Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'pelletier'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Groupe de marqueurs

  • Membres

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

1 résultat trouvé

  1. Bonjour, ************************************************************************************************************************************************** "Il y avait alors dans les bureaux de la maison du roi un homme industrieux et avisé, Jacques Cœur de Bourges, d'origine plébéienne, mais de grande et vive intelligence et d'une prodigieuse habileté dans les choses de ce siècle. Il était argentier du roi et les opérations commerciales auxquelles il se livrait sans arrêt l'avaient considérablement enrichi et tiré hors de pair. Le premier de tous les Français de son temps, il équipa et arma des galées* qui, chargées de draps de laine et autres produits fabriqués dans le royaume, parcouraient les rivages d'Afrique et d'Orient jusqu'à Alexandrie d'Egypte, et en rapportaient jusqu'au Rhône des étoffes de soie et toute espèce d'aromates, marchandises répandues ensuite non seulement en France, mais en Catalogne et dans les contrées voisines pour servir à l'usage de ce pays. En effet, avant lui, l'habitude s'était depuis longtemps perdue d'obtenir ces produits en France si ce n'est par l'intermédiaire d'autres nations, Vénitiens, Génois ou Barcelonais. Jacques Cœur s'était donc enrichi et illustré par ce commerce maritime." C'est ainsi que Thomas Basin décrit Jacques Cœur dans son Histoire de Charles VII. **************************************************************************************************************************************************** Au début du XV° siècle, Bruges est une riche ville flamande, plaque tournante par excellence du commerce de la laine anglaise et marché international en liens avec les foires de Champagne. Elle abrite qui plus est en ses murs d'importantes colonies de marchands, dont bon nombre sont venus d'Italie. Douze consulats y représentent les grandes nations marchandes : la Hanse* d'Allemagne, Venise, la Catalogne ou l'Aragon, la Castille ou l'Espagne, le Portugal, Milan, la Biscaye. Les marchands de France, pays largement appauvri par la Guerre de Cent ans, font piètre figure face aux compagnies tentaculaires italiennes et hanséates. Pourtant, l'histoire retiendra le nom d'un Français qui fut un grand homme d'affaires de son temps : Jacques Cœur. Né en 1395 à Bourges, fils de pelletier, il se marie à 23 ans avec la fille d'un marchand fortuné. Une union qui sera son marchepied vers l'élite berruyère. A 34 ans, il devient membre d'une association de marchands qui approvisionne la cour royale de Charles VII, également à Bourges. A 37 ans, il entreprend des voyages en Orient : à Beyrouth, puis à Damas. A 41 ans, il est nommé maître de la monnaie de Paris, puis argentier du roi. Sa brillante ascension sociale atteint son apogée en 1441 avec son anoblissement et la construction d'un magnifique hôtel particulier dans sa ville natale (photo ci-dessous). Il entre au Conseil royal l'année d'après. Il a alors 47 ans. Partie prenante des activités commerciales et financières de Charles VII, il prend à ferme les mines royales d'argent, de plomb et de cuivre du Beaujolais et du Lyonnais. Dès lors, il se met à concéder des prêts d'argent aux membres de la cour, où il gagne encore en influence, au point de s'entremettre dans la conclusion d'un traité entre le sultan d'Egypte et les chevaliers de Rhodes. En 1446, il se fait sa place à Florence, dans le monde des fabricants de soie. Sa richesse n'en finit alors plus de s'accroître, or il ne rechigne guère à en faire profiter son souverain, lui donnant par là même les moyens de reprendre la Normandie à l'envahisseur anglais en 1450. Jacques Cœur est d'ores et déjà assez influent pour que son fils Jean, un jeune homme de 26 ans, soit promu archevêque de Bourges. La puissance du marchand semble décidemment n'avoir plus de limite. Pourtant, en 1451, il est arrêté : on l'accuse d'avoir fait empoisonner Agnès Sorel, la fameuse Dame de Beauté, favorite du roi. L'accusation est fantaisiste, et il est innocenté trois ans après. Malgré tout, il n'échappe pas à une condamnation à vie à la prison, et ses biens son confisqués au motif de détournement de fonds. Il doit restituer 100.000 écus à Charles VII, en sus d'avoir à honorer une amende colossale de 300.000 écus. Incarcéré à la prison de Poitiers, il s'évade au bout d'un an et gagne l'Italie, où le pape lui confie le commandement d'une flotte pour aller lutter contre le Turc. Il meurt en héros à Chio en 1456, à 61 ans, donc assez vieux par rapport à la moyenne d'âge de décès de l'époque. Il aura été le marchand le plus important du Moyen-Âge français, l'unique méritant d'être placé sur un pied d'égalité avec les redoutables négociants italiens, dont il avait parfaitement su appréhender la révolution commerciale. En pratiquant le commerce des épices et autres produits de luxe ramenés d'Orient, il avait garanti le royaume de Charles VII d'une indépendance non négligeable vis-à-vis des Italiens. Il est d'ailleurs à l'origine de la création d'une flotte de galées* à Montpellier, par la suite basée à Marseille. On pourra à juste titre s'étonner de l'ingratitude témoignée au personnage en son propre pays, qui lui devait tant. Or, sa chute résulte de trois facteurs principaux : tout d'abord, une coalition de concurrents ayant juré sa perte, les marchands de Tours et de Montpellier. Ensuite, la rancœur de l'aristocratie de la cour endettée auprès de lui, et effroyablement jalouse de l'ascension fulgurante de ce simple fils de pelletier. Enfin, l'abandon du roi, qui croyait pouvoir se passer de son argentier une fois la paix revenue. *************************************************************************************************************************************************** * Hanse : association de marchands de villes ayant des intérêts économiques communs. * Galée (galéasse ou galère) : navire à rames utilisés en Méditerranée. D'après : les Métiers au Moyen-Âge, de Sophie CASSAGNES-BROUQUET (Ed. Ouest-France). ******************************************************************************************** Une statue a été érigée en son honneur à Bourges en 1879 :
×