrichi et que cet enrichissement constitue la transmission nouvelle et ainsi de suite. Un être humain, s'il ne peut transmettre sa foi, peut transmettre tout ce qui la constitue, pour que celle-ci puisse éclore. On peut transmettre les mathématiques à son enfant, en fera-t-on un mathématicien..? La philosophie, en fera-t-on un philosophe..? Il en va de même pour la croyance...
  6. Jérusalem ville Multi-confessionnelle

    La Torah étant le livre religieux juif, rien d'étonnant. Mais ça ne répond pas à la question...
  7. Jérusalem ville Multi-confessionnelle

    C'est à discuter...
  8. Ce qui est logique. L'apparence réelle de Jésus n'a aucune importance en soi, puisqu'il est en quiconque croit en Lui. Il est homme, femme, enfant, qu'importe la couleur et appartient à tous. "Tous vous êtes un en Jésus Christ" (Galates III,28).
  9. Exactement. Ce n'est pas à nous de juger. Aider, oui...
  10. Repérer les personnes n'ayant plus droit au séjour en France, vraisemblablement...
  11. johnny hallyday forever

  12. johnny hallyday forever

  13. Rien n'empêche une personne de donner son identité. Elle n'y est pas obligé tout simplement, et c'est son droit. Elle fournit une identité, c'est celle sous laquelle on la connaît. La sienne ou pas, peu importe...