Aller au contenu

  • (2 Pages)
  • 1
  • 2


Note : - - - - - Numerologie Croyezvous en les sciences de chiffres

07 novembre 2009 - 08:39 #1

0
Croyez vus en numérologie Si oui pourquoi?

L'utilisateur est hors-ligne HassMak
Forumeur balbutiant, 40 ans


À l'Instant

07 novembre 2009 - 08:42 #2

0
Je n'y crois pas, ne crois en rien de tout cela d'ailleurs, mais j'ai eu mon thème un peu par hasard,il n' y pas si longtemps que ça , c'était pas mal les similitudes retrouvées, cette personne ne me connaissait que très peu, la lecture a été très intéressante.

ex_&va 520*


07 novembre 2009 - 08:42 #3

0
bonjour,

j'y ai cru à un moment donné de ma vie, parce-que je voulais croire en quelque chose et que c'était tellement logique que ....

le temps est passé est finalement je me suis aperçue que je n'avais pas besoin de ça pour avancer :blush:

ex_Nanou*


07 novembre 2009 - 09:32 #4

0
je me suis jamais intéressé à ces sciences mais j ai écouter une voyante sur Europe1 qui a dit des choses intéressantes

L'utilisateur est hors-ligne HassMak
Forumeur balbutiant, 40 ans


07 novembre 2009 - 09:36 #5

0
Que ce soit la numérologie ou l'astrologie, il y a quelques similitudes assez troublantes lorsque l'on se penche sérieusement sur une étude de thème, cela peut nous aiguiller, mais comme le dit si bien Nanou, l'on ne doit pas attendre après pour avancer, :blush:

L'utilisateur est hors-ligne Lynemade
Forumeur activiste, 58 ans


07 novembre 2009 - 09:45 #6

0
Pourquoi ces gens là vont paraitre crédibles donc du moment qu'ils ont conscience de la suspicion dans laquelle ils sont maintenus

L'utilisateur est hors-ligne HassMak
Forumeur balbutiant, 40 ans


07 novembre 2009 - 13:31 #7

0
"- Bien sur que oui. Et maintenant, passons aux nombres magiques qui plaisent tant à tes auteurs.
Un c'est toi qui n'es pas deux, un c'est ton petit machin là, une c'est ma petite machine ici et uns sont le nez et le c¿ur et donc tu vois combien de choses importantes sont un.

Et deux sont les yeux, les oreilles, les narines, mes seins et tes épaules, les jambes, les bras et les fesses.

Trois est le plus magique de tous parce que notre corps ne le connait pas, nous n'avons rien qui soit trois choses, et ce devrait être un nombre très mystérieux, très, que nous attribuons à Dieu, ou que nous vivions.
Mais si tu y réfléchis, moi j'ai une seule petite chose et toi tu as un seul petit truc - tais-toi et ne fais pas le Malin - et si nous mettons les deux ensemble, il sort un nouveau trucmuche et nous devenons trois.

Mais alors, il faut vraiment un professeur agrégé de l'université pour découvrir que tous les peuples ont des Structures ternaires, trinités et choses de ce genre ? Mais les religions, ils ne les faisaient tout de même pas avec un computer, c'étaient tous des gens très bien, qui baisaient comme il faut, et toutes les structures trinitaires ne sont pas un mystère, elles sont le récit de ce que tu fais toi, de ce qu'ils faisaient eux.

Mais deux bras et deux jambes font quatre, et voilà que quatre est aussi un beau nombre, surtout si tu penses que les animaux ont quatre pattes et qu'à quatre pattes vont les petits enfants, comme le savait le Sphinx.

Cinq, n'en parlons pas, ce sont les doigts de la main, et avec deux mains tu as cet autre nombre sacré qui est dix, et forcément même les commandements sont au nombre de dix, sinon, s'il y en avait douze, quand le prêtre dit un, deux, trois et montre ses doigts, arrivé aux deux derniers il faut qu'il se fasse prêter une main par le sacristain.

A présent, prends le corps et compte toutes les choses qui poussent sur le tronc : avec les bras, les jambes, tête et pénis, il y en a six; mais pour la femme sept, raison pour quoi il me semble que parmi tes auteurs le six n'est jamais pris au sérieux sauf comme le double de trois, parce qu'il ne marche que pour les hommes, lesquels n'ont aucun sept, et quand ce sont eux qui commandent ils préfèrent le voir comme un nombre sacré, oubliant que mes tétons aussi poussent à l'extérieur, mais patience.

Huit - mon Dieu, nous n'avons aucun huit... non, attends, si bras et jambes ne comptent pas pour un mais pour deux, à cause du coude et du genou, nous avons huit grands os longs qui bringuebalent dehors; tu prends ces huit plus le tronc et tu as neuf, dix si par-dessus le marché tu ajoutes la tête. Mais à toujours tourner autour du corps, tu en tires les nombres que tu veux ; pense aux trous.
- Aux trous?
- Oui, combien de trous a ton corps?
- Eh bien... Je me comptais. Yeux narines oreilles bouche cul, ça fait huit.
- Tu. vois ? Une autre raison pour laquelle huit est un beau nombre. Mais moi j'en ai neuf! Et avec le neuvième je te fais venir au monde, et voilà pourquoi neuf est plus divin que huit"

Le pendule de Foucault

ex_Goldie*


07 novembre 2009 - 14:16 #8

0
Excellent :blush:

L'utilisateur est hors-ligne Lynemade
Forumeur activiste, 58 ans


07 novembre 2009 - 15:01 #9

0
Bravo Golide Tout cette harangue pour nous apprendre que tu as neuf trous mais on le sait même si tu t'obstinais à nous le cacher

L'utilisateur est hors-ligne HassMak
Forumeur balbutiant, 40 ans


07 novembre 2009 - 15:04 #10

0
de rien, toujours heureuse de voir que ma petite pierre fait avancer le débat :blush:

ex_Goldie*



  • (2 Pages)
  • 1
  • 2