Magus

VIP
  • Compteur de contenus

    16 980
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Magus

  • Rang
    Famishus vulgaris
  • Date de naissance 29/01/1982

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

95 141 visualisations du profil
  1. Salutations. Conseil de vieux briscard de forum : ne perds pas ton temps avec DroitDeRéponse. Il affectionne ce genre d'enlisements, pinaille, pour tuer tout débat, pouvoir t'ennuyer en te collant aux basques ensuite et en te provocant constamment. Les habitués en sont exaspérés. Malheureusement, et tu auras bien des occasions pour le constater, à part ignorer ce genre de personnalité infecte qui se complait à être détestable, mais assez maline pour rester dans les CGU : il n'y a rien à faire. Bon courage dans la section "débats".

    1. Arn

      Arn

      Merci, et il est vrai que j'ai indiqué à DDR que je ne souhaite pas continuer à échanger avec lui, car si c'est pour avoir des liens wiki ou autres et pas d'idées de sa part, alors, je ne suis pas intéressé. La question n'est pas d'être d'accord ou pas, mais la question est d'échanger sur des idées, mêmes contradictoires. A+ sans doute, in jour

  2. Je te claque la bise en tirant ma révérence. Marre de pomper et des trolls. A très vite cet été =)
  3. Dommage que ce genre d'émission ne prennent pas exemple sur leurs versions scandinaves où il y existe une réelle diversité musicale, dont on se targue abusivement par chez nous. Ce n'est en effet pas demain la veille qu'on verra cela en France :
  4. Il y a un refus de s'interroger, de comprendre sa réaction autant (j'allais même dire "et donc") qu'autrui. Je fais appartenir ce refus à la culture, mais c'est peut-être réducteur.
  5. Au même titre que des hétéros. On ne jette pas tous ces rejets sur les libertins par exemple. Bien frêles les convictions de qui se ferait bousculer par une simple croix ^^' Oui oui j'avais compris que ce n'était pas ton argument ;-)
  6. @Théia T'as bien du courage d'essayer de garder ce topic à flot dans cette croisière dans l'immonde. La critique fonctionnaliste me paraît partiale : le plaisir sexuel n'a aucune fonction reproductrice, pourtant, il n'est pas/plus mis à l'indexe. Je me suis toujours demandé si toutes ces formes de rejets tenaient de la psy, comme tu l'évoquais, et qui est une vision largement répandue chez les psy eux-mêmes, ou tout simplement du manque de culture. Je ne me suis jamais vraiment interrogé sur l'homosexualité, avant que l'un de mes meilleurs amis avec qui je vivais, avec deux autres potes pendant nos études, nous confesse la sienne. J'ai été très vexé de le voir dans un état de crainte et de tension à son annonce : comme s'il ne nous connaissait pas, et laissait en quelque sorte les quelques Cro-Magnons entacher notre amitié. Je me suis demandé alors si dans nos comportements on était des gros lourds machistes qui pouvaient laisser penser que... Au final, c'était se prendre la tête pour rien, et on en avait tous rien faire : les ostracismes reposent sur des clichés et des peurs que des gens refusent d'affronter, en ai-je conclu. Il a affronté les siennes, et je l'admire pour cela. C'était mon poto et j'aime profondément ce type, 15 ans après parrain de mon gosse. J'ai assisté il y a 6 mois à mon premier mariage homosexuel : deux amies. Quand tu vois les mêmes peurs, les mêmes joies, les mêmes larmes, des familles et proches, les mêmes mauvais goûts aussi, que dans tous les précédents mariages où j'ai été convié, tu te demandes comment on a pu et qu'on peut encore se déchirer autant. Une génération, et on en sera encore plus effarés.
  7. Change ton répondeur : "Vous êtes bien au service harcèlement des Prud'hommes..."
  8. Il s'est suicidé...
  9. Ah parce qu'il faut leur acheter des jouets ?!
  10. Chris Cornell, l’ancien chanteur de Soundgarden, est mort Chris Cornell, le chanteur et guitariste du groupe grunge Soundgarden, de Temple of the Dog et d’Audioslave est mort, dans la nuit du mercredi 17 au jeudi 18 mai, à Detroit, dans le Michigan, a annoncé Brian Bumbery, son agent. Il avait 52 ans. Suite de l'article R.I.P...
  11. La collusion entre grands industriels, politiques et médias et un pouvoir qui ne doit constitutionnellement aucun compte aux citoyens. D'autre part, il y a le manque de conscience citoyenne de ces problématiques : lacunes avec réduction du débat au pour/contre le nucléaire, réductionnisme à l'écologie punitive avec taxe, ou relativisme pour se donner bonne conscience en montrant du doigt la paille qu'il y a dans l'oeil du voisin, sans s'occuper de la poutre qu'on a dans le nôtre. Je prends un tout autre parti, que celui du je m'en foutisme ou de la mauvaise foi, en faisant l'écho ou la promotion de ce qui fonctionne à travers le monde, à mesure que je m'édifie dans l'écologie dans l'urbanisme et l'économie, pourvoyeurs de millions d'emplois sous les 20 prochaines années si politiquement on se tire les avant-bras du colon en dénonçant les lobbys : c'est je pense rompre avec l'ambiance immobilisme dans le mouvement, ou les compromissions idéologiques. La France n'a aucune ambition dans le domaine de l'économie verte, ce gouvernement en témoigne : elle demeure dans ses antiennes de sanctuarisation sans aller de l'avant. Et encore, dans la préservation, la course à la baisse du CO2, il ne faut surtout pas critiquer l'Allemagne, gros pollueur, quand elle ne se prive pas de nous donner des leçons budgétaires. J'ai déjà fait tout un topo sur les perturbateurs endocriniens où les volontés françaises se sont heurtées aux freins des lobbys à la commission européenne. 