Aller au contenu

Le jour et la nuit

Noter ce sujet


Messages recommandés

150ans Posté(e)
Etaine Membre 700 messages
Forumeur forcené‚ 150ans
Posté(e)

Le jour, tout se confond dans une multitude d’images, de sons et de mots dans une réalité troublante.

Parce que sous le soleil il est possible de s’imaginer être sous une pluie battante avec la peur de perdre ce que l’on n’a pas,

et rentrer se réchauffer devant la cheminée avec l’âme qui pleure.

 

La nuit, Tout est calme et lumineux malgré la pénombre, le bruit du silence presque imperceptible.

L’instant magique quand les anges nous amènent vers un sommeil conscient, enveloppé dans un nuage de coton, flottant dans l’espace à travers les étoiles.

Le départ imminent vers toutes les possibilités, jusqu’à voler.

 

Je crois que je préfère la nuit.

 

image.thumb.png.79bd40c9bced306b1596998ad15156e0.png

  • Like 2
  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Posté(e)
Lowy.. Membre 627 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Voici le soir charmant, ami du criminel ;
Il vient comme un complice, à pas de loup ; le ciel
Se ferme lentement comme une grande alcôve,
Et l'homme impatient se change en bête fauve.

Ô soir, aimable soir, désiré par celui
Dont les bras, sans mentir, peuvent dire : Aujourd'hui
Nous avons travaillé ! - C'est le soir qui soulage
Les esprits que dévore une douleur sauvage,
Le savant obstiné dont le front s'alourdit,
Et l'ouvrier courbé qui regagne son lit.
Cependant des démons malsains dans l'atmosphère
S'éveillent lourdement, comme des gens d'affaire,
Et cognent en volant les volets et l'auvent.
A travers les lueurs que tourmente le vent
La Prostitution s'allume dans les rues ;
Comme une fourmilière elle ouvre ses issues ;
Partout elle se fraye un occulte chemin,
Ainsi que l'ennemi qui tente un coup de main ;
Elle remue au sein de la cité de fange
Comme un ver qui dérobe à l'homme ce qu'il mange.
On entend çà et là les cuisines siffler,
Les théâtres glapir, les orchestres ronfler ;
Les tables d'hôte, dont le jeu fait les délices,
S'emplissent de catins et d'escrocs, leurs complices,
Et les voleurs, qui n'ont ni trêve ni merci,
Vont bientôt commencer leur travail, eux aussi,
Et forcer doucement les portes et les caisses
Pour vivre quelques jours et vêtir leurs maîtresses.

Recueille-toi, mon âme, en ce grave moment,
Et ferme ton oreille à ce rugissement.
C'est l'heure où les douleurs des malades s'aigrissent !
La sombre Nuit les prend à la gorge ; ils finissent
Leur destinée et vont vers le gouffre commun ;
L'hôpital se remplit de leurs soupirs. - Plus d'un
Ne viendra plus chercher la soupe parfumée,
Au coin du feu, le soir, auprès d'une âme aimée.

Encore la plupart n'ont-ils jamais connu
La douceur du foyer et n'ont jamais vécu !

Mr C.Baudelaire. Le crépuscule du soir

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
36ans Posté(e)
Criterium Membre 2 769 messages
Nyctalope‚ 36ans
Posté(e)

La Nuit et ses silences, ses secrets, ses songes ; ses pauses et ses choses.

— Oui, je suis bien d'accord. — Je crois que je préfère, moi aussi, la Nuit.

:)

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
58ans Posté(e)
zeyas Membre 2 246 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
Paroles
Oh nuit viens apporter à la terre
Le calme enchantement de ton mystère
L'ombre qui l'escorte est si douce
Si doux est le concert de tes doigts
Chantant l'espérance
Si grand est ton pouvoir
Transformant tout en rêve heureux
Oh nuit, oh laisse encore à la terre
Le calme enchantement de ton mystère
L'ombre qui t'escorte est si douce
Est-il une beauté aussi belle que le rêve?
Est-il de vérité plus douce que l'espérance?
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 15 540 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

Comme tous les animaux, l'humain éprouve une anxiété quand le jour baisse : reverra t'on le jour venir ? C'est pour ça qu'ils se rassemblent au bistro pour se réconforter.

  • Like 1
  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
150ans Posté(e)
Etaine Membre 700 messages
Forumeur forcené‚ 150ans
Posté(e)
Il y a 16 heures, Criterium a dit :

 

— Oui, je suis bien d'accord. — Je crois que je préfère, moi aussi, la Nuit.

:)

Pourquoi ne suis-je pas surprise ? ^^

Modifié par Etaine
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
150ans Posté(e)
Etaine Membre 700 messages
Forumeur forcené‚ 150ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Talon 1 a dit :

Comme tous les animaux, l'humain éprouve une anxiété quand le jour baisse : reverra t'on le jour venir ? C'est pour ça qu'ils se rassemblent au bistro pour se réconforter.

En attendant la réouverture des bars, mieux vaut lire un peu de poésie le soir venu.

La gueule de bois n'est pas la même au réveil, et ça coûte moins cher ^^

Modifié par Etaine
  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
100ans Posté(e)
Ysis Membre 428 messages
Forumeur survitaminé‚ 100ans
Posté(e)

 

Elle marche dans sa beauté

Elle marche tout en beauté comme la nuit
Des climats sans nuage et des cieux étoilés ;
Et le plus pur de la clarté comme de l’ombre
Se rassemble dans son aspect et dans ses yeux,
Prenant le velouté de la tendre lumière
Que refuse le ciel au jour éblouissant.

Une nuance en plus, un seul rayon en moins,
Gâteraient à demi la grâce incomparable
Qui vient flotter dessus chaque tresse d’ébène,
Ou sur ses traits se pose avec légèreté ;
Là, des pensées d’une douceur sereine expriment
La pureté, la tendresse de leur demeure.

Et parant cette joue, parant aussi ce front
Si calmes et si doux, pourtant si éloquents,
Le sourire charmeur, les couleurs éclatantes,
Ne parlent que de jours vécus dans la bonté,
Esprit en paix avec toute chose ici-bas,
Coeur dont l’amour traduit la profonde innocence!

Lord Byron

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
150ans Posté(e)
Etaine Membre 700 messages
Forumeur forcené‚ 150ans
Posté(e)
Il y a 19 heures, Ysis a dit :

 

J'aurais tendance à préférer la version avec Floor Jansen.

Mais je ne suis pas objective, je l'adore.

Merci en tout cas pour l'illustration musicale parfaite ^^

  • Waouh 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Elfière Membre 326 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

 

La cape de la nuit

De l'oubli

Créatrice d'une bulle

De paix en majuscule

 

Rien à prouver.

Juste éprouver

La pleine quiétude

De la béatitude.

 

S'y arrêter, s'y reposer

Sous l'écorce du rêve

Se baigner

A l'ourlet de sa grève.

 

Ne laisser s'infiltrer

Que les faibles échos

Qui se sont échappés

De son tendre chaos.

 

Se couler au mystère

Sans chercher à démêler

Les fils de l'éphémère

De sa trame moirée.

 

S'y envelopper

Du délié pur

Des tracés

De l'obscur.

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×