Aller au contenu

Au delà de la souffrance, la vérité ?

Noter ce sujet


Yemaia

Messages recommandés

Membre, 73ans Posté(e)
Ximène Membre 1 643 messages
Maitre des forums‚ 73ans‚
Posté(e)

je ne crois pas , la souffrance physique rend hargneux , irritable , elle modifie le caractère , ce n'est pas la vraie personnalité qui s'exprime , le plus souvent , lorsqu'elle cesse le souffrant reconnait qu'il n'était plus lui même et que ses paroles et actes lui apparaissent , après coup , comme faits par un autre que lui 

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 101ans Posté(e)
maddy Membre 5 142 messages
Maitre des forums‚ 101ans‚
Posté(e)

@Ximèneou au contraire la personne peut s'isoler, se créer un cocon, se détacher de beaucoup de choses pour se préserver 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 55ans Posté(e)
landbourg Membre 1 600 messages
Forumeur forcené ‚ 55ans‚
Posté(e)
il y a 59 minutes, hell-spawn a dit :

Si on en croit Nietzsche, c'est en essayant de dominer la souffrance que l'on affirme son être.

Je crois qu'il développe un truc genre c par l expérience de la souffrance que l'on sait ce qu'est la bonne santé. Quelqu'un en bonne santé et qui n'a pas connu la souffrance ne connait pas l'état de grâce qui l'habite. 

Nietzsche était un homme qui a souffert toute sa vie de multiples maux . Et si j'ai bien compris toute son œuvre développe ce qu'est  une bonne santé, une affirmation entière de notre volonté, de notre désir de vivre, de notre être. 

Je pense aussi qu'on est pas très loin du conatus spinoziste. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Henri. Membre 2 226 messages
Mentor‚ 49ans‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Yemaia a dit :

Est ce que la souffrance lève le voile sur ce que nous sommes vraiment ? Je me demande si effectivement la souffrance ne détruit pas les masques et faux semblants derrière lesquels nous nous cachons.

La souffrance est un des masques et faux-semblants derrière lesquels nous nous cachons, un voile sur ce que nous sommes vraiment. On n'est pas obligé de choisir le masque de la souffrance...

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 101ans Posté(e)
maddy Membre 5 142 messages
Maitre des forums‚ 101ans‚
Posté(e)
il y a 11 minutes, Henri. a dit :

La souffrance est un des masques et faux-semblants derrière lesquels nous nous cachons, un voile sur ce que nous sommes vraiment. On n'est pas obligé de choisir le masque de la souffrance...

ben tiens quand on est à bout de souffrance physique heureusement que t'es là pour conseiller à la personne de garder un visage serein et souriant, elle n'y aurait pas pensé :D

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Henri. Membre 2 226 messages
Mentor‚ 49ans‚
Posté(e)
il y a 21 minutes, maddy a dit :

ben tiens quand on est à bout de souffrance physique heureusement que t'es là pour conseiller à la personne de garder un visage serein et souriant, elle n'y aurait pas pensé :D

La personne demande, je réponds. Je ne prétends pas avoir raison, je propose ma vision des choses. Ca n'est qu'une vision des choses, comme chacun en a une. Là, tu tronque ma vision des choses. Je ne conseille pas à une personne de sourire et rester sereine quand elle souffre. Ce serait aussi vain que de demander à une personne au bout de la joie de pleurer et être triste. Chacun est libre d'aller au bout de ce qu'il veut...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 101ans Posté(e)
maddy Membre 5 142 messages
Maitre des forums‚ 101ans‚
Posté(e)

@Henri.

 On n'est pas obligé de choisir le masque de la souffrance...

 

en lisant ça j'ai cru qu'on pouvait choisir :mef2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Henri. Membre 2 226 messages
Mentor‚ 49ans‚
Posté(e)
à l’instant, maddy a dit :

@Henri.

 On n'est pas obligé de choisir le masque de la souffrance...

 

en lisant ça j'ai cru qu'on pouvait choisir :mef2:

 

On peut choisir le masque de la souffrance. Mais on n'y est pas obligé...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 101ans Posté(e)
maddy Membre 5 142 messages
Maitre des forums‚ 101ans‚
Posté(e)

:smile2: tu fais comment alors quand tu souffres, que c'est intenable et que tu ne peux pas te cacher ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Henri. Membre 2 226 messages
Mentor‚ 49ans‚
Posté(e)
il y a 13 minutes, maddy a dit :

:smile2: tu fais comment alors quand tu souffres, que c'est intenable et que tu ne peux pas te cacher ? 

Tu souffres. Il n'est pas question de nier la souffrance. Quand @Yemaya écrit "au-delà de la souffrance, la vérité", elle pose le fait que la souffrance est un moyen, un outil permettant d'atteindre la vérité.  Je suis d'accord là dessus. Je dis simplement que la souffrance n'est pas l'unique moyen, l'unique outil permettant d'accéder à la vérité. A sa vérité, pour être précis. La vérité est ineffable...

@Yemaia (Désolé, erreur de mention...)

Modifié par Henri.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 48ans Posté(e)
***LN*** Membre 1 870 messages
Forumeur vétéran‚ 48ans‚
Posté(e)

La notion de souffrance pour atteindre enfin la vérité,  c'est très judéo-chretien.

Mais quelle vérité d'ailleurs ?

Modifié par ***LN***
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Yemaia Membre 3 332 messages
Posté(e)
il y a 41 minutes, Henri. a dit :

Tu souffres. Il n'est pas question de nier la souffrance. Quand @Yemaya écrit "au-delà de la souffrance, la vérité", elle pose le fait que la souffrance est un moyen, un outil permettant d'atteindre la vérité.  Je suis d'accord là dessus. Je dis simplement que la souffrance n'est pas l'unique moyen, l'unique outil permettant d'accéder à la vérité. A sa vérité, pour être précis. La vérité est ineffable...

