Aller au contenu

  • (2 Pages)
  • 1
  • 2


Note : * * * * * LES TOCS débat sur une maladie : les Tocs ...

23 septembre 2009 - 18:56 #1

0
SOURCE : Docteur Christophe ANDRE

Psychologies : Qu'est-ce qu'un TOC ?

Christophe ANDRE :
Le trouble obsessionnel compulsif est une maladie anxieuse assez sévère.
Le patient souffre d'idées fixes, qui deviennent envahissantes, angoissantes et tyranniques.

On répertorie aujourd'hui différentes familles de TOC :
lavage (toilettes à l'excès, désinfection, obsession de la propreté...),
vérifications (des portes, des lumières, de tout...), comptage et calculs mentaux
(les patients comptent ou calculent sans arrêt de longues séries de chiffres...),
accumulation (impossibilité de se débarrasser des objets inutiles), ordre et symétrie,
toucher certains objets de manière répétitive, formules ou gestes conjuratoires...

Le mode opératoire de ces troubles est toujours le même :
une idée intrusive surgit (ai-je bien éteint la lumière ?)
qui déclenche une très forte angoisse. Il devient impératif d'aller vérifier.
Et à chaque fois que cette interrogation obsédante ressurgit,
le malade va se rassurer avec ce rituel de vérification.
Mais ce mécanisme va rapidement tourner à l'obsession,
les gestes rituels ne parviendront dès lors à baisser le niveau d'angoisse que de courts instants seulement. C'est ainsi que la personne ira vérifier 10 fois, 20 fois ou trente fois et que sa conduite va peu à peu être dominée et dirigée par son TOC.

Peut on guérir d'un TOC ?

Christophe ANDRE :
Les guérisons totales et complètes sont très rares,
il est préférable de parler de rémission partielle.
Rémission, car un TOC peut toujours ressurgir chez un patient qui a été traité.
Partielle, car on ne peut jamais éradiquer totalement les symptômes.

On obtient aujourd'hui de très bons résultats grâce à une prise en charge thérapeutique
et médicamenteuse.
On arrive ainsi à limiter les rituels à une heure par exemple, au lieu de plusieurs,
et à permettre aux patients de reprendre une vie normale.
Il est en effet difficile d'imaginer à quel point ces troubles peuvent dévorer votre vie :
certaines personnes arrivent à prendre plus d'une vingtaine de douches par jour, chacune durant une heure. Le calcul est rapide à faire...

Il est donc primordial de consulter un spécialiste et de se faire soigner.
D'autant qu'aujourd'hui, de très nombreux travaux de recherche sont en cours afin de mieux comprendre les TOC, qui ont des origines psychologiques mais également des origines biologiques indiscutables.

Quels conseils offrir à l'entourage ?

Christophe ANDRE:
Si les TOC s'avèrent usants et épuisants pour ceux qui en sont victimes,
il en est de même pour la famille.
Les malades souffrent terriblement car ils se rendent parfaitement compte de l'absurdité de leurs gestes, mais ils sont démunis et impuissants.
Ils peuvent même se montrer très colériques et agressifs s'ils sont bousculés dans leurs rituels.

Cependant, le premier conseil que je donnerai à l'entourage, c'est de ne jamais entrer dans le jeu du TOC. Sinon, tout le monde en devient l'otage.
Cela requiert beaucoup de ténacité et de persévérance, car il est parfois plus facile de céder,
d'annuler par exemple sorties, vacances ou dîners entre amis, devant l'angoisse ressentie par le malade.
Il ne faut donc rien changer à la vie familiale, et rappeler au patient que ce TOC est son problème,
pas le vôtre. Cela ne signifie bien sûr pas que vous êtes indifférent ou rancunier, mais il faut lui montrer quels sont les gestes normaux : se laver les mains en 5 minutes et non pas les désinfecter pendant une heure.

Il est également très important de convaincre la personne atteinte d'un TOC,
qu'elle souffre d'une maladie et non pas d'une tare.
Car tous se montrent très honteux et se cachent. Et il faut l'inciter à tout prix à se faire soigner.

Fichier(s) joint(s)

  • Fichier joint  bateau4.jpg (108,85 Ko)
    Nombre de téléchargements : 11

Ce message a été modifié par HARCLUPP - 24 septembre 2009 - 17:35.

