Aller au contenu

Pourquoi vous l'avez trompé/e ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 40ans Posté(e)
sovenka Membre 4 879 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)

Je pense que c'est la bonne rubrique pour en parler (plutôt que sexualité).

Et je suis curieuse: pourquoi vous avez trompé votre concubin/compagnon/petit ami/fiancé/mari/fiancée/femme/compagne/petite amie ? Bref la personne avec qui vous partagez votre vie sentimentale.

Comment c'est arrivé, pourquoi ?

Est-ce que vous avez regretté ? Est-ce que l'autre l'a su ? Est-ce que ça a changé des choses dans votre couple ou est-ce que ça l'a brisé ?

C'est arrivé une seule ou plusieurs fois ? racontez si vous l'osez.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 74ans Posté(e)
G2LLOQ Membre 2 016 messages
Forumeur alchimiste‚ 74ans
Posté(e)

Oui  , Sovenka , et ensuite tu vas balancer toutes nos infos a Poutine  ?

  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 35ans Posté(e)
.iO Membre 926 messages
Forumeur accro‚ 35ans
Posté(e)

J'ai un diplôme international en bêtises multiples et diverses, mais ça c'est un cours que j'ai du sécher.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 25ans Posté(e)
Jim69 Membre 4 047 messages
Forumeur alchimiste‚ 25ans
Posté(e)

Au bout de 6 ans, une fois parce que on ne sexait plus (toujours quelque chose qui n’allait pas, des reproches, du tirage de gueule 24/24 sauf quand on était avec sa famille).

j’avais envie de rompre, j’ai pas osé, mais j’aurais dû. Finalement on a rompu 1 an plus tard, pas à cause de ça, ça ne s’est pas su et ce n’est pas moi qui ait pris l’initiative.

En fait c’est une histoire qu’on n’aurait jamais dû commencer.

Modifié par Jim69
  • Like 1
  • Triste 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
sovenka Membre 4 879 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)
il y a une heure, G2LLOQ a dit :

Oui  , Sovenka , et ensuite tu vas balancer toutes nos infos a Poutine  ?

Nan nan ;)

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ 149ans Posté(e)
Kai Membre+ 6 687 messages
✖►‚ 149ans
Posté(e)

Oui ça m'est arrivé, j'ai trompé un ex parce que j'étais malheureuse avec ... Il ne pensait qu'à sa carrière à la con et à son pognon et à se vanter de ce qu'il avait, notre maison, les voyages et j'en passe sur à peu près tout les biens matériels hors de prix qu'il achetait, ou qu'il m'achetait ... je me sentais être (au mieux) comme un meuble décoratif posé dans l'entrée ou supposée "bien présenter" accrochée à son bras pour les apparences qu'il se devait de donner dans des repas avec des amis, collègues à lui, tous plus cons, snobs et superficiel qu'il l'était lui aussi et dans lesquels je m'ennuyais  à mourir à avoir l'impression de  regarder tout ce qui se passait autour comme  si j'étais en dehors de mon propre corps parfois .... à me  demander ce que je foutais là mis à part être une potiche présentable  pour faire bien ... et au pire je me sentais être une pute qu'il achetait à coups de cadeaux  à 2 balles, maigre compensation  pour une vie de merde, genre vas y gratte sous le vernis y a de la merde tu verras .... Je détestais la vie que j'avais avec lui, je détestais ce qu'il était devenu, j'ai commencé par le délaisser petit à petit et à ne plus m'en occuper, à chercher un moyen de m'échapper de cette vie, d'être toujours dehors, avoir un truc à faire ailleurs ou loin de lui, j'avais plus envie de lui et je le repoussais constamment, j'ai fini par le mépriser ..... il me donnait envie de vomir et je rêvais d'autre chose ou de quelqu'un avec de vraies valeurs ...