45% de nos aliments contiennent un taux toxic en pesticides, mais tout le monde s'en fout. On instrumentalise les pauvres, plutôt que de mettre en oeuvre les accès à une alimentation saine, pour juguler tout débat : il faut du pas cher, même si ça file un ptit cancer. Pendant ce temps-là, la France avait décidé de réduire ses pesticides de 50% entre 2007 et 2009, tandis que nous sommes les plus gros consommateurs en Europe, mais sans ambition pour le faire, la sourde oreille européenne et le poids des lobbys, le plan Ecophyto a été abandonné, puis repris en 2016 pour une réduction de 25% entre 2020-2025, jusqu'à son prochain report tout à fait probable... Juste un chiffre pour terminer cette discussion pour ma part, parce que je suis déjà sensibilisé à ces problèmes et que je préfère mettre en avant des solutions, à l'occasion de topics passés et à venir, plutôt que le pinaillage que l'on m'oppose : la France a investi 2,6 milliards d'euros en 2016 pour le développement et l'environnement (contre 2,77 milliards en 2015), tandis que dans le même temps en terme d'aides et d'exonérations fiscales elle subventionne à hauteur de 5 milliards d'euros par an les énergies fossiles. Déjà en soi, c'est juste une blague. Mais comme dit plus haut, la transition énergétique a été confiée aux collectivités territoriales, notamment aux régions : et comme on leur défonce leur budget, parce qu'on a fait une décentralisation merdique et que l’interventionnisme de l'Etat est un gros mot dans le libéralisme, je te laisse imaginer la place de ces thématiques en France dans l'avenir proche... Tu peux chercher sur le forum, je suis le seul à avoir parlé de cogénération, et on doit être deux ou trois à tout péter à parler de temps en temps d'économie circulaire : je trouve que cela illustre parfaitement la tristesse des débats.
  12. Rappelons que la transition énergétique, contre laquelle notre Premier Ministre a voté, a été confiée aux collectivités territoriales à qui le Président a promis une coupe budgétaire de 10 milliards d'euros... J'ignorais que la cogénération, la furgalité énergétique ou encore l'optimisation des performances thermiques des bâtiments étaient démagogiques.
  13. C'est ça qui est flippant : il était dans l'ovation, quand elle n'a pratiquement rien foutu ! En France on est à 2-3% d'énergie en cogénération, alors que depuis 1994 on en a fait les assises françaises, quand la Finlande est à 40% et les Pays-Bas 30%, et que c'est juste le bon sens. Mais non, on en est encore à se demander s'il faut taxer ou pas, et on se gausse de Linky quand on en est encore l'âge de pierre des smarts grids et de leurs financements publics par rapport à des pays comme le Danemark qui a une vraie politique publique de sortie des énergies fossiles, avec des villes déjà au 100% renouvelable. On en reparle dans cinq ans : ça n'aura pas bougé. M. Hulot sera juste une sensibilisation à la nature et à sa préservation, comme il l'a toujours fait : pour le reste il se heurtera aux libéraux qui, à l'U.E., viennent d'accueillir à bras ouverts le pétrole bitumineux. Enjoy.
  14. Une vraie base-acide : neutralisation et toxicité ? ^^ N. Hulot à l'écologie, mon dieu... L'idiot utile de la COP 21, l'arnaque du siècle, encore pleins d'espoirs en la classe politique alors qu'il y aura avalé chapeau sur chapeau depuis 10 ans. J'entends son opportunisme, son désir de lever ses derniers doutes sur l'incompatibilité entre préservation de l'environnement et libéralisme consumériste, en tentant des trucs sur des malentendus, mais tout de même : signer avec un type qui a voté contre la loi de transition énergétique et contre la reconquête de la biodiversité... Même Le Monde, pourtant tout acquis à M. Macron, a manifesté étonnement et scepticisme... C'est dire ^^" Je regrette que C. Lepage n'ait pas gratté à la porte pour y aller, visant l'éducation, sans doute pour ne pas se fâcher les cautions scientifiques de Cap 21 : elle aurait pu être un tout autre poids, bien plus intéressante et efficace. Elle a manifesté aussi son scepticisme sur la portée de l'action de N. Hulot. Je n'y vois là que manoeuvre politicienne assez futée comptant sur une façade cosmétique autant que médiatique. Les français étant majoritairement à des années lumières niveau prise de conscience et concrétisation sociale par rapport à nos collègues européens scandinaves, ce "vu à la TV" sera du plus bel effet marketing. La seule personnalité qui ne soulève pas en moi ennui ou mépris, c'est Françoise Nyssen qui sera la seule à avoir l'opportunité de s'émanciper de l'idéologie dominante et de mettre en oeuvre ses idéaux : je lui prête beaucoup d'espoir de réconcilier culture, culture politique, école, citoyenneté, en raison de sa geste et de son entourage qui a fait ses preuves dans l'associatif.
  15. David Pujadas écarté du 20 h de France 2 David Pujadas a été prié de quitter son siège de présentateur du JT de 20 h de France 2. Il l’occupait depuis 2001. Coup de tonnerre dans le paysage médiatique français. David Pujadas a été écarté du 20 h de France 2. Une information confirmée à Ouest France, par une source interne chez France Télévisions. Les trois rédacteurs en chef du 20 h auraient également été évincés. [...] Selon Puremédias, la rédaction de France 2 pourrait ne pas assurer la tenue du journal de 20 h ce mercredi soir, ni l’édition spéciale qui avait été prévue pour l’annonce du nouveau gouvernement. « Quoi qu’il en soit, il faut faire un journal ce soir », a estimé David Pujadas, rapporte encore Puremédias. Lire la suite de l'article sur Ouest France