Aller au contenu

« Les langues anciennes, décimées en silence au lycée »

Noter ce sujet


Globure

Messages recommandés

Membre, 49ans Posté(e)
Globure Membre 2 065 messages
Forumeur vétéran‚ 49ans‚
Posté(e)

Professeur de français, Loys Bonod, dans une tribune au « Monde », craint la disparition du latin et du grec au lycée, en raison du nouveau calcul des options pour le bac.

...

Le nombre de postes proposés au capes de lettres classiques, presque divisé par deux depuis 2017, a atteint cette année son plus bas niveau historique. Il n’y a d’ailleurs presque plus de candidats. Quant à la circulaire, comme la plupart des circulaires, elle a été parfaitement ignorée dans la plupart des lycées et collèges.

Mais, à la catastrophe du collège, l’actuel ministère a ajouté une catastrophe au lycée pour le petit nombre d’élèves, curieux et courageux, qui y poursuivent l’apprentissage de ces langues, malgré les heures en plus dans l’emploi du temps et les horaires pénibles : dans les décrets de 2018 organisant le nouveau baccalauréat, les options n’étaient tout simplement plus prises en compte ! Cette aberration devenue publique à la rentrée 2018, le ministre a fait volte-face : les langues anciennes ont finalement été prises en compte dans un nouveau décret trois mois plus tard… mais de façon dérisoire.

...

Plus grave encore : les options ne seront plus comptées comme un bonus. Un élève qui ne fera pas aussi bien en latin ou en grec ancien que dans les autres disciplines sera pénalisé, et un élève qui fera aussi bien n’y gagnera rien, malgré les trois heures ajoutées dans l’emploi du temps chaque semaine, et ce depuis des années. Quel élève voudra devenir latiniste ou helléniste dans ces conditions ?

Tout cela était prévu de longue date : la Cour des comptes dénonçait en 2015 le « surcoût » du lycée et en particulier des options de langues anciennes. C’est donc leur disparition à bas bruit, sans courage, qui s’organise. Vivier de professeurs, vivier d’élèves : une discipline renaît difficilement de ses cendres, une fois qu’on lui a donné la mort.

 

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/09/14/les-langues-anciennes-decimees-en-silence-au-lycee_6094564_3224.html

  • Like 4
  • Triste 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 🐧 Forumeur libre, 51ans Posté(e)
Ed. Membre 473 messages
51ans‚ 🐧 Forumeur libre,
Posté(e)

Si plus personne n'a envie (besoin) d'apprendre le grec ou le latin, on risque de ne plus avoir de profs de grec et de latin...
On a tellement de mal à se passer de quelque chose dont on n'a pas besoin...

il y a 15 minutes, Globure a dit :

Vivier de professeurs, vivier d’élèves : une discipline renaît difficilement de ses cendres, une fois qu’on lui a donné la mort.

Concernant le grec et le latin, ça fait bien longtemps que ces deux langues sont qualifiées pour ça, non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 49ans Posté(e)
Globure Membre 2 065 messages
Forumeur vétéran‚ 49ans‚
Posté(e)
il y a 5 minutes, Ed. a dit :

Si plus personne n'a envie (besoin) d'apprendre le grec ou le latin, on risque de ne plus avoir de profs de grec et de latin...
On a tellement de mal à se passer de quelque chose dont on n'a pas besoin...

Si un peu plus de gens avaient dû en faire, il y aurait moins d'handicapés de la syntaxe. D'autre part les avantages en terme d'analyse grammaticale donneraient des résultats jusque dans les matières scientifiques sur le plan de la rigueur intellectuelle.

Citation

Concernant le grec et le latin, ça fait bien longtemps que ces deux langues sont qualifiées pour ça, non ?

On parle plutôt de langues anciennes.

Modifié par Globure
  • Like 7
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un oiseau la tête en bas !, Posté(e)
Sittelle Membre 7 579 messages
Un oiseau la tête en bas !,
Posté(e)
il y a 25 minutes, Ed. a dit :

Si plus personne n'a envie (besoin) d'apprendre le grec ou le latin, on risque de ne plus avoir de profs de grec et de latin...
On a tellement de mal à se passer de quelque chose dont on n'a pas besoin...

Concernant le grec et le latin, ça fait bien longtemps que ces deux langues sont qualifiées pour ça, non ?

Le soucis c'est que d'autres options risquent de disparaitre parce qu'on les décrétera inutiles.. petit à petit..

 Les arts plastiques... la musique.. plus tard le sport ou l'allemand tiens pourquoi pas ..