J'ai fini par trouver cette personne là et c'est là que j'ai commencé à aller voir ailleurs. Et mon compagnon disons officiel ? Lui il disait "Tu veux plus baiser t'as un problème en fait t'aimes pas le sexe" mais sans jamais se douter un seul dixième de seconde que je voyais quelqu'un d'autre ou que le problème était ailleurs ... Ouais, j'avais plus envie ... de LUI mais seulement de lui ... et l'espace d'un moment je ne comprenais pas ce qui m'arrivait et je croyais être le problème. Je me suis sentie revivre avec mon amant et je me suis retrouvée, d'ailleurs je l'ai quitté pour lui au final. Cet ex ne se remettait jamais en question et rien était jamais sa faute non plus, il avait un égo tel qu'il aurait jamais pu imaginer une seconde que j'allais voir ailleurs, je crois bien que l'idée ne lui a même pas effleuré l'esprit en fait. Arranger les choses ne fonctionnait pas, j'avais essayé avant d'en arriver à le tromper, je lui disais ce que je lui reprochais, dans l'espoir qu'il percute ou qu'il y change quelque chose avant que ce soit trop tard mais rien ..... Quand je lui disais que j'en avais marre, que je voulais autre chose et que je commencais à parler, lui coupait court avec des "Je t'offre tout ce que tu veux et encore t'es pas contente ... il te faut quoi de plus ? Les autres elles  seraient contentes elles d'avoir tout ce que tu as, je lèverais un bras elles seraient à mes pieds et toi tu me saoules avec des conneries et de l'ingratitude pour tout ce que je te paye". Euh ouais, sauf que j'en avais rien à foutre, qu'on avais pas les mêmes valeurs, que je ne suis pas avec lui parce qu'il m'a acheté cher ou pas hein ... j'attendais autre chose mais ça s'achète pas alors il pouvait pas comprendre cet abruti là ... et moi je pensais "Ok bah alors lève le le bras et trouves toi en une autre et rends moi ma liberté ducon, tu ne me manqueras pas". Il ne l'a jamais fait, me quitter, du coups c'est moi qui suis partie avec l'autre mec que je voyais dans son dos et outre le fait qu'il m'a fait une misère pour le divorce à le faire trainer en longueur et à pas vouloir me voir partir et à m'emmerder un maximum, je ne regrette pas une seule seconde d'être partie ou d'avoir été voir ailleurs, c'était salutaire et sûrement la meilleure chose qui me soit arrivé à ce moment là.  J'avais aimé pendant des années un étudiant fauché mais intelligent et adorable et il s'est mué en vieillissant et en entrant dans le monde du travail en salopard aux dents longues, carriériste et superficiel. On va dire que nos chemins se sont séparés et on pris des routes radicalement différentes et que là quand t'as quelqu'un d'autre qui s'avère être une vraie tentation bah il est difficile d'y résister tellement j'avais l'envie d'être sauvée de ce mariage maudit .... Mon amant à cette époque c'était une porte de sortie, ça m'a donné le courage de partir et de me dire que oui je méritais mieux que ça et sauve qui peut ... Mon ex je me fiche pas mal de ce qu'il a pu devenir aujourd'hui, zéro regret, même célibataire ou avec des histoires qui ne marchent pas ou ne font que passer, je suis quand même  plus heureuse comme ça que comme je l'étais quand j'étais enchainée dans cette histoire de merde qui est probablement la pire que j'ai connu !

Voilà pour la petite histoire et les raisons de  la tromperie mais non je ne crois pas qu'il l'ait jamais su, ou s'en soit douté, je n'ai rien dit, lui non plus, alors l'avait il deviné ? J'en doute ...

Modifié par Kai
  • Like 6
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 48ans Posté(e)
***LN*** Membre 1 857 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

Pour ma part, je dirais que c'est quelque chose d'assez égoïste dans le sens où on le fait pour soi (mais pas contre le conjoint).

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
shyiro Membre 14 328 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je n'ai jamais trompé et n'ai jamais été trompé car je n'ai jamais pris d'engagement ... :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 39ans Posté(e)
Zéno Membre 1 370 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
il y a une heure, Kai a dit :