@Yemaia (Désolé, erreur de mention...)

Je ne dis pas vraiment ça. Je dis et ce n'est qu une hypothèse d'ailleurs, que  lorsqu'une personne souffre, elle se montre comme elle est, ne pouvant peut être plus se masquer à elle même, ni aux autres ce qu elles est vraiment. Il n'y a rien de volontaire, ce n'est donc pas un outil. juste un constat.

Modifié par Yemaia
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Henri. Membre 2 226 messages
Mentor‚ 49ans‚
Posté(e)
il y a 18 minutes, ***LN*** a dit :

La notion de souffrance pour atteindre enfin la vérité,  c'est très judéo-chretien.

Non. C'est un des innombrables contresens qu'on considère comme vérité. Que le Christ ait souffert pour nous ne signifie pas que nous devions souffrir comme Lui. C'est même le contraire. Le sacrifice de Jésus est célébré sous forme de messe. C'est par l'Amour que le chrétien emprunte le chemin de la Vérité...

il y a 18 minutes, ***LN*** a dit :

Mais quelle vérité d'ailleurs ?

On n'en sait rien...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Henri. Membre 2 226 messages
Mentor‚ 49ans‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, Yemaia a dit :

Je ne dis pas vraiment ça. Je dis et ce n'est qu'une hypothèse d'ailleurs, que  lorsqu'une personne souffre, elle se montre comme elle est, ne pouvant peut être plus se masquer à elle même, ni aux autres ce qu elles est vraiment. Il n'y a rien de volontaire, ce n'est donc pas un outil. juste un constat.

Toutes mes excuses si j'ai déformé ton propos. Repartons de ton hypothèse. Lorsqu'une personne souffre, elle ne peut plus cacher à elle-même et aux autres ce qu'elle est vraiment. Et ce n'est pas volontaire.  D'accord. Dirais-tu, en poursuivant ce raisonnement, que quelqu'un qui ne souffre pas ne peut savoir qui il est vraiment..? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Yemaia Membre 3 332 messages
Posté(e)
il y a 6 minutes, Henri. a dit :

Toutes mes excuses si j'ai déformé ton propos. Repartons de ton hypothèse. Lorsqu'une personne souffre, elle ne peut plus cacher à elle-même et aux autres ce qu'elle est vraiment. Et ce n'est pas volontaire.  D'accord. Dirais-tu, en poursuivant ce raisonnement, que quelqu'un qui ne souffre pas ne peut savoir qui il est vraiment..? 

Non. Je pense qu il y a toutes sortes de personnes, des gens qui se connaissent très bien, des gens qui se mentent à elles mêmes, Des gens qui mentent aux autres, des gens qui s'en foutent, des gens qui cherchent à évoluer ou à changer...

Modifié par Yemaia
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Henri. Membre 2 226 messages
Mentor‚ 49ans‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Yemaia a dit :

Non. Je pense qu il y a toutes sortes de personnes, des gens qui se connaissent très bien, des gens qui se mentent à elles mêmes, Des gens qui mentent aux autres, des gens qui s'en foutent, des gens qui cherchent à évoluer ou à changer...

Je pense aussi (je pense même qu'il n'existe que des gens qui mentent. J'entends qui se mentent à eux-mêmes et aux autres. Ce que nous considérons comme vérité est le mensonge que nous nous racontons, et que nous racontons aux autres). Mais en quoi la souffrance permet-elle l'accès à sa vérité..? En quoi empêche-t-elle de se mentir, de mentir aux autres..?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Yemaia Membre 3 332 messages
Posté(e)
il y a 11 minutes, Henri. a dit :

Je pense aussi (je pense même qu'il n'existe que des gens qui mentent. J'entends qui se mentent à eux-mêmes et aux autres. Ce que nous considérons comme vérité est le mensonge que nous nous racontons, et que nous racontons aux autres). Mais en quoi la souffrance permet-elle l'accès à sa vérité..? En quoi empêche-t-elle de se mentir, de mentir aux autres..?

Sans doute parce que la souffrance épuise.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Henri. Membre 2 226 messages
Mentor‚ 49ans‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, Yemaia a dit :

Sans doute parce que la souffrance épuise.

Il faut en effet une énergie considérable à la souffrance pour se maintenir à haut niveau sur la durée. C'est donc quand on est épuisé psychiquement qu'on a accès à ce qu'on est vraiment..? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 48ans Posté(e)
***LN*** Membre 1 870 messages
Forumeur vétéran‚ 48ans‚
Posté(e)
il y a 37 minutes, Henri. a dit :

Je pense aussi (je pense même qu'il n'existe que des gens qui mentent. J'entends qui se mentent à eux-mêmes et aux autres. Ce que nous considérons comme vérité est le mensonge que nous nous racontons, et que nous racontons aux autres). Mais en quoi la souffrance permet-elle l'accès à sa vérité..? En quoi empêche-t-elle de se mentir, de mentir aux autres..?

Si tout le monde se ment, alors personne ne le fait. C'est notre simple condition d'humain. C'est plus pour moi une question de niveau de conscience.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Henri. Membre 2 226 messages
Mentor‚ 49ans‚
Posté(e)
il y a 15 minutes, ***LN*** a dit :

Si tout le monde se ment, alors personne ne le fait. C'est notre simple condition d'humain. C'est plus pour moi une question de niveau de conscience.

Je pense aussi que c'est une question de niveau de conscience. Être conscient du mensonge. Pour être plus précis, de l'illusion. C'est aussi pour ça que je pense que je pense que notre condition d'humain n'est pas si simple...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×