Modifié par Sittelle
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 40ans Posté(e)
hanss Membre 28 396 messages
Maitre des forums‚ 40ans‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, Sittelle a dit :

Les arts plastiques... la musique.. plus tard le sport

Ces matières étaient un cauchemar pour moi :D

  • Haha 1
  • Triste 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animatrice, Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade, 43ans Posté(e)
titenath Animatrice 38 932 messages
43ans‚ Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade,
Posté(e)
Il y a 2 heures, Globure a dit :

Si un peu plus de gens avaient dû en faire, il y aurait moins d'handicapés de la syntaxe. D'autre part les avantages en terme d'analyse grammaticale donneraient des résultats jusque dans les matières scientifiques sur le plan de la rigueur intellectuelle.

Pas mieux !

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un oiseau la tête en bas !, Posté(e)
Sittelle Membre 7 579 messages
Un oiseau la tête en bas !,
Posté(e)
il y a 5 minutes, hanss a dit :

Ces matières étaient un cauchemar pour moi :D

Avec les sciences et les maths ce sont celles ou j'avais toutes mes chances.. J'ai suivis un cursus "artistique" si j'ose dire.

 

Par contre les matières ou il fallait parler.. un cauchemar.. et les écrits une catastrophe.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 🐧 Forumeur libre, 51ans Posté(e)
Ed. Membre 473 messages
51ans‚ 🐧 Forumeur libre,
Posté(e)
Il y a 2 heures, Globure a dit :

Si un peu plus de gens avaient dû en faire, il y aurait moins d'handicapés de la syntaxe.

Mea culpa :D

yoda_star_wars_icon_131348.pngUne aide certaine, à ces gens, le latin aurait apporté.
_/

 

Modifié par Ed.
typo
  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Un oiseau la tête en bas !, Posté(e)
Sittelle Membre 7 579 messages
Un oiseau la tête en bas !,
Posté(e)
il y a 40 minutes, hanss a dit :

Ces matières étaient un cauchemar pour moi :D

Ah oui toi tu as choisi langue de vipère en premier choix !

Ois en plus t'as pas répondu pour les vacances alors j'ai passé tout droit et me suis pas arrêté à CF.. pour aller en Lozère. :p

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
lumic Membre 7 203 messages
Mentor‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Globure a dit :

Professeur de français, Loys Bonod, dans une tribune au « Monde », craint la disparition du latin et du grec au lycée, en raison du nouveau calcul des options pour le bac.

...

Le nombre de postes proposés au capes de lettres classiques, presque divisé par deux depuis 2017, a atteint cette année son plus bas niveau historique. Il n’y a d’ailleurs presque plus de candidats. Quant à la circulaire, comme la plupart des circulaires, elle a été parfaitement ignorée dans la plupart des lycées et collèges.

Mais, à la catastrophe du collège, l’actuel ministère a ajouté une catastrophe au lycée pour le petit nombre d’élèves, curieux et courageux, qui y poursuivent l’apprentissage de ces langues, malgré les heures en plus dans l’emploi du temps et les horaires pénibles : dans les décrets de 2018 organisant le nouveau baccalauréat, les options n’étaient tout simplement plus prises en compte ! Cette aberration devenue publique à la rentrée 2018, le ministre a fait volte-face : les langues anciennes ont finalement été prises en compte dans un nouveau décret trois mois plus tard… mais de façon dérisoire.

...

Plus grave encore : les options ne seront plus comptées comme un bonus. Un élève qui ne fera pas aussi bien en latin ou en grec ancien que dans les autres disciplines sera pénalisé, et un élève qui fera aussi bien n’y gagnera rien, malgré les trois heures ajoutées dans l’emploi du temps chaque semaine, et ce depuis des années. Quel élève voudra devenir latiniste ou helléniste dans ces conditions ?

Tout cela était prévu de longue date : la Cour des comptes dénonçait en 2015 le « surcoût » du lycée et en particulier des options de langues anciennes. C’est donc leur disparition à bas bruit, sans courage, qui s’organise. Vivier de professeurs, vivier d’élèves : une discipline renaît difficilement de ses cendres, une fois qu’on lui a donné la mort.

 

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/09/14/les-langues-anciennes-decimees-en-silence-au-lycee_6094564_3224.html

Et oui , ça à commencé par le Breton et puis maintenant le Latin , le Grec puis bientôt le Français ...

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 23 814 messages
69ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)
Il y a 12 heures, Globure a dit :

Professeur de français, Loys Bonod, dans une tribune au « Monde », craint la disparition du latin et du grec au lycée, en raison du nouveau calcul des options pour le bac.