L'utilisateur est hors-ligne HARCLUPP   XBannisX
Forumeur balbutiant, 105 ans


À l'Instant

23 septembre 2009 - 18:58 #2

0
Bonjour,

c'est intéressant :blush:

L'utilisateur est hors-ligne Laguardia
Inside


23 septembre 2009 - 19:02 #3

0
...j'avais vu un reportage comme cela,le gars mettait une partie de la journée pour faire tourner et etendre une machine de linge, :coeur: hallucinant le truc :blush:
schaller

L'utilisateur est hors-ligne schaller
...sur ou pas loin d'un ring!, 40 ans


23 septembre 2009 - 19:03 #4

0
excessivement handicapant cette maladie

L'utilisateur est hors-ligne Laguardia
Inside


23 septembre 2009 - 19:06 #5

0
salut

c'est intéressant en effet.

"accumulation (impossibilité de se débarrasser des objets inutiles)" tout moi ça! (j'ai même une boite avec des bouts de métaux trouvé par terre)

L'utilisateur est hors-ligne emasik
Maitre de l'overdrive, 21 ans


23 septembre 2009 - 19:08 #6

0

Voir le messageLaguardia, le mercredi 23 septembre 2009 à 19h03, dit :

excessivement handicapant cette maladie


...retard de linge propre evidemment :bo: ,reste le pressing,si le gars verifie pas sa monnaie le reste de la journée :coeur: :blush:
schaller

L'utilisateur est hors-ligne schaller
...sur ou pas loin d'un ring!, 40 ans


23 septembre 2009 - 19:09 #7

0
je trouve pas ça super drôle moi :blush:

L'utilisateur est hors-ligne Virginye   Membre+
Experte en Grum's , 37 ans


23 septembre 2009 - 19:12 #8

0
moi j'ai vu un mec sur NRJ12 qui ne pouvais s'empêcher de tout nettoyer. 3H par jour à faire le ménage. sa famille en pouvait plus car il préférait astiquer que faire les devoirs avec ses enfants.

L'utilisateur est hors-ligne emasik
Maitre de l'overdrive, 21 ans


23 septembre 2009 - 19:13 #9

0

Voir le messageVirginye, le mercredi 23 septembre 2009 à 19h09, dit :

je trouve pas ça super drôle moi :)


...ben moi non plus :coeur: :blush:
schaller

Voir le messageemasik, le mercredi 23 septembre 2009 à 19h12, dit :

moi j'ai vu un mec sur NRJ12 qui ne pouvais s'empêcher de tout nettoyer. 3H par jour à faire le ménage. sa famille en pouvait plus car il préférait astiquer que faire les devoirs avec ses enfants.



...si ça se trouve c'est le meme que moi :blush: ,sympa ces journées :bo:
schaller

L'utilisateur est hors-ligne schaller
...sur ou pas loin d'un ring!, 40 ans


23 septembre 2009 - 19:16 #10

0
c'est bien possible shaller :blush:

L'utilisateur est hors-ligne emasik
Maitre de l'overdrive, 21 ans


23 septembre 2009 - 19:21 #11

0
C'est interresant. Moi je sais pas pourquoi mais je suis tout le emps en train de me mordre l'interieur des joues et les lèvres. Mais pas qu'un peu, jusqu'à sang. Dès que je m'embète ou que je suis stréssée ou encore quand je m'ennuie, c'est automatique je le fait.Parfois même sans m'en rendre compte.

L'utilisateur est hors-ligne lulu1404
Forumeur balbutiant


23 septembre 2009 - 19:22 #12

0

Voir le messageemasik, le mercredi 23 septembre 2009 à 19h16, dit :

c'est bien possible schaller :blush:


... :bo:
schaller

Voir le messagelulu1404, le mercredi 23 septembre 2009 à 19h21, dit :

C'est interresant. Moi je sais pas pourquoi mais je suis tout le emps en train de me mordre l'interieur des joues et les lèvres. Mais pas qu'un peu, jusqu'à sang. Dès que je m'embète ou que je suis stréssée ou encore quand je m'ennuie, c'est automatique je le fait.Parfois même sans m'en rendre compte.