Oui ça m'est arrivé, j'ai trompé un ex parce que j'étais malheureuse avec ... Il ne pensait qu'à sa carrière à la con et à son pognon et à se vanter de ce qu'il avait, notre maison, les voyages et j'en passe sur à peu près tout les biens matériels hors de prix qu'il achetait, ou qu'il m'achetait ... je me sentais être (au mieux) comme un meuble décoratif posé dans l'entrée ou supposée "bien présenter" accrochée à son bras pour les apparences qu'il se devait de donner dans des repas avec des amis, collègues à lui, tous plus cons, snobs et superficiel qu'il l'était lui aussi et dans lesquels je m'ennuyais  à mourir à avoir l'impression de  regarder tout ce qui se passait autour comme  si j'étais en dehors de mon propre corps parfois .... à me  demander ce que je foutais là mis à part être une potiche présentable  pour faire bien ... et au pire je me sentais être une pute qu'il achetait à coups de cadeaux  à 2 balles, maigre compensation  pour une vie de merde, genre vas y gratte sous le vernis y a de la merde tu verras .... Je détestais la vie que j'avais avec lui, je détestais ce qu'il était devenu, j'ai commencé par le délaisser petit à petit et à ne plus m'en occuper, à chercher un moyen de m'échapper de cette vie, d'être toujours dehors, avoir un truc à faire ailleurs ou loin de lui, j'avais plus envie de lui et je le repoussais constamment, j'ai fini par le mépriser ..... il me donnait envie de vomir et je rêvais d'autre chose ou de quelqu'un avec de vraies valeurs ...

J'ai fini par trouver cette personne là et c'est là que j'ai commencé à aller voir ailleurs. Et mon compagnon disons officiel ? Lui il disait "Tu veux plus baiser t'as un problème en fait t'aimes pas le sexe" mais sans jamais se douter un seul dixième de seconde que je voyais quelqu'un d'autre ou que le problème était ailleurs ... Ouais, j'avais plus envie ... de LUI mais seulement de lui ... et l'espace d'un moment je ne comprenais pas ce qui m'arrivait et je croyais être le problème. Je me suis sentie revivre avec mon amant et je me suis retrouvée, d'ailleurs je l'ai quitté pour lui au final. Cet ex ne se remettait jamais en question et rien était jamais sa faute non plus, il avait un égo tel qu'il aurait jamais pu imaginer une seconde que j'allais voir ailleurs, je crois bien que l'idée ne lui a même pas effleuré l'esprit en fait. Arranger les choses ne fonctionnait pas, j'avais essayé avant d'en arriver à le tromper, je lui disais ce que je lui reprochais, dans l'espoir qu'il percute ou qu'il y change quelque chose avant que ce soit trop tard mais rien ..... Quand je lui disais que j'en avais marre, que je voulais autre chose et que je commencais à parler, lui coupait court avec des "Je t'offre tout ce que tu veux et encore t'es pas contente ... il te faut quoi de plus ? Les autres elles  seraient contentes elles d'avoir tout ce que tu as, je lèverais un bras elles seraient à mes pieds et toi tu me saoules avec des conneries et de l'ingratitude pour tout ce que je te paye". Euh ouais, sauf que j'en avais rien à foutre, qu'on avais pas les mêmes valeurs, que je ne suis pas avec lui parce qu'il m'a acheté cher ou pas hein ... j'attendais autre chose mais ça s'achète pas alors il pouvait pas comprendre cet abruti là ... et moi je pensais "Ok bah alors lève le le bras et trouves toi en une autre et rends moi ma liberté ducon, tu ne me manqueras pas". Il ne l'a jamais fait, me quitter, du coups c'est moi qui suis partie avec l'autre mec que je voyais dans son dos et outre le fait qu'il m'a fait une misère pour le divorce à le faire trainer en longueur et à pas vouloir me voir partir et à m'emmerder un maximum, je ne regrette pas une seule seconde d'être partie ou d'avoir été voir ailleurs, c'était salutaire et sûrement la meilleure chose qui me soit arrivé à ce moment là.  J'avais aimé pendant des années un étudiant fauché mais intelligent et adorable et il s'est mué en vieillissant et en entrant dans le monde du travail en salopard aux dents longues, carriériste et superficiel. On va dire que nos chemins se sont séparés et on pris des routes radicalement différentes et que là quand t'as quelqu'un d'autre qui s'avère être une vraie tentation bah il est difficile d'y résister tellement j'avais l'envie d'être sauvée de ce mariage maudit .... Mon amant à cette époque c'était une porte de sortie, ça m'a donné le courage de partir et de me dire que oui je méritais mieux que ça et sauve qui peut ... Mon ex je me fiche pas mal de ce qu'il a pu devenir aujourd'hui, zéro regret, même célibataire ou avec des histoires qui ne marchent pas ou ne font que passer, je suis quand même  plus heureuse comme ça que comme je l'étais quand j'étais enchainée dans cette histoire de merde qui est probablement la pire que j'ai connu !

