théorie humaine de l'oeuf ou de la poule

femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

salu!

bon tout le monde connait la question métaphysique:

"qui de l'oeuf ou de la poule est apparu en premier sachant que sans la poule....ect etc"

moi je vous interroge maintenant sur la question suivante:

"qui de la demande et de l'offre appelle l'autre ?"

en francais facile:

_est-ce parce qu'il y a de l'offre qu'il y a de la demande?

_ou bien parce qu'il y a de la demande qu'il y a de l'offre?

je m'explique:

Dans le cas de notre société de consommation où la publicité et l'argent font loi, je me demande qui tiraient les ficelles du jeu...

après tout:

pas de publique = pas de pub

(bon j'avoue que pas de pub = peu de publique aussi)

alors quel est votre avis?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

De mon point de vue: c'est parce qu'il y a de la demande qu'il y a de l'offre.

Car historiquement: la première demande étaient la nourriture (donc demande), les êtres vivant devaient chasser pour s'en procurer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)

je dirais plutot que c'est la demande qui crée l'offre.

On voit cette demande , et pour generer de l'oseille , on crée l'offre, dans la plupart des cas .

Lorsque l'on crée une offre sans réelle demande , soit on est audacieux car ca à marcher , soit un naze car on s'est planté...

Ceci est d'un point de vue mercantile...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Khris Membre 1 627 messages
Ninouss's lover‚ 30ans
Posté(e)

ça dépend. Le "pushing" en marketing permet de crée une nouvelle demande en presentant une offre nouvelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)
Lorsque l'on crée une offre sans réelle demande , soit on est audacieux car ca à marcher , soit un naze car on s'est planté...

tout a fait , mais la on est a la limite du forcing...cette limite est le therme imposé de "pushing" (y a pas un autre therme aussi ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ergal Membre 758 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Mais ne pensez vous pas que s'il n'y a pas demande, il n'y aura forcément pas d'offre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Khris Membre 1 627 messages
Ninouss's lover‚ 30ans
Posté(e)

Non je ne penses pas, car il y'a de nombreux exemples où la demande précede l'offre. Car le produit mis sur le marché ne correspond pas à une demande mais son introduction dans le marché crée alors la demande futur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)

non , tout cela va dans les deux sens :

ex : la demande crée l'offre : (voix de homer)hummm , il est bon se steak charal , ce serai bien qu'il soit avec une sauce barbecue....

hop un steak sauce barbuc qui arrive.

ex : l'offre crée la demande : et voila , grace a LC-faire , vous pouvez joindre tout le monde partout , et oui c'est possible avec la technologie mobile...

(voix de homer) huuuuuum marge donne mon ton" j'ai esse aime" il faut que je commande un steak sauce poivre...

Donc , les deux existe , le "monopole" de l'une ou l'autre , dépendra de divers facteur , du genre , comment évolue les besoins des gens , ou que'est ce que la technollogie nous permet ou va nous permettre....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
non , tout cela va dans les deux sens :

ex : la demande crée l'offre :

ex : l'offre crée la demande

Donc , les deux existe , le "monopole" de l'une ou l'autre , dépendra de divers facteur , du genre , comment évolue les besoins des gens , ou que'est ce que la technollogie nous permet ou va nous permettre....

Je suis d'accord avec Elendil. La plupart des choses que l'on achette, en dehors de la nouriturre, ne correspond pas a un reel besoin. Par exemple, changer de mobile ne correspond pas a un besoin fondamental, mais pourtant c'est ce qu'on fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Khris Membre 1 627 messages
Ninouss's lover‚ 30ans
Posté(e)

D'accord mais ça ne rentre pas en compte dans le princepe économique d'offre et de demande.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)

euh tu t'es trompé de post ? tu as bu? ou euh tu fait ca pour cultiver ton esprit de contradiction?

dans tout les cas explique mieu ta pensée s'il te plait ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hjunes Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚ 38ans
Posté(e)
moi je vous interroge maintenant sur la question suivante:

"qui de la demande et de l'offre appelle l'autre ?"

en francais facile:

_est-ce parce qu'il y a de l'offre qu'il y a de la demande?

_ou bien parce qu'il y a de la demande qu'il y a de l'offre?

je m'explique:

Dans le cas de notre société de consommation où la publicité et l'argent font loi, je me demande qui tiraient les ficelles du jeu...

Le coût est essentiel quand on définit la relation entre l'offre et la demande. Qui est le coût de la satisfaction d'une demande ?

Aujourd'hui, le prix du coût est défini par l'argent. Par exemple, si l'offre et plus grand que la demande, le marchand doit baisser le prix. également, si la demande est plus grande que l'offre, le marchand peut augmenter le prix. Donc de quelle façon le marchand peut augmenter le prix ?

Afin que l'offre et la demande rencontrerait, le marchand fait de la publicité. éa augmente la demande et permettre au marchand de augmenter le prix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Khris Membre 1 627 messages
Ninouss's lover‚ 30ans
Posté(e)
euh tu t'es trompé de post ? tu as bu? ou euh tu fait ca pour cultiver ton esprit de contradiction?

dans tout les cas explique mieu ta pensée s'il te plait ^^

Je signale juste le fait que ce dont parle Kyrilluk, à savoir que nous avons des achats superflus n'a rien à voir avec l'offre et la demande. Que je sache, je suis dans le bon post.

Le principe économique d'offre et de demande s'afranchit du concept d'utilité.

Modifié par Khris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

C'est peut-être une réponse HS mais bon, pour moi, ta question revient à dire: sommes nous corrompus par les lois de l'argent, qu'on n'a jamais demandées, avec sans lesquelles on vivraient plus sainement? Ou sommes nous au contraire la source, l'origine même d'un système économique comme celui de maintenant que nous avons souhaité volontairement à un moment donné.