...pas persuadé que cela soit un toc,plus un tic :coeur:
schaller

L'utilisateur est hors-ligne schaller
...sur ou pas loin d'un ring!, 40 ans


23 septembre 2009 - 19:22 #13

0
C'est effrayant de s'imaginer voir sa vie happée littéralement par un problème du genre.... en étant conscient de ce qui se passe en plus.... GLUPS :blush: ... Elle s'attrape comment cette maladie?

L'utilisateur est hors-ligne Quasi-Modo
Forumeur alchimiste, 31 ans


23 septembre 2009 - 19:23 #14

0
bonne question, ça serait intéressant d'avoir des pistes

L'utilisateur est hors-ligne Laguardia
Inside


23 septembre 2009 - 19:25 #15

0

Voir le messageQuasi-Modo, le mercredi 23 septembre 2009 à 19h22, dit :

C'est effrayant de s'imaginer voir sa vie happée littéralement par un problème du genre.... en étant conscient de ce qui se passe en plus.... GLUPS :blush: ... Elle s'attrape comment cette maladie?


...en voulant laver le linge,plus serieusement,je ne sais pas s'il on a decouvert la cause,mais cela touche apparemment des gens intelligents,il me semble,comme souvent ces maladies neurologiques,anorexiepar ex...
schaller

L'utilisateur est hors-ligne schaller
...sur ou pas loin d'un ring!, 40 ans


23 septembre 2009 - 19:26 #16

0

Voir le messagelulu1404, le mercredi 23 septembre 2009 à 19h21, dit :

C'est interresant. Moi je sais pas pourquoi mais je suis tout le emps en train de me mordre l'interieur des joues et les lèvres. Mais pas qu'un peu, jusqu'à sang. Dès que je m'embète ou que je suis stréssée ou encore quand je m'ennuie, c'est automatique je le fait.Parfois même sans m'en rendre compte.


moi c'est mon doigt :)

Voir le messageschaller, le mercredi 23 septembre 2009 à 19h22, dit :

... :bo:
schaller


rooooooooooh tu vas pas en chier un sablier :blush:

Voir le messageQuasi-Modo, le mercredi 23 septembre 2009 à 19h22, dit :

C'est effrayant de s'imaginer voir sa vie happée littéralement par un problème du genre.... en étant conscient de ce qui se passe en plus.... GLUPS :coeur: ... Elle s'attrape comment cette maladie?


comme la grippe A. tu te lave pas les mains et hop tu l'a!

L'utilisateur est hors-ligne emasik
Maitre de l'overdrive, 21 ans


23 septembre 2009 - 19:30 #17

0

Voir le messageemasik, le mercredi 23 septembre 2009 à 19h26, dit :

rooooooooooh tu vas pas en chier un sablier :blush:


... :coeur: du tout,mais j'ai beaucoup de respect,pour la vieille personne a qui j'ai emprunté son nom,pour en faire mon pseudo :bo:
schaller

L'utilisateur est hors-ligne schaller
...sur ou pas loin d'un ring!, 40 ans


23 septembre 2009 - 19:32 #18

0
sincèrement j'ai beau chercher je vois pas. peut-être que ça vient suite à notre enfance je sais pas

L'utilisateur est hors-ligne emasik
Maitre de l'overdrive, 21 ans


23 septembre 2009 - 19:34 #19

0
...cela n'a rien a voir avec des tocs,le toc est handicapant et peut t'empecher de vivre ,de travailler,c'est hard :blush:
schaller

L'utilisateur est hors-ligne schaller
...sur ou pas loin d'un ring!, 40 ans


23 septembre 2009 - 20:00 #20

0
TEXTE DE HARCLUPP :

Les "TOC" sont une maladie,que l'on doit combattre chaque jour.
C'est une prolongation extrême de la maniaquerie
Un des moyens efficaces pour combattre et vaincre les TOC
est d'essayer chaque jour de diminuer les actes ou les divers "circuits"dont ont est esclave.

Il faut absolument chercher une guérison;
(tout comme pour l'alcool et comme pour la drogue) :
on peut parfois être délivrer instantanément (cela est très rare),
le plus souvent la guérison s'obtient par étapes.