Voilà pour la petite histoire et les raisons de  la tromperie mais non je ne crois pas qu'il l'ait jamais su, ou s'en soit douté, je n'ai rien dit, lui non plus, alors l'avait il deviné ? J'en doute ...

Alors en théorie je suis pour la fidélité , mais pour une histoire comme la votre je vous dit bravo .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 87ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 23 686 messages
Chien Fou forumeur‚ 87ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, sovenka a dit :

Je pense que c'est la bonne rubrique pour en parler (plutôt que sexualité).

Et je suis curieuse: pourquoi vous avez trompé votre concubin/compagnon/petit ami/fiancé/mari/fiancée/femme/compagne/petite amie ? Bref la personne avec qui vous partagez votre vie sentimentale.

Comment c'est arrivé, pourquoi ?

Est-ce que vous avez regretté ? Est-ce que l'autre l'a su ? Est-ce que ça a changé des choses dans votre couple ou est-ce que ça l'a brisé ?

C'est arrivé une seule ou plusieurs fois ? racontez si vous l'osez.

Bonjour Sovenka,

Trompé facile à dire j'ai pas trompé j'ai tout dis, mais quand on vous répond je veux pas savoir, tu fais ce que tu veux. On ne dit rien mais c'est pas trompé. Sans compter que j'ai eu aussi plusieurs maîtresses en même temps, là elles savaient qu'il y avait du monde, mais pas qui, sans compter que je les ai toute présenté entre elles. Combien de fois je les ai invité au restaurant, j'étais avec mes trois maîtresses, toute croyaient que les deux autres étaient une amie.  Mais il y a eu aussi des femmes avec qui soit elle n'avaient pas le temps, soit c'est moi, de tromper enfin d'aller voir ailleurs, par ce que j'en avait vite ma claque de la personne, j'essaye ça marche pas je me casse, pour me casser sans faire d'histoire interminable, le plus simple c'est de lui faire décider la rupture. Certain vont penser que je suis manipulateur, non je suis pragmatique, je ne veux pas faire de peine inutile. 

  • Peur 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
sovenka Membre 4 879 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Promethee_Hades a dit :

je ne veux pas faire de peine inutile. 

En amour il n'existe pas de peine inutile :blush:

  • Triste 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 54ans Posté(e)
lysiev Membre 5 066 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)

Ah quoi bon savoir si son voisin à tromper ou pas sa compagne ou son compagnon ?:hum:

Je vois pas trop l'intérêt . C'est mon avis bien sur.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 54ans Posté(e)
lysiev Membre 5 066 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)

Et si je raconte mes infidélités je gagne combien? :smile2:

Je déconne bien sur hein :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 87ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 23 686 messages
Chien Fou forumeur‚ 87ans
Posté(e)
Il y a 18 heures, sovenka a dit :

En amour il n'existe pas de peine inutile :blush:

Bonjour Sovenka,

Bon alors imagine tu te met avec un gars, ( je pense que tu es une femme ), tu te rends compte au bout de trois jours,  ( trois semaines, trois mois, trois ans ),  que non avec lui la chose peut pas se faire, vous êtes trop différents, l'idée de faire un couple avec ça, non mais c'est pas possible. Alors tu vas voir le gars tu discutes franchement avec lui tu lui dit nous deux c'est pas possible il faut que l'on se quitte, tu es sympa, j'ai rien contre toi, mais c'est pas possible. Et la dessus le voila qui part, dans la trahison qu'avec tout ce qu'il a fait pour toi, il se roule à terre, il te fais un cinéma pas possible tu le regarde en te disant vraiment quel pauvre type, sans compter qu'il insulte, bref tu as bien raison de le quitter, il ne te mérite pas, et tu te sauve en même temps. Mais ce type qui te fais un tel cinéma du plus grotesque comme ridicule, il souffre, il pleure, il va même à se taper une cuite. En te protégeant en le protégeant aussi par ce que tu le quitte tu lui fait une peine, mais une peine. Et tu trouve qu'il n'y a pas de peine inutile. Sadique

