Aller au contenu

Une photo, une histoire.

Noter ce sujet


goods

Messages recommandés

Animateur, Posté(e)
goods Animateur 32 666 messages
Posté(e)

Le principe est de poster une photo réelle (ça peut être une photo d'actualité ou une photo que vous avez prise...) et chacun essaye de composer une histoire fictive inspirée par la photo. Quelques lignes suffisent.

Et à la fin, le posteur de la photo nous donne l'histoire réelle de la photo.

Voilà à vos plumes!:bravo:

Je commence par celle-ci:

bhec.jpeg

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 150ans Posté(e)
Etaine Membre 1 570 messages
Forumeur vétéran‚ 150ans‚
Posté(e)

bhec.jpeg

La Bête et la sirène

Après plusieurs traversées et en ayant cherché en vain celle qui chante d'une voix si envoutante,

c'est avec émotion que la bête victorieuse put enfin se trouver face à sa sirène.

Mais sortis de l'eau, leurs corps perlant encore, bien que leurs masques soient baissés,

ils ne peuvent que se contempler, hésitants encore pour un doux baiser.

C'est en dehors des regards que la véritable magie opérera,

par-delà toutes les eaux, et pour des jours nouveaux.

  • Like 2
  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Talon 1, 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 754 messages
75ans‚ Talon 1,
Posté(e)

Cette photo est une énigme pour la pensée. Une zone est incompréhensible. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Elfière Membre 442 messages
Forumeur forcené ‚
Posté(e)
Le 13/08/2021 à 13:10, goods a dit :

bhec.jpeg

 

Tu es tellement fragile

Qu'une seule de mes caresses

A ta nuque gracile

Pourrait t'évaporer...

;)

 

Modifié par Elfière
  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines après...
Membre, 38ans Posté(e)
Crève Membre 2 612 messages
Forumeur alchimiste ‚ 38ans‚
Posté(e)

à Los Angeles, 4 hommes en costard, sur un toit, appartiennent aux cartels de drogue. ce jour-là, la réunion avait pour mot d'ordre : comment liquider le gang adverse, qui prenait du terrain. ces 4 hommes étaient les barrons, 10 échelons au-dessus des hommes de main. au-dessus de tous soupçons. réunion sans tel. portable.

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Grégairophobe..., 154ans Posté(e)
Mite_Railleuse Membre 25 706 messages
154ans‚ Grégairophobe...,
Posté(e)
Le 01/09/2021 à 04:47, goods a dit :

z3bu.jpeg

Il était d'ailleurs, en mission parmi eux.

Il avait facilement travesti son apparence, mimé leur allure, appris leurs codes.

Il faisait désormais partie de l'aréopage, de ceux qui comptent, qui décident.

Il était l'éclaireur, le défricheur.

Mais il avait oublié.

Oublié qu'il n'avait pas d'ombre.

Ils allaient l'éliminer.

Du haut de ces 120 étages...

 

 

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Demsky Membre 6 773 messages
Mentor‚
Posté(e)

Sorti de sa veste mains dans les poches architecte propriétaire ou tireur d' élite  à Tombo Beach les trous sont à ciel ouvert...

 

 

                        

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 150ans Posté(e)
Etaine Membre 1 570 messages
Forumeur vétéran‚ 150ans‚
Posté(e)

z3bu.thumb.jpeg.119d1750dc523b66e9f8aebdee29c032.jpeg

 

La cité sans nom

Quatre silhouettes prêtes à dominer le monde,

Dans ce brouhaha incessant d’échappement.

Un seul bouton à pousser avant l’écroulement,

L’avènement d’un nouveau monde sans béton.

Le futur numérique en marche vers l’artificiel,

bientôt les cerveaux seront convertis à l’illusion.

Modifié par Etaine
  • Like 1
  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, paradoxe sur pattes, 51ans Posté(e)
koadeg Membre 1 944 messages
51ans‚ paradoxe sur pattes,
Posté(e)
Le 06/09/2021 à 10:46, goods a dit :

 

Dans la ville conquise par la pluie, les gouttes chantent et virevoltent. Et enfin, lorsqu'elles atteignent le sol, dans une reverence ultime elles étalent leur robe translucide.


A travers ce rideau liquide, la faible lumière dorée transforme les nuages, la chaussée les bâtiments en joyaux éphémères.Et au milieu de ce déluge, une silhouette solitaire.

Armée de son seul parapluie, une femme défie les éléments, les dompte de son pas conquérant.

Mais qui est-elle donc? Alors que tous les habitants de cette ville ont cherché un refuge, même temporaire, la voici, sirène des temps modernes, voguant sans empressement dans cette mer descendue du ciel. Qui est cette naïade remontant le courant tortueux qu'est devenue la rue ?


Je ne peux l'imaginer revenant d'un quelconque travail, d'une insignifiante course. Non, elle sort de chez son amant, encore nimbée de son odeur, les yeux étincelants. Mieux, elle va rejoindre un amour fini, annoncer une rupture depuis trop longtemps repoussée.


De la table du café, où j'ai trouvé refuge, je l'observe. Oserais-je l'inviter pour une boisson chaude, un partage de quelques instants ou d'une vie. Mais j'hésite. Vais-je tenter d'inviter cette ondine solitaire ? Oui ? Non ? Trop tard, elle a disparu.

Modifié par koadeg
  • Like 2
  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 35ans Posté(e)
.iO Membre 1 056 messages
Mentor‚ 35ans‚
Posté(e)
Le 01/09/2021 à 04:47, goods a dit :

z3bu.jpeg

Ils les voulaient, alors ils créèrent les chiffres

Ils venaient de les marquer, alors ils leurs donnèrent des lettres

Ils devaient les garder, alors ils prirent de la hauteur

Lui et ses cavaliers virent ce qu'ils firent et le jugèrent bon.

L'heure nuit et il y eut leur jours.

Modifié par .iO
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 103ans Posté(e)
Persil-Fleur Membre 6 110 messages
Mentor‚ 103ans‚
Posté(e)
Le 13/08/2021 à 15:46, Talon 1 a dit :

Cette photo est une énigme pour la pensée. Une zone est incompréhensible. 

C'est le triangle des Bermudes... encore et toujours insaisissable :smile2:

Modifié par Persil-Fleur
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 103ans Posté(e)
Persil-Fleur Membre 6 110 messages
Mentor‚ 103ans‚
Posté(e)
Le 06/09/2021 à 10:46, goods a dit :

195u.jpg

En cette heure tardive, tout le monde dort.

Les femmes, les hommes, les chats, les chiens et même les rhododendrons.

Enfin, presque tout le monde. Deux personnes ont bravé la nuit.

Il lui avait dit : "Rendez-vous Grande Rue, à l'aplomb de la pleine lune "

Immobile, elle attend.

Le coeur battant. Tous les espoirs concentrés sur cet instant fragile.

Le voici... il avance d'un pas déterminé.

Souriant, énigmatique.

Est-il un ange... venu égayer son âme ?

Ou bien un démon, venu éveiller et corrompre la moindre parcelle de son corps ?

La nuit jaune, trouble et inquiétante,

Garde le secret.

 

Modifié par Persil-Fleur
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 103ans Posté(e)
Persil-Fleur Membre 6 110 messages
Mentor‚ 103ans‚
Posté(e)
il y a 22 minutes, Demsky a dit :

Reims 😂

Pourquoi ? C'est la ville de jugement d'affaires comme celles de Michel Fourniret ou Francis Heaulme ? :smile2:

En l'occurrence, ce n'est qu'un rdv galant original. Il s'agit du petit démon bienfaisant qui éveille et titille les sens. Quoique ça puisse avoir une incidence sur le caractère, tout le monde ne devient pas fou les nuits de pleine lune. Et le démon n'est pas toujours au rdv ;)

" Le démon de midi arrive souvent à quatorze heures " disait Pierre Dac  :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 103ans Posté(e)
Persil-Fleur Membre 6 110 messages
Mentor‚ 103ans‚
Posté(e)
il y a une heure, Demsky a dit :

Reims 😂

J'aurais dû dire " La nuit jaune, trouble et magique, garde le secret ". Au lieu de "inquiétante". Et dire " titiller " au lieu de "corrompre".

Comme quoi, deux mots au sens multiple suffisent à faire basculer toute une histoire :smile2:

Modifié par Persil-Fleur
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 150ans Posté(e)
Etaine Membre 1 570 messages
Forumeur vétéran‚ 150ans‚
Posté(e)

195u.jpg.88602eb8fd90b6efef2df1405169e67b.jpg

 

La rencontre

Elle venait de fermer sa boutique, et c’était d’un pas décidé qu’elle se dirigeait vers lui.

Il était là, ruisselant, presque vulnérable, dans cette rue commerçante qu’il connaissait si bien.

Il y venait chaque jour, attendant qu’elle ouvre son magasin, et restait jusqu’au soir en repassant mille fois devant la vitrine, espérant croiser son regard.

Elle l’avait remarqué depuis longtemps, puis ce soir d'automne, sous la pluie battante, en fermant son échoppe, elle avait été prise presque de panique de ne pas le voir lui sourire de l’autre côté de la rue.

A l’abri sous son parapluie, il ne lui fallut que quelques secondes pour reconnaître sa silhouette au loin.

Il était comme figé, son rêve était devant lui : Elle.

C’était décidé, ce soir elle allait lui parler.

  • Like 2
  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Demsky Membre 6 773 messages
Mentor‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, Persil-Fleur a dit :

Pourquoi ? C'est la ville de jugement d'affaires comme celles de Michel Fourniret ou Francis Heaulme ? :smile2:

195u.jpg

Je parie qu'il ne sait pas conduire.

On voit sur la photo qu' il cherche un vélo ,

Une tactique d' approche des parking de vélos,

Il se fait accompagner par une une femme chargée de surveiller un quartier 

A partir de maintenant tout peut se produire.

Révélation

Un orage est en train de distribuer des éclairs à tout le quartier 😕

 

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Elfière Membre 442 messages
Forumeur forcené ‚
Posté(e)
Le 06/09/2021 à 10:46, goods a dit :

195u.jpg

La rue se rafraichit

Le dallage

Ses pavés ont des envies

De plage

Les gouttes piétonnent

Son visage

Le cliquetis fredonne

Un message

Pour interdire à l'automne

Le passage

La pluie jolie

N'est qu'un adage

De nostalgie

Sage.

 

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×