...

Le nombre de postes proposés au capes de lettres classiques, presque divisé par deux depuis 2017, a atteint cette année son plus bas niveau historique. Il n’y a d’ailleurs presque plus de candidats. Quant à la circulaire, comme la plupart des circulaires, elle a été parfaitement ignorée dans la plupart des lycées et collèges.

Mais, à la catastrophe du collège, l’actuel ministère a ajouté une catastrophe au lycée pour le petit nombre d’élèves, curieux et courageux, qui y poursuivent l’apprentissage de ces langues, malgré les heures en plus dans l’emploi du temps et les horaires pénibles : dans les décrets de 2018 organisant le nouveau baccalauréat, les options n’étaient tout simplement plus prises en compte ! Cette aberration devenue publique à la rentrée 2018, le ministre a fait volte-face : les langues anciennes ont finalement été prises en compte dans un nouveau décret trois mois plus tard… mais de façon dérisoire.

...

Plus grave encore : les options ne seront plus comptées comme un bonus. Un élève qui ne fera pas aussi bien en latin ou en grec ancien que dans les autres disciplines sera pénalisé, et un élève qui fera aussi bien n’y gagnera rien, malgré les trois heures ajoutées dans l’emploi du temps chaque semaine, et ce depuis des années. Quel élève voudra devenir latiniste ou helléniste dans ces conditions ?

Tout cela était prévu de longue date : la Cour des comptes dénonçait en 2015 le « surcoût » du lycée et en particulier des options de langues anciennes. C’est donc leur disparition à bas bruit, sans courage, qui s’organise. Vivier de professeurs, vivier d’élèves : une discipline renaît difficilement de ses cendres, une fois qu’on lui a donné la mort.

 

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/09/14/les-langues-anciennes-decimees-en-silence-au-lycee_6094564_3224.html

On peut ajouter le français, dans la liste des langues menacées.

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
tison2feu Membre 2 683 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il y a 15 heures, Globure a dit :

Professeur de français, Loys Bonod, dans une tribune au « Monde », craint la disparition du latin et du grec au lycée, en raison du nouveau calcul des options pour le bac.

...

Le nombre de postes proposés au capes de lettres classiques, presque divisé par deux depuis 2017, a atteint cette année son plus bas niveau historique. Il n’y a d’ailleurs presque plus de candidats. Quant à la circulaire, comme la plupart des circulaires, elle a été parfaitement ignorée dans la plupart des lycées et collèges.

Mais, à la catastrophe du collège, l’actuel ministère a ajouté une catastrophe au lycée pour le petit nombre d’élèves, curieux et courageux, qui y poursuivent l’apprentissage de ces langues, malgré les heures en plus dans l’emploi du temps et les horaires pénibles : dans les décrets de 2018 organisant le nouveau baccalauréat, les options n’étaient tout simplement plus prises en compte ! Cette aberration devenue publique à la rentrée 2018, le ministre a fait volte-face : les langues anciennes ont finalement été prises en compte dans un nouveau décret trois mois plus tard… mais de façon dérisoire.

...

Plus grave encore : les options ne seront plus comptées comme un bonus. Un élève qui ne fera pas aussi bien en latin ou en grec ancien que dans les autres disciplines sera pénalisé, et un élève qui fera aussi bien n’y gagnera rien, malgré les trois heures ajoutées dans l’emploi du temps chaque semaine, et ce depuis des années. Quel élève voudra devenir latiniste ou helléniste dans ces conditions ?

Tout cela était prévu de longue date : la Cour des comptes dénonçait en 2015 le « surcoût » du lycée et en particulier des options de langues anciennes. C’est donc leur disparition à bas bruit, sans courage, qui s’organise. Vivier de professeurs, vivier d’élèves : une discipline renaît difficilement de ses cendres, une fois qu’on lui a donné la mort.

 

https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/09/14/les-langues-anciennes-decimees-en-silence-au-lycee_6094564_3224.html

 

Bonjour,

J'ajouterai que l'enseignement des langues anciennes au lycée ne concerne pas seulement les futurs postulants du CAPES/agrégation de Lettres Classiques, mais aussi ceux de Lettres Modernes.

L'enseignement du latin, qui est la langue-mère du français, est obligatoire pour tous les futurs professeurs de français, mais aussi ceux d'espagnol, de portugais, d'italien. C'est donc bien une aberration de dévaloriser les options de latin et d'ôter ainsi l'envie de prendre ces options à de futurs professeurs de français et de langues romanes, lesquels devront ensuite faire obligatoirement des cours de rattrapage de latin en Faculté de Lettres.