Le conseil est de prendre ce problème très au sérieux et à "bras le corps"
et de ne pas négliger un combat quotidien avec la maladie.
Les TOC proviennent très souvent de l'enfance,c'est un manque d'assurance,
ce sont des angoisses,des craintes et des inquiétudes : qui proviennent du passé.

Les divers actes et les divers "circuits"
lorsqu'ils sont accomplis rassurent la personne atteinte de TOC.

C'est un esclavage sans fin qui ne peut que s'amplifier aux cours des années.
Il ne faut surtout pas oublier d''apprendre,au malade,
à diminuer,chaque jour,les divers actes
ou "circuits" imposés par le TOC).

Ce message a été modifié par HARCLUPP - 24 septembre 2009 - 17:40.

L'utilisateur est hors-ligne HARCLUPP   XBannisX
Forumeur balbutiant, 105 ans


23 septembre 2009 - 20:03 #21

0
merci pour ces précisions,
aurais-tu des pistes d'éléments déclencheurs de cette maladie?

L'utilisateur est hors-ligne Laguardia
Inside


23 septembre 2009 - 20:35 #22

0

Voir le messageHARCLUPP, le mercredi 23 septembre 2009 à 20h00, dit :

Les "TOC" sont une maladie,que l'on doit combattre chaque jour.
C'est une prolongation extrême de la maniaquerie
Un des moyens efficaces pour combattre et vaincre les TOC est d'essayer chaque jour de diminuer les actes ou les divers "circuits"dont ont est esclave.

Il faut absolument chercher une guérison;
(tout comme pour l'alcool et comme pour la drogue) :
on peut parfois être délivrer instantanément (cela est très rare),
le plus souvent la guérison s'obtient par étapes.

Le conseil est de prendre ce problème très au sérieux et à "bras le corps" et de ne pas négliger un combat quotidien avec la maladie.Les TOC proviennent très souvent de l'enfance,c'est un manque d'assurance,ce sont des angoisses,des craintes et des inquiétudes : qui proviennent du passé.

Les divers actes et les divers "circuits" lorsqu'ils sont accomplis rassurent la personne atteinte de TOC.
C'est un esclavage sans fin qui ne peut que s'amplifier aux cours des années.
Il ne faut surtout pas oublier d''apprendre,au malade,à diminuer,chaque jour,les divers actes
ou "circuits" imposés par le TOC).


...je suis assez d'accord,un debut de combat peut etre

L'approche Centrée Sur La Personne,Rogers, Carl-R ,pas en livre evidemment,mais par un de ces bons disciples,meme si je n'aime pas ce terme...il en reste :blush:
schaller

L'utilisateur est hors-ligne schaller
...sur ou pas loin d'un ring!, 40 ans


23 septembre 2009 - 21:38 #23

0

Voir le messageschaller, le mercredi 23 septembre 2009 à 20h35, dit :

...je suis assez d'accord,un debut de combat peut etre

L'approche Centrée Sur La Personne, Rogers, Carl-R ,pas en livre evidemment,mais par un de ces bons disciples,meme si je n'aime pas ce terme...il en reste :blush:
schaller

"
Lorsque le "circuit" complet du "TOC" est totalement effectué :
cela a pour effet immédiat de rassurer le malade.

Les "TOCS" sont une maladie de l'anxiété,
cela vient également d'un manque d'assurance de la personne
et d'un certain complexe d'infériorité (souvent caché et dissimulé)
cela provient le plus souvent de l'enfance.
Les personnes atteintes par les "TOCS" sont souvent angoissées par des petits riens
de la vie quotidienne.

L'utilisateur est hors-ligne HARCLUPP   XBannisX
Forumeur balbutiant, 105 ans


24 septembre 2009 - 05:45 #24

0

Voir le messageschaller, le mercredi 23 septembre 2009 à 19h30, dit :

... :blush: du tout,mais j'ai beaucoup de respect,pour la vieille personne a qui j'ai emprunté son nom,pour en faire mon pseudo :bo:
schaller


a ok. je ne t'écorcherais plus schaller :)

Voir le messageHARCLUPP, le mercredi 23 septembre 2009 à 20h00, dit :

Les TOC proviennent très souvent de l'enfance,c'est un manque d'assurance,ce sont des angoisses,des craintes et des inquiétudes : qui proviennent du passé.


c'est bien se que je pensais

Voir le messageHARCLUPP, le mercredi 23 septembre 2009 à 21h38, dit :

Les "TOCS" sont une maladie de l'anxiété,
cela vient également d'un manque d'assurance de la personne
et d'un certain complexe d'infériorité (souvent caché et dissimulé)
cela provient le plus souvent de l'enfance.
Les personnes atteintes par les "TOCS" sont souvent angoissées par des petits riens
de la vie quotidienne.


je suis un toquer :coeur: heureusement c'est pas très grave pour mon cas.

L'utilisateur est hors-ligne emasik
Maitre de l'overdrive, 21 ans


24 septembre 2009 - 07:00 #25

0
bonjour :blush:

que cela vienne de l'enfance dans beaucoup de cas , comme d'autres maladies, rien de surprenant
manque da'ssurance et complexe d'infériorité ça semble logique puisque ces "manies" sont pour se rassurer

j'entendais plus de précisions sur le vécu, le genre de vécu qui peut amener à ça
pourquoi à cette maladie et pas d'autres troubles

L'utilisateur est hors-ligne Laguardia
Inside


24 septembre 2009 - 09:21 #26

0

Voir le messageLaguardia, le jeudi 24 septembre 2009 à 07h00, dit :

bonjour :blush:

que cela vienne de l'enfance dans beaucoup de cas , comme d'autres maladies, rien de surprenant
manque da'ssurance et complexe d'infériorité ça semble logique puisque ces "manies" sont pour se rassurer

j'entendais plus de précisions sur le vécu, le genre de vécu qui peut amener à ça
pourquoi à cette maladie et pas d'autres troubles


...va à la peche aux informations :coeur:
schaller

L'utilisateur est hors-ligne schaller
...sur ou pas loin d'un ring!, 40 ans


24 septembre 2009 - 11:13 #27

0
je vais y aller :blush:

L'utilisateur est hors-ligne Laguardia
Inside


24 septembre 2009 - 17:24 #28

0

Voir le messageLaguardia, le jeudi 24 septembre 2009 à 07h00, dit :

bonjour :blush:

que cela vienne de l'enfance dans beaucoup de cas , comme d'autres maladies, rien de surprenant
manque da'ssurance et complexe d'infériorité ça semble logique puisque ces "manies" sont pour se rassurer

j'entendais plus de précisions sur le vécu, le genre de vécu qui peut amener à ça
pourquoi à cette maladie et pas d'autres troubles


Le vécu de ce genre de maladie est rarement révélé par le malade.
Celui qui subit les "TOCS" a tendance à cacher ses faits et gestes,
le malade vit souvent sa condition d'une manière cachée et honteuse.

Il y a beaucoup d'autres troubles qui on pour but de compenser des angoisses et de l'anxiété :
par exemple :
la superstition ( religieuse ou laïque),
la possession d'objets inutiles,
un habillement très hors-norme,
des répétitions de phases et de mots.