Et bien, je pense que c'est la condition même de l'homme qui a crée ce besoin de donner avec contrepartie, et c'est à peu prés ce que disais Nietszche il me semble. L'Homme est incapable de ne pas créer, de ne pas être individualiste (je ne dis pas égoiste), de ne pas faire quelque chose qui peut crée l'envie chez un autre. C'est sa façon à lui d'avoir une reconnaissance dans ce monde. C'est un accomplissement métaphysique je crois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)
Je signale juste le fait que ce dont parle Kyrilluk, à savoir que nous avons des achats superflus n'a rien à voir avec l'offre et la demande.

Le principe économique d'offre et de demande s'afranchit du concept d'utilité.

Je dirai que c'est intimement lié au contraire , c'est un cercle , les hommes cherchent aussi de meilleurs besoins et parrallellement les créateurs de demande vont forcement nous orienter vers le superflu . tous les autres secteur étants "pris" il faut bien qu'il continue a se faire toujours plus de blé.

C'est peut-être une réponse HS mais bon, pour moi, ta question revient à dire: sommes nous corrompus par les lois de l'argent, qu'on n'a jamais demandées, avec sans lesquelles on vivraient plus sainement? Ou sommes nous au contraire la source, l'origine même d'un système économique comme celui de maintenant que nous avons souhaité volontairement à un moment donné.

Et bien, je pense que c'est la condition même de l'homme qui a crée ce besoin de donner avec contrepartie, et c'est à peu prés ce que disais Nietszche il me semble. L'Homme est incapable de ne pas créer, de ne pas être individualiste (je ne dis pas égoiste), de ne pas faire quelque chose qui peut crée l'envie chez un autre. C'est sa façon à lui d'avoir une reconnaissance dans ce monde. C'est un accomplissement métaphysique je crois.

Personnellement , cette notion de création liée a quelque chose d'aussi peu concret que la communication d'une campagne de pub décale le débat.

il ne s'agit pas de reconnaissance , mais d'etre ou non une vache a lait ^^ (ou un mouton c'est comme veut)

Modifié par Elendil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

quand je parlais de la création, c'était dans un sens primal philosophique...alors si tu me compares ça a une campagne de pub...c'est sur que...

En même temps, je ne vois rien de plus concret qu'une publicité...apparament tu penses que c'est abstrait??alors là on n'a plus les mêmes valeurs :o

LA reconnaissance, et la vache à lait sont ici deux extremes...hors du contexte ça l'air délirant...et pourtant je ne vois toujours pas en quoi tu as démontré que c'était incompatible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leiru Membre 1 659 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Et bien Marketinguement parlant ( ca doit pas être français ça , mais nous nous sommes compris :o ) , c'est la demande qui cée l'offre ... c'est ceux que mon prof de marketing me disait bien que je n'étais pas vraiment d'accord.

Donc logiquement ca serait cela ... mais bon que l'homme à dit de betises ... la terre est plate etc ...

Enfin c'est un sujet assez complexe mais logiquement pour les professionels de ce domaine c'est la demande avant !

Mais ensuite du a cette demande , je pense qu'on ameliore la demande pour créer une sorte de besoin ... <<< Si mon ancien prof m'entendais il me tuerais :o ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elendil
Invité Elendil Invités 0 message
Posté(e)
quand je parlais de la création, c'était dans un sens primal philosophique...alors si tu me compares ça a une campagne de pub...c'est sur que...

En même temps, je ne vois rien de plus concret qu'une publicité...apparament tu penses que c'est abstrait??alors là on n'a plus les mêmes valeurs :o

LA reconnaissance, et la vache à lait sont ici deux extremes...hors du contexte ça l'air délirant...et pourtant je ne vois toujours pas en quoi tu as démontré que c'était incompatible.

he bien tout simplement:

Comme tu le dit "le sens primale de la philosophie " n'a qu'une petite place , il s'agit plus de communication basée sur la connaissance des comportement d'ou va découler (par ex) une campagne de pub....ceci s'applique plutot losque l'offre veut créer la demande.

on ne parle pas de la campagne de pub que tu va voir a la telé .

La reconnaissance dont je parlais relate ton precedent post lié à la création.Et oui , rien a voir avec la vache a lait .Il ne sagit donc pas de compatibilité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doctor House Membre 1 624 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)
he bien tout simplement:

Comme tu le dit "le sens primale de la philosophie " n'a qu'une petite place , il s'agit plus de communication basée sur la connaissance des comportement d'ou va découler (par ex) une campagne de pub....ceci s'applique plutot losque l'offre veut créer la demande.

on ne parle pas de la campagne de pub que tu va voir a la telé .

La reconnaissance dont je parlais relate ton precedent post lié à la création.Et oui , rien a voir avec la vache a lait .Il ne sagit donc pas de compatibilité.

oui, mais tout ça on sait qu'on se fait manipuler pour acheter des choses dont on a pas plus besoin...mais bon...tout le monde l'avait compris ça déjà :o (ha moins que quelqu'un pense vraiment que McDO, c'est "tout ce que j'aime" pfffff). Donc c'est pas la question.

La question est comme avec la poule et l'oeuf...comment ça a commencé. Et devine quoi, au début il y avait pas vraiment de campagnes de pub...la question devient interessante si on revient à la source, car tout le monde peut dire aujourd'hui quel place despotique prend la consommation dans notre vie actuelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Leiru Membre 1 659 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Salut Doctor :

Ouai j'avais donné ça aussi comme exemple a mon prof : on a jamais demandé le Mc donald ...

Il m'as répondu , non pas le Mc donald , mais les gens ont demandé une nourriture facile , rapide et pas cher ...

Et donc on en a invente Mc do...

Donc .... :o:o :D :( :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant