Aller au contenu

Philosophie exo à rendre


Dark_Miss

Messages recommandés

Membre, 31ans Posté(e)
Loufiat Membre 1 690 messages
Forumeur forcené ‚ 31ans‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Dark_Miss a dit :

Je dirais que même si personne est pareil "différentes races, religions" ou autres ils seront toujours pareil sur un même point et c'est l'obéissance car comme l'Homme ressent le besoin d'obéir à quelque chose ils vont exercer ce besoin d'obéir mais pas de la même façon et ni de la même manière ?

Voilà ça c'est vraiment le centre de son raisonnement, à savoir que sous la diversité des formes de "troupeaux" qui sont des organisations sociales, il y a quelque-chose qui ne change pas : l'apprentissage de l'obéissance.

Maintenant que tu as discerné le pivot dans l'argumentation, c'est à toi de jouer, en te posant des questions comme tu fais ici, par exemple est-ce que toutes les formes de domination se valent ?

Mais comme conseil, je dirais attention qu'il faut comprendre mais pas forcément admettre le raisonnement de l'auteur (ce qu'il dit a un sens, mais ça ne veut pas dire qu'il a raison) et puis, n'oublie pas de suivre les consignes.

Bon courage :)

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 153ans Posté(e)
hell-spawn Membre 12 954 messages
Maitre des forums‚ 153ans‚
Posté(e)

1/Depuis toujours les hommes s'assemblent en troupeaux

2/ La plupart des humains assemblés en troupeaux le sont dans l'obéissance a une minorité de maitres

3/ cette obéissance est entrée dans les genes ( en langage moderne ) ou du moins inculquée par l'education et la morale.

 

En conclusion l'immense majorité des êtres humains sont des moutons et ne peuvent dépasser cela.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 149ans Posté(e)
Annalevine Membre 2 991 messages
Forumeur expérimenté‚ 149ans‚
Posté(e)
Il y a 5 heures, Dark_Miss a dit :

Bonjour, 

Jai eu un texte de la part de mon prof de philo et ça fait déjà plusieurs jours que je suis dessus et que j'arrive pas à répondre aux questions si vous pouvez m'aidez juste en me donnant des conseils ou des mots-clés pour m'aider à répondre au question ça serait vraiment sympa. Si il y e a qui diront que les questions sont simple ou quoi il faut juste savoir que j'ai pas que la philo comme matières et les DST ne se révise pas seul donc j'aimerais bien ne pas voir des réponses dénigrantes ou déplacer. 

Merci.IMG_9993.thumb.jpg.dcf2352ca60dbb419654ef81f11f18e5.jpg

Ce que l’on vous demande ici c’est d’abord une analyse de la construction du texte. Une analyse du raisonnement sous sa construction logique.

Vous avez une suite de jugements hypothétiques ( si vous voulez une suite d’implications si vous vous référez aux mathématiques ). Je vous laisse chercher sur internet la signification du jugement hypothétique.

Revenons au texte. Vous avez une série de jugements ou de propositions hypothétiques : si A alors B, si B alors C, etc. Mais il y a ellipse dans le raisonnement c’est-à-dire que B est sous entendu conséquence de A, mais immédiatement exprimé comme condition de C.

J’explique : si A, les hommes existent, alors B des troupeaux humains existent, mais cette proposition B est immédiatement posée comme condition de C en sous-entendant qu’elle est conséquence de A. Si B alors C, majorité de sujets-minorité de maîtres, si C alors D : obéissance inculquée et pratiquée, si D alors E : chacun a le besoin inné d’obéir. Vous avez donc une transitivité des conséquences.

Le raisonnement se termine par une illustration, une comparaison : c’est comme si. ( une conscience qui dit : tu dois)

Voilà  pour la logique formelle, c’est à dire pour le raisonnement et ses éléments. Cela répond aux questions 1 et 2.

Pour la question 3  n’hésitez pas à exprimer votre pensée sur ce texte, exprimez-vous en toute liberté et dites ce que vous en pensez, osez penser votre pensée.

Modifié par Annalevine
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 11 604 messages
Forumeur confit,
Posté(e)
Il y a 17 heures, Dark_Miss a dit :

Jai eu un texte de la part de mon prof de philo et ça fait déjà plusieurs jours que je suis dessus et que j'arrive pas à répondre aux questions si vous pouvez m'aidez juste en me donnant des conseils

En philosophie, il me semble qu’il n’est pas inutile de faire un petit pas de côté quelquefois…

Il faut se méfier du sens exclusif que l’on attribue en général à l’usage d’un mot.

En exemple, l’amour chez certains se résume à la description exclusive de l’acte sexuel, or une maman envers son petit, son bébé, est un sentiment d’amour qui englobe non seulement son enfant, mais aussi celui qu’elle porte à son époux …

Bref, obéissance chez Nietzche a pour synonyme exclusif, soumission, esclavage, troupeau, devoir, obligation, discipline, c’est trop réducteur pour être entièrement vrai.

La liberté de l’individu est d’abord celle d’essayer de comprendre subtilement le sens des mots, d’interpréter le contexte de son emploi, la liberté également de ne pas se plier obligatoirement à l’injonction du « je dois »

Par exemple, le colonel Charles De Gaulle en qualité de militaire, devait en toute logique se plier aux injonctions de ses supérieurs hiérarchiques. Il fut condamné à mort par le gouvernement de Vichy en rejoignant l'Angleterre.

L’obéissance aux ordres est un critère absolument applicable et compréhensible dans toutes les armés du monde. Fort heureusement d’ailleurs, car si chacun faisait strictement ce qu’il a envie de faire ou pas, et cela ne s’applique pas exclusivement aux militaires, nous serions dans l’anarchie complète.

Or, l’anarchie génère non seulement le désordre, mais possède en germe celui de la tyrannie.

L’obéissance, comprise, acceptée, celle qui n’humilie pas l’individu, est la vertu qui anime toutes les sociétés organisées, pas seulement les communautés humaines, mais aussi les communautés animales, j’évoque ici le monde des abeilles pour l'exemple…

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 18ans Posté(e)
Dark_Miss Membre 63 messages
Forumeur en herbe ‚ 18ans‚
Posté(e)
Le 06/09/2021 à 18:04, Loufiat a dit :

Voilà ça c'est vraiment le centre de son raisonnement, à savoir que sous la diversité des formes de "troupeaux" qui sont des organisations sociales, il y a quelque-chose qui ne change pas : l'apprentissage de l'obéissance.

Maintenant que tu as discerné le pivot dans l'argumentation, c'est à toi de jouer, en te posant des questions comme tu fais ici, par exemple est-ce que toutes les formes de domination se valent ?

Mais comme conseil, je dirais attention qu'il faut comprendre mais pas forcément admettre le raisonnement de l'auteur (ce qu'il dit a un sens, mais ça ne veut pas dire qu'il a raison) et puis, n'oublie pas de suivre les consignes.

Bon courage :)

Merci beaucoup pour ton aide .

Le 06/09/2021 à 16:39, fidel castor a dit :

c'est plus compliqué ... es ce cela qui l'as aider a raisonner ?... par expérience le début d'un raisonnement est souvent la fin ... on construit la plupart des textes en commençant par la fin par cohérence ...si tout colle c'est bon ...si tu as pas la fin de ton texte tu peux facilement déraper ...d'ailleurs on donne un titre a un texte a la fin ...une fois tout fini ...bref ... tu peux expliquer cela et dire donc qu'il est parti du constat qu'on est formaté a obéir et que le reste du texte est l'explication de ce phénomène ... ça dépends comment tu le sens ... de toutes façon c'est interpréter donc imaginer ce qui est pas dit ... donc bon

 

Merci beaucoup pour ton aide aussi .

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×