L'utilisateur est hors-ligne HARCLUPP   XBannisX
Forumeur balbutiant, 105 ans


24 septembre 2009 - 17:56 #29

0
la séries tv "Monk" et une bonne vue de certains des "Tocs" qui existent ( des plus classiques dirons nous, c'est la tv quand même).
ouvrir et fermer 50 fois sa boite aux lettres.
ne marcher sur les passages piétons que sur les bandes blanches (sur les coins).
sur un trottoir ne marcher que sur un carrelage sur deux etc.
sont des tocs ont ne peut plus sourient pour celui, celles qui est hors de se soucis.
ensuite, s'en arrêt vérifié que toutes objets et posé droits, articulé celons des rites fait chaque jours au réveil.
il y à aussi les tocs plus virulent comme ceux ou celles qui emploie la vulgarité en traitent quelqu'un, un passent, son boulanger un flic de "Salope, putain" etc., en pratiquant un doigt (geste vulgaire) alors que les personnes ne se connaisse pas et beaucoup plus je trouve handicapent.
ou c'est autre qui vont ce frotter le corps, des parties de leurs corps sur un tapis, un bout de table, tous les matins et/ou tout les soirs pour se purifiait le corps et de ce fait s'en rende malade à en avoir le corps à sang etc.
peut-ont soigner ce phénomène ?
peut-ont l'enrayer ?
pour des enfants cela peux s'en doute être plus facile de les aider à ce contenir avec des traitements, des thérapies.
mais l'adulte lui, ah, ah, ah, c'est autre chose.
et c'est la ou le bat blesse, car il et seule, car parfois ses amis ou sa famille même ont ont vite baisser les bras ou ont tout bonnement abandonné le fait de l'aider aux vues des crises lourdes que certains pourvues de tocs graves font, ont.
essayer d'empêcher quelqu'un qui place tout les jour tels ou tels objets à un endroit précis, essayer donc de lui montrer que la place du dis objet peut très bien être la ou la et vous verrez alors la réaction de la personne limite à vous engueuler et être agressive en tapant des mains et/ou tournent sur lui-même ne pouvant alors se retenir de replacer l'objet ou elle l'estime et des lors ce calmer d'un coup.
le plus simple et parfois (même si c'est dur ou semble dur) c'est donc d'ignorer les tocs et de faire en sorte de donner à ceux la un semblent de vie normal de discuter de sortir avec elle et dés que vous sentez une crise ou l'approche de la chose faite mine de rien.
je crois que c'est en quelques sorte comme pour les personnes atteinte de crises d'angoisses lorsque vous sentez celles ci prés à faire"Sa crise d'angoisse" et bien ignorer la. sortez ou changer de pièce et elle calmera direct sa crise, non (du moins c'est ce que mon médecin m'avais dit, donc).
alors je crois que pour les gens atteint de tocs toutes classes confondues et les deux sexes et bien acceptons ce qu'elles sont et essayons de les aider.
enfin, il et facile, s'en que l'ont soit condamnable, de rire, sourire même quand nous voyons quelqu'un qui tombe ou qui est atteint de l'un de ses tocs de rigoler voir de s'éclater de rire au premier abord mais bon ne jugeons ni le malade ni celui qui souris.
alors oui, c'est une maladie grave qui hélas à mon avis n'est pas guérissable tant elle touche à la neurologie.
car toucher chirurgicalement les parties du cerveau atteinte par ceux, c'est symptômes là et assez lourd et parfois avec des retombées (des risques irréversibles) qui peuvent handicapé plus qu'elle ne l'est la personnes.
donc, aidons les, supportons les, soignons les par des médications spécifiques et voilà. enfin, acceptons les dans nos vies comme des être normaux et d'une vie courante outre s'est petites différences.
dites moi, ne sont-ce pas les différences qui crée chez l'autre de l'intérêt ?
amitié



(et désoler si mon point de vue et à coté du sujet).

L'utilisateur est hors-ligne betageek
Forumeur forcené, 40 ans


24 septembre 2009 - 18:00 #30

0
et bien voilà un éclairage très précis
sur l'enfer que doivent vivre ces personnes
merci :blush:

L'utilisateur est hors-ligne Laguardia
Inside


24 septembre 2009 - 18:52 #31

0
...sacré pèche,dis moi :blush:
schaller

L'utilisateur est hors-ligne schaller
...sur ou pas loin d'un ring!, 40 ans


24 septembre 2009 - 18:58 #32

0
je pense pour ma pars que les personnes atteintes de tocs du plus bénins aux plus graves cas ont quelque pars un autre symptôme qui crée cela que le simple (entre guillemet) soucis d'enfance ou de mal être intérieur non.
peut-ont rapproché cela de certains fous de dieu (toujours entre guillemet) qui se flagelle à sang pour expiez quelques fautes inavoués.
aller voir ce site consacrés aux gens atteints de cette maladie je le trouve très instructif :

http://www.tocs.fr/2.htm

il permet de relativisé et d'éviter de dires tout et son contraire sur cette maladie non ?

aller voir cette petite vidéo qui vous montre l'insupportabilité de la vie d'un patient atteint de cette maladie des tocs (ou syndrome appeler maladie de "La Tourette") elle aussi très explicite même si cet vidéo et une fiction (court métrage) :



amitié...