On m'a fait le cinéma, le théatre, le suicide, on à crever mes pneus, j'ai compris. Quand c'est la rupture, bien c'est à l'autre à vous jeter, comme ça tu lui donnes la force, le choix, le premier rôle, son amour propre n'est pas blessé. Ce qui compte c'est le résultat. Par ce que quand on se met en couple avec une personne, on ne sait rien d'elle, ou si peut, mais on essaye en faisant tout pour que ça marche, l'amour aide, mais le putain de caractère, la mentalité de merde, et j'en passe ça on le découvre en couple, et c'est pas possible de vivre avec. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 87ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 23 686 messages
Chien Fou forumeur‚ 87ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, lysiev a dit :

Ah quoi bon savoir si son voisin à tromper ou pas sa compagne ou son compagnon ?:hum:

Je vois pas trop l'intérêt . C'est mon avis bien sur.

 

Bonjour Lysiev, bisous

Pour savoir tout simplement les mécanisme pour lequel on trompe.

Le problème c'est pas si simple que ça, il y a des personnes , enfin beaucoup parmi ceux qui trompent qui ont des problèmes psy des problèmes du moi, d'autres sont par ce qu'ils ont vécu des traumatismes enfants, d'autres aussi bizarre que cela puisse paraître c'est par ce qu'ils furent victimes de viols. D'autres c'est par ce qu'ils se vivent en tant que meuble, comme négation du couple, ils sont frustrés .  En fait si on veut comprendre les raisons profondes de l'infidèle, la majorité sont des gens qui souffrent. Mais j'ai pas envie de partir dans des explications qui seront en plus pas comprises. Par ce que jugées avec des connotations de bien de mal, de trahison.

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
sovenka Membre 4 879 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, lysiev a dit :

Ah quoi bon savoir si son voisin à tromper ou pas sa compagne ou son compagnon ?:hum:

Je vois pas trop l'intérêt . C'est mon avis bien sur.

 

C'est surtout le pourquoi que je trouve intéressant. 

Il y a 14 heures, sphynxxxix a dit :

et pi ce genre d'information ça se paye,

 

tu donnes combien ? :D

Je donne mille mercis :fleur:

Il y a 4 heures, Promethee_Hades a dit :

Bonjour Sovenka,

Bon alors imagine tu te met avec un gars, ( je pense que tu es une femme ), tu te rends compte au bout de trois jours,  ( trois semaines, trois mois, trois ans ),  que non avec lui la chose peut pas se faire, vous êtes trop différents, l'idée de faire un couple avec ça, non mais c'est pas possible. Alors tu vas voir le gars tu discutes franchement avec lui tu lui dit nous deux c'est pas possible il faut que l'on se quitte, tu es sympa, j'ai rien contre toi, mais c'est pas possible. Et la dessus le voila qui part, dans la trahison qu'avec tout ce qu'il a fait pour toi, il se roule à terre, il te fais un cinéma pas possible tu le regarde en te disant vraiment quel pauvre type, sans compter qu'il insulte, bref tu as bien raison de le quitter, il ne te mérite pas, et tu te sauve en même temps. Mais ce type qui te fais un tel cinéma du plus grotesque comme ridicule, il souffre, il pleure, il va même à se taper une cuite. En te protégeant en le protégeant aussi par ce que tu le quitte tu lui fait une peine, mais une peine. Et tu trouve qu'il n'y a pas de peine inutile. Sadique

On m'a fait le cinéma, le théatre, le suicide, on à crever mes pneus, j'ai compris. Quand c'est la rupture, bien c'est à l'autre à vous jeter, comme ça tu lui donnes la force, le choix, le premier rôle, son amour propre n'est pas blessé. Ce qui compte c'est le résultat. Par ce que quand on se met en couple avec une personne, on ne sait rien d'elle, ou si peut, mais on essaye en faisant tout pour que ça marche, l'amour aide, mais le putain de caractère, la mentalité de merde, et j'en passe ça on le découvre en couple, et c'est pas possible de vivre avec. 

Oui j'avais pas réfléchi à ça.

Toutefois celui ou celle que l'on pousse à prendre la décision de la rupture souffre quand même, moins mais quand même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 48ans Posté(e)
sphynxxxix Membre 14 757 messages
pitre funambule‚ 48ans
Posté(e)
il y a 56 minutes, sovenka a dit :

C'est surtout le pourquoi que je trouve intéressant. 

ah non

 

c 'est le comment :bave:

:o°

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×