L'apport du latin au français est considérable, et rien de mieux que d'apprendre le latin pour mieux connaître la langue française et son histoire.

 

 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Blaquière Membre 14 259 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Il y a 13 heures, lumic a dit :

Et oui , ça à commencé par le Breton et puis maintenant le Latin , le Grec puis bientôt le Français ...

Bon, le breton on n'a pas perdu grand chose ! En revanche le provençal... OUI !

:smile2::smile2::smile2:

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 38ans Posté(e)
Crève Membre 2 648 messages
Forumeur alchimiste ‚ 38ans‚
Posté(e)

Faites faire une dictée à des élèves de Master, peu importe le cursus, et vous verrez le résultat, une catastrophe.

Aujourd'hui, on voit tout sous l'angle de la rentabilité, et ils estiment que l'éducation du latin et du grec ancien, c'est de l'argent foutu en l'air. Demain ce sera le français : pourquoi savoir écrire, si on peut tout dicter à l'oral à son ordinateur ?

on en arrive là.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 101ans Posté(e)
Ines Presso Membre 11 201 messages
Maitre des forums‚ 101ans‚
Posté(e)
il y a 41 minutes, Crève a dit :

Faites faire une dictée à des élèves de Master, peu importe le cursus, et vous verrez le résultat, une catastrophe.

Aujourd'hui, on voit tout sous l'angle de la rentabilité, et ils estiment que l'éducation du latin et du grec ancien, c'est de l'argent foutu en l'air. Demain ce sera le français : pourquoi savoir écrire, si on peut tout dicter à l'oral à son ordinateur ?

on en arrive là.

Ne serait-ce pas aussi parce que ces options n'attirent pas les élèves ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Constantinople Membre 17 365 messages
Mentor‚
Posté(e)
Le 14/09/2021 à 20:22, Globure a dit :

Si un peu plus de gens avaient dû en faire, il y aurait moins d'handicapés de la syntaxe. D'autre part les avantages en terme d'analyse grammaticale donneraient des résultats jusque dans les matières scientifiques sur le plan de la rigueur intellectuelle.

On parle plutôt de langues anciennes.

Je suis rarement d'accord avec ce que je lis de vous ci et là, mais alors là 200 % avec vous, rien à ajouter.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois après...
Membre, 47ans Posté(e)
rokutonoken Membre 1 403 messages
Forumeur survitaminé‚ 47ans‚
Posté(e)

Après avoir essayé de faire disparaître les langues anciennes du lycée

https://www.lemonde.fr/education/article/2018/09/26/le-latin-et-le-grec-menaces-par-la-reforme-du-baccalaureat_5360464_1473685.html

Blanquer repart en arrière

https://www.rtl.fr/actu/politique/pourquoi-jean-michel-blanquer-veut-renforcer-l-enseignement-du-grec-et-du-latin-7900096899

enfin, dans les discours, histoire de montrer qu'il combat le wokisme, les langues anciennes n'ont pas de place dans la startup nation de Macron et elles coûtent de l'argent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Blaquière Membre 14 259 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Le 14/09/2021 à 20:41, Sittelle a dit :

Le soucis c'est que d'autres options risquent de disparaitre parce qu'on les décrétera inutiles.. petit à petit..

 Les arts plastiques... la musique.. plus tard le sport ou l'allemand tiens pourquoi pas ..

Non ! Le sport c'est le fleuron de l'éducation : rien à voir !

J'avais un copain qui qui me disait qu'au foot, on leur apprenait sérieusement à faire semblant d'avoir été blessé pour décrocher un pénalty !

Non ! Le sport c'est indispensable !

Car comme aurait pu dire Lacan,

"le semblant est un dédoublement discursif du signifiant," :dance:

 

 

ça me fait rire, mais ...putain que c'est vrai !

On y est en plein dedans !

Dire c'est feindre.

La parole facile, la parole rapide c'est feindre. C'est la non-pensée.

Et pourtant c'est une parole automatique dont on pourrait croire qu'elle est honnête...

Il n'y a pas de parole honnête.

Les langues anciennes nous en préservent en partie.

C'est donc logique qu'on veuille les éliminer.

 

Je crois que demain je ne saurai plus ce que j'ai voulu dire !

 

Tè, vau mi cochar !

(Tenez, je vais me coucher!)

 

Ça c'est pas du semblant !

 

 

Modifié par Blaquière
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×