(et en espèrent humblement avoir aider à la compréhension de cette maladie).

Ce message a été modifié par betageek - 24 septembre 2009 - 19:05.

L'utilisateur est hors-ligne betageek
Forumeur forcené, 40 ans


24 septembre 2009 - 19:20 #33

0
c'est excellent !

un grand merci !
ah oui ça aide à comprendre
ainsi que tout ce que tu as écrit

Amitié


Citation

...sacré pèche,dis moi laugh.gif
schaller

excellente

Ce message a été modifié par Laguardia - 24 septembre 2009 - 19:21.

L'utilisateur est hors-ligne Laguardia
Inside


24 septembre 2009 - 19:24 #34

0
...c'est ce que je voie :blush:
schaller

L'utilisateur est hors-ligne schaller
...sur ou pas loin d'un ring!, 40 ans


24 septembre 2009 - 20:10 #35

0

Voir le messagebetageek, le jeudi 24 septembre 2009 à 18h58, dit :

je pense pour ma pars que les personnes atteintes de tocs du plus bénins aux plus graves cas ont quelque pars un autre symptôme qui crée cela que le simple (entre guillemet) soucis d'enfance ou de mal être intérieur non.
peut-ont rapproché cela de certains fous de dieu (toujours entre guillemet) qui se flagelle à sang pour expiez quelques fautes inavoués.
aller voir ce site consacrés aux gens atteints de cette maladie je le trouve très instructif :

http://www.tocs.fr/2.htm

il permet de relativisé et d'éviter de dires tout et son contraire sur cette maladie non ?

aller voir cette petite vidéo qui vous montre l'insupportabilité de la vie d'un patient atteint de cette maladie des tocs (ou syndrome appeler maladie de "La Tourette") elle aussi très explicite même si cet vidéo et une fiction (court métrage) :



amitié...


(et en espèrent humblement avoir aider à la compréhension de cette maladie).


Excellent commentaire,beau travail. :blush:

L'utilisateur est hors-ligne HARCLUPP   XBannisX
Forumeur balbutiant, 105 ans


24 septembre 2009 - 21:15 #36

0
et bien merci pour l'appréciation de mes humbles commentaires.

je trouve qu'il et importent de définir les choses, de leurs donner, associait des mots à s'est maux justement.
et ne pas, même si le fait de le faire aide, peut sembler aider, dire donc que cela viens de tel ou tel raisons (mal être - petite enfance etc.).
nous ne sommes pas dans les rouages mentaux des malades, donc, ne pas parfois confondre psychologie et psychiatrie avec quelque chose de plus aigue niveaux neurologique.
voilà, sans pour autant dénigrer ce qui à était dis et développer par les amis participant de ce topic.
amitié...

L'utilisateur est hors-ligne betageek
Forumeur forcené, 40 ans


24 septembre 2009 - 21:31 #37

0
total respect

Amitié

L'utilisateur est hors-ligne Laguardia
Inside


24 septembre 2009 - 21:38 #38

0
Toutefois les "TOCS" peuvent régresser si la personne malade,
s'emploie (avec patience et persévérance)
à diminuer et à réduire le nombre
des divers actes et des divers circuits de ses "TOCS".

Cette personne aura toujours un "reliquat" de "TOCS"
mais elle ne sera plus esclave,chaque jour de sa vie.

Avec ce "reliquat" de "TOCS" la personne malade pourra vivre une vie presque normale.

L'utilisateur est hors-ligne HARCLUPP   XBannisX
Forumeur balbutiant, 105 ans


24 septembre 2009 - 21:40 #39

0
certainement

il doit rester quelque chose ,quand ça prend ces proportions
mais réduire et accéder à un mieux-être c'est déjà libérateur
et encourageant

L'utilisateur est hors-ligne Laguardia
Inside


24 septembre 2009 - 22:26 #40

0
Le problème c'est que les gens hésitent longuement avant de se confier,
ces personnes ont honte de leur maladie,
c'est vraiment dommage car elles peuvent vraiment être aidées :
par d'anciens esclaves des "TOCS".

L'utilisateur est hors-ligne HARCLUPP   XBannisX
Forumeur balbutiant, 105 ans


À l'Instant


  • (2 Pages)
  • 1
  • 2